Symptômes et traitement de la stase veineuse du sang

L'hypodynamie est le fléau de notre civilisation. Nous bougeons un peu, nous nous engouffrons dans notre zone de confort et nous récoltons les fruits correspondants: troubles digestifs et respiratoires, problèmes cardiovasculaires, obésité. Faible activité physique - principale cause de stagnation veineuse, dont il sera question dans le présent article.

La congestion veineuse - qu'est-ce que c'est?

La congestion veineuse est un processus pathologique qui se manifeste par un écoulement obstrué du sang veineux lors d'un afflux artériel normal. La stagnation est déclenchée par une faible élasticité des parois vasculaires et une augmentation de la viscosité du sang. Initialement, le tonus est perdu, après quoi le flux sanguin est entravé. L’accumulation importante de vaisseaux veineux détermine la localisation de la pathologie.

Les zones de lésion suivantes sont connues en médecine:

  • jambes (petit bassin);
  • les poumons;
  • le cerveau;
  • les reins;
  • cou (avec ostéochondrose).

Les causes

Le fonctionnement des vaisseaux artériels dépend du rythme cardiaque - ils stimulent le sang. La stimulation et la pression normale entraînent des contractions du mollet et des muscles abdominaux, ainsi que des effets sur la voûte plantaire et la plante du pied.

Il y a un deuxième facteur important: la respiration. Les vaisseaux veineux sont disposés de telle sorte que les valves des parois internes poussent le sang exclusivement vers le cœur.

Si les muscles squelettiques ne sont pas complètement impliqués, la "pompe musculaire" fonctionne mal, ne faisant pas face à la tâche qui lui est confiée.

Où la pathologie est-elle observée plus souvent?

La pathologie est observée principalement dans les endroits où la concentration de vaisseaux veineux est la plus élevée. Prenons comme exemple la stagnation qui affecte le système de la circulation pulmonaire.

Les raisons de son apparition peuvent être multiples:

  • insuffisance ventriculaire gauche (elle survient après une sclérose coronaire artérielle, une blessure par balle, une crise cardiaque);
  • défaut aortique (sclérosant des valves semi-lunaires);
  • maladie mitrale (se produit lorsque la sclérose en plaques, les rhumatismes du coeur).

Si un large cercle de circulation sanguine est affecté, les poumons peuvent être affectés de modifications scléreuses diffuses. La maladie peut également se manifester sous la forme d'un œdème des cavités abdominales et pleurales, du foie, du péricarde et de l'hyperpéricarde.

Cerveau

La congestion veineuse de la tête est secondaire, elle est la conséquence d’une pathologie extracrânienne ou intracrânienne.

Les méthodes de diagnostic de la maladie sont les suivantes:

  • radiographie du crâne;
  • phlébographie;
  • mesure de la pression (effectuée dans la région de la veine cubitale).

Si l'hyperhémie est passée à un stade chronique, des changements catastrophiques dans le métabolisme peuvent se produire - le cerveau mourra de faim, puis son œdème commencera. Après cela, la pression intracrânienne augmente rapidement.

Les symptômes de la stagnation veineuse du cerveau ressemblent à ceci:

  • veines dilatées du fundus;
  • migraine accrue en tournant et en se pliant;
  • accès de vertige;
  • bruit dans la tête;
  • maux de tête le matin;
  • gonflement des paupières inférieures;
  • le bleu du visage;
  • évanouissement;
  • augmentation de la douleur liée à la consommation d'alcool et à la détresse émotionnelle;
  • troubles mentaux;
  • diminution de la sensibilité des membres.

Le traitement de la stagnation veineuse du cerveau implique toute une gamme de mesures.

Nous listons les types d'effets thérapeutiques:

  • diminution de la pression veineuse au moyen d'aminophylline (en comprimés ou par voie intraveineuse);
  • diminution de la gravité de l'œdème (diacarbe, mannitol, furosémide);
  • neutralisation des processus stagnants (escuzan, glevenol, detralex, troxevasin);
  • auto-massage de la région du cou;
  • électrostimulation;
  • thérapie par la lumière laser;
  • phytothérapie;
  • variétés de réflexologie.

Petit bassin

La stase sanguine dans le bassin fait référence à une hyperémie passive et est considérée comme très fréquente. Pour les femmes, cette maladie est particulièrement dangereuse pendant la grossesse, car elle peut entraîner une fausse couche, l'infertilité et la naissance d'un prématuré.

Un diagnostic précoce et un traitement rapide peuvent établir un bon pronostic.

Les facteurs provoquants de la maladie agissent généralement:

  • utilisation de contraceptifs hormonaux;
  • atonicité vasculaire (prédisposition génétique);
  • état de grossesse;
  • stress psychologique et physique excessif, qui sont systématiques;
  • complications post-partum.

Lorsque la congestion veineuse des membres inférieurs peut être manifestée par une déformation des vaisseaux sanguins - cela indique la forme aiguë de la maladie. La diminution de la vitesse du flux sanguin implique le diagnostic "d'insuffisance veineuse".

Les symptômes de la pathologie sont les suivants:

  • lourdeur et tension des muscles gastrocnémiens (intensifiés le soir);
  • cyanose de la peau;
  • gonflement des jambes;
  • basse température corporelle;
  • plasmorragie (imprégnation par plasma des tissus environnants);
  • hémorragies pétéchiales (observées dans la concentration de petits vaisseaux).

Le traitement de la stase veineuse implique la normalisation de la circulation sanguine et l'élimination du tonus vasculaire excessif. Le peuple et les médicaments sont utilisés, l'intervention chirurgicale n'est pratiquée que dans les cas les plus avancés.

Pour atténuer l'évolution de la maladie, il est recommandé de:

  • marche thérapeutique;
  • douche de jambe;
  • position élevée des membres inférieurs;
  • Gels et onguents contenant de l'héparine (hépararoïde, hépatrombine, héparine-brun sodique, cicatrisant);
  • médicaments diurétiques (aide au gonflement);
  • teinture de châtaignier d'Amérique (frottis dans la zone touchée);
  • tricots de compression (peuvent être remplacés par des bandages élastiques);
  • médicaments - angioprotecteurs et veinotonique (Venoruton, Venitan, Detralex).

La sensation de lourdeur peut se manifester non seulement avec la stagnation veineuse des jambes - ce symptôme est inhérent aux patients souffrant d'obésité et aux personnes ordinaires qui passent beaucoup de temps debout. Par conséquent, n'essayez pas de diagnostiquer vous-même la pathologie - consultez un médecin.

Les poumons

Une diminution du débit sanguin dans les vaisseaux qui alimentent les poumons peut entraîner un gonflement de ces derniers. Le tissu pulmonaire est compacté et acquiert progressivement une teinte brune. cette couleur est due à l'accumulation d'hémosidérine, et l'ensemble du processus est appelé "consolidation du poumon brun".

Les conséquences sont la stagnation de la circulation pulmonaire et l'apparition de la sclérose.

Les symptômes de la pathologie pulmonaire sont:

  • faible mobilité du diaphragme;
  • respiration difficile;
  • essoufflement systématique;
  • crachats visqueux difficiles à séparer avec des veines de sang;
  • respiration sifflante (observée dans le bas du dos des poumons);
  • malformations cardiaques mitrales / aortiques;
  • tibias de pastos;
  • rondeur du foie, augmentation de sa taille, sensibilité à la palpation;

Comment guérir la congestion veineuse pulmonaire?

Les méthodes suivantes sont pratiquées:

  1. Intervention chirurgicale (remplacement valvulaire, valvulotomie).
  2. Thérapie visant à normaliser l'insuffisance cardiaque.
  3. Affectation du groupe d'invalidité - avec pléthore pulmonaire persistante.

Rein

La congestion veineuse chronique au niveau des reins entraîne une augmentation de la taille de cet organe, de son caractère cyanotique et du compactage. La circulation sanguine est perturbée (les changements affectent le grand cercle), un spasme des artérioles rénales se produit, la filtration glomérulaire devient limitée. Les reins, qui empirent les reins, excrètent de l'eau avec du sodium et, dans le liquide tissulaire adjacent, augmente le contenu plasmatique, ce qui nuit au métabolisme des tissus et à la circulation sanguine en général.

L'expansion des veines rénales et l'anémie congestive conduisent à un œdème stromal et au développement d'une lymphostase. Les glomérules sont pleins et légèrement élargis, les espaces intercellulaires sont élargis.

La pathologie peut entraîner un certain nombre de complications:

  • formation de pierre;
  • pyélonéphrite;
  • inflammation générale;
  • augmentation de la pression artérielle.

Il faut prévenir les complications infectieuses et réduire le syndrome douloureux. Par conséquent, les médecins prescrivent des analgésiques et des agents antibactériens. Une intervention chirurgicale est nécessaire pour rétablir un flux sanguin normal.

Les méthodes sont les suivantes:

  • néphrostomie percutanée;
  • cathétérisme de la vessie;
  • opération ouverte;
  • endoscopie.

Ostéochondrose cervicale et congestion veineuse

Une congestion veineuse peut se développer sur le fond de l'ostéochondrose cervicale.

En général, les causes de la pathologie sont les suivantes:

  • fracture osseuse;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • a subi des accidents vasculaires cérébraux;
  • hématomes internes;
  • la formation de tumeurs (cervicales);
  • blocage des veines;
  • blessures à la poitrine et à l'abdomen;
  • lésions de strangulation.
  • perte de disques vertébraux;
  • ostéochondrose cervicale.

Les problèmes de la colonne vertébrale provoquent toujours des troubles systémiques à grande échelle - le fonctionnement de nombreux organes est en cause. La protrusion conduit invariablement à une diminution du débit sanguin, puis à la stase veineuse.

L'ostéochondrose cervicale provoque la compression des formations nerveuses et des vaisseaux sanguins - elle affecte le plus souvent l'artère vertébrale, située dans le canal rachidien. La hernie du segment cervical entraîne des lésions de la membrane et un œdème ultérieur. Après le début de cette stagnation veineuse, l'apothéose de l'ensemble est une inflammation de la colonne vertébrale.

La compression de l'artère vertébrale a une conséquence extrêmement désagréable: ralentir le flux sanguin vers le tronc cérébral et le cervelet. Si vous ne traitez pas avec un traitement opportun de l'ostéochondrose, le cas peut entraîner une ischémie chronique et un accident vasculaire cérébral.

Dernière recommandation: dans toutes les formes de stagnation veineuse, il est intéressant de consulter immédiatement un médecin et de procéder au traitement, en fonction de la localisation de la pathologie. Cela vaut également la peine de réfléchir à votre régime alimentaire et de vous débarrasser de vos mauvaises habitudes.

Nous vous recommandons également de vous informer sur les causes de l’insuffisance veineuse des membres inférieurs.

Congestion veineuse ou hyperémie passive: causes, symptômes, traitement

La médecine moderne contient une liste énorme de maladies. Beaucoup d’entre eux présentent des symptômes similaires, de sorte qu’il est difficile pour un non-professionnel de comprendre quelle est la véritable cause de sa maladie. Et à juste titre: tout le monde devrait bien savoir que ce qui lui a été enseigné. Cependant, plusieurs facteurs poussent une personne à rechercher de manière indépendante la cause de ses problèmes de santé. Premièrement, la plupart des gens aujourd'hui sont bien éduqués et capables de travailler avec des informations, et deuxièmement, beaucoup ont des doutes sur le fait que le médecin les a diagnostiqués correctement.

Au rythme effréné de la vie moderne, avec le développement des avantages de la civilisation, l’homme est devenu plus rapide dans ses déplacements dans l’espace, mais beaucoup moins pour se déplacer. L'hypodynamie est le facteur provoquant contre lequel se développent l'obésité, des problèmes du système musculo-squelettique, du cœur et des vaisseaux sanguins, ainsi que des troubles respiratoires et digestifs. Un mode de vie peu actif en est la principale cause et une maladie telle que la congestion veineuse. Examinons en détail ses symptômes et ses formes de manifestation.

Qu'est-ce que la stase veineuse?

Cette maladie porte plusieurs noms: stase veineuse, hyperémie veineuse, hyperémie passive. Tous définissent une pathologie: la difficulté du flux sanguin veineux, alors que son flux sanguin dans les vaisseaux artériels correspond à la norme. La stagnation commence lorsque la viscosité du sang augmente et que l'élasticité des parois des vaisseaux veineux est perdue. La perte de leur tonus et conduit à une obstruction du flux sanguin. Cette pathologie est localisée dans des endroits avec une grande accumulation de vaisseaux veineux et peut prendre plusieurs formes:

  • Congestion veineuse dans les poumons;
  • Congestion veineuse dans les jambes;
  • Congestion veineuse dans la région pelvienne;
  • Congestion veineuse dans la tête.

Retour de sang dû à l'insolvabilité des valves avec des varices des jambes

Pourquoi le retour du sang veineux a-t-il lieu?

Le travail des vaisseaux artériels est grandement facilité par les contractions du cœur, qui donnent une impulsion au mouvement du sang. Et les seuls stimulants du flux sanguin veineux, fournissant une pression normale dans les veines, sont les contractions des muscles abdominaux et gastro-méningés, ainsi que l’effet sur la plante du pied, sa voûte plantaire.

Il y a un autre facteur qui a peu d'effet sur l'activité du flux sanguin veineux: la respiration. Le dispositif des vaisseaux veineux a une caractéristique: les valves sont situées sur leurs parois internes, qui dirigent le mouvement du sang dans la bonne direction - vers le coeur. Lors de l'inhalation, leur travail est activé, mais cela ne suffit pas pour le fonctionnement correct du système veineux. Bien entendu, le cœur contribue également à assurer le retour du flux sanguin, mais la diminution des muscles squelettiques, appelée ainsi, est appelée ici. "Pompe musculaire", dont la fonction est de "faire sortir" le sang des veines et de stimuler les valves veineuses, ce qui empêche son reflux.

Comment le flux sanguin veineux est-il stimulé?

  1. La plante du pied est équipée d'un réseau veineux étendu. Pendant la marche, la course, le massage sur la plante du pied est un effet mécanique qui entraîne une accélération du flux sanguin.
  2. Lors de la contraction des muscles abdominaux et gastrocnémiens, leur taille augmente et affecte les veines presque profondes. De ce fait, une pression est maintenue dans ces vaisseaux, ce qui favorise le mouvement du sang vers le cœur.

Stase veineuse dans les jambes en tant que forme commune de pathologie

L'hyperémie veineuse évolue lentement dans la plupart des cas, mais il existe certaines formes de cette maladie qui se distinguent par le rythme rapide du développement de la pathologie. Le sang stagnant n'est pas en mesure d'assurer pleinement l'enrichissement de l'hémoglobine en oxygène. Pour cette raison, un apport insuffisant de tissus et une privation d'oxygène se produisent.

La congestion veineuse des jambes dans la forme aiguë est caractérisée par une augmentation significative de la pression dans les vaisseaux, ce qui entraîne leur déformation: les parois des vaisseaux s'étirent, leur diamètre augmente et, par conséquent, le débit sanguin diminue; une insuffisance veineuse est diagnostiquée.

Symptômes de problèmes de pieds

  • L'apparition de cyanose de la peau.
  • La sensation de tension et de lourdeur dans les muscles du mollet qui se manifeste vers le soir:
  • Gonflement des jambes;
  • Plasmorrhagie. En raison de l'augmentation de la perméabilité des vaisseaux, leurs parois et les tissus environnants sont imprégnés de plasma;
  • Diminution de la température corporelle;
  • Hémorragies pétéchulaires dans les lieux d'accumulation de petits vaisseaux.

Traitement de la maladie

  1. Le traitement vise à éliminer la cause de son apparition (diminution du tonus vasculaire) et à normaliser la circulation sanguine;
  2. Médicaments usagés et remèdes populaires. À ce jour, aucun médicament efficace ne permet de guérir cette maladie. L'action des médicaments vise à prévenir les complications (thrombose, phlébite, etc.).
  3. Dans les cas extrêmes, la chirurgie est appliquée.

Recommandations pour soulager le cours de la maladie

  • Douche pour les jambes (alternativement froid et chaud);
  • Marche thérapeutique;
  • Onguents et gels d'héparine (hépatrombine, héparoïde lechiva, héparine-brun sodique, etc.);
  • Poser les jambes plus souvent pour qu'ils trouvent une position surélevée;
  • L'utilisation de médicaments diurétiques pour l'œdème;
  • L'utilisation de bas de compression ou l'imposition de bandages élastiques;
  • Utiliser comme teinture de marronnier: Eskuzan, Eskuvit;
  • Préparations médicales: Venitane, Venoruton, Detralex et autres agents veineux et angioprotecteurs.

La sensation de lourdeur et de lancinement dans les jambes est un problème fréquent chez les personnes obèses de tout stade et chez celles qui les suivent depuis longtemps. Ces sensations peuvent se produire non seulement dans la congestion veineuse, mais également dans les maladies des articulations et les œdèmes d’origine cardiaque et rénale. Par conséquent, pour le diagnostic correct devrait consulter un médecin.

Vidéo: l'hypodynamie est la principale cause de la stase veineuse

Stase de sang dans le bassin

Une des formes les plus courantes d'hyperémie passive. Particulièrement dangereux pour les femmes, car la stase veineuse dans l'utérus est souvent la cause d'une fausse couche, de la naissance d'un prématuré ou de l'infertilité. Le diagnostic précoce de la maladie donne le temps de commencer le traitement, ce qui est la clé du rétablissement. Cette maladie affecte souvent les personnes menant une vie sédentaire. Les facteurs suivants peuvent provoquer une congestion veineuse dans le bassin:

  1. Prédisposition héréditaire à l'atonie vasculaire;
  2. Utilisation de contraceptifs hormonaux;
  3. Stress physique et psychologique excessif systématique;
  4. État de grossesse;
  5. Complications post-partum.

Comme dans le cas des jambes, la stagnation dans le bassin est souvent accompagnée des varices "féminines" correspondantes.

Hyperémie veineuse du cerveau

Le plus souvent, il s’agit d’une maladie secondaire résultant d’un processus pathologique intracrânien et extracrânien. La maladie est diagnostiquée en mesurant la pression dans la veine ulnaire, la phlébographie, les rayons X du crâne. Dans la forme chronique de l'hyperémie, il se produit des modifications du métabolisme et une insuffisance en oxygène du cerveau, un œdème qui se développe et une augmentation de la pression intracrânienne. Les formes précoces de la maladie se manifestent par une diminution du tonus des vaisseaux veineux, diagnostiquée par rhéographie ou pléthysmographie.

La maladie peut être déclenchée par les facteurs suivants:

  • Problèmes cardiaques;
  • Struma, anévrisme;
  • Maladies des bronches et des poumons;
  • Une tumeur au cou;
  • Blessures à la tête;
  • Œdème cérébral;
  • Difficulté de la circulation sanguine due à la présence de thrombose veineuse.

Symptômes de stase veineuse dans le cerveau

  1. L'un des symptômes prononcés est la manifestation d'une augmentation du mal de tête lors de sa flexion et de sa rotation dans différentes directions;
  2. Veines élargies dans le fond;
  3. La pression dans les veines dans la gamme de 50 à 80 mm. les eaux v.
  4. Des accès de vertige soudains;
  5. Hum ou bruit dans la tête;
  6. Cyanose au visage. Le matin, gonflement des paupières inférieures;
  7. Souvent concerné par les maux de tête du matin;
  8. Évanouissement;
  9. Les symptômes de stagnation veineuse de la tête s’expriment en présence d’une diminution de la sensibilité des extrémités (engourdissement), de troubles mentaux;
  10. Lors d'exacerbations de la maladie, il est difficile pour une personne de s'allonger ou de baisser la tête.
  11. Augmentation des maux de tête sur le fond d'expériences émotionnelles ou de la prise d'alcool.

Traitement

  • L'euphylline est généralement prescrite pour abaisser la pression veineuse (2,4% pp 5,0-10,0 ml par voie intraveineuse par voie intraveineuse sur du glucose, 1 mg / m ou des comprimés);
  • Réduire la congestion glivenol, eskuzan, troksevazin et detralex pour l'administration orale;
  • Le furosémide, le mannitol et le diacarbe sont utilisés pour réduire la gravité de l'œdème;
  • Le traitement de la congestion veineuse du cerveau est effectué à l'aide d'un auto-massage de la région du cou afin de soulager les spasmes des muscles du cou;
  • La thérapie par la lumière laser est prescrite.
  • Électrostimulation;
  • Différents types de réflexologie;
  • Le traitement de la congestion veineuse de la tête est effectué à l'aide de médicaments à base de plantes.

Recommandations

Pour faciliter le cours de la maladie, il est recommandé de suivre un régime excluant sel, épicé, fumé et torréfié, café, alcool, thé fort. Aide à éliminer l'œdème, les flocons d'avoine, bouillis dans l'eau et sans sel.

Si vous ressentez une sensation de lourdeur dans votre tête, vous pouvez utiliser du persil de jardin. Ses racines et feuilles déchiquetées sont cuites à la vapeur, insistant pendant 30 minutes. et prendre 3-5 fois par jour pour 1-2 c. à thé, arroser avec de l'eau bouillie.

Stase sanguine dans les poumons

Il se traduit par une obstruction du flux sanguin dans les veines des poumons, ce qui entraîne une augmentation de la quantité de sang en eux. Pour cette raison, le tissu pulmonaire devient plus dense, ce qui acquiert une couleur brune. Son apparence est associée à l'accumulation d'hémosidérine, et ce processus s'appelle le compactage brun des poumons. Cela conduit à deux types de changements:

  1. Augmentation de la perméabilité vasculaire, stagnation de la circulation pulmonaire;
  2. À la prolifération du tissu conjonctif dans les vaisseaux, c'est-à-dire à l'apparition de la sclérose.

Les symptômes

  • Essoufflement systématique;
  • Respiration difficile, restriction de la mobilité du diaphragme;
  • L’émergence d’un timbre aigu sifflant dans les lobes inférieurs du dos en arrière;
  • Difficile de séparer les expectorations visqueuses, dans lesquelles il peut y avoir des traînées de sang;
  • Maladie cardiaque aortique ou mitrale;
  • Le foie grossit, son bord devient arrondi, douloureux à la palpation;
  • Pastos tibias;
  • La congestion veineuse dans les poumons entraîne une perte d'élasticité, qui se manifeste par la survenue d'un essoufflement, même avec un effort physique minime.

Traitement

  1. Thérapie d'insuffisance cardiaque;
  2. Intervention chirurgicale: valvulotomie ou remplacement valvulaire;
  3. La pléthore persistante des poumons est une raison pour déterminer le degré d’invalidité.

Est-il possible de guérir complètement la stase veineuse?

L'hyperémie veineuse générale est un processus réversible si sa cause est éliminée à temps. Tout d’abord, c’est un changement immédiat de mode de vie.

Si un ensemble de mesures thérapeutiques permet de normaliser l'activité cardiaque, une guérison est alors obtenue. Si les tissus du corps sont dans un état d'hypoxie prolongée, cela entraîne des modifications irréversibles du caractère atrophique et sclérotique. Induration observée (organes et tissus des phoques stagnants). C'est toujours un indicateur de déviations dans le travail du cœur, et de tels patients peuvent mourir d'une insuffisance cardiaque.

Stase veineuse

La stase veineuse est caractérisée par un écoulement sanguin réduit dans les organes et les tissus internes. Ceci est dû à la faible élasticité des capillaires et au sang épais. Le sang stagne, ce qui augmente la pression dans la veine. Les muscles, la peau, les muqueuses et aussi les organes internes commencent à souffrir de manque d’oxygène. De nombreux symptômes de la maladie sont prononcés et causent beaucoup de désagréments à une personne. Cependant, les patients ne sont pas pressés de rechercher une aide qualifiée et d'essayer de résoudre le problème avec des remèdes populaires qui ne sont pas capables de guérir complètement le patient.

Quelles zones du corps souffrent de stase veineuse?

Cette maladie porte plusieurs noms: congestion veineuse, hyperémie veineuse, hyperémie passive, stase du sang, mais elles ont toutes la même signification. La sténose commence lorsque le sang s'épaissit et que les vaisseaux perdent leur élasticité. La réduction de la tension des vaisseaux sanguins empêche le mouvement normal du sang à travers eux. La pathologie se forme généralement à la place de gros vaisseaux veineux:

  • dans le bassin;
  • dans les jambes;
  • dans le cerveau;
  • dans les poumons;
  • dans la région du coeur.

Petit bassin

Hyperémie veineuse dans les organes pelviens - un phénomène fréquent. Et dans la moitié masculine, cette pathologie est beaucoup moins commune que chez la femme. Cette maladie est très dangereuse pour le corps de la femme et peut provoquer infertilité, fausse couche, naissance prématurée. Lorsque les mouvements de sang dans le bassin sont difficiles, les femmes ressentent de la douleur à cet endroit et les hommes - des douleurs douloureuses, parfois douloureuses, dans les testicules.

La congestion veineuse dans les jambes est caractérisée par un changement de la forme des vaisseaux, ce qui entraîne une diminution de la vitesse de circulation du sang dans tout le corps. Dans les vaisseaux à la surface et invisibles à l'œil ordinaire, la pression augmente. Bien que la maladie progresse lentement, mais les conséquences sont tristes.

Vaisseaux cérébraux

Avec la stagnation veineuse du cerveau dans les premiers stades, une diminution de la tension des vaisseaux est observée. Lorsque la maladie entre dans la phase chronique, il se produit un déficit en oxygène, un trouble métabolique, une augmentation de la pression intracrânienne et un gonflement du cerveau. La maladie est secondaire, c’est-à-dire qu’elle résulte d’un changement pathologique déjà survenu: blessure à la tête, œdème et thrombophlébite des veines cérébrales. La maladie est assez facile à diagnostiquer: elle doit être mesurée en pression de la veine ulnaire, faire l’objet d’une étude de phlébographie et de radiographie du crâne.

Les poumons

Lorsque le sang stagne dans le tractus pulmonaire, la ventilation est insuffisante dans les organes respiratoires. Cette situation a de lourdes conséquences. La maladie se développe en raison du mode de vie sédentaire d'une personne et des maladies acquises / congénitales du cœur, des vaisseaux sanguins et du système respiratoire.

Le coeur

Sténose veineuse du cœur est caractérisée par une circulation sanguine altérée dans le grand cercle, le développement de l'œdème. Des phénomènes similaires se produisent dans le petit cercle de la circulation sanguine. Cette pathologie n'exclut pas l'apparition d'un caillot sanguin, elle peut s'arrêter dans le cœur ou dans les poumons, ce qui entraînera la mort. Il est également nécessaire de surveiller le rythme cardiaque, car un trouble du rythme cardiaque est le premier signe de gonflement du cœur.

Les causes de la pathologie

L'hypodynamie (altération de la fonction du corps tout en limitant l'activité motrice) provoque l'apparition d'une stase veineuse. Les jambes sont l’organe principal du mouvement humain, respectivement, le risque de stagnation en augmente considérablement. Dans le petit bassin, les facteurs suivants peuvent provoquer des problèmes de formation du sang:

  • utilisation de médicaments hormonaux;
  • travail sédentaire, inactivité;
  • grossesse, complications après l'accouchement;
  • forte effort physique constant.

Des problèmes d'hyperémie passive de la tête peuvent survenir en raison de dysfonctionnements intra et extracrâniens: blessures, tumeurs de la région cervicale, maladies des poumons et des bronches, obstruction des veines.

L'hyperémie passive dans les poumons se traduit par une obstruction du débit sanguin dans les vaisseaux. En conséquence, le tissu pulmonaire est compacté et change de couleur - il devient brun. Ce processus entraîne les modifications suivantes:

  • la résistance capillaire diminue;
  • le tissu conjonctif augmente, la sclérose se produit.

Les causes profondes de la sténose du cœur sont les maladies infectieuses précoces, les processus inflammatoires du muscle cardiaque ou les troubles de la circulation sanguine. Chez les enfants, une congestion veineuse peut être formée à la suite de diverses malformations cardiaques, maladies auto-immunes.

Symptômes chez un patient souffrant de congestion veineuse

Les symptômes de la stagnation veineuse dépendent du stade et de la forme de la maladie:

  1. La sténose dans les jambes est déterminée par la température locale réduite des tissus, la lourdeur dans les jambes, leur gonflement, le bleu de la peau. En cas de violations, des hémorragies sous-cutanées sont perceptibles.
  2. Lorsque le sang stagne dans le bassin, une personne ressent une gêne dans le bas de l'abdomen et dans les intestins, ainsi que des douleurs lors de contacts sexuels ou lors de la menstruation. Il peut même y avoir un saignement ou un prolapsus hémorroïdaire dans les intestins.
  3. L'hyperémie veineuse des vaisseaux cérébraux se manifeste par une augmentation des maux de tête dans les situations stressantes, une flexion ou une rotation, le patient est étourdi, un évanouissement se produit, il entend un bourdonnement et des acouphènes. Extérieurement, les manifestations sont également perceptibles: le visage devient gonflé, la gorge muqueuse devient pâle.
  4. La stase sanguine dans les poumons est caractérisée par un essoufflement, même à l'état calme, par la présence de crachats épais et de caillots sanguins.
  5. La congestion veineuse du cœur aux premiers et derniers stades de la maladie se manifeste de différentes manières. Initialement, des problèmes apparaissent: gonflement des jambes, pâleur de la peau, ongles cassants. Plus tard, les symptômes sont plus prononcés: manifestation accrue de veines, légère enflure de la peau dans le bas des jambes, petites hémorragies dans différentes parties de la peau, hémoptysie, douleur au cœur et modification du métabolisme.

Diagnostic de la maladie

Sur la base des symptômes énumérés, des signes externes de la manifestation de la maladie et des résultats de la recherche, le médecin tire une conclusion. Si une sténose est suspectée dans un organe, le spécialiste utilise les méthodes de diagnostic suivantes: les problèmes des poumons et du cœur sont détectés par radiographie des poumons et électrocardiographie;

Traitement de la stase veineuse

Le traitement de la sténose dépend de la cause de la maladie. Les experts conseillent de bouger activement, de faire du sport, de manger sainement, d’éliminer l’attachement aux mauvaises habitudes. En outre, le médecin peut prescrire un patient:

  • les médicaments;
  • massage thérapeutique;
  • exercice régulier.

Les médicaments

Dans le traitement de la sténose veineuse, quel que soit le lieu où se trouve la lésion, on utilise des médicaments qui augmentent le tonus veineux et préviennent la thrombophlébite. Ceux-ci peuvent être:

  • veinotonique;
  • les anticoagulants;
  • médicaments contenant de la caféine qui augmentent le tonus musculaire;
  • diurétiques.

Massothérapie

Le massage peut contribuer à la progression de la maladie. Par conséquent, le massage doit être effectué avec précaution et uniquement après accord du phlébologue. En cas de violation de l'hématopoïèse intracrânienne, il est possible de masser la région du col afin de normaliser le débit sanguin dans la veine et de réduire les maux de tête.

Charge régulière

S'il y a des problèmes de circulation du sang dans les vaisseaux, ce n'est pas une raison pour refuser de faire du sport. Au contraire, pour améliorer le corps, il est nécessaire de pratiquer des sports mobiles: lutte, natation, bicyclette.
Chaque jour devrait être une série d'exercices:

  • rotation circulaire des épaules;
  • la tête s'incline dans toutes les directions du monde;
  • effectuer des exercices bien connus: «vélo», «bouleau», «ciseaux».

Si vous suivez les règles du traitement de la sténose veineuse, effectuez régulièrement un ensemble de mesures thérapeutiques, vous pourrez alors améliorer sensiblement votre condition et oublier le problème pour longtemps.

Causes de l'apparition et du traitement de la congestion veineuse des membres inférieurs

L'hyperémie veineuse est un trouble circulatoire dans lequel le remplissage des tissus en sang est augmenté en raison de difficultés à son écoulement ou d'une ouverture supplémentaire de vaisseaux veineux auparavant inactifs. Cela peut être courant, par exemple, dans l'insuffisance cardiaque et local. La congestion veineuse des jambes est un exemple de pléthore locale.

Lire dans cet article.

Qu'est-ce que l'hyperémie passive ou la congestion veineuse

Le ralentissement du flux sanguin dans les veines entraîne une augmentation de la lumière de ces vaisseaux. En conséquence, la pression augmente dans le canal veineux. Progressivement, il se rapproche du capillaire, ce qui entraîne une chute brutale du débit sanguin. À travers les capillaires, moins de sang circule par unité de temps, ce qui diminue la teneur en oxygène.

En raison de l'augmentation de la pression dans le lit veineux, la capacité d'aspiration et de drainage des excès de liquide de l'espace périvasculaire diminue. Dans le même temps, la formation de lymphe en souffre également. Il en résulte un œdème congestif.

Le volume de tissu (dans notre cas - membres inférieurs) augmente. En raison de l'accumulation d'hémoglobine dans le sang, transportant non pas de l'oxygène mais du dioxyde de carbone, la peau devient bleuâtre. L'afflux de sang artériel diminue progressivement, la force des processus métaboliques diminue et, par conséquent, les membres deviennent froids au toucher. Enfin, les veines dilatées ne supportent pas la charge, leur tortuosité apparaît, des nœuds se forment.

Dans ces conditions, les processus activés visaient à renforcer la paroi vasculaire. Le tissu conjonctif commence à s'y développer, ce qui provoque l'épaississement des tissus des jambes. Augmente la charge sur le système lymphatique, ce qui complique davantage l'écoulement du liquide. Les changements tissulaires acquièrent le caractère de «cercle vicieux» lorsqu'une violation progressive de la veine veineuse entraîne un manque de plus en plus prononcé de nutrition des tissus. En conséquence, des vaisseaux veineux supplémentaires sont révélés, mais ils ne parviennent pas non plus à faire face à la charge croissante et la stagnation veineuse est renforcée. Briser un tel "cercle vicieux" n'est possible qu'au début de sa formation.

Causes de

L'hyperémie veineuse des membres inférieurs n'est pas une maladie, mais un processus pathologique. Cela peut être aigu et chronique.

L'insuffisance veineuse aiguë se développe avec un blocage soudain des veines fémorales ou iliaques communes. Les principales raisons de cette condition:

  • thrombose veineuse profonde et thrombophlébite;
  • blessure avec ligature ultérieure de grosses veines, par exemple, en cas de blessure ou pendant la chirurgie.

Parmi les causes d'insuffisance veineuse chronique d'importance majeure figurent:

  • les varices;
  • syndrome post-thrombotique.

Cette pathologie concerne environ une personne sur cinq âgée de 40 à 60 ans.

Il existe une prédisposition héréditaire aux varices, qui se traduit par une augmentation de la pression intra-abdominale dans de telles situations:

  • position constante;
  • effort physique intense;
  • la grossesse
  • constipation chronique.

En raison de la perturbation de l'écoulement, les veines profondes se dilatent, leurs valves ne peuvent pas assurer le flux sanguin normal et celui-ci pénètre dans les veines superficielles du tibia, qui se dilatent et forment également des ganglions. Les tissus alimentaires se détériorent, des ulcères trophiques se produisent.

Symptômes de stagnation

La stase veineuse aiguë dans les jambes se manifeste par un gonflement rapide du membre. La peau devient bleuâtre et présente un motif veineux visible. Augmente la douleur dans la jambe, à l'intérieur de la cuisse ou à l'aine. Avec la défaite de la veine iliaque, il se produit également un gonflement du périnée et du bas-ventre. La palpation de la zone touchée est douloureuse.

Avec le blocage aigu de toutes les veines des jambes et du bassin, une maladie très grave se produit, appelée gangrène veineuse. Soudain, il y a de fortes douleurs dans les membres, une sensation d'éclatement, un gonflement des jambes, du périnée, des fesses. La peau devient brillante, froide, bleuâtre, des hémorragies se produisent, se fondant en taches avec la formation de bulles. La sensibilité cutanée est perturbée, la pression est réduite, le pouls s'accélère, de la fièvre survient. Après quelques heures, de tels changements sont irréversibles et peuvent conduire à un résultat défavorable.

En cas d'insuffisance veineuse chronique, les patients ne présentent initialement aucune plainte. Peu à peu, lourdeur dans les jambes et fatigue avec une longue position debout. Ces signes disparaissent après s'être couché. Il peut y avoir des crampes et des picotements dans les muscles des jambes. Progressivement, des démangeaisons graves se produisent.

Lorsque la circulation sanguine est altérée, des ulcères trophiques surviennent chez environ 2% des patients aux pieds et aux chevilles. Ils sont généralement situés sur la surface interne du tibia, dans son tiers inférieur, au-dessus de la cheville. Au début, ils sont ronds, peu profonds, avec des bords mobiles. L'ulcère trophique chronique est profond, avec des bords bleuâtres denses, le fond est blanchâtre, on voit autour de lui une kératinisation accrue de la peau. Les ulcères trophiques sont souvent infectés et suppurés.

Dans le syndrome post-thrombotique après la thrombophlébite, les manifestations sont similaires, mais elles ne disparaissent pas après la position couchée. Les ulcères trophiques de cette maladie peuvent être localisés sur toute la surface de la jambe.

Méthodes de traitement de l'hyperhémie

Dans cette condition, telle que la stase veineuse dans les jambes, le traitement vise à éliminer sa cause et à améliorer la nutrition des tissus.

En cas d'insuffisance veineuse aiguë, une intervention chirurgicale urgente est souvent nécessaire pour rétablir la perméabilité veineuse.

Beaucoup plus souvent, les patients ont besoin d'un traitement pour la stase veineuse chronique. Dans la phase initiale de la maladie, une thérapie de soutien conservatrice est préconisée et, dans les cas avancés, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Traitement conservateur

Le traitement de la congestion veineuse dans les jambes comprend les activités suivantes:

  • les médicaments contenant de l'escine et de la thiamine, tels que prescrits par un médecin;
  • massages et exercices thérapeutiques;
  • natation et balnéothérapie;
  • l'utilisation de bandages élastiques pour les varices, l'utilisation de bas de compression;
  • sclérothérapie (procédure visant à «coller» les veines superficielles et leur collapsus).

Les mêmes mesures doivent être prises après un traitement chirurgical de la maladie pour prévenir les récidives.

Intervention chirurgicale

Avec la progression des varices, ainsi que du syndrome post-thrombotique, des opérations chirurgicales sont effectuées. Ils comprennent généralement le retrait des veines saphènes, la ligature des collatérales entre les veines profondes et superficielles. En cas d'ulcère trophique, il est excisé par une chirurgie plastique du défaut résultant par la peau du patient lui-même, prélevée sur une autre partie de son corps.

La médecine moderne offre également des méthodes opérationnelles plus économes visant à arrêter la décharge des veines profondes à la surface à l'aide d'un laser ou d'ondes radio. Il existe des méthodes utilisant des "manchettes" spéciales, situées autour des vaisseaux dilatés, et d'autres.

Est-il possible de se débarrasser de la stase veineuse pour toujours?

En soi, ce processus ne s'arrêtera pas. Pour se débarrasser de la stase veineuse, il est nécessaire de traiter la maladie qui l’a provoquée (par exemple, les varices). Même après la chirurgie, les facteurs de risque chez ces patients demeurent.

Afin d'éviter les rechutes, les patients présentant une congestion veineuse sont recommandés:

  • appliquer régulièrement des tricots de compression préventifs;
  • prenez des phléboprotecteurs et des vitamines tels que prescrits par un médecin;
  • réduire le poids corporel;
  • la natation;
  • refuser de travailler avec une station debout prolongée;
  • normaliser les selles.

En cas d'hyperémie veineuse chronique, accompagnée d'une malnutrition des tissus et d'une maladie variqueuse généralement causée, il est recommandé d'effectuer l'opération à temps et de poursuivre par la suite un traitement de soutien. Dans ce cas, le pronostic est favorable et les manifestations de l'hyperémie veineuse peuvent être oubliées.

Des exercices pour les varices des jambes peuvent aider à améliorer le bien-être. Cependant, tous les sports ne conviennent pas au patient. Qu'est-ce qui est impossible et possible?

Méthodes pour renforcer les veines et les vaisseaux sanguins dans les jambes, pas tellement. Pour cela, des remèdes populaires, des médicaments sont utilisés et le mode de vie du patient sont modifiés.

La maladie variqueuse affecte davantage les femmes que les hommes. Et ne le traitez pas comme un défaut esthétique. Cela nécessite une attention et un traitement.

Options pour la façon de traiter les veines et les vaisseaux sanguins dans les jambes, pas tellement. Chacun a des côtés positifs et négatifs.

Des étourdissements, des évanouissements, une perte de conscience et d'autres symptômes indésirables peuvent indiquer l'apparition d'une congestion veineuse au niveau de la tête, des poumons, de la région cervicale (avec ostéochondrose cervicale) et du foie. Quelles sont ses causes? Comment est le traitement? Pourquoi une angiopathie de type congestif?

Il n’existe pas de varices internes. Cependant, il fait référence à la pathologie des veines des organes internes. Quels sont les causes, les signes et les symptômes de la pathologie? Comment traiter les varices internes?

La maladie lymphostase des extrémités peut être congénitale ou acquise, secondaire, passer par certains stades de développement. Le traitement des membres inférieurs comprend un certain nombre de procédures: médecine, massage, méthodes traditionnelles, gymnastique, régime. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Une insuffisance valvulaire dangereuse des veines entraîne leurs modifications pathologiques. Les veines hypodermiques, primordiales et profondes peuvent être touchées. Cela aidera à identifier les tests fonctionnels. Le traitement des membres inférieurs est long, parfois opératoire.

Le blocage des vaisseaux sanguins dans les jambes est dû à la formation d'un caillot ou d'un thrombus. Le traitement sera prescrit en fonction du rétrécissement de la lumière.

Causes et traitement de la stase veineuse

La congestion veineuse est une pathologie caractérisée par un flux sanguin obstrué, alors que le flux artériel est normal. Cela est dû à la faible élasticité des parois des vaisseaux sanguins, ainsi qu’à la viscosité élevée du sang. En même temps, le tonus est d'abord perdu, puis le flux sanguin est entravé. La localisation de la pathologie est déterminée par l'accumulation de vaisseaux veineux, il y a donc plusieurs endroits: le bassin (jambes), le cerveau, les poumons, les reins, le cou.

Raisons

Grâce aux battements de coeur qui donnent l'impulsion pour le mouvement du sang, le travail des vaisseaux artériels est facilité. Dans le cas d'un écoulement veineux, la situation est compliquée par le fait que ses seuls stimulants sont les contractions des muscles gastro-abdominaux et abdominaux, ainsi que de la voûte plantaire. Un certain effet, certes insignifiant, sur le débit sanguin dans les veines permet la respiration, même le cœur agit sur le retour du flux sanguin. La responsabilité principale en incombe toutefois à la pompe musculaire qui, au sens figuré, extrait le sang des veines et active les valvules obligées d'empêcher le retour. le sang.

Mais le travail de la pompe musculaire peut être altéré. Le rythme de la vie moderne est caractérisé par des progrès techniques rapides qui contribuent à l’émergence d’un nombre croissant d’avantages de la civilisation. Oui, l'homme a commencé à bouger plus vite, mais il a commencé à bouger moins. L'hypodynamie est un facteur provoquant, en raison duquel se développent non seulement des problèmes tels que l'obésité, les problèmes cardiaques, etc., mais aussi la stagnation veineuse (stase, hyperémie - autres noms d'une maladie).

Ainsi, au fil du temps, un diagnostic apparaît sur la fiche du patient sous le formidable nom "insuffisance veineuse".

La stase sanguine veineuse dans le bassin est un type courant d'hyperhémie lente. C'est un grand danger pour les femmes. Le fait est que la stagnation dans un organe aussi important que l'utérus peut conduire au fait qu'une femme ne pourra plus avoir d'enfant, ne donnera pas naissance à un bébé prématuré ou ne survivra pas à une fausse couche. Une telle maladie est plus fréquente chez les personnes qui, encore une fois, mènent une vie inactive, bougent peu, sont assises beaucoup, mangent mal. Divers facteurs peuvent provoquer le développement de la maladie:

  • l'utilisation de médicaments hormonaux qui empêchent la conception;
  • problèmes héréditaires avec tonus vasculaire;
  • stress psychologique et physique fort et temporaire;
  • la grossesse
  • complications après l'accouchement.
La grossesse peut provoquer le développement de la maladie

La congestion veineuse de la tête est le plus souvent le résultat d'une pathologie à l'intérieur et à l'extérieur du crâne. La maladie est déclenchée par:

  • problèmes cardiaques;
  • blessures à la tête;
  • hydropisie du cerveau;
  • anévrisme;
  • problèmes avec les poumons et les bronches;
  • thrombose veineuse;
  • gonflement dans le cou.

L'hyperémie veineuse dans les poumons se manifeste par un faible débit sanguin dans les veines de cet organe. Pour cette raison, le sang s'accumule dans les poumons et leur tissu s'épaissit pour devenir brun. Cette situation entraîne une augmentation de la perméabilité vasculaire, une stagnation de la petite circulation sanguine. En outre, le tissu conjonctif se développe dans les vaisseaux, c’est-à-dire qu’une sclérose en plaques survient.

Peu importe l’endroit où se situe la pathologie, il est clair qu’un mode de vie sédentaire, la musculation, la présence de mauvaises habitudes, un long séjour dans un état vertical, une prédisposition héréditaire, dont le risque de manifestation augmente avec la présence de ces facteurs - tout cela affecte considérablement l’état des vaisseaux veineux.. Ils perdent leur élasticité et le sang en eux commence à mal se déplacer, ce qui conduit à sa stagnation. Dans le même temps, il est nécessaire d'identifier les symptômes à temps pour commencer le traitement immédiatement. L'émergence de problèmes plus graves à l'avenir en dépend.

Les symptômes

La nature des symptômes dépend de la forme de la maladie:

  1. Stase veineuse dans les jambes: température locale basse, sensations de surmenage et de lourdeur, la peau devient bleutée, dans la zone de congestion des veines, on observe de petites hémorragies, des ulcères trophiques apparaissent, le soir gonflant.
  2. Congestion veineuse dans le bassin. Une personne se plaint d'une gêne au rectum. Cela se traduit par des picotements, des démangeaisons et de la douleur après un acte de défécation. Il peut même y avoir des saignements et une perte d'hémorroïdes.
  3. Le cerveau. La stase dans cette zone se manifeste par des douleurs lors des mouvements et des tensions. Les veines situées dans le fond de l'oeil, varices dilatées. La pression en eux est de 50 à 80 millimètres de mercure. Il y a des vertiges, une personne se plaint de bourdonnement et de bruit. Le visage avec une stase cérébrale devient bleuâtre, les paupières inférieures gonflent le matin. Autres symptômes de congestion dans le cerveau: évanouissements, faible sensibilité des jambes, douleur accrue en cas de consommation d'alcool et surmenage émotionnel.
  4. Congestion veineuse dans un petit cercle. Une personne se plaint d'essoufflement, qui peut être systématique et persistant, de la toux. En outre, lorsque la toux est le mucus est séparé, mais ce processus est difficile. Il peut contenir des traînées de sang. Gonflement observé de la jambe.
Avec une stase dans le cerveau, on observe des vertiges

Diagnostics

Le médecin diagnostique la maladie et pose un diagnostic précis en fonction des symptômes énumérés et des résultats d'études complémentaires. Il demande au patient, examine la peau. Si vous confondez les diagnostics, le traitement sera inefficace et l'hyperémie veineuse entraînera par la suite des conséquences dangereuses.

Par exemple, pour les problèmes dans le bassin, une échographie des organes situés dans celui-ci est effectuée. La phlébographie, la mesure de la pression dans la veine ulnaire, les rayons X du crâne, l'IRM ou la tomodensitométrie diagnostiquent la congestion du cerveau. Dans le cas des poumons, l'auscultation est très importante. En écoutant les poumons, le médecin détecte une respiration sifflante, en particulier dans le dos et dans les parties inférieures.

Traitement

Le traitement dépend en grande partie de la cause de l’hyperémie veineuse. Premièrement, les médecins conseillent de rendre la vie plus active, de faire du sport, d’entraîner le corps s’il n’ya pas de contre-indications à certains exercices.

Aide à guérir la congestion veineuse des veinotoniques. Ils ont diverses actions: ils augmentent l'élasticité des parois des veines, normalisent leurs propriétés, empêchent le développement de l'inflammation. En outre, l'anticoagulant bien connu - l'héparine. Il est utilisé dans diverses maladies, y compris celles pouvant être le résultat ou la cause de la stagnation du sang.

  1. En cas de congestion veineuse dans les poumons, une insuffisance cardiaque est traitée. La chirurgie est également possible. Si la pléthore des poumons est persistante, une incapacité peut être indiquée.
  2. Une congestion dans le cerveau est traitée avec une diminution de la pression veineuse, par conséquent, l'aminophylline est souvent présente dans la prescription. En outre, un traitement est prescrit pour réduire la stagnation, la gravité de l’œdème. En cas de stase dans le cerveau, une diode électroluminescente au laser, un massage du cou, une réflexothérapie et une phytothérapie peuvent être prescrits.
  3. La congestion veineuse dans le bassin est traitée de manière conservatrice. Ce traitement est basé sur l'utilisation de médicaments et de suppositoires pour l'administration vaginale. Peut être appliqué et la chirurgie.
  4. L'hyperhémie dans les jambes est traitée avec des médicaments et des remèdes traditionnels. Malheureusement, il n’existe pas encore de médicaments efficaces, mais il existe des moyens de prévenir les complications. La chirurgie peut être appliquée. Pour faciliter l'évolution de la maladie, il est important de faire de la marche thérapeutique, d'utiliser des pommades et des tricots de compression.

Les conséquences

L'hyperémie veineuse peut avoir des conséquences désagréables. Ils consistent dans la nutrition perturbée de la zone pathologique. Le degré de changement négatif dépend de la quantité de pathologie, du temps de stagnation et des possibilités de récupération. Les conséquences - phoques, atrophie des tissus et des organes. Par exemple, une atrophie myocardique brune spécifique peut se développer. Si la stase est longue, les éléments du tissu conjonctif se développent, le parenchyme accumule de l'acide carbonique.

L'occlusion de la région du cou entraîne l'accumulation d'une grande quantité de sang dans les organes. De ce fait, la pression artérielle baisse, les organes souffrent d’insuffisance d’oxygène. Ischémie du cerveau, une paralysie respiratoire peut se développer. La conséquence la plus terrible est la mort.

Mais tout cela peut être évité de deux manières. Le premier est la prévention. Il repose sur un mode de vie actif, sur l’arrêt du tabac et sur une alimentation adéquate. La deuxième méthode est la détection rapide de la maladie et un traitement efficace. Rendez la vie facile et très importante pour prolonger la vie et la rendre plus agréable pendant.

Congestion veineuse. Causes, symptômes, traitement

La congestion veineuse est une pathologie de la circulation sanguine altérée, qui conduit à un écoulement sanguin obstrué, dans des conditions de circulation normales à l'intérieur des vaisseaux et des artères. Ce problème se produit assez souvent, surtout chez les personnes âgées. La congestion veineuse est accompagnée d'un certain nombre de symptômes désagréables et peut causer des maladies plus graves. Quelle est cette pathologie et comment la traiter? Essayons de le comprendre!

Informations générales

La congestion veineuse a plusieurs noms médicaux - hyperémie veineuse, hyperémie passive, stase.

  • congestion des jambes;
  • la stagnation des mains;
  • congestion dans les poumons;
  • congestion veineuse dans la région pelvienne;
  • stagnation dans la tête. Cette espèce est la plus dangereuse et nécessite un traitement immédiat.

Chacun de ces types a ses propres causes d'éducation et les symptômes qui le caractérisent. Mais, en plus de cela, la stagnation veineuse ne se produit jamais seule, mais s'accompagne de maladies exacerbées au moment de la stagnation veineuse:

  1. Encéphalopathie veineuse. Ce phénomène provoque des lésions cérébrales de petite taille, une bettolepsie et un syndrome asthénique.
  2. Hémorragie veineuse. Les hémorragies internes au cerveau, la stase veineuse et les accidents vasculaires cérébraux se retrouvent chez les personnes atteintes de maladies hypertensives.
  3. La thrombose des veines du cerveau se forme à la suite du développement actif de maladies infectieuses ou virales, aggravées par la thrombose.
  4. Thrombophlébite cérébrale - se développe lorsque l’infection pénètre dans le sang.

Raisons

Le mouvement du sang dans tous les vaisseaux sanguins est dû aux impulsions dues aux contractions cardiaques. Tout effet sur le système cardiaque, toute maladie contribuant à une augmentation de la densité et de la viscosité du sang, entraîne la stagnation. Ceux-ci comprennent:

  • maladies du système cardiovasculaire;
  • infections des tissus et des muqueuses;
  • l'hydrocéphalie;
  • troubles du système musculo-squelettique (ostéochondrose, rhumatisme, tuberculose osseuse);
  • troubles hormonaux;
  • anévrisme;
  • maladies des poumons et des bronches;
  • taux élevé de cholestérol;
  • diabète sucré;
  • diverses inflammations;
  • tumeurs et autres néoplasmes.

Mais ce n’est pas seulement la raison, car dans de nombreux cas, des facteurs physiologiques ont également un effet, tel que:

  1. Mauvaise saturation du sang en oxygène principalement pendant l'obésité et l'essoufflement;
  2. Mode de vie sédentaire. La rigidité ne stimule pas la circulation sanguine et conduit à sa stagnation.
  3. Lourd physique. Aux endroits où les veines sont entrelacées, leurs parois peuvent s'enflammer et le passage du sang se rétrécir.
  4. Le manque de liquide dans le corps conduit à la compression de la consistance du sang, il est nécessaire de boire le taux quotidien d'eau pure.

Les symptômes

Presque toutes les pathologies du sang et la congestion veineuse ne sont pas une exception, elles sont très actives et présentent un certain nombre de symptômes graves. Reconnaître cette maladie n’est pas difficile, surtout si elle est localisée dans certaines zones du corps. La stagnation dans le cerveau est un peu plus compliquée, mais même dans ce cas, les symptômes se font sentir. Ces manifestations comprennent:

  • maux de tête antispasmodiques graves, qui deviennent encore plus forts avec les mouvements et les courbures;
  • le mal de tête perçant, qui survient lors de tensions et de sentiments, se manifeste sur tout le corps;
  • douleur sourde aux oreilles;
  • bruit dans les oreilles et dans la tête;
  • des vertiges;
  • évanouissement possible;
  • les membres deviennent souvent engourdis, car le sang ne leur parvient pas en quantité suffisante;
  • douleur locale dans les lieux de stagnation;
  • gonflement des membres;
  • veines enflammées prononcées qui font saillie à travers la peau;
  • migraines fréquentes;
  • gonflement des paupières;
  • lourdeur et tension dans les muscles;
  • il y a une augmentation ou une diminution de la température corporelle;
  • la plasmorragie;
  • la formation d'ecchymoses sur le site de stagnation.

Diagnostics

Parfois, un seul examen visuel et l'anamnèse de tous les symptômes ressentis par le patient suffisent. Mais dans certains cas, il est très difficile d'identifier le problème, car des symptômes similaires sont caractéristiques d'autres maladies. Afin de poser le diagnostic final, les médecins prescrivent un maximum d'études qui permettront de certifier le verdict. Ceux-ci comprennent:

  1. Échographie des vaisseaux sanguins.
  2. Imagerie par résonance magnétique.
  3. Tomographie par ordinateur.
  4. Angiographie du cerveau.
  5. Numération sanguine étendue.

Ce groupe d’études permet de détecter la formation même de stase veineuse du sang. Afin de comprendre la cause de la pathologie, il est nécessaire de subir un examen complet, à savoir la biochimie sanguine pour tous les indicateurs possibles, ainsi qu'une analyse de l'urine.

Traitement

Le traitement de la stase veineuse du sang est l'impact sur la cause de la stagnation et, directement, l'élimination de la stagnation.

Pour diluer le sang et éliminer la stagnation, les médecins ont recours à des fonds diluant et purifiant le sang et les vaisseaux sanguins:

  • les anticoagulants;
  • antigreganty;
  • veinotonique;
  • des agents inhibiteurs tels que Eufillin, Stugeron, Prodectin;
  • la caféine;
  • diurétiques.

Tous ces médicaments doivent être pris dans un complexe, chacun ayant son effet. Les fonds diurétiques éliminent les fluides, ce qui empêche la distension des veines. L'antigreganty et koogulyanty fluidifient le sang, aident à éliminer la stagnation. Les inhibiteurs normalisent la circulation veineuse.

En cas d'infraction grave, les médecins recommandent de modifier le régime afin de remédier à la situation et d'accélérer le rétablissement:

  1. Les plats épicés et épicés qui empêchent l'oxygénation du sang sont interdits.
  2. Il est nécessaire d'exclure pendant un certain temps les aliments frits et gras contenant une énorme quantité de cholestérol.
  3. Vous ne pouvez pas manger des pâtisseries au beurre et des bonbons.
  4. Il est nécessaire de limiter les graisses végétales.
  5. Il est déconseillé de boire des boissons gazeuses et sucrées (jus, nectars).
  6. Il faut boire beaucoup d'eau pure, il est possible que le thé vert soit faible.

Sur la base de la cause de la stase veineuse, un traitement médicamenteux individualisé est sélectionné pour son élimination. Au cours de la maladie et au cours du traitement, les parois veineuses et les vaisseaux deviennent très faibles et doivent être restaurés. Pour cela, les médecins prescrivent un moyen de renforcer le système cardiovasculaire, tel qu'Asparkam et Cocarboxylase.

Les conséquences

Le traitement de la stagnation est long, mais dans la plupart des cas, le résultat est positif. Mais parfois, une telle hyperémie a des conséquences plutôt désagréables. Ici, tout dépendra de la taille de la pathologie. Le fait est que la région dans laquelle la stagnation s'est formée est partiellement privée de nutrition, ce qui peut provoquer une atrophie des tissus, des membres et même des organes internes.

Naturellement, tout cela peut être évité! Vous avez besoin de temps pour demander de l'aide. Une alimentation saine, le rejet des mauvaises habitudes et un mode de vie actif constituent une excellente prévention de ces maladies. Surveillez votre santé et ne testez pas sa force!

En Savoir Plus Sur Les Bateaux