Qu'est-ce que l'encéphalographie vasculaire cérébrale (REG)?

La rhéoencéphalographie vasculaire cérébrale est une méthode de diagnostic simple mais efficace. À la suite de cette procédure, des processus pathologiques tels que des troubles circulatoires, ainsi que d’autres écarts par rapport au fonctionnement normal de cet organe important sont identifiés.

La méthode est populaire auprès des patients et des médecins. Cela s’explique moins par le caractère abordable de l’enquête que par le contenu élevé en informations, la capacité d’obtenir rapidement des résultats précis.

Un avantage majeur par rapport aux autres méthodes d’examen des vaisseaux cérébraux est son caractère peu invasif, qui devient un facteur favorable à l’utilisation de ce diagnostic, même chez les patients pédiatriques.

Informations générales sur la méthode

La rhéoencéphalographie (REG) permet d'identifier les troubles circulatoires dans le cerveau même aux premiers stades de la pathologie et d'éviter ainsi la possibilité de complications dangereuses pour la santé et la vie des patients.

Son avantage inestimable par rapport à l'IRM et à la tomodensitométrie est la possibilité d'être examiné sans attendre la file d'attente, ce qui correspond à environ six mois ailleurs. Sans diminuer l'efficacité de la résonance magnétique et de la tomodensitométrie, il convient de noter que le traitement en temps voulu est un gage de victoire sur la maladie et, dans certains cas, la capacité de sauver la vie du patient.

Quelle est cette procédure, qui en a besoin, comment se préparer à l'enquête - ce sont les questions qui seront abordées dans l'article.

Quel est le but

Le but principal de l’enquête est d’étudier:

  • zones à problèmes du cerveau;
  • états de tonus vasculaire;
  • le débit sanguin dans les vaisseaux;
  • densité et viscosité du sang.

Et plus important encore, la réaction des vaisseaux à tous les processus qui s'y déroulent est déterminée.

Outre les procédures associées à la nécessité d’étudier les modifications pathologiques dans les artères et les vaisseaux sanguins du cerveau, il est conseillé de réaliser un REG à des fins prophylactiques.

Le principe de l'appareil

La rhéoencéphalographie repose essentiellement sur le fait qu’à l’aide d’un appareil spécial, le reograf, un courant électrique de basse fréquence traverse le cerveau, ce qui permet de visualiser la résistance des tissus cérébraux sur l’écran. Ainsi, des violations dans les artères, les veines et les petits vaisseaux sont détectées.

La présence dans l'appareil de six canaux permet d'examiner simultanément plusieurs parties du cerveau.

Des électrodes en métal sont installées dans la projection des zones étudiées à l’aide d’un élastique. Elles transmettent l’image au moniteur.

Quand est la nomination d'un reg

Il y a de nombreuses indications à examiner:

  • plaintes de patients de vertiges;
  • détérioration de l'état avec changement de pression atmosphérique;
  • ostéochondrose;
  • les acouphènes;
  • céphalées débilitantes;
  • maladie ischémique suspectée;
  • trous de mémoire;
  • vision floue;
  • perte auditive;
  • l'athérosclérose;
  • crise hypertensive;
  • la dystonie;
  • hypertension des artères du cerveau.

Pour toutes les pathologies associées à la violation de l'état des vaisseaux - leur apport en sang, la modification de la vitesse du flux sanguin et de la viscosité, il est nécessaire de mener REG.

Que montre l'étude

La valeur de l'enquête est que:

  1. Sur la base de la rhéoencéphalographie des vaisseaux de la tête, les spécialistes reçoivent des informations importantes sur l'état de l'objet à examiner. Parmi eux se trouve la possibilité d'étudier le tonus vasculaire, son élasticité, sa vitesse de circulation sanguine et son flux entrant / sortant.
  2. L'utilisation de la rhéoencéphalographie permet non seulement de détecter des anomalies dans les vaisseaux cérébraux, mais également de surveiller le flux sanguin après des opérations complexes ou des blessures graves.
  3. Avec l'aide du REG, diverses pathologies sont détectées et la gravité du processus pathologique est établie.

Dans le même temps, un taux élevé d’obtention de résultats revêt une importance non négligeable.

Quels problèmes sont identifiés

En cours d'examen sont diagnostiqués:

  • la présence de blessures à la tête;
  • localisation d'hématomes résultant d'un traumatisme crânien;
  • condition pré-AVC;
  • lésion vasculaire avec plaques athérosclérotiques (athérosclérose);
  • caillots sanguins dans le cerveau;
  • prédisposition à l'hypertension artérielle;
  • maladies associées à des troubles circulatoires.

La procédure facilite l’établissement d’un diagnostic précis sur la base duquel le médecin prescrit un traitement adéquat. Avec son aide, il surveillera l'efficacité du traitement à l'avenir.

En raison de la parfaite sécurité d'un tel examen pour la santé du patient, celui-ci peut être effectué à plusieurs reprises.

L'un des avantages les plus importants de l'encéphalographie est la possibilité de distinguer les indicateurs de pré-AVC présentant certaines différences entre les hommes et les femmes.

Autres caractéristiques de la méthode

Les spécialistes obtiennent encore plus d'informations par le biais de tests fonctionnels.

Le plus simple et abordable d'entre eux - avec la nitroglycérine. Cette substance aide à réduire le tonus des vaisseaux sanguins. Ce test est utilisé pour différencier les troubles organiques des troubles fonctionnels.

Comment déchiffrer les résultats

Lors de l'évaluation des résultats de l'examen, l'âge du patient est nécessairement pris en compte. Cela s'explique par le fait que les parois des vaisseaux sanguins perdent leur élasticité au fil des années, deviennent plus fragiles, réagissent différemment à divers stimuli.

Tenir la touche REG affiche les oscillations graphiques des ondes. Les indicateurs suivants sont pris en compte:

  • lignes d'onde ascendantes (anacrotes) et descendantes (catacrotes);
  • flexion de l'incisura (partie médiane de la vague ascendante);
  • branche Dicrotic.

Le spécialiste lit les résultats du diagnostic en tenant compte de la régularité des vagues, du type et de l'arrondissement du sommet ainsi que de l'emplacement de la dent et de l'incisura.

Le taux d'oscillation de la vague affichée à l'écran chez l'adulte diffère des manifestations d'indicateurs admissibles chez un enfant.

L'examen rhéoencéphalographique permet de classer l'état des vaisseaux en fonction de leurs trois types de comportement:

  1. Dystonic. Elle se caractérise par une manifestation fréquente de modifications du tonus vasculaire. Une hypotonie avec obstruction de la veine veineuse et un faible remplissage du pouls est observée plus souvent.
  2. Angiodystonique. Ses signes sont similaires à ceux du type précédent. La différence réside dans le fait que la violation de la tonalité est un défaut de la paroi du vaisseau.
  3. Type hypertensif de REG. Significativement différent des types décrits ci-dessus. Le tonus vasculaire est très élevé. L'écoulement veineux est perturbé.

Ces types de comportement ne sont pas des pathologies indépendantes. Ils ne sont que des signes d'autres maladies et permettent de les identifier dans les premiers stades de développement.

N'essayez pas de déchiffrer indépendamment les résultats de l'enquête. Il est préférable de le fournir à des médecins qualifiés qui le feront de manière professionnelle et établiront un diagnostic précis.

Comment se déroule la procédure?

La méthode de diagnostic décrite est totalement indolore et sans danger. Dans le processus de sa mise en œuvre sur la peau du patient n'a aucun impact, et n'utilise pas non plus divers outils.

Au cours de la procédure, le patient est placé sur un canapé ou proposé de s’asseoir sur une chaise. Pour obtenir des informations plus précises, il est suggéré au patient d’incliner sa tête vers l’avant, de la tourner à droite ou à gauche.

La procédure dure 10-15 minutes. Les résultats de l'étude sont immédiatement affichés sur l'écran du moniteur. Ils sont évalués par un neuropathologiste.

Recommandations

Pour éviter toute distorsion des résultats, vous devez envisager quelques conseils simples:

  1. Avant d'installer les électrodes, certaines zones de la tête sont traitées à l'alcool. Il est conseillé de ne pas forcer et de traiter calmement.
  2. Les yeux doivent rester fermés pendant la procédure.
  3. Vous devez vous détendre complètement. L'excitation peut causer un rétrécissement marqué des vaisseaux. Cela affectera les oscillations d'onde.
  4. Avant la procédure, il est souhaitable de se reposer pendant 15-20 minutes.
  5. La veille de l'examen prévu ne peut pas prendre des médicaments qui peuvent affecter la vitesse de la circulation sanguine.
  6. Une session ne doit pas interférer avec les objets. Vous devez donc retirer les chaînes, les boucles d'oreilles, les épingles à cheveux et dissoudre les cheveux.

Si vous examinez un petit enfant, vous devriez lui dire à l'avance la procédure à venir. Vous pouvez le prendre dans vos bras et vous asseoir avec lui sur la chaise. Ensuite, il ne sera pas effrayé et nerveux.

A propos des contre-indications

En raison de l'absence absolue de dommages au corps, la rhéoencéphalographie n'a pratiquement pas de contre-indications ni d'effets secondaires.

L'interdiction principale de la procédure - des dommages à la peau de la tête.

Un tel examen est contre-indiqué chez le nouveau-né. Ceci est dû à la faible amplitude des ondes réfléchies, à la grande taille des anacrotas et à l'absence complète d'incisura. De telles indications ne donnent pas une image précise de l'état des vaisseaux de la tête.

La rhéoencéphalographie est une méthode efficace et abordable pour examiner les vaisseaux cérébraux. Son utilisation répandue est due à la présence du dispositif dans chaque hôpital et, bien sûr, à l'absence d'effets secondaires et de contre-indications à utiliser.

Description complète de la rhéoencéphalographie: l’essence de la technique, le déroulement de la procédure

Vous apprendrez de cet article: qu'est-ce que la réoencéphalographie (REG abrégé), quelle place occupe cet examen dans le diagnostic des maladies neurologiques, comment il est effectué.

La rhéoencéphalographie fait référence à une méthode d'examen du système nerveux central et d'évaluation de l'apport sanguin cérébral, basée sur la différence de résistance électrique du sang, du liquide céphalo-rachidien, du cerveau et d'autres tissus. Cet examen n’est pas le principal dans la pratique neurologique et neurochirurgicale, mais il fournit parfois des informations très importantes.

Procédure de réoencéphalographie

Neuroscientifiques, neurochirurgiens et docteurs en diagnostics fonctionnels traitent de la rhéoencéphalographie.

Différents tissus et fluides corporels ont une conductivité électrique et une résistance (impédance) différentes. Le principe de la rhéographie est basé sur cela.

Par exemple, le tissu cérébral a une conductivité inférieure à celle du sang. Étant donné qu'au moment de la contraction du cœur (systole), les vaisseaux sanguins du cerveau sont remplis de sang, la conductivité sera plus élevée lors du passage d'un courant électrique haute fréquence dans la tête que lors de la diastole (relaxation du muscle cardiaque), lorsqu'il y a moins de sang dans les vaisseaux cérébraux. C'est un enregistrement graphique de ces oscillations de conductivité électrique et de résistance appelé reoeography. Si cet examen est effectué sur le système nerveux central, on parle de rhéoencéphalographie.

Indications pour rhéoencéphalographie

La rhéoencéphalographie traditionnelle permet d'évaluer le flux sanguin dans le cerveau. Cette technique d’examen fonctionnel a été appliquée pour le diagnostic:

  • troubles aigus de la circulation cérébrale;
  • violations de la perméabilité des grands vaisseaux;
  • athérosclérose cérébrale;
  • mal de tête d'origine vasculaire;
  • augmenter la pression intracrânienne;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • insuffisance circulatoire dans le système vertébral et l'artère principale;
  • pathologies des artères carotides.

À l'aide de la rhéoencéphalographie, il est possible d'évaluer l'état des vaisseaux cérébraux dans l'hypertension. Utilisez cette méthode d’examen et pour déterminer la réponse vasculaire lorsque vous choisissez la méthode de traitement appropriée, afin de contrôler son efficacité.

La médecine moderne dispose d’autres méthodes d’examen plus précises (imagerie par résonance magnétique et par ordinateur), qui permettent d’obtenir des informations plus précises. L'avantage de la rhéoencéphalographie par rapport à ces méthodes est son faible coût et la possibilité d'effectuer une surveillance plus longue.

L'inconvénient de la rhéoencéphalographie est qu'avec son aide, il est très rare d'établir un diagnostic précis. Il est possible d'identifier un type de perturbation de l'apport sanguin. Toutefois, la cause exacte ne peut être nommée qu'à l'aide d'autres méthodes d'examen.

Le développement des technologies médicales et informatiques a considérablement élargi les capacités de diagnostic du REG, mais cette méthode n’a toujours pas occupé une place prépondérante dans la pratique neurologique et neurochirurgicale.

Contre-indications

La rhéoencéphalographie est un examen sûr qui peut être effectué sur presque n'importe qui. Ne le maintenez pas uniquement dans les cas suivants:

  • refus de l'examen du patient;
  • la présence de plaies, de lésions cutanées fongiques, bactériennes ou parasitaires sur le site d'application des électrodes.

Préparation à la procédure

Aucune préparation spéciale pour cette enquête n'est nécessaire. Avant la procédure, le patient ne doit pas fumer, boire de l’alcool, boire du café, cela affecterait l’état des vaisseaux intracérébraux et risquerait de fausser les résultats du test. Il est nécessaire d'éviter un stress physique et émotionnel important.

Si le patient prend des médicaments, il doit en informer le médecin. La réception de certains d'entre eux devra être temporairement interrompue - cela s'applique aux médicaments qui affectent les vaisseaux du cerveau.

Comment se passe l'examen

La rhéoencéphalographie est réalisée à l'aide d'un appareil spécial - reograf. L'enregistrement d'un rhéoencéphalogramme est généralement effectué par une infirmière, mais le médecin spécialiste des diagnostics fonctionnels, les neurologues ou le neurochirurgien l'interprète déjà.

Lors du test, le patient est assis ou couché. Les électrodes sont attachées à la tête à l'aide d'un ruban élastique et sont enduites d'un gel spécial pour améliorer la conductivité. Au cours de la rhéoencéphalographie, certaines électrodes envoient des signaux électriques, tandis que d'autres les perçoivent après avoir traversé des tissus cérébraux. Ces signaux perçus sont traités par un reograf et affichés sur un écran d'ordinateur ou sur papier sous la forme d'une courbe indiquant la conductivité électrique des tissus. L'ensemble de la procédure prend quelques minutes. Immédiatement après l'enregistrement du rhéoencéphalogramme, le patient peut reprendre son activité normale.

Selon la partie du cerveau dont vous avez besoin pour obtenir des informations, des électrodes peuvent être placées dans différentes parties de la tête.

Parfois, pour obtenir des résultats plus précis, des tests pharmacologiques sont effectués, c’est-à-dire l’enregistrement du rhéoencéphalogramme avant et après l’introduction de certains médicaments. Effectuer le plus souvent des tests pharmacologiques avec des médicaments qui dilatent les vaisseaux du cerveau - Vinpocetine, nitroglycérine, acide nicotinique, papavérine. Parfois, ces tests fonctionnels sont également effectués avant et après une activité physique, avant et après un appui sur l’artère carotide, avec la tête inclinée sur un côté. Toutes ces modifications permettent d'identifier le spasme des artères cérébrales et d'évaluer le flux sanguin collatéral (flux sanguin à travers les artères de dérivation).

Des caractéristiques supplémentaires de la rhéoencéphalographie ont été fournies par son enregistrement articulaire avec une échographie du cerveau.

Résultats de décodage

Le déchiffrement des résultats du REG est effectué par des médecins spécialistes du diagnostic fonctionnel, des neurologues ou des neurochirurgiens. L'image de rhéoencéphalogramme obtenue est prise en compte, mais également le tableau clinique de la maladie, l'âge du patient et d'autres facteurs importants.

Rhéoencéphalogramme normal et onde de pouls. Un rhéoencéphalogramme normal ressemble en apparence à une courbe de pression de pouls et consiste en une partie ascendante α, le sommet 1, une partie descendante β et une dent supplémentaire sur celle-ci 2. T est le temps total de la vague érographique

La partie ascendante de la courbe (du début de l'onde érographique au point de son élévation maximale) correspond à la phase anacrotique de l'onde de pouls et a une montée rapide. La partie descendante de la courbe (du haut à la fin de l'onde érographique) correspond à la phase catacrotique de l'impulsion et se caractérise par une descente lente. Par conséquent, le plus souvent, les parties ascendante et descendante de la vague reographique sont appelées phases anacrotiques et catacrotiques du REG. La dent supplémentaire correspondant à la dent dicrotique de l’onde de pouls est également appelée dent dicrotique.

Les révisions modernes et l'utilisation des technologies numériques permettent une analyse plus détaillée, notamment la définition de divers indicateurs fournissant aux médecins des informations sur l'état des vaisseaux cérébraux.

Décoder le rhéoencéphalogramme ne prend pas beaucoup de temps. La plupart des travaux sont effectués à l'aide d'un programme informatique. Les médecins peuvent donner une conclusion quelques minutes après l'examen.

Avantages et inconvénients de la rhéoencéphalographie

Les avantages du REG sont sa sécurité pour le patient, la simplicité de la procédure, la possibilité d'effectuer l'examen dans presque toutes les conditions, la possibilité d'une surveillance à long terme des paramètres de la circulation sanguine dans le cerveau.

La rhéoencéphalographie présente également des inconvénients:

  1. Valeur de diagnostic faible.
  2. L'impossibilité de déterminer avec précision les causes des troubles circulatoires dans le cerveau.
  3. Impossibilité de mesurer directement le débit sanguin.

Il existe actuellement de nombreuses autres méthodes nouvelles pour examiner le système nerveux central, qui ont une grande valeur diagnostique pour la détection de maladies du cerveau (par exemple, IRM, scanner). Ils ont presque complètement évincé la rhéoencéphalographie de la pratique clinique des neurologues et des neurochirurgiens.

REG des vaisseaux cérébraux: l'étude la plus sûre et la plus précise

Rhéoencéphalographie est un mot de plusieurs racines, du grec ancien il signifie «ῥέος» - «flux», «ἐνκέφαλος» - «cerveau» et «γράφω» - «écris, imite».

C'est-à-dire que le REG vasculaire cérébral montre un dessin de tout le système de vaisseaux dans notre tête, de leur perméabilité et de possibles blessures et problèmes.

Qu'est-ce que c'est, utiliser en médecine

Reg est effectué (ne vous inquiétez pas!) Lorsque le courant électrique est appliqué au cerveau à l'aide d'électrodes. Si vous avez déjà fait un REG - il s’agit d’un «bouchon» avec des fils, une charge électrique à peine perceptible d’une fréquence de 16 à 300 kHz est appliquée.

Nos tissus qui composent le cerveau, les vaisseaux sanguins et autres réagissent d’une certaine manière au courant. À ce stade, l'ordinateur enregistre et enregistre toutes les modifications. Sur cette base, une carte du travail du corps examiné est établie, lors du déchiffrement, qui détermine la présence ou l'absence de toute maladie.

Souvent, le REG fournit non seulement les données les plus précises sur la perméabilité des navires, leur blocage ou leur casse, mais permet également de choisir une tactique pour prévenir davantage de graves problèmes de santé.

Ce qui est assigné et ce qui montre

L'objectif principal de ce dispositif est de déterminer les processus en cours dans notre tête. Attribuer une étude après un coup sérieux à la tête pour prévenir les hémorragies.

Le deuxième effet bénéfique de REG est qu’il détermine le flux sanguin dans les vaisseaux principaux et principaux et la circulation collatérale, c’est-à-dire le mouvement des courants sanguins contournant les vaisseaux principaux si, pour une raison quelconque, ils ne font pas leur travail.

Avant l'invention de la rhéoencéphalographie, les maladies telles que la dystonie neurocirculatoire et la migraine n'étaient pas considérées comme des maladies. Les prouver d'un point de vue médical est presque impossible. Une personne est considérée en bonne santé. Les organes fonctionnent normalement, ce qui signifie qu'une personne se tordant de maux de tête (les hommes souffrent également de migraines!) Simule très probablement. Après tout, chose étonnante, seuls les produits contenant de la caféine aident ces personnes contre le mal de tête.

Et seule l'étude REG a tout mis à sa place. Elle a prouvé leur présence en quelques minutes à peine et les personnes souffrant des maux de tête les plus fous n'étaient plus accusées de prétendre avoir trouvé une solution adéquate à leurs problèmes.

Ce que montre l'étude:

  • tout ce qui se passe dans notre crâne;
  • apport de sang au cerveau;
  • le travail des navires individuels;
  • état de tonus;
  • élasticité vasculaire;
  • taux de sortie de sang.

Indications et contre-indications de rhéoencéphalographie

REG est recommandé pour les diagnostics suivants:

  • maladie cérébrovasculaire,
  • la dystonie,
  • sténose,
  • migraine,
  • troubles circulatoires aigus et / ou chroniques,
  • athérosclérose
  • un coup
  • surveiller les effets des médicaments individuels et des traitements prescrits,
  • identifier les effets vertébraux sur les artères vertébrales dans l'ostéochondrose, la spondylarthrite, les conséquences de blessures et autres.

Indications directes:

  • blessure à la tête
  • maux de tête
  • dystonie vasculaire,
  • mal de tête chronique
  • vertige
  • vision floue, audition, mémoire,
  • migraine,
  • troubles circulatoires
  • d'autres maladies.

Contre-indications à la réalisation de REG:

  • il est conseillé de ne pas utiliser le nouveau-né
  • si les plaies et les écorchures sont visibles dans les zones à explorer.

Règles de préparation à la procédure

  • Ne t'inquiète pas. Cette procédure est non invasive, c’est-à-dire qu’elle ne nécessite pas de pénétration à l’intérieur, d’injections ou d’incisions (Invasio non lat. - introduction, pénétration). De plus, pas de mal au corps! Il est autorisé même pour les nouveau-nés.
  • Prends une serviette avec toi. C'est utile après la procédure. Pour essuyer le gel spécial.
  • Ne pensez pas au mauvais et ne vous trompez pas. Ceci est principalement pour les femmes. Bien que certains hommes ne peuvent pas se calmer.

Tête Progrès

Le plus souvent dans les hôpitaux peuvent être trouvés 2-6 canaux reograf. Plus il y a de canaux, plus la zone à l'étude sera vaste. Il y a aussi polyureografy.

Pas à pas comment se fait REG:

  1. le patient est assis dans un fauteuil confortable;
  2. les endroits sur le cuir chevelu sont enduits d'un gel spécial pour éviter les irritations de la peau;
  3. ils portent un chapeau avec des électrodes sur la tête, il ne peut s'agir que de plaques de métal séparées attachées avec un élastique uniquement dans les lieux étudiés,
  4. le médecin vous demandera de fermer les yeux pour ne pas être exposé à des stimuli externes.

Maintenant, à propos de lieux spécifiques et de ce que la rhéoencéphalographie informatique en détermine exactement.

Lors de la prescription d'une tête régulière et quelle est cette procédure

Tous les patients ne savent pas à quelles fins le REG REG est effectué, ce qu’il est. C’est l’une des méthodes d’examen qui permet d’établir à quel point le débit sanguin des gros et des petits vaisseaux de la tête et du cou correspond à la norme. La rhéoencéphalographie est utilisée lorsqu'il est nécessaire de déterminer la présence de pathologies dans le lit vasculaire du cerveau, d'évaluer l'état de la circulation cérébrale après des blessures, des accidents vasculaires cérébraux et des interventions chirurgicales.

Comment les données sont-elles lues au REG?

Pour l’enquête, un polygraphe est nécessaire, qui produira un résultat sur une bande de papier, un dispositif spécial qui fournit des impulsions électriques aux capteurs connectés à la tête du patient.

Des électrodes appariées connectées au reograph sont appliquées sur la tête du sujet. Une des électrodes émet un signal qui, après avoir traversé le tissu cérébral, est détecté par l'électrode opposée. Étant donné que les tissus du corps et le flux sanguin ont des conductivités électriques différentes, les oscillations du pouls dans le flux sanguin provoquent certains changements dans les données. Les données sont transmises à un ordinateur qui non seulement les capture, mais les envoie également à un polygraphe.

Les graphiques sont enregistrés sur papier et deux résultats sont donnés si l’activité du flux sanguin dans les hémisphères gauche et droit est comparée. En outre, un électrocardiogramme peut être enregistré en parallèle avec le REG de la tête afin de suivre la conformité du remplissage du vaisseau et du débit cardiaque.

Quand une personne a-t-elle une rhéoencéphalographie?

Avec l'aide du REG, vous pouvez obtenir des informations sur les fonctionnalités du lit vasculaire sans visualiser l'objet. Le médecin ne voit pas les artères, mais ne reçoit que des données sur leur étendue sanguine, sur leur rétrécissement et sur leur expansion lorsque le pouls les traverse. L’examen est prescrit aux patients qui se plaignent de maux de tête, d’étourdissements, d’évanouissements, d’un manque de sommeil, de troubles mentaux. La rhéoencéphalographie est également réalisée chez des patients atteints des pathologies suivantes:

  • Dystonie végétative-vasculaire.
  • L'hypertension.
  • Hypotension.
  • Athérosclérose cérébrale.
  • Insuffisance verto-basilaire.
  • La migraine
  • Dystonie neurocirculatoire.
  • Diabète sucré.
  • Ostéochondrose de la colonne cervicale.
  • Encéphalopathie.
  • Maladie de Parkinson.
  • L'épilepsie.

L’examen est indiqué pour les patients post-AVC ayant subi une ischémie cérébrale ou une hémorragie cérébrale. En outre, le REG peut être effectué après une blessure à la tête ou au cou, une commotion cérébrale, afin d'établir s'il y a violation du flux sanguin. La rhéoencéphalographie peut être prescrite pour contrôler l'efficacité du traitement prescrit, car cette méthode d'étude du flux sanguin permet d'obtenir des données dynamiques à des fins de comparaison.

Si la question se pose de savoir à quoi sert le REG des vaisseaux cérébraux, on peut dire que c'est un examen ciblé qui permet d'évaluer l'état des vaisseaux, mais non de déterminer la maladie.

Contre-indications à REG

La rhéoencéphalographie peut être pratiquée littéralement sur chaque personne. La procédure ne nécessite pas de formation spéciale, ne provoque pas de gêne. Le courant haute fréquence fourni aux électrodes est si faible qu'il ne se fait pas sentir du tout. La procédure peut être effectuée même pour les enfants de tout âge, elle est sans danger.

Un REG ne peut être annulé que si la peau du patient est endommagée à l'endroit où les électrodes doivent être attachées. En outre, l'examen n'est pas effectué chez les patients atteints de maladies de la peau du cuir chevelu: dermatite séborrhéique, herpès, eczéma purulent, etc.

Différence entre REG et IRM, CT, Doppler

Certains experts estiment que l’enquête REG a perdu son utilité, car elle n’atteint pas la valeur informative de la résonance magnétique ou de la tomodensitométrie. Mais tous les médecins en chef ne peuvent pas installer un scanner à tubes volumineux dans la clinique. Cette technique est assez coûteuse et nécessite un entretien particulier.

Mais, même avec un scanner d'imagerie par résonance magnétique disponible, un neurologue peut ne pas toujours envoyer un patient à un scanner. Dans de telles situations, lorsque le patient porte un stimulateur cardiaque, il ne peut pas être examiné par IRM. Les femmes enceintes sont contre-indiquées pour les diagnostics de la tête sur un scanner en raison de l'exposition aux radiations.

C'est pourquoi il est conseillé d'utiliser la rhéoencéphalographie. Cette procédure peut constituer non seulement une méthode d’examen distinct, mais également un complément à la dopplerographie chez un patient adulte et à la neurosonographie d’un enfant âgé d’un an. Un examen complet permet de déterminer avec précision la cause du développement d'une pathologie et de sélectionner les médicaments les plus efficaces pour le traitement.

Préparation à l'enquête

Avant de passer à travers la procédure, il est souhaitable de bien dormir. Deux heures avant l’examen diagnostique, il est déconseillé de boire du thé, du café, du Coca-Cola, il est formellement interdit de fumer et de prendre des drogues contenant de l’alcool. Si un patient prend des médicaments affectant le lit vasculaire (médicaments vasodilatateurs, antispasmodiques, médicaments pour abaisser la tension artérielle, par exemple), il doit coordonner leur réception avant l'examen avec le médecin traitant.

Immédiatement avant l'intervention, le patient doit se reposer. Il est conseillé de rester assis silencieusement pendant 15 à 20 minutes en silence, de ne parler à personne, de ne pas lire, de ne pas jouer à des jeux sur votre téléphone portable ou votre tablette et de ne pas participer à des discussions.

Comment se passe la procédure?

Habituellement, pour tenir la tête REG, le patient doit s’asseoir dans un fauteuil spécial. Parfois, on propose au patient de s’allonger sur un canapé et d’être examiné en position couchée. L'enquête est réalisée sur un reograf multicanal: de 2 à 6 canaux. Le nombre de canaux dépend de l'étendue de l'étude: plus il y a de canaux sur l'appareil, plus on peut étudier une partie du cerveau en une seule procédure.

Au point de fixation des électrodes, la peau est traitée à l'alcool. Les électrodes elles-mêmes sont enduites d'un gel spécial qui augmente la conductivité des signaux. Les capteurs peuvent être montés dans les fentes d'une large bande élastique ou placés sur un "capuchon" spécial.

La position des électrodes sur la tête du patient dépend de la région du cerveau à examiner:

  • Lors de l’étude du bassin de l’artère carotide interne, des capteurs sont fixés sur l’intérieur du sourcil et sur le processus mastoïdien (derrière l’oreille).
  • Si le pool d'artères vertébrales est à l'étude (il est pratiqué dans l'ostéochondrose de la région cervicale), les capteurs sont fixés aux tubercules mastoïde et occipital.
  • Lorsqu'il est nécessaire d'évaluer le flux sanguin dans l'artère carotide externe, les capteurs sont fixés devant le tréteau de l'oreille et au-dessus du bord extérieur du sourcil.

S'il est nécessaire de réaliser simultanément un ECG, les capteurs sont également attachés aux poignets du patient. L'examen de la tête dure 10-15 minutes, tandis que le patient ne ressent rien. Les données provenant des électrodes sont envoyées à l'ordinateur. Certains appareils plus anciens envoient le résultat directement au papier.
"alt =" ">

Tests fonctionnels chez REG

Au tout début de la procédure, il peut être demandé au patient de fermer les yeux pour ne pas être distrait. De plus, pour clarifier les données, l’enquête est réalisée avec des tests fonctionnels:

  • Testez avec des vasodilatateurs. La nitroglycérine est le plus couramment utilisé. Mais, si nécessaire, on peut proposer au sujet de prendre de l'aminophylline, de la caféine.
  • Échantillon avec des médicaments vasoconstricteurs.
  • Pour déterminer s'il existe un spasme vasculaire dans le cerveau, un test à la glycérine est effectué.
  • Le test orthostatique consiste à incliner la tête sur le côté, d'avant en arrière. On peut demander au patient de se lever brusquement, de se pencher.
  • Effectuez un test avec hyperventilation - lorsque le patient a besoin de respirer souvent, sur un signal pour retenir sa respiration, respirez maintenant avec le nez, puis avec la bouche.

Au cours de l'examen, le médecin peut pincer certains vaisseaux sanguins avec un doigt. Cela est nécessaire pour obtenir les données les plus complètes sur l'apport sanguin aux régions périphériques du cerveau.

Les précautions doivent être examinées sur un rhéoencépographe par des patients atteints d'épilepsie, car leur procédure peut déclencher une crise. Les tests fonctionnels qui affectent le flux sanguin et le travail des neurones peuvent avoir un effet négatif.

Que montrent les résultats de l'enquête?

Il convient d'attirer à nouveau l'attention du patient sur ce qu'est le REG de la tête. Les données obtenues à partir du reograf ne constituent pas un diagnostic précis, elles indiquent seulement que la fonctionnalité des vaisseaux correspond à la norme ou à la déviation par rapport à celle-ci.

Pour déchiffrer les résultats, le médecin prend en compte non seulement l’état de santé général du patient, la présence de maladies chroniques, mais aussi son âge. Les données REG sont différentes chez les enfants, les jeunes, les personnes âgées et les personnes âgées.

Sur le papier, la machine produit des lignes de courbes qui sont organisées sous forme de graphiques. Un professionnel de la santé note:

  • Les anacrots sont les lignes ascendantes d'une vague, tendant fortement vers le haut, avec des pics légèrement arrondis.
  • Les catacrotes sont des lignes descendantes décroissantes en douceur.
  • Incension - situé dans le tiers médian de la vague.

Pour le résultat, il importe de savoir quelle est la régularité des vagues, si les sommets sont arrondis, leur hauteur, la position de l’aube, ainsi que la présence de vagues supplémentaires, de dents. Le taux pour un patient de 14 ans est complètement différent du taux de circulation sanguine pour un patient de 50 ans. Si dans le premier cas, les vagues sont irrégulières et alternent avec des pics élevés, dans le second cas, le médecin verra une ligne plus égale, avec des anacrotes espacés de manière égale.

En déchiffrant les résultats de la tête REG, le médecin reçoit des informations sur:

  • Le tonus des artères, des veines, des capillaires.
  • Le degré de remplissage en sang d'une certaine partie du lit vasculaire.
  • La vitesse du flux sanguin en fonction du mouvement de l'onde de pouls.
  • Viscosité du sang

Selon le résultat d'un rhéo-egramme, trois types de fonctionnalité du lit vasculaire peuvent être identifiés, ce qui indique un écart par rapport à la norme:

  • Dystonic. Avec ce type de perturbation, le tonus vasculaire change constamment, un hypertonus se produit, alternant avec une pression artérielle basse, ce qui indique une violation de l’écoulement veineux, une stagnation.
  • Angiodystonique. Il se caractérise par un ton instable, causé par la stagnation du sang veineux dans une certaine partie de la tête. On l'observe en présence d'un défaut dans la paroi des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une perte de souplesse des vaisseaux, une diminution de l'élasticité et, par conséquent, une perturbation de l'apport sanguin au tissu cérébral.
  • Hypertensive. Avec ce type de pathologie, la sortie du sang veineux est difficile, il y a une hyper ton constante de la paroi vasculaire.

Pour le patient, les résultats publiés par le reographe ne représentent pas une valeur informative. Seul un médecin peut "lire" un rhéogramme, déterminer s'il existe des modifications pathologiques dans le sang et prescrire le traitement nécessaire.

La réoencéphalographie est-elle pratiquée chez l'enfant?

Étant donné que le diagnostic de la tête à l'aide du REG est absolument sans danger, cette procédure peut être effectuée pour des enfants de tout âge. L’examen néonatal de ce type n’est pas effectué, la neurosonographie étant suffisante pour obtenir des données sur le débit sanguin dans le cerveau du nourrisson.

Dans certains cas, la suppression des données pose un problème, car il est souhaitable de réaliser le REG lorsque le patient est complètement immobile. Tous les enfants ne pourront pas s'asseoir tranquillement, même si la procédure ne prend que 5 minutes. Par conséquent, la mobilité accrue d'un petit patient peut également constituer un motif de refus de procéder à un examen. Lorsque le rhéoencéphalogramme n'est pas utilisé, l'anesthésie est impraticable.

L'enfant passe le REG avec l'un des parents. Pour que le bébé se sente confiant, puisse s'asseoir tranquillement, vous pouvez le prendre dans vos bras. Si le patient pleure, a peur, crie, la procédure est annulée.

Lorsqu'il n'y a aucune possibilité de subir une IRM ou une tomodensitométrie en raison de contre-indications, mais qu'il est nécessaire de vérifier l'état du flux sanguin, il est logique d'accepter le REG. L'examen rhéoencéphalographique de la tête est une procédure simple, accessible à de nombreux patients et ne nécessitant pas de formation particulière.

Rhéoencéphalographie: qu'est-ce que c'est, indications, méthodes de

Une des méthodes de diagnostic permettant de détecter une pathologie de la circulation cérébrale est la rhéoencéphalographie (REG). Il est basé sur le fait que les oscillations de pouls du remplissage sanguin des vaisseaux affectent la résistance électrique. Cette différence de valeurs est fixée par l'appareil et affichée sous forme de graphique. REG fournit des informations indirectes sur l'état des vaisseaux cérébraux et le débit veineux. C'est pourquoi on leur prescrit une rhéoencéphalographie pour certaines indications.

Qu'est-ce que la rhéoencéphalographie?

Une partie importante du volume sanguin total traverse le cerveau humain (15%). En outre, la vitesse du flux sanguin dans celui-ci est beaucoup plus intense que dans tous les autres organes. Cela est dû au fait qu'il a besoin d'une énorme quantité d'oxygène pour terminer le travail. La pathologie de la circulation cérébrale entraîne des conséquences graves (invalidité, décès du patient), il est donc très important d'identifier les déviations en développement dans le temps. Et aide reoencéphalographie.

Le sang a la conductivité électrique la plus élevée par rapport aux autres tissus. C'est pourquoi, lorsque le tissu systolique est rempli de sang, la résistance électrique diminue et lorsque la diminution diastolique du remplissage sanguin augmente. Sur le rhéoencéphalogramme, tous ces changements sont représentés par une courbe synchrone du pouls. Lors de l'analyse, faites attention à:

  • forme d'onde;
  • amplitude maximale de l’onde reflétant le remplissage sanguin des tissus;
  • la gravité et l'emplacement des divers segments et points de la courbe;
  • la présence de vagues supplémentaires.

L'étude de tels paramètres permet de détecter la présence d'une pathologie vasculaire. On lui prescrit quand la patiente vient chez le médecin avec des plaintes de maux de tête, de vertiges, de variations de la pression artérielle. Pour identifier les causes de ces symptômes, le spécialiste demande au patient de procéder à une nouvelle encéphalographie.

Quand on a besoin de REG

La rhéoencéphalographie est une méthode fiable et sans transfusion pour étudier les modifications de l'hémodynamique du cerveau. Avec son aide, apprenez:

  • le ton et l'élasticité des parois vasculaires;
  • écoulement veineux;
  • l'intensité du sang;
  • vitesse du flux sanguin dans les vaisseaux cérébraux.

REG souvent prescrit avec des tests fonctionnels, des tests pharmacologiques. Cela vous permet d’établir la cause d’un accident vasculaire cérébral (ostéochondrose cervicale, pathologie du système cardiovasculaire, altérations organiques du tissu cérébral). En conséquence, la reoencéphalographie est effectuée pour établir un diagnostic précis pour suspecté:

Identifiez certains changements dans le REG et dans les tumeurs cérébrales, mais dans ce cas, vous devez effectuer un diagnostic à l'aide d'un scanner ou d'une IRM.

Pour que la rhéoencéphalographie donne le résultat le plus précis possible, il est nécessaire de procéder correctement.

La méthodologie du REG

Avant l'étude, le patient doit s'abstenir de toute substance affectant la circulation sanguine. Si le médecin vous a prescrit des médicaments qui affectent le tonus vasculaire (nitroglycérine, antihypertenseurs, etc.), il est nécessaire de déterminer s'ils doivent être pris avant l'examen, car ils peuvent avoir un impact significatif sur le résultat.

Avant d'entrer dans la salle de diagnostic fonctionnel, il est recommandé de se calmer, de se détendre. Il est conseillé de s'asseoir pendant 15 minutes.

Rhéoencéphalographie réalisée avec un appareil spécial. Les électrodes sont attachées à la tête du patient:

  1. Pour commencer, la peau où le capteur sera situé est frottée avec de l'alcool. Pâte conductrice de graisse pour électrodes ou gaze imposée trempée dans une solution saline ou une solution saline hypertonique. Cela est nécessaire pour réduire la résistance électrique de la peau et fournir un meilleur contact.
  2. Fixez les électrodes à l'aide d'un ruban en caoutchouc perforé. Il est nécessaire d'exclure la possibilité de leur déplacement afin d'obtenir le résultat le plus précis possible.

REG peut être effectué dans différentes positions:

  • se coucher
  • assis;
  • avec panne fonctionnelle (il faudra se lever ou pencher la tête).

Les changements de position du corps affectent de manière significative les performances de l’étude. C'est pourquoi un test fonctionnel est prescrit pour clarifier le diagnostic de suspicion de circulation sanguine cérébrale en cas d'ostéochondrose cervicale ou d'hypotension orthostatique. Par exemple, lorsque la tête est abaissée à 30 0 (position de Trendelenburg), une onde veineuse apparaît sur le REG, ce qui permet de juger de l'état de réactivité du lit veineux. Chez les patients présentant une hypotension orthostatique en position debout, l’amplitude du REG est réduite.

L'effet du cœur sur l'état des vaisseaux cérébraux est étudié en effectuant un test pharmacologique. Le patient doit, avant la procédure, entrer les médicaments qui dilatent les vaisseaux:

  • la papavérine;
  • aminophylline;
  • nitrite d'amyle;
  • la nitroglycérine;
  • acide nicotinique.

Avec l'aide de vasodilatateurs, découvrez la nature des changements, qu'ils soient fonctionnels ou organiques. Ceci est nécessaire pour déterminer d'autres tactiques de traitement. Si, après la prise de médicaments vasodilatateurs, l'image graphique montre la normalisation de la forme de la courbe, la pathologie vasculaire est fonctionnelle.

Au cours de l'étude, tous les changements de résistance vasculaire sont enregistrés sous forme d'image graphique. Ensuite, le médecin spécialiste du diagnostic fonctionnel traite et déchiffre les valeurs obtenues. De nombreux cabinets sont équipés d'appareils modernes, de sorte que le traitement des données est effectué à l'aide de programmes spéciaux. Cependant, le médecin prend nécessairement en compte la présence d’objets pouvant affecter de manière significative le résultat de l’étude:

  • interférence d'électrode
  • mauvais réglage reograf;
  • mouvements arbitraires ou violents du patient.

Sur le rhéoencéphalogramme, le médecin peut voir par les changements d’amplitude des ondes, la courbure, les changements dans la circulation cérébrale, qu’ils soient associés à des lésions organiques ou fonctionnels.

Conclusion

REG est une méthode assez précise pour étudier la circulation sanguine cérébrale, mais elle ne suffit pas à elle seule pour établir un diagnostic précis. La pathologie vasculaire est détectée par l'étude des réflexes, la présence de nystagmus visuel. Complète le tableau clinique du fond de l'œil. C'est pourquoi, en plus de REG, le neuropathologiste vous dirigera vers un optométriste pour consultation. Un ophtalmologue, examinant le fond de l'œil, remarquera s'il y a une pathologie de la circulation sanguine, une angiopathie, une violation de la sortie veineuse. Pour clarifier le diagnostic, le médecin peut recommander un scanner ou une IRM.

Le neuropathologiste dirige la rhéoencéphalographie, le médecin établit un diagnostic fonctionnel et décrypte les résultats.

Qu'est-ce que la rhéoencéphalographie (REG) des vaisseaux cérébraux?

Les maladies et leurs symptômes associés à la pathologie des vaisseaux cérébraux sont avant tout des appels au neurologue. Beaucoup sont terriblement effrayés par les noms «effrayants et incompréhensibles» recommandés par le médecin, car les personnes éloignées de la médecine les associent souvent à la suspicion d'un diagnostic suffisamment sérieux. Mais c'est loin d'être le cas, il est donc utile de se calmer et de tout comprendre dans l'ordre.

Une de ces études «incompréhensibles» est la reoencéphalographie (REG) des vaisseaux cérébraux, dont certains patients sont terrifiés par l’ignorance. Alors, quelle est cette procédure?

Qu'est-ce que la rhéoencéphalographie?

La rhéoencéphalographie aide à déterminer l'état des vaisseaux cérébraux

La technique de rhéoencéphalographie consiste à faire passer un courant électrique alternatif dans le tissu cérébral et à fixer les paramètres de résistance électrique, qui dépendent du volume et de la viscosité du sang dans les vaisseaux cérébraux. Ce sont les indicateurs de résistance actuelle qui permettent d'évaluer les paramètres ci-dessus. Lorsque les vaisseaux sont pleins et dilatés, la résistance du courant augmente et, s'ils se rétrécissent, on observe le schéma opposé.

Avantages et inconvénients du diagnostic vasculaire

Actuellement, la rhéoencéphalographie n'est pas utilisée aussi souvent qu'auparavant, car il existe des méthodes plus précises pour diagnostiquer l'état du cerveau et de ses vaisseaux, telles que l'électroencéphalographie (EEG), la tomodensitométrie ou l'imagerie par résonance magnétique (l'IRM est la méthode de diagnostic la plus précise. ). Etant donné que tous les hôpitaux ou cliniques (par exemple, dans les centres régionaux) ne peuvent se vanter de la présence d'équipements modernes, le REG devient un assistant formidable dans le diagnostic.

S'il existe un tomographe dans le centre de traitement et de prévention et que le médecin ordonne toujours de subir une rhéoencéphalographie, la question se pose: "Pourquoi REG n'est-il pas l'imagerie par résonance magnétique ou la tomographie par ordinateur, car les deuxième et troisième méthodes sont beaucoup plus instructives?".

De nombreux médecins, malgré l’existence de méthodes de diagnostic plus modernes, choisissent toujours la rhéoencéphalographie

Premièrement, c'est le moyen le plus sûr de diagnostiquer la pathologie des vaisseaux cérébraux. Deuxièmement, tout le monde ne peut pas supporter le bruit et l'espace fermé du tomographe (ceci est particulièrement important lors de l'examen d'un enfant, car tous ne peuvent pas se reposer, en particulier en l'absence de mère). Troisièmement, l'IRM et le scanner comparés au REG sont une méthode d'examen coûteuse. En outre, l’avantage de la rhéoencéphalographie est que, lorsqu’elle est utilisée, ce sont les vaisseaux qui sont examinés sans affecter les zones «inutiles et non nécessaires». La résonance magnétique et la tomodensitométrie montrent également à la fois les os du crâne et les tissus mous (ces méthodes deviennent le plus souvent pertinentes lorsqu'un diagnostic sérieux est suspecté, par exemple un processus tumoral ou autre).

Un inconvénient important de la méthode REG est que toute excitation, expérience (et en règle générale, aucune de ces personnes ne ressentirait de telles émotions avant de subir une procédure de diagnostic), le non-respect des recommandations relatives à la préparation de la procédure peut affecter les résultats de l'examen.

Indications et contre-indications à la réoencéphalographie

Les maux de tête fréquents peuvent être une indication pour une enquête.

Le médecin peut donner l’ordre de passer par la rhéoencéphalographie si le patient présente les états pathologiques suivants:

  • maux de tête d'intensité, de lieu et de durée variables;
  • des vertiges;
  • ischémie cérébrale;
  • les coups;
  • acouphènes et apparition de "mouches" sous vos yeux;
  • commotions et ecchymoses au cerveau;
  • ecchymoses et fractures de la colonne cervicale et des os du crâne;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • troubles circulatoires du cerveau;
  • hypertension artérielle;
  • dystonie vasculaire;
  • l'hypotension;
  • les pathologies de la région hypothalamo-hypophysaire (en particulier, les formations tumorales);
  • encéphalopathie;
  • La maladie de Parkinson;
  • évanouissements fréquents;
  • l'athérosclérose;
  • ostéochondrose cervicale;
  • troubles de la mémoire et du sommeil;
  • troubles visuels et auditifs;
  • dépendance météorologique.

La rhéoencéphalographie est considérée comme une méthode de diagnostic fonctionnel totalement sûre. Elle peut être appliquée à toutes les catégories de la population (des nourrissons aux personnes âgées). L'étude n'est pas menée dans les cas où le patient présente des défauts (plaies et abrasions) et des maladies infectieuses du cuir chevelu.

Préparation à l'enquête

Pour obtenir des résultats précis, il est nécessaire d’observer le calme émotionnel la veille et immédiatement avant l’étude.

Il n'y a pas de préparation spéciale pour l'enquête. Il vous suffit d'essayer de respecter les recommandations suivantes:

  • à la veille de l’étude, ne prenez aucun médicament susceptible d’affecter l’état des vaisseaux sanguins;
  • essayez d'éviter les situations stressantes à la veille et immédiatement avant l'étude;
  • ne buvez pas de café ni de thé fort le matin de la journée d’étude;
  • à la veille et avant l'étude ne pas fumer;
  • Immédiatement avant l'étude, reposez-vous pendant 15 à 20 minutes;
  • Préparez les serviettes et les serviettes à l'avance afin d'éliminer l'excès de gel après la procédure.

De telles mesures sont nécessaires pour calmer le système nerveux et minimiser les changements vasculaires (comme vous le savez, toute excitation ou l'influence de certains produits chimiques peut changer le tableau vasculaire). Le respect de règles aussi simples aidera un spécialiste à évaluer avec la plus grande précision possible l’état des vaisseaux cérébraux et à poser le bon diagnostic.

Directement dans la salle de diagnostic fonctionnel, le spécialiste prépare le patient à l'examen en dégraissant la peau des zones à examiner et en leur appliquant des électrodes rhéoentrographiques.

Comment est le diagnostic

Le diagnostic est effectué à l'aide d'un appareil spécial du reograf (rhéo-entérographe) connecté à l'appareil, enregistrant et lançant des lectures (électrocardiographe, ordinateur, électroencéphalographe et autres). Pendant l'étude, le patient doit être dans une position confortable et détendue. Le plus souvent, il est placé sur une chaise spéciale. Une infirmière ou un médecin pose des électrodes sur la tête du patient et les attache avec un ruban élastique spécial, après les avoir préalablement lubrifiées avec une pâte ou un gel. Pour plus de commodité, le ruban est positionné de sorte qu’il longe la circonférence de la tête: au-dessus de la zone des arcades sourcilières, au-dessus des oreilles et à l’arrière de la tête.

Le ruban eograph est placé le long de la circonférence de la tête.

Les zones de chevauchement des électrodes seront toujours différentes et dépendent des vaisseaux à examiner:

  • s'il est nécessaire d'examiner les artères vertébrales, les électrodes doivent être appliquées à la région des tubercules occipitaux et des processus mastoïdes;
  • si l'objet de l'étude est l'artère carotide externe, les électrodes doivent être situées dans la région temporale;
  • Lors de l'examen des artères carotides internes, les électrodes se superposent à la région des apophyses mastoïdiennes et à l'arête du nez.

Examiner fondamentalement tous les navires à la fois. L'enquête prend en moyenne pas plus de vingt minutes.

Une des conditions principales de la rhéoencéphalographie est le calme et la détente du patient.

L'emplacement des électrodes superposées du rhéoencélographe dépend de l'emplacement des navires étudiés.

Outre la méthode standard pour réaliser le REG, il existe une étude utilisant des tests dits fonctionnels. Les plus courants sont les échantillons avec des rotations et des inclinaisons de la tête dans différentes directions, prenant de la nitroglycérine (sous la langue), retenant la respiration, prenant de profondes inspirations et exhalant, modifiant la position du corps, faisant de l'exercice. Toutes les lectures sont également enregistrées, puis comparées à celles effectuées au repos.

Conséquences possibles après le REG

Comme mentionné précédemment, la rhéoencéphalographie est une méthode de diagnostic sûre utilisée pour examiner des patients de tout groupe d’âge. En règle générale, cette procédure de diagnostic au repos n'a aucune conséquence.

Lors de tests fonctionnels, des maux de tête peuvent survenir (la nitroglycérine a un tel effet secondaire) et des vertiges (après la rotation de la tête ou des efforts physiques).

Interprétation des résultats

Evaluation des paramètres obtenus par les spécialistes du décodage des rhéoencéphalogrammes

L'évaluation des paramètres de l'étude impliquait un médecin. La technologie moderne a simplifié la procédure complexe de décryptage grâce à l’utilisation de programmes informatiques spécialisés. Grâce à cela, le patient peut recevoir les résultats de son examen dans les dix minutes suivant la fin de la procédure (et non plusieurs jours plus tard, comme c'était le cas auparavant dans de nombreux établissements médicaux). L'âge du patient est d'une grande importance car, pour chaque groupe d'âge, les paramètres du rhéogramme changent.

Toutes les données obtenues à la suite de l'enquête sont converties en une image graphique (graphique), qui ressemble beaucoup à un électrocardiogramme. Le périphérique les diffuse soit sur papier, soit sur un écran d'ordinateur.

Paramètres évalués par rhéoencéphalographe

L'image en forme de vague (chaque dent de rhéogramme) est divisée en segments spéciaux portant leur propre nom:

  • Anacrot (partie ascendante du graphique);
  • haut de la carte;
  • un cacacrot (partie aval de la carte);
  • incisura (dents sur la partie descendante du graphique);
  • dikrota ou onde dicrotique (partie descendante du graphique située après l'incisura).

Les paramètres de ces segments reçoivent les valeurs suivantes:

  • arrondi ou netteté des sommets du graphique;
  • régularité des vagues;
  • profondeur dikroty;
  • où est l'incisura;
  • l'apparition d'anakrota et de catacrots;
  • la présence ou l'absence d'ondes supplémentaires dans le catacrot.

Il convient de noter que les paramètres des dents, tels que l’amplitude et la pente, sont non moins importants. Ils déterminent la correspondance des valeurs obtenues avec l'âge du patient. Par exemple, les jeunes dents sont plus prononcées et plus inclinées que chez les personnes plus âgées.

Indicateurs importants de rhéoencéphalogramme dans le tableau

Les valeurs de ces indicateurs permettent de brosser un tableau général de l’état des vaisseaux sanguins du cerveau.

En Savoir Plus Sur Les Bateaux