Pourquoi les lipoprotéines de basse densité peuvent-elles être élevées?

Les lipoprotéines de faible densité sont nécessaires à l'organisme. Ils sont impliqués dans de nombreuses réactions, mais les LDL sont appelées «mauvaises graisses», car avec une quantité accrue, elles entraînent diverses complications.

Il est l'indicateur de LDL dans le sang est un indicateur de crise cardiaque et d'autres pathologies cardiaques. Cette analyse est recommandé de passer régulièrement à tous pour la prévention.

Lipoprotéines de basse densité: signification et diagnostic

Le LDL est le principal vecteur de cholestérol dans le sang.

Les LDL sont des composés protéiques qui transfèrent le cholestérol du foie vers les cellules et les tissus du corps. Le corps a besoin du cholestérol (ou cholestérol), il participe aux processus métaboliques, fait partie de la membrane cellulaire. Cependant, ce sont les LDL qui transportent le cholestérol «nocif», ce qui peut conduire à la formation de plaques de cholestérol.

Le cholestérol n'étant pas soluble dans l'eau, les lipoprotéines, des composés protéiques spéciaux, sont utilisés pour le transporter. Le cholestérol est placé dans une coque protéique spéciale, ce qui vous permet de le déplacer au bon endroit.

Les lipoprotéines de basse densité sont élevées lorsqu’un échec survient dans le corps. La raison en est peut-être à la fois l'hérédité et un régime alimentaire malsain.

Pour déterminer le niveau de LDL dans le sang, il est nécessaire de se rendre au laboratoire le matin à jeun et de faire un don de sang à partir d'une veine.

Cette analyse s'appelle le lipidogramme. Au cours du diagnostic, le niveau de cholestérol total, de lipoprotéines de basse densité, de lipoprotéines de haute densité et de triglycérides est déterminé. Aucune préparation spéciale n'est requise, mais il est recommandé de ne pas abuser des aliments gras, de l'alcool, mais également de refuser de prendre des médicaments (après avoir consulté un médecin) avant de passer le test.

Le processus de collecte de sang lui-même est rapide et sans douleur. Des vertiges peuvent survenir lors de la prise de sang, mais cela passe rapidement après la procédure, il suffit de rester assis pendant 5 minutes. Le résultat sera prêt dans 1-2 jours.

Vidéo utile - Comment réduire le cholestérol sanguin:

Le taux de lipoprotéines de basse densité dans le sang dépend non seulement de l'âge, mais également du sexe du patient. Chez les femmes, le niveau de LDL peut être légèrement augmenté et l'indicateur augmente également avec le passage de la vie. À l'âge adulte, le taux de LDL chez les hommes est légèrement plus élevé que chez les femmes et, après 50 ans, il est plus bas.

Chez les enfants et les adolescents avant la puberté, le taux de LDL est de 60-140 mg / dL pour les hommes et jusqu’à 150 mg / dL pour les femmes. Le niveau de LDL peut alors augmenter. À 30 ans, la limite supérieure de la normale est de 190 mg / dL. À 70 ans, ce chiffre pourrait augmenter de manière significative. La norme pour les femmes de 60 à 70 ans - 100-235 mg / dl, pour les hommes - 90-215 mg / dl. Il convient de rappeler que pendant la grossesse, le niveau de LDL augmente. Pour obtenir un résultat fiable, vous devez prendre un profil lipidique au plus tôt à 6 semaines de gestation.

Causes et signes d'une augmentation du taux de LDL dans le sang

Une mauvaise alimentation est l’une des principales causes de l’augmentation du taux de LDL dans le sang.

La cause la plus courante d'augmentation du taux de cholestérol dans le sang est la nutrition, mais en réalité, il peut y avoir beaucoup de raisons.

Déterminer ou suggérer de manière fiable la cause de taux élevés de LDL n'est possible qu'après un examen approfondi du corps et identifier d'autres pathologies:

  • Cholestase. Lorsque la cholestase diminue la production de bile et son écoulement dans le duodénum. Les causes de la maladie sont des dommages au foie et des perturbations hormonales. Dans le même temps, le métabolisme est interrompu et le niveau de LDL augmente.
  • Insuffisance rénale. De nombreuses maladies rénales entraînent une augmentation du cholestérol sanguin. Avec l'insuffisance de la fonction rénale, les toxines ne sont pas éliminées de l'organisme, tous les organes commencent à en souffrir, ce qui entraîne des troubles métaboliques.
  • L'hypothyroïdie. Une production insuffisante d'hormones thyroïdiennes affecte tous les systèmes et tous les organes. Les troubles métaboliques et une augmentation du cholestérol dans le sang sont des symptômes courants de l'hypothyroïdie (production réduite d'hormones T3 et T4).
  • Le diabète. Le cholestérol est impliqué dans la production de diverses hormones dans le corps, son niveau est donc associé à des troubles hormonaux, tels que la production d'insuline dans le diabète sucré.
  • Alcoolisme Le lien entre le cholestérol et l'alcool est prouvé depuis longtemps. L'augmentation de la consommation d'alcool n'augmente pas le cholestérol total, mais les LDL et les triglycérides, qui affectent l'état du foie.
  • L'obésité. En règle générale, le surpoids est toujours associé à des taux élevés de cholestérol et à des problèmes cardiaques. L’obésité primaire causée par une mauvaise alimentation entraîne une augmentation du taux de cholestérol LDL et un risque accru de formation de plaques de cholestérol.

Une légère augmentation des LDL peut ne pas être accompagnée de symptômes. En règle générale, avec une augmentation de cet indicateur, le patient commence à avoir des problèmes cardiaques, un essoufflement, une angine, des douleurs dans les jambes. Des points jaunes sur la peau peuvent également indiquer des dépôts de cholestérol dans le sang. Ce symptôme survient souvent avec un taux élevé de LDL héréditaire.

Des niveaux élevés de LDL peuvent entraîner une thrombose.

Des caillots sanguins se forment dans les veines et les artères, entraînant leur blocage et une altération de la circulation sanguine. Ceci est accompagné de douleur, gonflement et rougeur de la peau.

Traitement médicamenteux et nutrition adéquate

Le traitement dépend des causes de taux élevés de LDL. Si la cause sous-jacente est une maladie, le traitement vise à l'éliminer, après quoi le niveau de LDL redevient normal.

Si le mode de vie du patient est à blâmer, le problème peut être résolu sans médicament, mais uniquement avec l’aide d’un régime alimentaire et de l’exercice.

Méthodes de normalisation des niveaux de LDL:

  • Avec un taux de cholestérol élevé, les statines sont prescrites pour le réduire efficacement. Ces médicaments bloquent l'enzyme hépatique responsable de la production de cholestérol. Les statines sont prescrites pour prévenir l'athérosclérose (blocage des vaisseaux sanguins et des artères avec des plaques de cholestérol). Ces médicaments peuvent entraîner de nombreux effets secondaires: constipation, maux de tête, troubles gastro-intestinaux, etc. Ces médicaments comprennent la fluvastatine, la pravastatine. Prescrire de tels médicaments et les annuler si le médecin le souhaite.
  • Si le patient souffre d'hypertension, des médicaments supplémentaires sont prescrits pour normaliser le niveau de pression artérielle. L'aspirine peut également être administrée pour prévenir les caillots sanguins. Ce médicament a également de nombreuses contre-indications et effets secondaires.

Le régime alimentaire peut être une thérapie supplémentaire ou la principale méthode de traitement. La nutrition avec des niveaux élevés de LDL repose sur plusieurs principes:

  1. Graisse animale minimum. Pour réduire le cholestérol, vous devez réduire l'utilisation de viandes grasses et abandonner les plats de viande frite. Fat boeuf, porc, agneau est souhaitable d'éliminer complètement de l'alimentation.
  2. Plus de fibres. Pour réduire le niveau de cholestérol peut aider les fibres: céréales, son, fruits frais, légumes, herbes. Les céréales entières, le pain multigrain sont particulièrement utiles.
  3. Produits laitiers faibles en gras. Le lait est sans aucun doute utile avec un taux de cholestérol élevé, mais il est souhaitable de choisir des produits laitiers, du lait faible en gras et du fromage cottage faible en gras.
  4. Rejet des mauvaises habitudes. Il est nécessaire d’exclure du régime les fast-foods, d’oublier l’habitude de manger sur le pouce, de prendre une collation au café, de cesser de fumer et de boire de l’alcool.
  5. Huile végétale Le beurre gras est souhaitable pour remplacer l’olive naturelle, le tournesol, le maïs, les graines de lin, mais pour l’utiliser froid et non pour la friture.

Complications possibles

Des niveaux élevés de LDL peuvent provoquer la formation de plaques de cholestérol et entraîner des complications dangereuses pour la vie.

Comme vous le savez, un taux élevé de cholestérol entraîne diverses complications associées au travail du système cardiovasculaire. Le plus souvent, des niveaux élevés de LDL se retrouvent chez les personnes âgées, après 50 ans.

Les effets les plus courants d'un taux de cholestérol élevé comprennent les maladies et affections suivantes:

  • Athérosclérose Il s'agit d'une maladie chronique caractérisée par la formation d'une plaque de cholestérol dans les vaisseaux et les artères, qui se transforme ensuite en plaque et conduit à un blocage des artères et de la circulation sanguine. En même temps que la plaque, un thrombus peut se former, ce qui rétrécit davantage la lumière de l'artère. La maladie se développe lentement, les symptômes peuvent ne pas apparaître pendant plusieurs années, mais le processus est irréversible. Le plus souvent, le traitement est effectué chirurgicalement.
  • Infarctus du myocarde. L'infarctus du myocarde est considéré comme l'une des maladies les plus meurtrières. Dans cet état, la circulation de sang dans le cœur cesse. Dans la forme aiguë, une crise cardiaque peut être fatale. Selon les statistiques, dans l'infarctus aigu du myocarde, seulement la moitié des patients survivent à l'hospitalisation. L'âge des patients avec ce diagnostic diminue, et à l'heure actuelle une crise cardiaque peut également être trouvée chez les trentenaires.
  • Maladie coronarienne. Cette maladie accompagne souvent l'athérosclérose. Dans cette condition, il y a un manque d'oxygène dans les tissus du cœur. Il peut être asymptomatique, conduire à une crise cardiaque et à une mort subite. Les symptômes de la maladie augmentent progressivement. Ils peuvent commencer par un essoufflement et des douleurs thoraciques, une violation du cœur, une augmentation brutale de la pression.
  • Thrombophlébite. Un taux de cholestérol élevé entraîne souvent la formation de caillots sanguins dans les veines et les vaisseaux des membres inférieurs. En même temps, ils deviennent enflammés, les murs s'étirent et se déforment. Les jambes commencent à faire mal, les varices et les rougeurs de la peau apparaissent.

Pour éviter de telles complications, vous devez suivre votre régime alimentaire, maintenir un mode de vie sain et faire don d'un profil lipidique chaque année à des fins de prévention. La prévention chez les personnes âgées est particulièrement importante.

Lipoprotéines de basse densité - LDL

Les lipoprotéines de basse densité (LDL) constituent la classe de lipoprotéines sanguines la plus athérogène, qui sont formées à partir de lipoprotéines de très basse densité. Leur fonction principale est de transporter le cholestérol du foie vers les cellules et les tissus du corps. Par conséquent, leur présence dans le sang est si importante pour le fonctionnement normal du corps.

Cependant, si le niveau de lipoprotéines de basse densité est élevé, cela crée une certaine menace pour la santé humaine, en particulier pour son système cardiovasculaire. Le deuxième nom de ces composants dans le sang est donc le «mauvais» cholestérol. La petite taille de ces lipoprotéines leur permet de pénétrer librement dans la paroi vasculaire, mais avec une augmentation de leur concentration dans le sang, elles peuvent s'attarder sur l'endothélium vasculaire, s'y accumulant sous forme de plaques de cholestérol.

La détermination du niveau de LDL est effectuée pour établir le risque d'athérosclérose et d'autres maladies graves. Toutefois, afin de bien évaluer les processus en cours dans l'organisme, les médecins recommandent de combiner les lipoprotéines de faible densité avec d'autres fractions de cholestérol.

Comment déterminer le niveau de LDL?

Pour déterminer la concentration de lipoprotéines de basse densité, le patient doit établir un profil lipidique, dont le matériau est le sang veineux. Cette analyse montrera non seulement le niveau de LDL, mais également d’autres indicateurs importants pour évaluer le métabolisme des lipides dans le corps et le risque de développer des pathologies des vaisseaux sanguins et du cœur. En particulier, le coefficient athérogène est calculé, ce qui détermine le rapport entre HDL et LDL dans le sang et, sur la base de ces données, montre le risque de modifications athéroscléreuses dans les vaisseaux sanguins.

Le patient doit savoir qu'avant de procéder à une telle analyse, il n'est pas possible de manger des aliments très gras pendant une journée pour effectuer un travail physique pénible. Le dernier repas avant de donner du sang pour une étude ne devrait pas être inférieur à 12 heures, mais au plus tard à 14 heures. Certains médicaments peuvent également fausser les résultats du profil lipidique. Cette question doit donc être discutée avec le médecin qui vous envoie pour l’étude et indiquer les médicaments et leur posologie que le patient prend actuellement.

Evaluation du LDL dans le sang

Les lipoprotéines de basse densité affectent le plus le taux de cholestérol total dans le sang, puisque les LDL constituent la fraction la plus athérogène du cholestérol. Par conséquent, en étudiant le profil lipidique d'un patient particulier, les médecins accordent une grande attention à cet indicateur. Lors de son évaluation, les caractéristiques individuelles de l'organisme sont prises en compte. Par conséquent, pour les différentes catégories de personnes, les valeurs normales de LDL et leur décharge de la norme peuvent différer légèrement.

Ainsi, pour un patient de 20 à 35 ans sans pathologies du système cardiovasculaire ni d’indice de masse corporelle normal, l’évaluation du taux de «mauvais» cholestérol dans le sang ressemblera à ceci:

En règle générale, le niveau de LDL défini comme élevé ou très élevé représente un risque particulier pour la santé. Dans ce cas, un ajustement immédiat est nécessaire. Pour cela, il est prescrit un médicament au patient et il est recommandé d'ajuster son mode de vie. Si l'indicateur quantitatif de LDL est supérieur à 4,14 mmol / l, il existe une probabilité de rétrécissement de la lumière des vaisseaux et de l'apparition de l'athérosclérose. Si l'indicateur dépasse 4,92 mmol / l, cette probabilité augmente considérablement.

Dans d'autres cas, une intervention grave n'est pas nécessaire, vous devrez peut-être ajuster un peu votre alimentation quotidienne et faire de l'exercice. Par conséquent, les médecins attribuent les valeurs de LDL inférieures au niveau critique de 4,92 mmol / l aux variantes normales, l'indicateur de «mauvais» cholestérol compris entre 4,14 et 4,92 mmol / l pouvant être dû à des caractéristiques de mode de vie ou à des facteurs héréditaires.

Lipoprotéines de basse densité: normales

Jusqu'à un certain point, plus le niveau de lipoprotéines de faible densité était bas, mieux c'était. Mais au cours de nombreuses études, il a été prouvé que si le taux de LDL est abaissé, cela peut également indiquer les processus pathologiques se produisant dans le corps. Par conséquent, une gamme de valeurs a été établie - la norme des lipoprotéines de basse densité dans le sang, qui caractérise le métabolisme des lipides normal dans le corps et indique un faible risque de pathologies cardiovasculaires.

Il est à noter que le taux de LDL chez les femmes et chez les hommes est légèrement différent. Cela est dû en grande partie à la différence de niveaux hormonaux, qui se reflète dans les processus métaboliques dans le corps.

L'âge du patient, la présence dans son histoire de certaines maladies (principalement des pathologies du coeur ou des vaisseaux sanguins), le poids, la prise de certains médicaments et certaines autres caractéristiques discutées avec le médecin traitant individuellement sont également pris en compte.

Le tableau ci-dessous indique le taux de «mauvais» cholestérol, c’est-à-dire le LDL, chez les femmes de différentes catégories d’âge:

Pour les hommes, les lipoprotéines de basse densité sont la norme dans la gamme suivante (en tenant compte de l'âge):

Avec l'âge, la production de cholestérol dans le foie augmente, ce qui est associé aux changements hormonaux qui se produisent dans le corps des hommes et des femmes après 40 ans. Par conséquent, le niveau critique de LDL se déplace vers le haut. Mais après 70 ans, les processus métaboliques ne sont plus soumis aux hormones, le taux de «mauvais» cholestérol devient alors le même que chez les jeunes.

Si un patient a des problèmes de cœur, de vaisseaux sanguins, de travail pancréatique, il risque de contracter une maladie cardiovasculaire ou si son taux de cholestérol est élevé, il doit s'efforcer de réduire le taux de LDL - moins de 3 mmol / l. La même recommandation s'applique aux patients qui ont déjà développé une maladie coronarienne due à un taux élevé de cholestérol dans le sang. Ces patients doivent être enregistrés auprès d'un cardiologue et surveiller régulièrement leur taux de cholestérol.

LDL est élevé dans le sang.

Pour les femmes, le taux de lipoprotéines dans le sang est supérieur à 4,52 mmol / l et, pour les hommes, supérieur à 4,92 mmol / l est considéré comme trop élevé. Cela signifie qu'un patient présentant de tels indicateurs a un risque accru de développer des pathologies dans le travail du cœur et des vaisseaux sanguins.

L’augmentation du nombre de lipoprotéines de basse densité dans le sang est généralement due à un mode de vie inadéquat ou à des maladies de divers organes et systèmes. Ainsi, les coupables fréquents pour le développement d'un processus similaire dans le corps sont:

  • régime alimentaire malsain: consommation fréquente d'aliments préparés, d'aliments riches en acides gras trans et en acides gras saturés (fromages à pâte dure, viandes rouges, saindoux, pâtisseries, crème, biscuits, etc.), margarine, mayonnaise, frites et aliments frits et gras conduit naturellement à une augmentation du «mauvais» cholestérol dans le sang;
  • mode de vie sédentaire: l'hypotonie affecte négativement de nombreux processus dans le corps, notamment la production d'hormones, la fonction cardiaque, etc. Il a été prouvé que le manque d'exercice régulier entraîne une diminution de la production de lipoprotéines de haute densité et une augmentation du sang LDL;
  • obésité: c'est l'un des principaux facteurs de développement de pathologies cardiovasculaires, qui affecte par conséquent le niveau de «mauvais» cholestérol dans le sang. Les "accumulations" de graisse sur l'abdomen sont particulièrement dangereuses;
  • médicaments: certains médicaments peuvent aggraver le profil lipidique, c’est-à-dire abaisser le niveau de «bon» cholestérol et augmenter le niveau de «mauvais». Ces médicaments comprennent les stéroïdes anabolisants, les corticostéroïdes, les contraceptifs hormonaux et quelques autres;
  • hérédité: une maladie systémique, telle que l'hypercholestérolémie familiale, est héréditaire et augmente le taux de cholestérol dans le sang.

Des taux élevés de LDL dans le sang - l'hyperlipidémie - peuvent être déclenchés par des maladies graves:

  1. Troubles endocriniens: dysfonctionnement de la glande thyroïde, hypophyse, ovaires chez la femme.
  2. L'hypothyroïdie.
  3. Déficience génétique du métabolisme des graisses.
  4. L'anorexie mentale.
  5. Le diabète.
  6. Maladies du foie et des reins, insuffisance rénale chronique.
  7. L'hypertension.
  8. Pierres ou processus congestifs dans la vésicule biliaire.
  9. Tumeur maligne localisée dans le pancréas ou la prostate chez l'homme.
  10. Le syndrome de Cushing.

Une autre raison importante pour augmenter le niveau de LDL est une violation des réactions métaboliques dans le corps, qui est associée à la fonction de capture de divers composés sanguins par les cellules du corps. Le cholestérol produit par le foie n'est pas délivré aux tissus du corps mais se dépose sur l'endothélium vasculaire, ce qui permet au foie de produire du cholestérol en quantités encore plus importantes.

Il est à noter qu'un niveau élevé de «mauvais» cholestérol est la norme physiologique pour les femmes enceintes, qui est associée à des modifications hormonales complexes dans le corps au cours de cette période.

Quel est le niveau élevé dangereux de LDL?

Les lipoprotéines de basse densité constituent la fraction la plus athérogène des lipides dans le sang. Par conséquent, avec leur taux élevé, il existe un risque de développer des maladies vasculaires et cardiaques, en premier lieu l’athérosclérose. Chez ces patients, on observe souvent une maladie vasculaire cérébrale, une déformation de la structure du cœur et d'autres pathologies graves, ce qui nécessite un traitement immédiat.

Le mécanisme de développement de toutes les conséquences d'un taux élevé de «mauvais» cholestérol est identique: des dépôts de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins sous la forme de caillots, les artères coronaires étant principalement touchées. De telles plaques grossissent et entravent considérablement la circulation sanguine, perturbant ainsi le fonctionnement normal des organes et des systèmes corporels.

Le plus grand danger de l'augmentation du cholestérol total et des LDL en particulier réside dans le fait qu'une personne ne peut pas détecter de pathologies en développement aux premiers stades de ce processus, car les symptômes caractéristiques sont dans la plupart des cas absents. Par conséquent, après 30 ans, les médecins recommandent de prendre chaque année un lipidogramme. Si le patient est à risque (hérédité, poids corporel accru, etc.), une telle analyse devrait alors être effectuée plus souvent en fonction du témoignage du médecin traitant.

Un indicateur critique de LDL peut provoquer le développement des conditions de santé néfastes suivantes:

  1. Changements athérosclérotiques dans le coeur. Dans ce cas, des signes d'angine apparaissent lorsque le corps ne reçoit pas la quantité d'oxygène nécessaire à son fonctionnement normal.
  2. Maladie coronarienne. Il s’agit de la complication la plus fréquente dans le contexte du taux élevé de cholestérol dans le sang. Si vous le diminuez à temps, vous pouvez économiser la santé du cœur et prévenir les crises cardiaques. Des niveaux élevés de LDL sont particulièrement dangereux pour les femmes pendant la ménopause, lorsque de graves changements hormonaux se produisent dans leur corps. Le cholestérol se dépose plus activement sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne de nombreux problèmes avec les vaisseaux sanguins et le cœur. Par conséquent, les femmes après 45 ans doivent être surveillées régulièrement par un cardiologue et subir les tests nécessaires.
  3. Maladies des vaisseaux sanguins. Cette pathologie peut également être facilement déterminée par le patient: lors de tout exercice dans les extrémités, il existe une douleur perceptible, même une boiterie peut survenir. Ce symptôme est associé à une détérioration de la circulation sanguine dans les membres eux-mêmes en raison de la plaque de cholestérol bloquant leurs vaisseaux.
  4. Diminution de l'apport sanguin au cerveau. Lorsque le cholestérol est libéré par le cholestérol LDL, les petites artères du cerveau sont nettement rétrécies et les plus grandes peuvent être bloquées par des plaques de cholestérol. Un tel processus dans le cerveau peut provoquer une forte diminution de la circulation sanguine, ce qui se traduit par la survenue d'une attaque ischémique transitoire.
  5. Le rétrécissement de la lumière des autres artères du corps (rénal, mésentérique, etc.) peut également entraîner de graves complications. Ainsi, la détérioration de la circulation sanguine dans les artères rénales peut entraîner un anévrisme, une thrombose ou une sténose.
  6. Infarctus aigu du myocarde et accident cérébrovasculaire. Ces deux pathologies sont associées à la formation d'un thrombus qui bloque complètement l'apport sanguin au coeur ou au cerveau.

Il faut comprendre que la plaque de cholestérol peut se décoller à tout moment et bloquer complètement le vaisseau ou l'artère, entraînant la mort. Par conséquent, il est important de contrôler et de maintenir régulièrement le taux de cholestérol dans le sang (LDL en particulier) dans les limites de la normale.

Comment réduire les LDL dans le sang?

Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire d’aborder le problème de manière globale en tenant compte des caractéristiques individuelles de l’organisme. Il est important d’ajuster le métabolisme des lipides dans le corps, c’est-à-dire de réduire le taux de LDL et d’augmenter le taux de HDL. Pour ce faire, suivez les recommandations suivantes des médecins:

  1. Exercice modéré. Modéré - cela signifie que chaque patient est réalisable individuellement, c’est-à-dire qu’on recommande de faire du jogging quotidien rapide pendant 30 à 40 minutes, tandis que d’autres ne sont autorisés à faire que 40 minutes de marche à un rythme normal. Le critère principal pour évaluer la «modération» est une augmentation du pouls: pendant l'exercice, il ne doit pas augmenter de plus de 80% de l'indicateur normal.
  2. Bonne nutrition. Il est nécessaire de manger de la nourriture en petites portions, mais souvent. Évitez les aliments gras, épicés, en conserve, les plats préparés, les viandes grasses et les produits laitiers, les œufs, les graisses animales, le fromage, les pâtisseries et les sucreries. Privilégiez les aliments à faible indice glycémique, les céréales riches en fibres insolubles grossières, les légumes frais, les baies et les fruits, les produits laitiers faibles en gras, le poisson de mer, les viandes faibles en gras et le thé vert. Aujourd'hui, il est établi qu'il existe des produits dont la consommation quotidienne permet de normaliser le ratio «bon» et «mauvais» cholestérol:
  • l'ail;
  • le soja;
  • le chou;
  • des pommes;
  • avocat;
  • les noix;
  • les céréales;
  • l'huile de maïs;
  • graines de tournesol.

Pour parvenir à une normalisation stable du métabolisme lipidique, vous devez perdre du poids. Cette recommandation s'applique particulièrement aux patients présentant un indice de masse corporelle élevé.

Dans le même temps, les produits contenant du cholestérol ne peuvent pas être complètement exclus: cela peut perturber davantage les processus métaboliques dans le corps. Il est préférable de suivre un régime équilibré recommandé par le médecin individuellement.

  1. Arrêtez de fumer et arrêtez de boire. Ces mauvaises habitudes entraînent l'oxydation des produits de désintégration des LDL dans le sang, ce qui entraîne la formation d'un sédiment sur les parois vasculaires et la formation de plaques de cholestérol.

En outre, il est nécessaire d'éliminer la cause, ce qui peut entraîner une augmentation des lipoprotéines de faible densité: il peut s'agir à la fois de facteurs alimentaires (consommation d'aliments gras, d'hypodynamie, etc.) et de maladies graves nécessitant un traitement spécial.

Si les méthodes décrites ne donnent pas de résultat prononcé, le cardiologue vous prescrira un traitement spécial à l'aide de médicaments. Dans la thérapie complexe peut être prescrit:

  • les statines;
  • des fibrates;
  • acide nicotinique;
  • compléments alimentaires enrichis en acides gras oméga-3;
  • inhibiteurs d'absorption du cholestérol;
  • séquestrants d'acides biliaires.

La prise de médicaments en association avec le traitement décrit ci-dessus abaisse le taux de LDL dans le sang et normalise le métabolisme des graisses dans le corps. Si, après le traitement, vous avez suivi les directives de base relatives à un mode de vie sain, vous pourrez peut-être maintenir le taux de cholestérol dans la plage normale sans prendre de médicament.

LDL abaissé

Lorsque le niveau de LDL est élevé, il est toujours alarmant à la fois les médecins et les patients qui connaissent les dangers d'un taux de cholestérol élevé. Mais si ce chiffre est inférieur à la norme, faut-il s'inquiéter ou pouvez-vous ignorer un tel résultat d'analyse?

Si le LDL est inférieur à 1,55 mmol / l, un médecin expérimenté vous prescrira toujours des examens complémentaires et vous dirigera vers plusieurs spécialistes restreints dans le but de détecter d'autres maladies non liées au métabolisme des graisses dans le corps. Ainsi, les maladies suivantes peuvent être détectées chez un patient présentant une faible lipoprotéine de faible densité:

  • anémie chronique;
  • cirrhose du foie;
  • cancer du foie;
  • le myélome;
  • insuffisance cardiaque chronique;
  • maladies pulmonaires chroniques, changements souvent obstructifs dans leurs tissus;
  • Le syndrome de Raynaud;
  • stress aigu nécessitant une intervention médicale;
  • maladies des articulations (au stade aigu), par exemple l'arthrite;
  • maladies infectieuses aiguës, sepsis, empoisonnement du sang.

Dans ce dernier cas, il existe généralement des symptômes symptomatiques qui incitent le patient à consulter un médecin à temps pour obtenir de l'aide.

En outre, les conditions suivantes peuvent être observées chez un patient présentant une faible teneur en LDL dans le sang:

  1. L'hyperthyroïdie.
  2. Hypobétainémie.
  3. Déficit enzymatique: alpha-lipoprotéines, lipoprotéine lipase, lécithine-cholestérol acyltransférase.
  4. Abétaprotéinémie.

La raison la plus anodine conduisant à une diminution persistante des LDL peut être la nutrition, pauvre en aliments à teneur modérée ou élevée en acides gras saturés et en cholestérol. Dans ce cas, le médecin vous recommandera d’ajuster votre régime alimentaire: calculez les portions admissibles des aliments contenant du cholestérol qui doivent être consommés quotidiennement, en tenant compte du régime alimentaire habituel.

Les médecins doivent consulter non seulement lorsque le taux de LDL est élevé, mais également lorsque le «mauvais» cholestérol est inférieur à la normale. Tant dans le premier que dans le second cas, le patient risque déjà de développer certaines maladies nécessitant un traitement urgent.

Augmentation du cholestérol HDL: ce que cela signifie et comment augmenter les lipoprotéines de haute densité

L'hypercholestérolémie, une affection dans laquelle le taux de cholestérol dans le sang est élevé, est incluse dans la liste des principaux facteurs de risque qui déclenchent la survenue d'un infarctus du myocarde. Le foie humain produit du cholestérol en quantité suffisante, il ne doit donc pas être consommé avec de la nourriture.

Les substances contenant des matières grasses sont appelées lipides. Les lipides, à leur tour, ont deux variétés principales - le cholestérol et les triglycérides, qui sont transportés par le sang. Afin de transporter le cholestérol dans le sang avec succès, il se lie aux protéines. Ce cholestérol est appelé lipoprotéine.

Les lipoprotéines sont haute (HDL ou HDL), basse (LDL) et très basse densité (VLDL). Chacun d’entre eux est pris en compte dans l’évaluation du risque de développer des maladies du système cardiovasculaire. La majeure partie du cholestérol sanguin est contenue dans les lipoprotéines de basse densité (LDL). Ce sont eux qui délivrent le cholestérol aux cellules et aux tissus, y compris par les artères coronaires jusqu'au cœur et plus haut.

Le cholestérol présent dans les LDL (lipoprotéines de basse densité) joue un rôle très important dans la formation de plaques (accumulation de corps gras) sur les parois internes des artères. A leur tour, ce sont les causes de durcissement des vaisseaux, des artères coronaires et le risque d'infarctus du myocarde est augmenté.

C'est pourquoi le cholestérol dans les LDL est appelé «mauvais». Les taux de LDL et de VLDL sont augmentés - c’est là que se trouvent les causes des maladies cardiovasculaires.

Les lipoprotéines de haute densité (HDL) transportent également le cholestérol dans le sang mais, bien qu’elles soient associées aux HDL, la substance ne participe pas à la formation de plaques. En fait, l’activité des protéines qui composent les HDL consiste à éliminer l’excès de cholestérol présent dans les tissus. C'est cette qualité qui détermine le nom de ce cholestérol: «bon».

Si les normes de HDL (lipoprotéines de haute densité) dans le sang d’une personne augmentent, le risque de maladies cardiovasculaires est négligeable. Les triglycérides sont un autre terme pour les graisses. Les graisses sont la source d'énergie la plus importante et cela est pris en compte dans le cas du HPVP.

Les triglycérides entrent partiellement dans le corps avec les graisses et les aliments. Si une quantité excessive de glucides, de graisses et d'alcool entre dans le corps, les calories, respectivement, sont bien supérieures à la norme.

Dans ce cas, la production d'une quantité supplémentaire de triglycérides commence, ce qui signifie qu'elle affecte le LPAP.

Les triglycérides sont transportés dans les cellules par les mêmes lipoprotéines que le cholestérol. Il existe une relation directe entre le risque de développer des maladies cardiovasculaires et des taux élevés de triglycérides, en particulier si le nombre de HDL est inférieur à la normale.

Que faire

  1. Si possible, éliminez partiellement les aliments gras de l'alimentation. Si la concentration de graisse dans l'énergie alimentaire diminue de 30% et que la part de graisse saturée reste inférieure à 7%, un tel changement contribuera de manière significative à la réalisation du taux de cholestérol normal dans le sang. Il n'est pas nécessaire d'éliminer complètement les graisses de l'alimentation.
  2. Les huiles et les graisses saturées devraient être remplacées par des huiles polyinsaturées, telles que l'huile de soja, l'huile d'olive, l'huile de carthame, l'huile de tournesol, l'huile de maïs. La consommation d'aliments riches en graisses saturées devrait être réduite au minimum. Ils élèvent le niveau de LDL et VLDL plus élevé que tout autre composant alimentaire. Toutes les graisses animales, certaines végétales (huile de palme et de noix de coco) et hydrogénées sont des graisses très saturées.
  3. Vous ne pouvez pas manger d'aliments contenant des gras trans. Ils font partie de l'hydrogénée et le danger qu'ils représentent est plus élevé pour le cœur que pour les graisses saturées. Toutes les informations concernant le fabricant de gras trans sont indiquées sur l'emballage du produit.

C'est important! Vous devez cesser de manger des aliments contenant du cholestérol. Pour limiter la consommation de «mauvais» cholestérol (LDL et VLDL) dans le corps, il suffit de refuser les aliments gras (en particulier les graisses saturées).

Sinon, le LDL sera considérablement plus élevé que la normale.

Les aliments riches en cholestérol:

  • des oeufs;
  • lait entier;
  • les crustacés;
  • mollusques et crustacés;
  • organes animaux, en particulier le foie.

L'analyse confirme que la consommation de fibres végétales contribue à réduire les niveaux de cholestérol.

Sources de fibres végétales:

Il est souhaitable de se débarrasser des kilos en trop sur le corps, si le poids est beaucoup plus élevé que la normale. C'est chez les personnes obèses que le cholestérol est le plus souvent élevé. Si vous essayez de perdre 5 à 10 kg, cela aura un impact significatif sur l’indice de cholestérol et facilitera le traitement, qui sera indiqué par une analyse de sang.

L'activité physique est tout aussi importante. Il joue un rôle important dans le maintien d'un bon travail cardiaque. Pour ce faire, vous pouvez commencer à courir, faire du vélo, prendre un abonnement à la piscine pour nager. Après le début des cours, tout test sanguin indiquera que le taux de cholestérol n’est plus élevé.

Même une montée élémentaire des escaliers (le plus haut possible) et des cours dans le jardin auront un effet bénéfique sur tout le corps et en particulier sur la réduction du cholestérol.

Fumer devrait être arrêté une fois pour toutes. Outre le fait qu'une dépendance est nocive pour le cœur et les vaisseaux sanguins, elle augmente également le taux de cholestérol au-dessus de la normale. Après 20 ans et plus, une analyse du cholestérol doit être effectuée au moins une fois tous les 5 ans.

Comment l'analyse est faite

Le profil des lipoprotéines (appelé analyse) est la concentration en cholestérol total, HDL (lipoprotéines de haute densité), LDL, VLDL et en triglycérides.

Pour que les indicateurs soient objectifs, l’analyse doit être effectuée à jeun. Avec l'âge, le taux de cholestérol change, le taux augmente dans tous les cas.

Ce processus est particulièrement visible chez les femmes ménopausées. En outre, il existe une tendance héréditaire à l'hypercholestérolémie.

Par conséquent, il ne serait pas mal de demander à leurs proches quel est leur taux de cholestérol (si une telle analyse était réalisée), afin de déterminer si tous les indicateurs sont supérieurs à la norme.

Traitement

Si le taux de cholestérol dans le sang est élevé, il s'agit d'un facteur provoquant le développement de maladies cardiovasculaires. Cela signifie que pour que le patient réduise cet index et prescrive le traitement approprié, le médecin doit prendre en compte toutes les raisons, notamment:

  • hypertension artérielle;
  • fumer;
  • la présence d'une maladie cardiaque chez des parents proches;
  • l'âge du patient (hommes après 45 ans, femmes après 55 ans);
  • HDL est abaissé (≤ 40).

Certains patients auront besoin d’un traitement médical, c’est-à-dire de la prise de médicaments réduisant le taux de lipides dans le sang. Cependant, même lorsque vous prenez des médicaments, vous ne devez pas oublier de respecter le régime alimentaire correct et de faire des efforts physiques.

Aujourd'hui, il existe toutes sortes de médicaments qui aident à maintenir les indicateurs corrects du métabolisme des lipides. Un traitement adéquat sera sélectionné par un médecin - endocrinologue.

Niveaux élevés de HDL dans le sang

Les lipoprotéines de haute densité circulent dans le plasma sanguin. Leur propriété principale est anti-athérogène. Ce sont ces lipoprotéines qui protègent les vaisseaux des dépôts de plaque athéroscléreuse sur leurs parois. Pour cette propriété, ils (HDL) sont appelés bon cholestérol, car ils éliminent également l'excès de cholestérol, le transportant vers le foie. Certains patients craignent que, selon les résultats des analyses de sang, le taux de cholestérol HDL soit élevé. Cela est particulièrement vrai pour les personnes ayant des problèmes cardiovasculaires, en particulier celles à risque élevé d'athérosclérose.

Les HDL assurent la transformation et l'excrétion des graisses de l'organisme. Elles sont donc appelées bon cholestérol.

Également estimé le cholestérol LDL et total. Il est important de savoir, aux dépens de quelles fractions de lipoprotéines, le taux de cholestérol est élevé ou à partir de quoi il est composé à son nombre normal.

Pour déterminer la valeur du cholestérol et des lipoprotéines de densité différente, le sang est prélevé dans une veine le matin à jeun. Selon les résultats des tests de laboratoire, il se forme un lipidogramme contenant la concentration dans le sang de cholestérol total, de lipoprotéines de densité élevée, faible et très faible ainsi que de triglycérides. Tous les indicateurs sont analysés d’abord indépendamment les uns des autres, puis agrégés.

Différences HDL, LDL et VLDL

Tout d'abord, pour comprendre le sujet, il faut savoir ce qu'est l'athérosclérose. Scientifiquement, il s'agit d'une maladie vasculaire provoquée par une violation du métabolisme des lipides et des protéines, qui s'accompagne d'une accumulation de cholestérol et de certaines fractions de lipoprotéines dans la lumière des vaisseaux sous la forme de plaques athéromateuses. En termes simples, il s'agit du dépôt de cholestérol et de certaines autres substances dans la paroi du vaisseau, ce qui réduit son débit. En conséquence, le flux sanguin se dégrade. Jusqu'au blocage complet. Dans ce cas, le sang ne pénètre pas dans l’organe ou le membre et une nécrose se développe - la mort.

Les dépôts de cholestérol et de lipides dans les parois des vaisseaux sanguins conduisent à l'athérosclérose.

Toutes les lipoprotéines sont des formations sphériques de densité variable, qui circulent librement dans le sang. Les lipides de très faible densité ont une taille si importante (naturellement, à l’échelle des cellules) qu’ils ne peuvent pas pénétrer à travers la paroi des vaisseaux sanguins. L'accumulation ne se produit pas et ne développe pas l'athérosclérose décrite ci-dessus. Mais il convient de rappeler que s’ils sont élevés, le développement de la pancréatite est possible - des maladies du pancréas.

Seuls les lipides de faible densité peuvent pénétrer dans la paroi du vaisseau. De plus, lorsque les tissus du corps en ont besoin, les lipides traversent l’artère plus loin, comme on dit, «à l’adresse». S'il n'y en a pas besoin et que la concentration dans le sang est élevée, les LDL pénètrent dans le mur et y restent. En outre, des processus oxydants indésirables provoquant l'athérosclérose se produisent.

HDL est le plus petit des lipides énumérés. Leur avantage réside dans le fait qu’ils peuvent facilement pénétrer dans la paroi du vaisseau ou en sortir facilement. En outre, ils ont un effet antioxydant, inhibant le processus de conversion des lipides de basse densité en plaques athérosclérotiques.

Le cholestérol LDL est considéré comme «mauvais», car lorsqu'il est abondant, des plaques apparaissent sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui peut limiter les mouvements de sang dans le vaisseau, ce qui peut causer l'athérosclérose et augmenter de manière significative le risque de maladie cardiaque (maladie ischémique, crise cardiaque) et d'accident vasculaire cérébral.

On comprend maintenant pourquoi les lipides de haute densité sont généralement appelés cholestérol bon ou utile. Il devient également clair pourquoi il est intéressant d’évaluer non seulement le cholestérol total, mais aussi sa fraction.

Cependant, ne paniquez pas en lisant le mécanisme ci-dessus. Cela ne signifie pas que des plaques se forment constamment dans les vaisseaux et leur blocage ultérieur n'est qu'une question de temps. Normalement, les mécanismes de régulation des lipides fonctionnent tout le temps. Ce processus est perturbé seulement avec l'âge, la présence d'un mode de vie inapproprié ou de pathologies diverses. L’accumulation ne se produit pas simultanément, en quelques minutes ou quelques heures, mais pendant une longue période. Mais ne tardez pas avec un traitement.

Les raisons de l'augmentation et de la diminution du HDL

Il est prudent de dire qu'un niveau inférieur de ces lipoprotéines est plus dangereux qu'un niveau élevé. Si dans le test sanguin HDL augmenté, leur augmentation est considérée comme une protection contre l'athérosclérose, facteur anti-athérogène. Sans aucun doute, dans certaines circonstances, les chiffres surestimés de cet indicateur peuvent susciter des inquiétudes, un nombre trop élevé de lipoprotéines de haute densité perdant leurs propriétés protectrices.

Augmentation du HDL n'est pas dangereux!

Les raisons pour augmenter le niveau de cette fraction de lipoprotéines sont les suivantes:

  • Mutations génétiques entraînant une surproduction ou une réduction du bon cholestérol.
  • Alcoolisme chronique, en particulier au stade de la cirrhose du foie.
  • Cirrhose biliaire primitive.
  • L'hyperthyroïdie.
  • Prise de certains médicaments: insuline, glucocorticoïdes.
  • Hyperalphiopoprotéinémie familiale. Il n'est accompagné d'aucun symptôme, ne gêne pas le patient, est détecté comme une découverte accidentelle.
  • Peut-être une augmentation du nombre de femmes qui se préparent à devenir mères. Cela est particulièrement vrai aux dernières étapes de la grossesse, lorsque l'indicateur peut presque doubler.

Un taux de cholestérol élevé pendant la grossesse est dû au fait que le corps a augmenté le métabolisme des lipides et à la synthèse des hormones surrénaliennes.

Causes de faible HDL:

  • Le diabète.
  • Hyperlipoprotéinémie de type IV.
  • Maladies des reins et du foie.
  • Infections virales et bactériennes aiguës.

Il faut comprendre qu'un indicateur de HDL n'est pas une preuve de cela ou de l'état du corps. Il ne peut être pris en compte qu'en comparaison avec le taux de cholestérol total et de LDL.

Ceci s’exprime d’abord dans ce que l’on appelle le coefficient athérogène. Il est calculé selon la formule suivante: le cholestérol de haute densité est soustrait du cholestérol total, puis le chiffre obtenu est divisé à nouveau en HDL. Le coefficient résultant est comparé aux valeurs normales. En moyenne, il ne devrait pas être supérieur à 2,5-3,5 pour les hommes (selon l'âge) et pas supérieur à 2,2 pour les femmes. Plus le coefficient est élevé - plus le risque de maladie coronarienne est élevé. En incluant une logique mathématique simple, on peut comprendre que plus le cholestérol total est élevé et moins les lipoprotéines sont élevées, plus le coefficient augmente; et vice versa. Ce qui prouve encore la fonction protectrice des protéides à haute densité. Par conséquent, si les taux de cholestérol et de cholestérol HDL sont tous deux élevés, cela signifie que le coefficient sera généralement faible, mais il est utile de réfléchir à la réduction du cholestérol dans le sang. En cas de HDL élevé uniquement - cela signifie qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Il est impossible de corréler les protéides de haute et basse densité avec n'importe quel coefficient. Ils sont évalués indépendamment les uns des autres.

Que peut-on faire

Si les raisons de l'augmentation des lipoprotéines de haute densité restent inconnues et que votre état de santé vous inquiète, consultez votre médecin. Cela est vrai si le sang est donné, par exemple, dans le cadre d'un examen clinique ou pour toute autre raison qui n'est pas directement liée à la consultation d'un médecin pour des problèmes liés au système cardiovasculaire.

Ne vous inquiétez pas si votre médecin vous prescrit d'autres méthodes d'examen. Ils ne sont nécessaires que pour une étude approfondie des causes des modifications des paramètres sanguins.

Deux semaines avant l'étude, il est nécessaire d'annuler les médicaments qui abaissent le taux de lipides dans le sang, si vous ne vous fixez pas l'objectif de déterminer dans l'analyse l'effet de la thérapie avec ces médicaments.

Les recommandations du médecin contiendront des notes simples mais très importantes. Pour commencer, limitez votre consommation de graisses, en particulier saturées, contenues dans le beurre, les graisses, la graisse d'agneau, la margarine et plusieurs autres produits. Ils devraient être remplacés par des graisses polyinsaturées, telles que l'huile d'olive, le poisson de saumon et autres. En cas d'excès de poids, c'est le perdre. Ceci est réalisé en ajustant la nutrition et en augmentant l'activité physique. Essayez d'arrêter de boire trop et d'arrêter de fumer.

Ces recommandations doivent être appliquées aux personnes dont la numération sanguine est normale mais ne souhaitent pas de complications à l'avenir.

Si les indicateurs vont bien au-delà des normes admissibles, un traitement médicamenteux peut être prescrit. Mais son efficacité sera plusieurs fois supérieure, également en conformité avec les recommandations ci-dessus.

L'augmentation du taux de cholestérol dans le sang, ainsi que de ses fractions individuelles, peut sembler à première vue dangereuse. Mais ne vous inquiétez pas et ne paniquez pas à l'avance.

Lipoprotéines (lipoprotéines) de haute et basse densité dans le sang: de quoi s'agit-il, taux, augmentation

Les lipoprotéines sont des complexes complexes protéines-lipides faisant partie de tous les organismes vivants et constituant une partie essentielle des structures cellulaires. Les lipoprotéines remplissent une fonction de transport. Leur contenu dans le sang est un test de diagnostic important qui indique le degré de développement de maladies des systèmes du corps.

Il s'agit d'une classe de molécules complexes pouvant contenir simultanément des triglycérides libres, des acides gras, des graisses neutres, des phospholipides et du cholestérol dans diverses proportions.

Les lipoprotéines délivrent des lipides à divers tissus et organes. Ils se composent de graisses non polaires, situées dans la partie centrale de la molécule - le noyau, qui est entouré par une coque formée de lipides polaires et d’apoprotéines. La structure similaire des lipoprotéines explique leurs propriétés amphiphiles: l'hydrophilie et l'hydrophobicité simultanées de la substance.

Fonctions et signification

Les lipides jouent un rôle important dans le corps humain. Ils sont contenus dans toutes les cellules et tous les tissus et sont impliqués dans de nombreux processus métaboliques.

  • Lipoprotéines - la principale forme de transport des lipides dans le corps. Puisque les lipides sont des composés insolubles, ils ne peuvent remplir seuls leur rôle. Les lipides se lient dans le sang avec les protéines de l'apoprotéine, deviennent solubles et forment une nouvelle substance appelée lipoprotéine ou lipoprotéine. Ces deux noms sont équivalents, en abrégé PL.

Les lipoprotéines occupent une position clé dans le transport et le métabolisme des lipides. Les chylomicrons transportent les graisses qui entrent dans le corps avec les aliments, les VLDL acheminent des triglycérides endogènes vers le site d'élimination, le cholestérol pénètre dans les cellules via les LDL et le cholestérol HDL a des propriétés anti-athérogènes.

  • Les lipoprotéines augmentent la perméabilité des membranes cellulaires.
  • La LP, dont la partie protéique est représentée par les globulines, stimule le système immunitaire, active le système de coagulation sanguine et libère du fer dans les tissus.

Classification

La PL du plasma sanguin est classée par densité (en utilisant la méthode d'ultracentrifugation). Plus il y a de lipides dans une molécule LP, plus leur densité est basse. VLDL, LDL, HDL, chylomicrons sont distingués. C’est la plus précise de toutes les classifications existantes du LP, qui a été développée et prouvée à l’aide d’une méthode exacte et particulièrement laborieuse - l’ultracentrifugation.

La taille du disque est également hétérogène. Les plus grosses molécules sont les chylomicrons, puis par réduction de taille - VLDL, LPSP, LDL, HDL.

La classification électrophorétique de LP est très populaire parmi les cliniciens. Par électrophorèse, les classes de médicaments suivantes ont été isolées: chylomicrons, pré-bêta-lipoprotéines, bêta-lipoprotéines, alpha-lipoprotéines. Cette méthode repose sur l'introduction de la substance active dans le milieu liquide au moyen d'un courant galvanique.

Le fractionnement du LP est effectué pour déterminer sa concentration dans le plasma sanguin. Les VLDL et LDL sont précipitées avec l'héparine et les HDL restent dans le surnageant.

Actuellement, on distingue les types de lipoprotéines suivants:

HDL (lipoprotéines de haute densité)

Le cholestérol HDL est transporté des tissus corporels au foie.

Les HDL contiennent des phospholipides qui maintiennent le cholestérol en suspension et l'empêchent de quitter la circulation sanguine. Les HDL sont synthétisés dans le foie et fournissent un transport inverse du cholestérol des tissus environnants au foie pour le recyclage.

  1. Une augmentation des HDL dans le sang est notée dans les cas d'obésité, d'hépatosis graisseux et de cirrhose biliaire du foie, d'intoxication à l'alcool.
  2. La maladie de Tanger héréditaire entraîne une diminution des HDL, provoquée par l'accumulation de cholestérol dans les tissus. Dans la plupart des autres cas, une diminution de la concentration de HDL dans le sang est un signe de lésion vasculaire athéroscléreuse.

Le taux de HDL est différent chez les hommes et les femmes. Chez les hommes, la valeur du médicament de cette classe va de 0,78 à 1,81 mmol / l, la norme pour les femmes atteintes de HDL étant de 0,78 à 2,20, en fonction de l'âge.

LDL (lipoprotéines de basse densité)

Les LDL sont des transporteurs du cholestérol, des triglycérides et des phospholipides endogènes du foie aux tissus.

Cette classe de médicaments contient jusqu'à 45% de cholestérol et constitue sa forme de transport dans le sang. Les LDL se forment dans le sang à la suite de l'action de l'enzyme lipoprotéine lipase sur les VLDL. En excès, des plaques athéroscléreuses apparaissent sur les parois des vaisseaux.

Normalement, la quantité de LDL est comprise entre 1,3 et 3,5 mmol / l.

  • Le taux de LDL dans le sang augmente avec l’hyperlipidémie, l’hypofonction de la thyroïde et le syndrome néphrotique.
  • De faibles taux de LDL sont observés dans les inflammations du pancréas, les maladies rénales et hépatiques, les processus infectieux aigus et la grossesse.

infographie (augmentation au clic) - cholestérol et LP, rôle dans le corps et règles

VLDL (lipoprotéine de très basse densité)

Les VLDL se forment dans le foie. Ils transfèrent les lipides endogènes synthétisés dans le foie des glucides aux tissus.

Ce sont les plus gros médicaments qui sont seulement plus petits que les chylomicrons. Ils sont composés à plus de la moitié de triglycérides et contiennent de petites quantités de cholestérol. Avec un excès de VLDL, le sang devient trouble et devient laiteux.

Les VLDL sont une source de «mauvais» cholestérol, à partir duquel des plaques se forment sur l'endothélium vasculaire. Peu à peu, les plaques augmentent, la thrombose s'associe au risque d'ischémie aiguë. Le taux de VLDL est élevé chez les patients atteints de diabète sucré et d'insuffisance rénale.

Chylomicrons

Les chylomicrons sont absents du sang d'une personne en bonne santé et n'apparaissent qu'en cas de violation du métabolisme lipidique. Les chylomicrons sont synthétisés dans les cellules épithéliales de la membrane muqueuse de l'intestin grêle. Ils libèrent les graisses exogènes des intestins vers les tissus périphériques et le foie. Les triglycérides, ainsi que les phospholipides et le cholestérol, constituent la majorité des graisses transportées. Dans le foie, les triglycérides se décomposent sous l'influence d'enzymes et entraînent la formation d'acides gras dont certains sont transportés vers les muscles et le tissu adipeux, et l'autre partie est liée à l'albumine de sang.

à quoi ressemblent les principales lipoprotéines

Les LDL et les VLDL sont hautement athérogènes - ils contiennent beaucoup de cholestérol. Ils pénètrent dans la paroi des artères et s'y accumulent. En cas de troubles métaboliques, le niveau de LDL et de cholestérol augmente considérablement.

Les plus sûrs en ce qui concerne l'athérosclérose sont les HDL. Les lipoprotéines de cette classe déduisent le cholestérol des cellules et favorisent son entrée dans le foie. De là, avec la bile, il entre dans l'intestin et quitte le corps.

Les représentants de toutes les autres classes de LP livrent le cholestérol dans les cellules. Le cholestérol est une lipoprotéine qui fait partie de la paroi cellulaire. Il participe à la formation des hormones sexuelles, au processus de formation de la bile, à la synthèse de la vitamine D, nécessaire à l'absorption du calcium. Le cholestérol endogène est synthétisé dans le tissu hépatique, les cellules des glandes surrénales, les parois intestinales et même dans la peau. Le cholestérol exogène pénètre dans le corps avec des produits d'origine animale.

Dyslipoprotéinémie - diagnostic en violation du métabolisme des lipoprotéines

La dyslipoprotéinémie se développe lorsque deux processus sont perturbés dans le corps humain: la formation du LP et son taux d'élimination du sang. La perturbation du taux de LP dans le sang n'est pas une pathologie, mais un facteur dans le développement d'une maladie chronique, dans laquelle les parois artérielles s'épaississent, leur lumière est rétrécie et l'irrigation sanguine vers les organes internes est perturbée.

Avec une augmentation des taux de cholestérol dans le sang et une diminution des taux de HDL, l’athérosclérose se développe, entraînant le développement de maladies mortelles.

Étiologie

La dyslipoprotéinémie primaire est déterminée génétiquement.

Les causes de la dyslipoprotéinémie secondaire sont:

  1. L'hypodynamie,
  2. Diabète sucré
  3. Alcoolisme,
  4. Dysfonctionnement rénal,
  5. L'hypothyroïdie
  6. Insuffisance rénale hépatique
  7. Utilisation à long terme de certains médicaments.

Le concept de dyslipoprotéinémie comprend 3 processus: l'hyperlipoprotéinémie, l'hypolipoprotéinémie, l'alipoprotéinémie. La dyslipoprotéinémie se produit assez souvent: chaque deuxième habitant de la planète subit des changements similaires dans le sang.

Hyperlipoprotéinémie - taux sanguins élevés de LP dus à des causes exogènes et endogènes. La forme secondaire de l'hyperlipoprotéinémie se développe dans le contexte de la pathologie principale. Lorsque les maladies auto-immunes du PL sont perçues par le corps comme des antigènes contre lesquels des anticorps sont produits. Il en résulte la formation de complexes antigène-anticorps plus athérogènes que les LP eux-mêmes.

  • L'hyperlipoprotéinémie de type 1 se caractérise par la formation de nodules denses en xantham contenant du cholestérol et situés au-dessus de la surface des tendons, l'apparition d'une hépatosplénomégalie et d'une pancréatite. Les patients se plaignent de la détérioration de leur état général, de l'élévation de la température, d'une perte d'appétit, de douleurs abdominales paroxystiques, aggravées après l'ingestion d'aliments gras.

Xanthomes (à gauche) et xanthélasma (au centre et à droite) - manifestations externes de la dyslipoprotéinémie

L'alipoprotéinémie est une maladie génétiquement déterminée caractérisée par un mode de transmission autosomique dominant. La maladie se manifeste par une augmentation des amygdales avec une floraison d'orange, une hépatosplénomégalie, une lymphadénite, une faiblesse musculaire, une diminution des réflexes et une hyposensibilité.

L'hypolipoprotéinémie est une faible teneur en LP dans le sang, souvent asymptomatique. Les causes de la maladie sont:

  1. L'hérédité
  2. Mauvaise nutrition
  3. Mode de vie sédentaire
  4. Alcoolisme,
  5. Pathologie du système digestif,
  6. Endocrinopathie.

Les dyslipoprotéinémies sont: organiques ou régulatrices, toxigéniques, basales - étude du niveau du LP sur un estomac vide, induite - étude du niveau de la LP après un repas, un médicament ou un exercice.

Diagnostics

On sait que l'excès de cholestérol est très nocif pour le corps humain. Mais le manque de cette substance peut entraîner un dysfonctionnement des organes et des systèmes. Le problème réside dans la prédisposition héréditaire, ainsi que dans le mode de vie et les habitudes alimentaires.

Le diagnostic de la dyslipoprotéinémie repose sur les données relatives aux antécédents de la maladie, aux plaintes de patients, aux signes cliniques - à la présence de xanthomes, de xanthélasmas, d’un arc lipoïde de la cornée.

La principale méthode de diagnostic de la dyslipoprotéinémie est une analyse sanguine des lipides. Déterminer le coefficient athérogène et les principaux indicateurs de lipidogramme - triglycérides, cholestérol total, HDL, LDL.

Lipidogramme - Méthode de diagnostic en laboratoire révélant le métabolisme des lipides, entraînant l'apparition de maladies du cœur et des vaisseaux sanguins. Le lipidogramme permet au médecin d’évaluer l’état du patient, de déterminer le risque de développement d’une athérosclérose des vaisseaux coronaires, cérébraux, rénaux et hépatiques, ainsi que de maladies des organes internes. Le sang circule dans le laboratoire à jeun, au moins 12 heures après le dernier repas. Un jour avant l'analyse, excluez la consommation d'alcool et une heure avant l'étude - le tabagisme. À la veille de l'analyse, il est souhaitable d'éviter le stress et les surmenages émotionnels.

La méthode enzymatique pour l'étude du sang veineux est essentielle pour la détermination des lipides. L'appareil enregistre les échantillons préalablement colorés avec des réactifs spéciaux. Cette méthode de diagnostic vous permet de mener des enquêtes de masse et d’obtenir des résultats précis.

Pour être testé pour la détermination du spectre lipidique dans un but préventif, à partir de l'adolescence, il faut 1 fois en 5 ans. Les personnes qui ont atteint l'âge de 40 ans devraient le faire chaque année. Effectuer un test sanguin dans presque toutes les cliniques de district. Les patients souffrant d'hypertension, d'obésité, de maladie cardiaque, de foie et de rein, prescrivent un test sanguin biochimique et un profil lipidique. Hérédité pesante, facteurs de risque existants, suivi de l’efficacité du traitement - indications pour la détermination du profil lipidique.

Les résultats de l'étude peuvent ne pas être fiables après avoir mangé à la veille d'un repas, du tabagisme, de stress, d'une infection aiguë, pendant la grossesse, après avoir pris certains médicaments.

Le diagnostic et le traitement de la pathologie impliquaient un endocrinologue, un cardiologue, un médecin généraliste, un médecin généraliste et un médecin de famille.

Traitement

La diététique joue un rôle majeur dans le traitement de la dyslipoprotéinémie. Il est recommandé aux patients de limiter la consommation de graisses animales ou de les remplacer par des graisses synthétiques, de consommer des aliments jusqu'à 5 fois par jour en petites portions. Le régime devrait être enrichi en vitamines et en fibres alimentaires. Les aliments gras et frits doivent être abandonnés, la viande remplacée par du poisson de mer et les fruits et légumes abondants. Une thérapie de restauration et une activité physique suffisante améliorent l'état général des patients.

chiffre: "régimes" utiles et nuisibles en termes de solde de LP

Le traitement hypolipidémiant et les médicaments antihyperlipoprotéinémiques sont conçus pour corriger la dyslipoprotéinémie. Ils visent à réduire le taux de cholestérol et de LDL dans le sang et à augmenter le taux de HDL.

Parmi les médicaments pour le traitement de l'hyperlipoprotéinémie, les patients prescrivent:

  • Statines - Lovastatine, Fluvastatine, Mevacor, Zokor, Lipitor. Ce groupe de médicaments réduit la production de cholestérol par le foie, réduit la quantité de cholestérol intracellulaire, détruit les lipides et a un effet anti-inflammatoire.
  • Les séquestrants réduisent la synthèse du cholestérol et le suppriment du corps - «Cholestyramine», «Colestipol», «Cholestipol», «Cholestan».
  • Les fibrates réduisent les triglycérides et augmentent les taux de HDL - Fénofibrate, Tsiprofibrat.
  • Vitamines du groupe B.

L'hyperlipoprotéinémie nécessite un traitement par des médicaments hypolipidémiants, tels que "cholestérol", "acide nicotinique", "miscléron", "clofibrate".

Le traitement d'une forme secondaire de dyslipoprotéinémie consiste à éliminer la maladie sous-jacente. Il est recommandé aux patients diabétiques de changer de mode de vie et de prendre régulièrement des médicaments hypoglycémiants, ainsi que des statines et des fibrates. Dans les cas graves, nécessite un traitement à l'insuline. Dans l'hypothyroïdie, il est nécessaire de normaliser la fonction de la glande thyroïde. Pour cela, les patients reçoivent un traitement hormonal substitutif.

Les patients souffrant de dyslipoprotéinémie, il est recommandé après le traitement principal:

  1. Normaliser le poids du corps,
  2. Dosage de l'activité physique
  3. Limiter ou éliminer la consommation d'alcool,
  4. Si possible, évitez le stress et les situations conflictuelles
  5. Arrêtez de fumer.

En Savoir Plus Sur Les Bateaux