Stenting cardiaque - combien de temps vivent-ils après la chirurgie?

Le stenting est une opération médicale consistant à installer un stent - un squelette spécial placé dans la fente des organes creux de l'homme, par exemple les vaisseaux coronariens, et permettant d'élargir la zone rétrécie par des processus pathologiques.

Les vaisseaux peuvent rétrécir à cause de l’athérosclérose, ce qui représente une menace considérable pour la santé et la vie des personnes. En fonction des vaisseaux endommagés, la réduction de la lumière conduit à une ischémie, à un dysfonctionnement de la circulation cérébrale, à l'athérosclérose des jambes et à d'autres maladies dangereuses.

Pour restaurer la perméabilité des artères, certaines techniques sont connues, les principales sont:

  • thérapie conservatrice
  • angioplastie,
  • stenting des vaisseaux cardiaques et autres artères touchées,
  • pontage coronarien. Dérivation des vaisseaux cardiaques - de quoi s'agit-il?

La pose de stents coronaires dans les vaisseaux cardiaques est considérée comme l’une des méthodes les plus efficaces de prothèse intravasculaire des artères cardiaques au cours de diverses pathologies.

Indications pour le stenting

Le cœur est une pompe puissante qui assure la circulation sanguine. Avec la circulation du sang, les nutriments et l'oxygène commencent à affluer vers les organes et les tissus, sans quoi leur fonctionnement serait impossible.

L'athérosclérose est considérée comme la maladie chronique la plus répandue dans les artères. Au fil du temps, les plaques d'athérosclérose qui se développent à l'intérieur de la coquille de la paroi vasculaire, simples ou multiples, sont considérées comme des dépôts de cholestérol.

En cas de prolifération dans les artères du tissu conjonctif et de calcification des parois vasculaires entraînant une déformation progressive, la lumière se rétrécit parfois jusqu'à l'oblitération complète de l'artère, ce qui entraîne un manque constant et croissant de circulation sanguine de l'organe qui se nourrit à travers l'artère endommagée.

Avec une circulation sanguine insuffisante dans le muscle cardiaque, une personne ressent l'apparition de tels symptômes:

  1. douleurs thoraciques accompagnées de la peur de la mort;
  2. des nausées;
  3. essoufflement;
  4. palpitations cardiaques;
  5. transpiration excessive.
  • La sélection des patients ischémiques pour une chirurgie est effectuée par un chirurgien cardiaque. Le patient doit subir l’examen nécessaire, qui comprend tous les tests sanguins et urinaires nécessaires pour déterminer le fonctionnement des organes internes, un lipogramme, la coagulation du sang.
  • L'électrocardiogramme fournira l'occasion de clarifier les dommages causés au muscle cardiaque après une crise cardiaque, la répartition et la concentration du processus. L'échographie du coeur démontrera le travail de chaque service des oreillettes et des ventricules.
  • L'angiographie devrait être effectuée. Ce processus consiste en l'introduction dans les vaisseaux d'un agent de contraste et de plusieurs rayons X effectués lors du remplissage du canal des vaisseaux. Les branches les plus endommagées, leur concentration et leur degré de rétrécissement sont détectées.
  • L'échographie intravasculaire aide à évaluer la capacité de la paroi artérielle à l'intérieur.

Indications pour la chirurgie:

  • accidents vasculaires cérébraux réguliers difficiles, qui sont déterminés par un cardiologue comme pré-infarctus;
  • le support du pontage coronarien, qui a tendance à se rétrécir sur 10 ans;
  • en fonction des signes vitaux lors d'un infarctus transmural sévère.

Contre-indications

L'impossibilité d'introduire un stent est installée au moment du diagnostic:

  • Dommages généralisés à toutes les artères coronaires, pour lesquels il n’y aura pas de place pour le stenting.
  • Le diamètre de l'artère rétrécie est inférieur à 3 mm.
  • Faible coagulation du sang.
  • Dysfonctionnement des reins, du foie, insuffisance respiratoire.
  • Patient allergique à des médicaments contenant de l'iode.

L'efficacité de l'opération, les conséquences

Cette méthode thérapeutique se caractérise par plusieurs avantages, obligeant les experts à choisir une intervention chirurgicale.

Ces avantages comprennent:

  • la courte durée de la période de contrôle par le spécialiste de la récupération;
  • il n'est pas nécessaire de couper le sein;
  • courte période de rééducation;
  • prix relativement peu coûteux.

De nombreux patients à qui cette opération a été administrée s'intéressent à la sécurité de cette opération et au nombre de personnes qui ont survécu après l'opération.

Les effets indésirables se produisent assez rarement chez environ 10% des patients. Mais complètement rejeter un tel risque ne devrait pas être.

Le stenting cardiovasculaire est considéré comme la mesure de traitement la plus sûre. Le patient doit être beaucoup plus attentif à surveiller son état de santé, se conformer aux recommandations d'un spécialiste, utiliser les médicaments nécessaires et se soumettre à des examens conformément au plan.

Il arrive qu'après l'intervention chirurgicale, la probabilité de rétrécissement de l'artère demeure, mais elle est faible et les scientifiques poursuivent leurs recherches dans ce domaine, et le nombre d'améliorations augmente.

Les stentings cardiaques après une crise cardiaque peuvent être caractérisés par des complications dangereuses qui surviennent pendant la chirurgie, après une courte période de temps après celle-ci ou après une longue période.

Réhabilitation

Après cette opération, la personne se sent beaucoup mieux, la douleur au cœur après la pose d'un stent devient moins forte, mais le processus d'athérosclérose ne s'arrête pas, ne contribue pas à modifier le dysfonctionnement du métabolisme de la graisse. Par conséquent, le patient doit suivre les recommandations d'un spécialiste, observer la teneur en cholestérol et en sucre dans le sang.

Les objectifs de la rééducation après une chirurgie:

  1. Restaurez le maximum de fonctionnalités possibles du cœur;
  2. Prévention des complications postopératoires, en particulier la récurrence de la vasoconstriction par stent;
  3. Ralentir la progression de l'ischémie, améliorer le pronostic de la maladie;
  4. Augmenter les capacités physiques du patient, minimiser les restrictions de style de vie;
  5. Réduire et optimiser les médicaments reçus par le patient;
  6. Normaliser les lectures de laboratoire;
  7. Fournir un état psychologiquement confortable du patient;
  8. Ajuster le mode de vie et le comportement du patient, ce qui contribuera à la conservation des résultats obtenus lors de la rééducation.

REVUE DE NOTRE LECTEUR!

Récemment, j'ai lu un article sur le thé monastique pour le traitement des maladies cardiaques. Avec ce thé, vous pouvez POUR TOUJOURS guérir l'arythmie, l'insuffisance cardiaque, l'athérosclérose, les maladies coronariennes, l'infarctus du myocarde et de nombreuses autres maladies cardiaques, ainsi que les vaisseaux sanguins à la maison. Je n'avais pas l'habitude de ne faire confiance à aucune information, mais j'ai décidé de vérifier et j'ai commandé un sac.
J'ai remarqué les changements une semaine plus tard: la douleur constante et les picotements dans mon cœur qui m'avaient tourmenté auparavant avaient reculé et, au bout de 2 semaines, ils ont complètement disparu. Essayez et vous, et si quelqu'un est intéressé, alors le lien vers l'article ci-dessous. Lire plus »

Règles, recommandations après la chirurgie, régime alimentaire

Après l'opération, il est nécessaire de rester au lit pendant un certain temps. Le médecin surveille la survenue de complications, recommande un régime alimentaire, l’utilisation de médicaments, des restrictions.

La vie après le stenting signifie le respect de certaines exigences. Lorsqu'un stent est installé, le patient suit une rééducation cardiaque.

Ses principales exigences sont un régime alimentaire, une thérapie physique et une humeur positive:

  • Pendant une semaine, le processus de réadaptation est associé à des restrictions d’exercice physique, les bains sont interdits. 2 mois, les experts ne recommandent pas de conduire une voiture. Les recommandations suivantes consistent en un régime sans cholestérol, un exercice mesuré et l'utilisation régulière de médicaments.
  • Il est nécessaire d'éliminer les graisses d'origine animale de l'alimentation et de limiter les glucides. Ne prenez pas de porc gras, bœuf, agneau, beurre, saindoux, mayonnaise et épices piquantes, saucisses, fromage, caviar, pâtes de blé tendre, produits au chocolat, confiserie et farine, pain blanc, café, thé fort, boissons alcoolisées, soda
  • Dans le régime alimentaire, il est impératif d'inclure dans le menu des salades de légumes et de fruits ou des jus de fruits frais, de la viande de volaille bouillie, du poisson, des céréales, des pâtes, du fromage cottage, du lait aigre, du thé vert.
  • Vous devez manger un peu, mais souvent, 5 à 6 fois, pour observer le poids. Si possible, faites des jours de jeûne.
  • Chaque jour, la gymnastique du matin aide à augmenter le métabolisme et à mettre en place un comportement positif. Ne faites pas instantanément des exercices difficiles. La marche est recommandée, initialement sur une courte distance, après avoir augmenté la distance. Escaliers de marche utiles et sans hâte, entraînement sur simulateurs. Il est impossible d’entraîner une forte surcharge de tachycardie.
  • Le traitement médicamenteux consiste à administrer des médicaments qui abaissent la tension artérielle, des statines, à normaliser le cholestérol et des médicaments réduisant les caillots sanguins. Les personnes atteintes de diabète continuent un traitement spécial sur recommandation d'un endocrinologue.
  • C'est optimal lorsque le processus de réhabilitation après l'opération aura lieu dans des sanatoriums ou des centres de villégiature, sous la supervision de médecins.

Le traitement postopératoire est important car après 6 à 12 mois, le patient doit boire des médicaments tous les jours. L'angine de poitrine et les autres manifestations d'ischémie et d'athérosclérose sont éliminées, mais la cause de l'athérosclérose demeure, de même que les facteurs de risque.

De nombreux patients se posent la question suivante: est-il possible d’obtenir un handicap après une chirurgie? La pose d'un stent aide à améliorer l'état du patient et à lui redonner ses performances. Par conséquent, cette procédure n'est pas nécessaire.

Prédiction après la chirurgie

  • Le stenting cardiovasculaire est une opération sûre qui a l'effet désiré. La probabilité d'effets indésirables est faible. Même après la pose d'un stent, la personne retrouvera son mode de vie habituel et retrouvera sa capacité de travail.
  • Il ne faut pas oublier que le mode de vie inapproprié qui a provoqué l'ischémie peut à nouveau causer l'obstruction des artères, s'il n'est pas modifié. L'opération est caractérisée par une petite période de récupération postopératoire.
  • En ce qui concerne le pronostic ultérieur, le stenting est efficace dans environ 80% des situations. Il arrive que le processus s'inverse, malgré les efforts déployés, l'artère va se rétrécir à nouveau. Mais les scientifiques continuent à mener des recherches et à améliorer la technologie de l'opération. Le nombre de résultats positifs augmente.
  • Maintenant, les chirurgiens cardiaques utilisent des endoprothèses totalement nouvelles qui minimisent les risques de retour des artères coronaires.

Complications possibles après la chirurgie

Dans le processus de pose de stent, divers effets indésirables se produisent, dont les plus célèbres sont:

  1. blocage de l'artère opérée,
  2. lésion de la paroi vasculaire,
  3. apparition de saignement ou de formation d'hématome au site de ponction,
  4. allergique à un agent de contraste de gravité variable, y compris un dysfonctionnement rénal.
  • Tenant compte du fait que la circulation sanguine se produit dans le corps humain, dans certains cas, lors du stenting, les conséquences se produisent dans d'autres artères qui ne sont pas affectées par l'opération.
  • Risque accru de complications après une intervention chirurgicale chez les personnes souffrant de maladies rénales graves, de diabète sucré et de défaillances du système de coagulation du sang. Par conséquent, ces patients sont soigneusement examinés avant la pose d'un stent, ils sont également préparés en prescrivant des médicaments spéciaux, puis après l'opération, ils sont surveillés en réanimation ou dans l'unité de soins intensifs.
  • Le stenting ne garantit pas une ischémie totale. La maladie peut se développer, d'autres plaques d'athérosclérose peuvent se former dans les artères ou les anciennes peuvent augmenter. Le stent lui-même peut proliférer ou créer un caillot de sang au fil du temps. Par conséquent, tous les patients qui subissent une stentation des artères coronaires sont sous la surveillance régulière d'un médecin, de sorte que, si nécessaire, ils puissent rapidement identifier la récurrence de la maladie et le renvoyer à un spécialiste.
  • La thrombose de stent est l’une des conséquences les plus dangereuses après la chirurgie. Il est dangereux qu’elle se développe à tout moment: en début et en fin de période postopératoire. Cette conséquence conduit souvent à une douleur aiguë et, si elle n'est pas traitée, à un infarctus du myocarde.
  • Une conséquence moins dangereuse, mais la resténose de stent qui se développe en relation avec la croissance de celui-ci dans la paroi vasculaire, est considérée comme plus courante. C'est un processus naturel, mais chez certains patients, il se développe trop activement. La lumière de l'artère opérée commence à se réduire considérablement, provoquant une rechute d'angine de poitrine.
  • Si vous ne suivez pas les médicaments, la diète et le régime prescrits par votre médecin, des plaques athéroscléreuses se formeront à l'intérieur du corps, ce qui entraînera l'apparition de nouvelles zones de lésions dans les artères saines.

Signes de complications

Dans environ 90% des situations où un stent est installé, le flux sanguin dans les artères reprend et les problèmes ne se posent pas.

Mais il existe des cas où des effets indésirables sont probables:

  • Défaillance de l'intégrité des parois artérielles;
  • Saignements;
  • Difficulté à travailler avec les reins;
  • L'apparition d'un hématome au site de ponction;
  • Restauration ou thrombose dans les sites de stenting.

L'une des complications possibles est le blocage de l'artère. Cela arrive assez rarement, en cas de pathologie, le patient est immédiatement envoyé à un pontage coronarien.

Coût de fonctionnement

  • Le coût du stent varie selon les artères à exploiter, ainsi que selon l'état, l'établissement médical, l'instrumentation, l'équipement, le type, le nombre total de stents et d'autres circonstances.
  • Il s’agit d’une opération de haute technologie nécessitant l’utilisation d’une salle d’opération spéciale équipée d’un matériel sophistiqué et coûteux. Le stenting est réalisé par de nouvelles méthodes par des chirurgiens cardiaques qualifiés. À cet égard, l'opération ne sera pas bon marché.
  • Le coût du stenting varie dans chaque pays. Par exemple, en Israël à partir de 6 000 euros environ, en Allemagne - de 8 000 euros, en Turquie - à partir de 3 500 euros.
  • Le stenting est considéré comme l'une des opérations les plus courantes en chirurgie vasculaire. Il se caractérise par un faible traumatisme, donne l'effet approprié et ne nécessite pas de rétablissement à long terme.

Les avis

La plupart des analyses sur les résultats du stent sont positives, la probabilité d'effets indésirables après la procédure est minime et l'intervention chirurgicale elle-même est considérée comme étant sûre. Dans certaines situations, il existe un risque d’allergie d’un organisme à une substance administrée au cours d’une chirurgie aux rayons X.

Les patients qui ont subi une intervention chirurgicale caractérisent sa similitude avec une procédure médicale assez simple, pas une opération. Comme il n’ya pas besoin d’une longue période de rétablissement, les patients pensent qu’ils se sont complètement rétablis.

Il ne faut pas oublier que la méthode idéale de chirurgie cardiaque n'élimine pas la nécessité de bien prendre soin de votre santé.

Pronostic de récupération après le stenting des vaisseaux cardiaques

L'amélioration des méthodes modernes de traitement chirurgical, telles que l'opération de stenting des vaisseaux cardiaques, avec un soutien médical pré et postopératoire, permet d'obtenir d'excellents résultats cliniques dans les maladies cardiaques à court et à long terme. Le traitement en temps voulu du patient pour des soins médicaux est la seule condition importante pour une pose efficace.

Indications du traitement chirurgical

La restauration du flux sanguin dans les vaisseaux du cœur augmente la durée et la qualité de vie des patients. En privilégiant l'une ou l'autre méthode de traitement, évaluez la gravité des manifestations cliniques, le degré de réduction du flux sanguin dans le cœur, l'évolution anatomique des vaisseaux affectés. Dans le même temps, les risques possibles sont comparés en tenant compte de l’effet du traitement conservateur en cours.

Indications de stenting des vaisseaux cardiaques:

  • l'inefficacité de la pharmacothérapie;
  • la présence d'angine progressive;
  • Aux premiers stades de l'infarctus du myocarde, une intervention chirurgicale urgente est effectuée;
  • augmentation des phénomènes d'ischémie dans la période post-infarctus sur le fond du traitement;
  • infarctus du myocarde;
  • état de préinfarction;
  • sténose significative, plus de 70% de l'artère coronaire gauche;
  • sténose d'au moins 2 vaisseaux du coeur;
  • risque de développer des complications potentiellement mortelles dues à une ischémie cardiaque.

Le stenting des artères coronaires est effectué afin d'élargir la lumière dans le vaisseau et de rétablir le flux sanguin à travers celui-ci.

Contre-indications à la chirurgie

Les contre-indications au stent peuvent être dues à une maladie cardiaque ou à une pathologie concomitante grave:

  • état angoissant du patient;
  • intolérance aux agents de contraste contenant de l'iode utilisés pendant la chirurgie;
  • la lumière du vaisseau nécessitant une endoprothèse vasculaire inférieure à 3 mm;
  • sténose diffuse des vaisseaux du myocarde, lorsque l'endoprothèse vasculaire n'est plus efficace;
  • coagulation sanguine retardée;
  • insuffisance respiratoire, rénale et hépatique décompensée.

Variétés de stents pour la chirurgie

Un stent est un dispositif qui élargit la lumière d'un vaisseau et y reste pour toujours. Il a une structure maillée. Les stents diffèrent par leur composition, leur diamètre et leur configuration de maille.

Le stenting des vaisseaux coronaires est réalisé à l'aide de stents conventionnels et de cylindres revêtus de médicament. Conventionnel en acier inoxydable, alliage cobalt-chrome. La fonction est de maintenir le navire à l'état déployé.

Les resténoses se développent moins fréquemment dans les stents à élution médicamenteuse, elles ne sont pas coagulées. Cependant, il est impossible de considérer tous les stents à élution de médicament comme une panacée. Dans l'analyse, la différence significative entre la létalité à distance et l'infarctus du myocarde pendant la pose d'un stent avec ou sans revêtement de médicament n'est pas révélée.

Les types de médicaments suivants sont utilisés pour couvrir les stents:

Le stent dont le patient a besoin est décidé par le médecin en fonction de la situation. Si plus tôt il y avait stenting et qu'il y avait une récidive de sténose, alors une nouvelle intervention serait nécessaire - stenting du DCI.

Méthodes de diagnostic requises pour prendre une décision concernant l'opération

Si le stenting coronaire des vaisseaux cardiaques est réalisé de manière planifiée, un ensemble d'examens est nommé, qui comprend:

  • analyses générales de sang et d'urine;
  • test sanguin biochimique;
  • coagulogramme - démontre l'état du système de coagulation du sang;
  • ECG au repos et avec des tests de résistance;
  • émission de photons uniques CT;
  • tests fonctionnels;
  • scintigraphie de perfusion;
  • échocardiographie et échocardiographie de stress;
  • PET;
  • IRM de stress;
  • La coronarographie, qui à bien des égards dépasse les méthodes ci-dessus, mais est invasive.

Le stenting cardiaque est effectué après une angiographie coronaire des artères coronaires, dans laquelle la nature de la lésion, le diamètre du vaisseau sténotique et son évolution anatomique sont évalués.

Les principales étapes de l'opération

L'intervention est réalisée dans les conditions d'une salle d'opération à rayons X sous anesthésie locale. En même temps, un cathéter est inséré dans l'artère fémorale et une angiographie coronaire est réalisée.

Au bout du cathéter se trouve un ballon avec une endoprothèse. Au lieu de la sténose, le ballon se gonfle en écrasant la plaque d'athérosclérose, le diamètre du vaisseau augmente immédiatement. Le stent est un cadre pour la paroi vasculaire. Après le rétablissement du flux sanguin, le ballon est retiré et le stent reste dans le vaisseau.

Après le stenting des vaisseaux cardiaques, le patient est hospitalisé pendant 3 jours pour recevoir des anticoagulants et des thrombolytiques. Le premier jour est mis au repos, car il existe un risque de formation d'hématome au site de ponction de l'artère fémorale. En cas de complications, la durée d'hospitalisation peut augmenter.

Complications possibles après la chirurgie:

  • spasme coronaire;
  • crise cardiaque;
  • thrombose de stent;
  • thromboembolie;
  • hématome de grandes tailles sur la cuisse.

Période de récupération

Dès le deuxième jour après le stenting, des exercices de gymnastique respiratoire et de physiothérapie sont prescrits. D'abord, ils sont au lit.

Une semaine après l'opération, la thérapie physique est réalisée sous la supervision d'un médecin, le responsable de la thérapie par l'exercice.

La durée de la période de récupération dépend de la gravité de la lésion vasculaire athéroscléreuse du cœur, du nombre de vaisseaux de stent et de la présence d'un infarctus du myocarde dans le passé. La rééducation après un infarctus du myocarde et la pose d'un stent prennent plus de temps et sont plus difficiles.

La durée du traitement hospitalier et du repos au lit est plus longue, la durée de la thérapie par l'exercice sous surveillance médicale dure environ 2,5 à 3 mois.

La revascularisation du myocarde est l’une des opérations cardiaques les plus sûres. Elle a sauvé des vies et ramené des milliers de patients au travail. Mais son succès dépend de la réalisation d'une certaine condition - une rééducation compétente et cohérente après la pose d'un stent est obligatoire:

  • le premier mois a recommandé la restriction de l'activité physique, le travail dur;
  • des exercices physiques légers sont nécessaires le matin à la cadence, pas plus de 100 battements par minute;
  • la pression artérielle ne doit pas dépasser 130/80 mm Hg. st;
  • Il est nécessaire d’exclure la sur-réfrigération, la surchauffe, l’insolation, le bain, le sauna et la piscine.

Mieux vaut vivre tranquillement, marcher à pied et respirer l'air frais.

La rééducation après la chirurgie, en plus de l'effort physique dosé, de l'adhérence à une nutrition adéquate, du traitement des maladies somatiques comprend le traitement médicamenteux. La scolarisation pour un mode de vie sain et permanent devrait commencer dans les premiers jours après la chirurgie, lorsque la motivation pour le rétablissement est encore très forte.

Traitement de la toxicomanie

Le choix du traitement, sa durée et son heure d’apparition dépendent de la situation clinique spécifique. Les médicaments antiplaquettaires et antithrombotiques sont prescrits par le médecin.

Le but de leur nomination - la prévention de la thrombose dans les vaisseaux. Prendre en compte le risque de saignement, d'ischémie. La vie après la pose d'un stent inclut la prise de certains médicaments, qui dépendent de la nature de l'intervention chirurgicale.

Les médicaments suivants sont utilisés:

La posologie et la combinaison de médicaments après la pose d'un stent sont déterminées par le médecin traitant.

Prévention des maladies vasculaires

Après la restauration du flux sanguin dans un ou plusieurs vaisseaux, le problème de l'organisme tout entier ne sera pas résolu. Des plaques sur les parois des vaisseaux sanguins continuent à se former. Les développements ultérieurs dépendent du patient. Le médecin recommande un mode de vie sain, une alimentation normale, le traitement des pathologies endocriniennes et des maladies métaboliques. Le nombre de patients vivant dépend de la manière dont ils organisent leurs rendez-vous médicaux.

La vie après une crise cardiaque et la pose d'un stent incluent une prophylaxie secondaire, qui implique les procédures suivantes:

  • réalisation de tests de laboratoire, examen clinique 1 fois en 6 mois;
  • un plan individuel d'activité physique, rédigé par le médecin traitant;
  • régime et contrôle du poids;
  • maintenir la pression artérielle;
  • traitement du diabète, vérification des lipides sanguins;
  • dépistage des troubles psychologiques;
  • vaccination contre la grippe.

Les examens de l'endoprothèse vasculaire du coeur suggèrent une récupération plus rapide qu'après un pontage coronarien.

S'il est impossible d'effectuer un stent (anatomie défavorable, manque de capacités techniques), il est nécessaire d'effectuer un pontage aorto-coronaire.

Le régime alimentaire après la pose d'un stent vise à réduire le poids de 10% par rapport au niveau initial.

  • exclure gras, frit et salé;
  • utiliser des acides gras oméga-3, de l'huile de poisson;
  • réduire la quantité de glucides facilement digestibles; le pain complet est autorisé;
  • diversifier le régime alimentaire des aliments à base de plantes et de protéines.

Pronostic de récupération de l'espérance de vie

L'analyse de l'espérance de vie a révélé que 5 ans après la pose d'un stent, le taux de survie était de 89,3%, tandis que la mortalité après le premier infarctus du myocarde traité sans chirurgie était de 10% par an.

Une angine de poitrine instable sans stenting de 30% entraîne un infarctus du myocarde au cours des 3 premiers mois suivant son apparition. Après stenting, l'infarctus ne se développe pas.

Une opération réalisée à temps, qui a permis de rétablir un débit sanguin adéquat dans le cœur, améliore la qualité et augmente la longévité. Cependant, un traitement chirurgical sans motif valable présente un risque inutile pour les patients. Le plus souvent, le stenting est raisonnable chez les patients atteints d'un syndrome coronarien aigu, dans le contexte d'un cycle compliqué d'infarctus.

Le traitement chirurgical des patients présentant une évolution asymptomatique de la maladie n'est admissible qu'avec des tests de charge de performance médiocres. Actuellement, cette méthode de traitement est considérée comme déraisonnable.

La mise en place de vaisseaux cardiaques améliore le pronostic de la vie future de patients des dizaines de fois.

Efficacité du stenting cardiaque, description de la méthode, indications, contre-indications, pronostic

Le dépôt de plaques de calcium-cholestérol dans les vaisseaux sanguins contribue au développement de maladies du système cardiovasculaire. Les plaques d'athérosclérose bloquent le flux sanguin normal dans le cœur, provoquant des carences en nutriments et de l'oxygène dans les tissus. Selon la localisation du vaisseau affecté, divers troubles peuvent survenir: neurologiques ou cardiaques.

Technique de stenting

Attention! Au début, la vasoconstriction n’affecte pas l’état du corps. Mais rétrécir le vaisseau sanguin de plus de 50% conduit à une ischémie d'organe.

Le stenting est une procédure dans laquelle un stent spécial est inséré dans les artères et élargit la lumière des vaisseaux occlus.

Qu'est-ce qu'un stent cardiaque?

Un stent est un petit tube constitué d'un alliage de métaux qui sert de vasodilatateur mécanique (facteur de dilatation des vaisseaux). Chaque tube a une structure et une taille différentes.

La chirurgie cardiaque utilise deux types de stents:

  1. un simple tube en treillis métallique constitué de chrome et de cobalt;
  2. stent couvert d'anticoagulants à action prolongée.

L'installation du stent du premier type est associée à la prise de médicaments supplémentaires et lors de l'installation du dispositif recouvert de médicaments spéciaux, ce besoin disparaît. En règle générale, le deuxième type de stent est beaucoup plus coûteux que le premier, mais il est plus sûr pour le patient en termes de complications possibles.

L’opération consistant à installer un stent dans les vaisseaux, ce qui permet une vasodilatation mécanique de la zone rétrécie, est appelée stenting. La chirurgie cardiaque endovasculaire est réalisée dans les services vasculaires. Les endoprothèses vasculaires ne peuvent être réalisées que par un chirurgien cardiaque hautement qualifié doté de certains dispositifs techniques. Dans les salles d'opération, il n'y a pas que la pose de stent coronaire. Le dispositif prolongeant la lumière des vaisseaux peut être installé dans les artères fémorale, iliaque, carotide et abdominale.

Dans quels cas existe-t-il des indications de stenting de l'artère coronaire?

L’apparition de symptômes de coronaropathie indique un risque élevé de crise cardiaque au cours des 10 prochaines années. Le blocage des artères coronaires entraîne un débit sanguin insuffisant dans le myocarde. Le manque de nutriments nécessaires au fonctionnement normal du muscle cardiaque est la cause de la nécrose des cellules cardiaques (cardiomyocytes).

La famine cellulaire peut être asymptomatique pendant longtemps. Les premières manifestations de la maladie coronarienne se produisent souvent dans le contexte d’un fort stress psycho-émotionnel ou physique, lorsque la demande en oxygène augmente.

En l'absence de circulation sanguine normale, les symptômes suivants apparaissent dans le muscle cardiaque:

  • douleur à la poitrine;
  • difficulté à respirer;
  • la tachycardie;
  • l'hyperhidrose;
  • nausée ou vomissement.

Dans les cardiopathies coronariennes, le stenting des artères coronaires est effectué systématiquement. Dans certains cas, l'opération de stenting cardiaque est révélée au cours du développement d'un infarctus aigu du myocarde (jusqu'à 6 heures après le début d'une crise cardiaque). Cette procédure réduit le risque de nécrose irréversible du tissu myocardique et ramène souvent le patient à une vie bien remplie.

Tous les patients atteints de coronaropathie ne présentent pas de stenting coronaire.

Les principales indications pour le stenting du muscle cardiaque sont:

  • formes graves de maladie coronarienne causée par une sténose des artères coronaires supérieure à 50%;
  • syndrome coronarien aigu;
  • infarctus du myocarde étendu dans les six premières heures;
  • stade sévère de la sténocardie, lorsque les attaques ne sont pas arrêtées par des médicaments.

L'indication la plus courante de stenting des artères du cœur est la crise cardiaque et le syndrome coronarien aigu.

Qui est contre-indiqué pour le stenting du coeur?

Il existe des contre-indications au stenting des vaisseaux coronaires du cœur, ce qui peut entraîner des complications postopératoires.

Les principales contre-indications à l'installation d'un stent coronaire:

  • l'hémophilie et d'autres troubles liés au système de coagulation du sang;
  • cancer du dernier stade;
  • l'état grave du patient, qui se traduit par une défaillance multiviscérale;
  • lésions athérosclérotiques courantes;
  • plaque insignifiante qui ne met pas la vie du patient en danger;
  • intolérance à l'iode.

Dans certains cas, les contre-indications sont temporaires et peuvent disparaître après un certain temps (après stabilisation de l’état du patient, par exemple).

Comment le stenting des vaisseaux du coeur?

Le nombre minimum d'examens effectués uniquement dans les cas d'urgence nécessitant l'intervention d'urgence de chirurgiens - avec infarctus aigu du myocarde ou syndrome coronarien aigu. Dans de telles situations, le comptage dure quelques secondes et tout retard est lourd de handicap ou de décès du patient.

Liste des examens obligatoires:

  1. test sanguin clinique;
  2. test sanguin biochimique;
  3. coagulogramme;
  4. radioscopie de la cavité thoracique;
  5. électrocardiographie.

Dans certains cas, l'opération commence immédiatement et les résultats des examens sont déjà reçus pendant le stenting des vaisseaux coronaires. La limitation à l'intervention d'urgence est la dernière étape d'une maladie chronique dans laquelle le patient a peu de chances de survivre.

Les endoprothèses coronaires sont réalisées dans l'unité d'opération à l'aide d'équipements de haute technologie et de rayons X.

Le stenting des vaisseaux cardiaques est effectué dans l'ordre suivant:

  1. Un anesthésique local est administré au patient dans la région de la cuisse droite.
  2. La ponction de l'artère fémorale dans laquelle le cathéter est inséré est effectuée.
  3. Au cours du mouvement le long de l'artère principale, des préparations contenant de l'iode sont injectées dans le muscle cardiaque. Il détecte les rayons X et met en évidence l'emplacement du cathéter pour le chirurgien cardiaque.
  4. Ensuite, les artères sont remplies d'un agent de contraste pour vérifier leur état.
  5. Un cathéter avec un ballon est amené à l'emplacement souhaité et dilate le fluide dans l'artère à la taille requise.
  6. Au stade final, le cathéter est retiré, laissant un tube à mailles dans la lumière du vaisseau.

Le stent installé augmente la lumière du vaisseau à la taille souhaitée et le flux sanguin normal est rétabli dans le muscle cardiaque. Le nombre de stents installés dépend du nombre de vaisseaux affectés. L'opération dure de 60 à 120 minutes et peut provoquer une douleur relâchée en donnant à la main.

Le premier jour, vous devriez observer le repos au lit afin de minimiser l’apparition de complications. Le patient à domicile a reçu son congé en moyenne 5 jours.

Quelles sont les complications rencontrées après le stenting des vaisseaux cardiaques?

Chez 85% des patients, il n'y a pas de complications après la pose d'un stent sur les artères coronaires. La restauration de la circulation sanguine normale a lieu le premier jour. Cependant, certains patients peuvent ressentir les effets suivants:

  • saignement grave;
  • altération de la fonction rénale;
  • dommages aux parois des artères;
  • thrombose dans le domaine du stenting;
  • hématomes dans la zone de ponction.

Dans de rares cas, les artères sont bloquées, le flux sanguin est perturbé et un infarctus du myocarde se produit. En règle générale, un patient souffrant de complications aussi rares ne survivra pas longtemps. Il est donc nécessaire de pratiquer d'urgence un pontage coronarien aortique.

Dans 10 cas sur 1000, des complications graves nécessitant l'intervention d'un chirurgien cardiaque sont observées. Cependant, le stenting cardiaque est la méthode chirurgicale la plus sûre. La probabilité de complications est beaucoup plus faible que lors du contournement des vaisseaux du cœur.

Complications postopératoires - saignements

C'est important! Si vous avez reçu un stent et que vous ressentez une douleur dans la région du cœur, informez-en immédiatement votre médecin.

La période de rééducation: activités de récupération

Après l'opération, le patient est obligé de se conformer au repos au lit. La durée de l'hospitalisation est déterminée par le médecin mais, comme mentionné ci-dessus, elle ne dépasse pas 5 jours. Le médecin surveille la survenue de complications éventuelles pouvant entraîner la mort en cas d'assistance inopportune. À l'hôpital, il prescrit des médicaments, fait des recommandations sur le régime alimentaire après une intervention chirurgicale et informe des restrictions.

Au cours des sept premiers jours de rééducation, vous devez refuser de prendre un bain et de faire de gros efforts physiques. Pendant cette période, il n'est pas recommandé de conduire une voiture. Si le travail est lié à un effort physique ou à la conduite d'une voiture, il est nécessaire de prendre un congé de maladie d'au moins 8 semaines. Plus tard, il sera nécessaire de travailler avec prudence et seulement après avoir consulté votre médecin.

Beaucoup de gens demandent: le handicap cède-t-il après une endoprothèse du cœur? En présence de complications ou de comorbidités, une invalidité est hautement probable. Cependant, en cas de troubles mineurs du système cardiovasculaire, la capacité de travail n'est pas réduite. Si le travail nécessite beaucoup de travail physique, il est fort probable que l'employé se verra refuser une place.

À la sortie, le patient recevra un certain nombre de recommandations qui devront être suivies pendant la période postopératoire. Les séances d’aérobic sont recommandées 40 minutes par jour. L’essentiel est de ne pas en faire trop, l’exercice excessif n’en vaut pas la peine, car il est semé de complications. Consultez votre médecin si vous ne savez pas si vous pouvez effectuer un certain type d'exercice.

Le régime alimentaire après la pose d'un stent sur les vaisseaux cardiaques est un élément important de la période de rééducation. Besoin de bien manger. Le tableau de traitement numéro 10 aidera à normaliser le métabolisme et à réduire le nombre de facteurs de risque de maladie coronarienne.

La nutrition après le stenting des vaisseaux cardiaques devrait viser à réduire les aliments contenant du cholestérol dans le régime alimentaire. Dans le menu du jour, excluez le sel de table, les acides gras saturés et les psychostimulants.

Régime cardiaque

Recommandations pour la préparation du régime:

  • Prenez des aliments riches en acides gras insaturés (Oméga-3 et Oméga-6): huile de poisson, huile d'olive ou noix.
  • Refuser les moyens stimulant le système nerveux central (alcool. Nicotine).
  • Limitez votre consommation de sel à 0,5 gramme par jour.
  • Limitez la consommation d'aliments sucrés et épicés.
  • Prendre des complexes de vitamines (groupes B, C, E, PP) pour accélérer le processus de récupération.
  • Refuser de prendre des produits carnés contenant de grandes quantités d’acides gras saturés (porc, agneau, saindoux).
  • Ne buvez pas plus de 1-1,5 litres de liquide par jour. Une consommation excessive d'eau augmente la circulation sanguine totale et conduit à l'hypertension.

Astuce! Assurez-vous de suivre les directives diététiques qui vous ont été données à l'hôpital. Cela dépend beaucoup de l'étiologie du trouble et la liste des produits peut varier.

Les endoprothèses cardiaques sont-elles efficaces et combien de temps vivent-elles après la chirurgie?

Le stenting coronaire est une méthode éprouvée et hautement efficace qui rétablit le flux sanguin normal dans le muscle cardiaque. Cette procédure permet d’éliminer les symptômes de l’angine de poitrine et de retarder l’infarctus du myocarde. Le nombre de personnes vivant après la pose d’un stent dépend du patient.

Le nombre et le type de stents installés affectent également les événements ultérieurs. Un revêtement médicamenteux spécial (anticoagulant) réduit le risque de resténose et augmente l'espérance de vie du patient. Un simple tube métallique sans revêtement de médicament augmente de 30% la probabilité de réhospitalisation. Au fil du temps, le stent peut s'user et nuire au bien-être général du patient.

En moyenne, les symptômes d'angine de poitrine ont diminué de 60 à 70%. Les 30 à 40% restants constatent une amélioration de la santé, mais les symptômes de la maladie sous-jacente ne disparaissent pas. Le stenting coronaire assure la perméabilité artérielle pendant 5 à 10 ans.

Combien coûte stenting coronaire?

Quel est le coût d'un stent coronaire? Le prix est formé sur la base de plusieurs données: le nombre d'artères touchées, le pays, l'équipement, les stents et les cliniques. Cette opération nécessite l'utilisation d'un équipement de haute technologie. En Russie, l’opération n’est pratiquée que par des chirurgiens du cœur hautement qualifiés et ayant une longue expérience du travail. Dans le cas des cliniques allemandes, la pose d'un cœur coûte 10 000 euros, dans les cliniques turques (2 000 euros) et dans les cliniques russes (110 000 roubles).

Le stenting coronaire est le type de chirurgie cardiaque le plus connu. Il ne s'accompagne pas d'une longue période de rééducation et est relativement sûr par rapport aux autres méthodes. Conditions obligatoires auxquelles le patient doit adhérer - régime approprié, exercice modéré et traitement médicamenteux opportun.

L'opération d'installation d'un stent dans les vaisseaux du coeur - les avantages et les inconvénients

La procédure d'endoprothèse entrait en médecine il n'y a pas longtemps. Néanmoins, la dynamique positive n’a pas tardé à attendre et, par conséquent, une telle opération est maintenant utilisée très souvent.

La pose d'endoprothèses sur les vaisseaux cardiaques aide à rétablir la perméabilité, réduisant ainsi les risques pour la vie et la santé du patient.

Indications et contre-indications pour

Un stent est un mince tube métallique constitué de cellules et servant à rétablir le diamètre de la lumière des vaisseaux. La structure cellulaire vous permet de l'installer non pas à la place de la coupe, mais exactement à la place de la lumière. Ceci est fait en utilisant une sonde spéciale, à la fin de laquelle le stent est à l'état assemblé.

La sonde est insérée dans le vaisseau et, sous le contrôle d'un tomographe ou d'un capteur à ultrasons, se déplace dans la direction de l'occlusion. Il y a une installation et un gonflage du ballon. Le ballon gonflé ouvre le stent, le plaçant ainsi à l'intérieur du vaisseau.

Cette technologie d'installation peut réduire considérablement le traumatisme pendant le fonctionnement, car l'incision ne devrait pas être faite sur le site d'installation, mais à une certaine distance. Il convient également de noter que le stenting est largement utilisé dans les cas de formation de plaque dans des endroits difficiles à atteindre.

Les indications d'utilisation du stent sont des conditions pathologiques pouvant provoquer des troubles dyscirculatoires. L'installation est réalisée avec le risque de maladie coronarienne ou d'athérosclérose.

En cas d'augmentation du risque d'infarctus du myocarde, cette procédure peut également être utilisée. L'endartériectomie peut également être utilisée pour traiter l'athérosclérose, ce qui permet l'élimination directe de la plaque. Cependant, il est beaucoup plus facile d'installer un stent sur les vaisseaux coronaires et la récupération après une telle opération est beaucoup plus facile qu'après le retrait de la plaque elle-même de la lumière.

Cardiopathie ischémique

Il convient de noter que, malgré sa sécurité et une période de rémission rapide, une telle opération présente certaines contre-indications:

  • diminution du diamètre de l'artère jusqu'à 3 mm;
  • diminution de la coagulation sanguine et de l'hémophilie;
  • insuffisance respiratoire ou rénale chronique au stade aigu;
  • sténose diffuse - défaite zone trop grande;
  • allergique à l'iode - c'est un composant d'un agent de contraste en radiographie.

Étapes d'intervention

La tâche principale du stent est de supporter le diamètre de la lumière des vaisseaux. Cela implique une charge importante sur le cadre, qui est donc fabriqué à l'aide de technologies de pointe et de matériaux de haute qualité.

Le plus souvent utilisé pour créer un alliage inerte de plusieurs métaux. Plus de 100 types de stents différents ont été développés, qui diffèrent par la composition de l'alliage, la conception, le type de cellules, le revêtement et le procédé de pose sur le lieu de l'étranglement.

Les endoprothèses métalliques classiques les plus couramment utilisées supportent simplement le diamètre de vaisseau requis. Il existe également des endoprothèses revêtues d'un polymère spécial: elles libèrent une substance médicinale à des doses.

L'utilisation de cette technologie peut réduire considérablement le risque de resténose et leur coût est nettement supérieur à la normale. En outre, avec l’introduction d’un tel stent pendant une période pouvant aller jusqu’à 12 mois, des médicaments antiplaquettaires doivent être pris pour prévenir l’apparition d’une thrombose. Il est recommandé d’installer de tels stents dans de petits vaisseaux, où la probabilité de blocage augmente considérablement.

Pour réduire activement le taux de cholestérol dans le corps, beaucoup de nos lecteurs appliquent activement les méthodes bien connues basées sur les graines et le jus d’amarante, découvertes par Elena Malysheva. Nous vous conseillons de vous familiariser avec cette technique.

Comme toute autre opération, le stent implique des études préliminaires et une formation spéciale. Cela vous permet d'augmenter les chances d'une issue favorable, de réduire le risque de complications, de réduire la durée de la période de récupération.

Au départ, une enquête. Il se compose de plusieurs parties:

  • L'échographie Doppler permet de suivre le flux sanguin dans les vaisseaux.
  • Les analyses sanguines biochimiques et générales déterminent les troubles de la coagulation sanguine, les taux de lipoprotéines de basse densité (LDL) dans le sang.
  • Le coagulogramme aide à déterminer le niveau de coagulation du sang.
  • L'examen coronaire détermine l'état des artères, le degré de dommage.

L'échographie Doppler ne nécessite pas de formation particulière, elle est identique à toute autre échographie.

Une prise de sang est effectuée après le prélèvement de l’échantillon au coude de la veine ulnaire. Les prélèvements sanguins sont effectués le matin à jeun, ce qui vous permet d'obtenir les résultats les plus objectifs possible. L'angiographie coronarienne nécessite tout d'abord un coagulogramme, une analyse d'urine et un test de dépistage du VIH et de l'hépatite dans le sang.

Ensuite, une coronarographie est réalisée directement - elle montre le degré de rétrécissement du vaisseau, la taille de la plaque, l'état du vaisseau à son emplacement.

L’opération elle-même se déroule en plusieurs étapes:

  1. Conduite des anticoagulants. Nécessaire pour prévenir la formation de caillots sanguins pendant la chirurgie.
  2. Une anesthésie locale est réalisée sur le site du cathéter.
  3. Ponction de l'artère pour l'installation d'un tube spécial - Introducteur. Le plus souvent, il est installé dans l'aine, car il est plus facile de se rendre au coronaire par cette artère.
  4. Installation d'un cathéter dans l'artère touchée à travers l'introducteur.
  5. L'introduction de l'endoprothèse vasculaire avec un ballonnet à travers le cathéter dans le vaisseau endommagé.
  6. Sous le contrôle de l'échographie ou du ballon CT est fourni à l'endroit de la constriction.
  7. Gonfler le ballon, réalisé avec un agent de contraste. Dans ce cas, le stent est ouvert et enfoncé dans la paroi du vaisseau. Le ballon est gonflé plusieurs fois pour sécuriser le stent.

Après cela, le cathéter, l'introducteur et le matériel sont retirés. Des sutures sont placées à la place de l'incision pour éviter une perte de sang importante. La procédure prend environ 30 minutes en l’absence de complications.

Complications, coûts et récupération

Chez 9 patients sur 10 après la procédure, le flux sanguin est rétabli très rapidement et par la suite, il n’ya pas de complications. Cependant, il existe un certain risque de complication:

Récemment, j'ai lu un article sur le sirop de cholédol naturel pour réduire le cholestérol et normaliser le système cardiovasculaire. Avec ce sirop, vous pouvez réduire rapidement le cholestérol, restaurer les vaisseaux sanguins, éliminer l'athérosclérose, améliorer le système cardiovasculaire, nettoyer le sang et la lymphe à la maison.

Je n'avais pas l'habitude de faire confiance aux informations, mais j'ai décidé de vérifier et de commander un colis. J'ai remarqué les changements une semaine plus tard: mon cœur a cessé de me gêner, j'ai commencé à me sentir mieux, j'avais de la force et de l'énergie. Les analyses ont montré une diminution du cholestérol en MRN. Essayez et vous, et si quelqu'un est intéressé, alors le lien vers l'article ci-dessous.

  • Violation de l'intégrité de la paroi artérielle.
  • Saignement
  • Complications dans le fonctionnement des reins.
  • Formation dans les hématomes et les caillots au site de ponction.
  • La réapparition d'une sténose ou d'un thrombus sur le site du stent.

Le stenting est une opération de haute technologie qui nécessite la présence d'équipements spécialisés modernes. Étant donné que l'opération est effectuée exclusivement par des spécialistes hautement qualifiés, elle ne peut être bon marché.

En moyenne, l'opération en Russie n'est pas aussi coûteuse qu'en Europe: environ 130 000 roubles.

Il convient de noter que dans les cas d'urgence, la procédure peut être effectuée aux frais de la MLA. Il convient également de préciser la disponibilité de quotas à l'hôpital - si des quotas de traitement sont alloués et combien. Cela vous permet également de réaliser des économies significatives.

La pose de stenting sur les vaisseaux cardiaques n'est pas considérée comme une raison pour l'invalidité. Il peut être attribué lors de la détection des conditions associées.

Après avoir effectué la procédure pendant 2-3 jours (en l’absence de complications), la patiente est hospitalisée sous la surveillance d’un médecin. À ce stade, sa mobilité est limitée afin de réduire le risque de saignement dû à une artère perforée. Pour le stenting coronaire, la décharge est effectuée le troisième jour après l'opération.

Le patient reçoit toutes les recommandations nécessaires, y compris les médicaments, le régime alimentaire et les recommandations pour la thérapie physique. Le Klopidogrel doit être administré à tous les patients. Il contribue à fluidifier le sang et à prévenir l’apparition de caillots sanguins à l’intérieur du stent. Il est libéré pour une période de 1,5 à 2 ans. Une interruption précoce de l'admission peut entraîner une thrombose.

Période de rééducation

Après une intervention chirurgicale pendant quelque temps, il est nécessaire de maintenir le repos au lit. Cela est nécessaire pour restaurer l'artère sur le site de l'incision et pour rétablir un flux sanguin normal sur le site d'installation.

Après la sortie, la rééducation consiste en un ensemble spécifique d’actions. Leur combinaison aide à restaurer le corps dans les plus brefs délais.

Les régimes aident à réduire le cholestérol dans le sang grâce à la correction de la nutrition:

  • Minimiser la consommation d'aliments gras et de graisses transgéniques. Refus des fruits de mer, produits laitiers gras, produits contenant de la caféine.
  • Le régime alimentaire implique une augmentation de la quantité d'aliments consommés avec une teneur élevée en acides gras polyinsaturés.
  • Enrichissement de l'alimentation avec des fruits, des baies et des céréales.
  • Remplacement du légume au beurre.
  • Le régime limite la quantité de sel utilisée dans la composition des aliments et séparément.
  • Contrôle de l'apport calorique de nourriture - il n'est pas recommandé d'utiliser plus de 2300 kcal par jour.
  • Le régime comprend la correction du régime - la division du nombre de repas par 4 à 6 par jour en petites portions. Le dernier repas doit être au moins 3 heures avant le coucher.

Comme pour toute autre intervention chirurgicale, il faut prendre des médicaments pour récupérer. L’état général du corps dépend de la durée de la médication.

Prescrivent habituellement de tels:

  • Recevoir des anticoagulants - ils doivent être pris pour prévenir les caillots sanguins. Ces médicaments aident à éviter le blocage des vaisseaux sanguins, ce qui réduit le risque d'infarctus du myocarde. Médicaments habituellement prescrits contenant de l'aspirine.
  • Réception des statines. Ce sont des médicaments qui réduisent le taux de cholestérol dans le sang. Les indications d'admission sont un taux de cholestérol élevé et une condition préalable à l'augmentation de son niveau. La rosuvastatine, la fluvatstatine, l'atorvastatine et d'autres médicaments sont prescrits.
  • Si le patient a une pression artérielle élevée, vous devez prendre des bêta-bloquants, qui aident à maintenir une performance normale. Anaprilin, Vazokardin, Timolol, Egilok et d’autres sont des exemples de bêta-bloquants.
  • En cas de diabète après une chirurgie, il est impératif de suivre un régime alimentaire strict et de prendre de l'insuline pour normaliser le taux de sucre dans le sang (Pyoglar, Siofor, Januvia, Viktoza, Glukobay, Amaril et autres).

Les bains doivent être évités pendant les sept premiers jours - vous ne pouvez vous baigner que sous la douche pour éviter une augmentation de la pression.

La réadaptation joue un rôle important dans la mesure où le non-respect de toutes les recommandations peut entraîner des complications dangereuses pour la santé et la vie.

Selon l’état du patient, la durée du traitement de récupération peut aller jusqu’à 12 mois. Malgré l'opération, la cause de la pathologie n'a pas été éliminée et la vie du patient peut donc être en danger.

Exercice

Les 7 premiers jours de rééducation sont nécessaires pour éliminer complètement les efforts physiques et éviter de conduire. Si le patient conduit des camions, il peut reprendre le travail 40 à 50 jours après l'opération.

L'entraînement physique thérapeutique est le maillon principal de la réadaptation cardiaque, qui est utilisée après la pose d'un stent. Une charge cardiaque modérée régulière aide le cœur à récupérer plus rapidement - en plus d'augmenter l'endurance du muscle cardiaque, le sang s'enrichit plus activement en oxygène. Cela vous permet d'augmenter l'activité de la nutrition tissulaire, d'accélérer le processus de perte de graisse.

Il convient également de noter qu'une activité physique régulière améliore le contexte émotionnel global, ce qui contribue également à une récupération rapide et au retour à la vie normale.

Le programme d'exercices pour les exercices de physiothérapie est sélectionné individuellement pour chaque patient en fonction des indications de l'état du corps. Cela est dû au fait que chacun a un niveau de forme physique différent, un degré de gravité différent de la maladie et diverses comorbidités.

En plus de la thérapie physique, la rééducation physique après la pose d'un stent comprend un chemin de santé. Il s’agit d’une promenade de durée variable pour différentes distances. La pratique régulière du chemin de santé présente certains aspects positifs:

  • activités de plein air régulières;
  • bonne humeur due à la charge sur le corps;
  • développement d'endurance;
  • amélioration des systèmes respiratoire et cardiovasculaire;
  • amélioration du métabolisme;
  • stimulation de l'activité nerveuse.
au contenu ↑

Pronostic stenting

L'opération a une perspective globale favorable. En ce qui concerne leur état de santé et le respect de toutes les recommandations médicales, la récupération du corps est effectuée rapidement. Cependant, des cas isolés de complications peuvent survenir avec une rééducation appropriée.

Une réaction allergique à un agent de contraste utilisé pour l'observation aux rayons X est possible. Le non-respect des recommandations sur l'activité physique au cours des premiers jours postopératoires peut entraîner des hématomes et des saignements. Par conséquent, le repos au lit doit être maintenu - la vie du patient est particulièrement dépendante du respect des indications données dans les premiers jours.

Le stenting ne fournit pas une garantie absolue de resténose des vaisseaux coronaires, puisque dans 15 à 20% des cas, un rétrécissement de la lumière a été observé. Lors de l'utilisation d'endoprothèses revêtues de polymère, la probabilité de resténose est réduite à 5%. Ce polymère contient des substances médicinales spéciales qui empêchent la croissance de la paroi musculaire - il peut provoquer une resténose.

En se conformant à un ensemble de recommandations, l'activité physique, la prise de médicaments, l'observation d'un régime alimentaire, le rétablissement se font sans complications et, en quelques semaines, une personne peut mener une vie normale.

En Savoir Plus Sur Les Bateaux