Vasoconstriction et développement de diverses maladies

La vasoconstriction est un mécanisme important pour le développement de nombreuses maladies. L'état normal du lit vasculaire implique un apport sanguin suffisant dans les organes et les tissus et, en raison de l'apport sanguin, de nutriments, de composants pour la production d'énergie et d'oxygène. Les artères et les veines sont importantes.

Sans aucun doute, l'effet sur le tonus vasculaire des impulsions du cerveau, l'équilibre hormonal. De nombreux facteurs peuvent entraîner une vasoconstriction.

Conditions pour l'apparition d'un rétrécissement des veines et des artères

Les causes de vasoconstriction sont très diverses. Ils dépendent du type de navire, des facteurs externes et internes, de la durée de leur impact.

Causes externes

Les artères ont une couche musculaire prononcée, elles réagissent donc souvent avec des spasmes aux facteurs défavorables. En cas de spasme, les petites artères rétrécissent temporairement, mais une répétition fréquente peut entraîner une perte de la capacité de relaxation, de stabilisation.

Les facteurs contributifs sont:

  • fumer
  • situations stressantes
  • boire de l'alcool
  • hypothermie

Un effet externe similaire sur les artères est observé:

  • avec le développement de la dystonie vasculaire;
  • dans les premiers stades de la maladie hypertensive et ischémique;
  • avec des engelures aux extrémités;
  • avec le syndrome de Raynaud.

Un rétrécissement plus prolongé des vaisseaux de type artériel dû à des facteurs externes est observé lors de la compression mécanique:

  • lors de blessures graves (syndrome d'écrasement);
  • croissance tumorale à côté des vaisseaux sanguins;
  • action oppressante du tissu osseux des apophyses épineuses de la colonne vertébrale;
  • mauvaise utilisation prolongée du garrot pour arrêter les saignements (c’est pourquoi les premiers secours nécessitent l’ajout d’une note indiquant le moment de l’application).

Causes internes

Les causes internes de la vasoconstriction incluent:

  • lésion athéroscléreuse de la paroi - entre les membranes centrale et interne des artères de type musculo-élastique, une fraction de faible densité de lipoprotéines se dépose avec la formation de plaques, avec le temps, elles sont complétées par des sels de calcium, la lumière du vaisseau perd de son diamètre;
  • changements inflammatoires (vascularite, artérite) - le gonflement des parois réduit le flux sanguin;
  • endartérite - réaction allergique peu claire de l'intima des artères des jambes et des mains, conduisant à l'oblitération complète du vaisseau;
  • pathologie congénitale (sténose aortique);
  • thrombose et embolie - jouent un rôle important dans le développement de la pathologie du cerveau, le coeur;
  • troubles métaboliques du diabète, thyrotoxicose, obésité.

Quand les veines sont-elles rétrécies?

Le système veineux est plus susceptible de perdre du tonus, mais il existe une pathologie conduisant à une perte progressive persistante du diamètre des capillaires veineux, puis à un arrêt de l'apport sanguin. Il s'agit d'une cirrhose du foie. À travers ce corps, tout le sang qui coule des tissus doit passer. Dans l'inflammation chronique des lobules des cellules hépatiques (hépatocytes) et le remplacement de l'espace interlobulaire par du tissu cicatriciel, les veinules se rétrécissent. Ensuite, le sang les traverse complètement. Il y a des problèmes dans la zone de la veine porte. En raison de son net rétrécissement, de l’hypertension et de la stagnation des divisions inférieures, il se produit une surcharge du «surplus» dans les veines de l’œsophage.

La thrombophlébite (inflammation + thrombose) ne peut être exclue du nombre de causes. Dans les maladies qui entraînent une diminution de la vitesse du flux sanguin (stagnation), le processus de thrombose pariétale est activé. La propagation de l'infection par les lésions chroniques augmente le rétrécissement de la zone touchée de la veine.

Les symptômes de troubles circulatoires dus à une modification de la lumière vasculaire dépendent de l'emplacement spécifique de la lésion. Considérez les manifestations des maladies les plus importantes.

Manifestations cliniques de l'approvisionnement en sang du cerveau

Les signes d'insuffisance cérébrale sont causés par un rétrécissement des artères carotides et vertébrales par lesquelles le sang pénètre dans le cerveau.

Pour les adultes, l’importance principale est attachée à:

  • l'athérosclérose;
  • ostéochondrose cervicale;
  • pathologie congénitale des vaisseaux vertébraux;
  • l'hypertension;
  • complications thromboemboliques.

La maladie peut se manifester de manière chronique pendant une longue période ou soudainement sous la forme d'un accident vasculaire cérébral.

Pour un enfant, les plus importants sont:

  • l'état de la mère pendant la grossesse;
  • traumatisme à la naissance;
  • vascularite transférée dans les infections infantiles;
  • pathologie congénitale du coeur et des vaisseaux sanguins.

En cas de cours aigu, ils sont concernés par:

  • maux de tête graves;
  • vertiges, inconscience;
  • les acouphènes;
  • altération de la vision;
  • diminution ou disparition de la sensibilité et des mouvements dans les membres;
  • discours perturbé.

Caractéristiques de la clinique avec rétrécissement des artères du cou

L'athérosclérose de l'artère carotide est considérée comme la première manifestation de la maladie. Il est détecté lors de la dopplerographie chez ceux qui ne sont pas encore symptomatiques. L'ostéochondrose affecte les processus des vertèbres dans la région cervico-thoracique, qui compriment l'artère vertébrale. Les patients sont préoccupés par:

  • maux de tête dans les tempes, la nuque, le front;
  • sentiment de "pression";
  • relation de bien-être avec la rotation et l'inclinaison de la tête sur le côté;
  • vertige, assombrissement des yeux;
  • perte de conscience possible;
  • nausée, vomissements.

Rarement se plaindre d'engourdissement de la langue, des mains.

Quelles sont les manifestations de la constriction des vaisseaux cardiaques?

Les vaisseaux cardiaques ou les artères coronaires sont très sensibles aux facteurs contribuant au spasme. Et la localisation locale des plaques athéroscléreuses en elles modifie sérieusement l'apport sanguin au myocarde. "Faim d'oxygène" se manifeste:

Les douleurs sont pressantes ou compressives, situées derrière le sternum ou à gauche, et sont administrées à la mâchoire gauche, à l'omoplate, au bras et durent jusqu'à 30 minutes.

Avec une douleur plus intense et prolongée, une faiblesse grave du patient, une sensation d'arythmie, il faut penser à l'infarctus aigu du myocarde. Dans ce cas, le rétrécissement du vaisseau conduit à un site de nécrose tissulaire.

Signes de sténose aortique

Le plus souvent, le rétrécissement se situe au niveau de l'ouverture aortique, il s'agit d'un défaut congénital et, dans 40% des cas, il est associé à une maladie de la valvule mitrale. La raison - endocardite rhumatismale, athérosclérose.

  • douleur dans le coeur;
  • sensation de coeur fort pousse;
  • faiblesse, vertiges.

La palpation de la poitrine devenait tremblante.

Symptômes d'un apport sanguin insuffisant aux jambes

Les symptômes de rétrécissement des artères des membres inférieurs sont détectés avec une endartérite oblitérante, une athérosclérose vasculaire, le syndrome de Leriche.

  • douleur dans les jambes, d'abord seulement en marchant, puis au repos;
  • le symptôme de "claudication intermittente", après l'arrêt de la douleur, disparaît;
  • engourdissement et froideur des pieds;
  • transpiration excessive;
  • des crampes dans les muscles du mollet;
  • dans les stades sévères de la violation du trophisme - ulcères, fissures des pieds non cicatrisantes, gangrène.

Que signifie le rétrécissement de l'artère oculaire?

Les artères du fundus subissent les mêmes changements que les autres. Ils sont considérés comme le "miroir" de l'état de la circulation cérébrale. Le degré de réduction est influencé par ces causes externes et internes:

  • mauvais éclairage;
  • fatigue oculaire lorsque vous travaillez devant un ordinateur;
  • longtemps à regarder la télévision;
  • augmenter la pression artérielle.

Le patient se plaint de:

  • vision floue;
  • mal de tête;
  • douleurs lancinantes dans les globes oculaires.

La procédure d'ophtalmoscopie permet à l'oculiste d'examiner les artères et les veines du fond d'œil.

Examen complémentaire

Dans le diagnostic de la perméabilité vasculaire altérée, une aide précieuse est fournie par:

  • ECG avec rétrécissement des artères coronaires;
  • angiographie des vaisseaux cérébraux, des membres, du cœur;
  • Échographie et Doppler du cœur, de l'aorte, des artères carotides;
  • pléthysmographie des vaisseaux des jambes.

Pour le diagnostic différentiel par résonance magnétique et tomographie par ordinateur.

Comment traiter les vaisseaux rétrécis

Le traitement de la vasoconstriction dépend des causes sous-jacentes. S'il existe un lien avec des facteurs externes, leur exclusion complète est nécessaire. Tout spasme temporaire cache la possibilité d'une transition vers une obstruction persistante. Par conséquent, vous devriez être sérieux au sujet des recommandations sur le régime et le régime:

  • arrêter la nuit assis devant l'ordinateur et la télévision;
  • normaliser le sommeil;
  • accorder plus d'attention au repos actif, aux promenades;
  • apprendre à soulager le stress;
  • ajuster la nutrition en fonction des exigences du régime anti-athérosclérotique (ne vous mêlez pas du café, des aliments épicés, des aliments riches en viande, ajoutez suffisamment de fruits, de légumes et de produits à base de lait fermenté au régime);
  • ramasser des exercices et effectuer des exercices physiques du matin.

Traitez votre maladie avec des médicaments uniquement sur ordonnance d'un médecin.

Si nécessaire, nommé par:

  • agents hypocholestérolémiants;
  • médicaments antispasmodiques;
  • médicaments qui stimulent la circulation sanguine collatérale (accessoire);
  • les médicaments qui renforcent la paroi vasculaire;
  • moyens de réduire la demande en oxygène des tissus;
  • complexes de vitamines;
  • traitement d'entretien en physiothérapie.

Les processus métaboliques perturbés dans les tissus sont traités avec des antioxydants, nootropiques.

En fonction de la gravité de l'état du patient et après avoir déterminé le degré de constriction des vaisseaux adductifs, les angiosurgeons choisissent un traitement chirurgical. Les méthodes comprennent:

  • remplacement d'un navire endommagé par un homologue artificiel;
  • l'opération d'établissement de manœuvre;
  • retrait d'un caillot de sang d'une grosse artère;
  • installation de stents pour l'expansion du site des spasmes.

Est-il possible d'être traité par des méthodes folkloriques?

Un navire rétréci ne peut pas être redressé avec des remèdes populaires. Ne collectez pas et ne vérifiez pas vous-même de nombreux "conseils" sur le nettoyage et l'élimination de l'athérosclérose.

L'utilisation d'une combinaison d'ail, de citron et de miel est davantage une recommandation alimentaire. Bien affecte le système immunitaire, il est donc toujours utile. L'outil aidera à la période de récupération après un stress, un traumatisme ou une infection passée. Mais "dissoudre les plaques" au niveau actuel est impossible.

Les médicaments peuvent aider à retarder davantage le rétrécissement. Les conseils folkloriques peuvent être jugés dans le contexte de leur demande.

Prévisions

Il faut toujours se rappeler que toute vasoconstriction active le système de coagulation du sang et ralentit la vitesse du flux sanguin. L'évolution clinique de la maladie s'aggrave, ce qui entraîne des conséquences extrêmes (accident vasculaire cérébral, crise cardiaque avec insuffisance cardiaque aiguë, cécité, gangrène des jambes).

Le traitement et la prévention doivent être effectués en permanence. Cela est particulièrement vrai pour les personnes souffrant de maladies chroniques qui présentent des symptômes initiaux sous la forme d'un spasme.

Que se passe-t-il pendant le rétrécissement des vaisseaux cérébraux, les symptômes et le traitement de la pathologie?

De cet article, vous apprendrez ce qu'on appelle le rétrécissement des vaisseaux cérébraux, le traitement, les symptômes, les causes de la maladie. Le mécanisme de développement de la pathologie et des méthodes de diagnostic. Le pronostic de récupération.

La sténose pathologique (rétrécissement) des capillaires, des veines et des artères qui alimentent le cerveau en sang s'appelle rétrécissement des vaisseaux cérébraux.

Qu'est-ce qui se passe en pathologie? Sous l'influence de l'athérosclérose (formation de plaque de cholestérol à 60%), de l'hypertension artérielle (jusqu'à 30%) et d'autres pathologies (anomalie du développement, ostéochondrose), la lumière des vaisseaux sanguins qui alimentent le cerveau en sang se rétrécit. La quantité de sang nécessaire au bon fonctionnement de l'organe est réduite, les perturbations conduisant à l'apparition d'ischémie tissulaire (manque d'oxygène), à ​​un changement de la structure des cellules et, par la suite, à leur mort en masse (apparition de foyers de nécrose).

Les cellules nerveuses cérébrales modifiées ou mortes ne sont pas en mesure de remplir leurs fonctions (conduire une impulsion bioélectrique). Par conséquent, la vasoconstriction se manifeste par de nombreux symptômes neurologiques (maux de tête, vertiges, insomnie).

La pathologie se développe lentement, aux stades initiaux, elle est presque asymptomatique. Si la cause de la sténose est éliminée à ce moment-là, la maladie peut être guérie en restaurant complètement la fonction cérébrale (dans 92% des cas).

La pathologie devient dangereuse par étapes, lorsque la constriction des vaisseaux augmente de plus de 50%. Le patient souffre de graves troubles de l'activité cérébrale (capacité réduite à percevoir et à analyser des informations, troubles du comportement, démence, troubles de la coordination des mouvements). Ils sont rejoints par des crises hypertensives, des accidents vasculaires cérébraux (troubles aigus de la circulation cérébrale), qui entraînent assez rapidement une perte complète de l’invalidité physique et mentale.

Le traitement des causes du rétrécissement des vaisseaux cérébraux dans les stades précoces est effectué par un médecin généraliste, présentant des symptômes neurologiques marqués par un neurologue ou un psychiatre, des angiosurgeons effectuent une correction chirurgicale.

Mécanisme de développement de la pathologie

L'athérosclérose et l'hypertension sont les causes les plus courantes de rétrécissement des vaisseaux sanguins dans le cerveau:

  1. Avec l’athérosclérose, la quantité de «mauvais» cholestérol augmente dans le sang du patient, la plaque de cholestérol se forme dans la paroi du vaisseau et des protéines plasmatiques spécifiques (fibrine), qui grossissent progressivement, augmentent en taille et peuvent à terme bloquer complètement la lumière du vaisseau et le flux sanguin.
  2. Dans l'hypertension, les petits vaisseaux et les capillaires sont les premiers à en souffrir. Sous l'effet de la pression sanguine sur les parois, le mécanisme de protection contre les ruptures et les dommages fonctionne: premièrement, le tonus et le rétrécissement des capillaires et des artérioles augmentent, au fil du temps, leurs parois s'épaississent, formant des couches internes dans la lumière du vaisseau et réduisant le volume du flux sanguin.

À la suite d'une sténose, une famine chronique ischémique (oxygène) se développe, ce qui entraîne une modification de la structure du tissu cérébral dans le sous-cortex (centres de parole, de pensée, d'audition, de mémoire, de mouvement) et de substance blanche (le «pont» reliant les départements):

  • les foyers de cellules qui ne fonctionnent pas sont petits ("bête", crise cardiaque asymptomatique);
  • très minuscules, mais nombreux, forment de petites «lacunes», des défauts presque imperceptibles (tissu clairsemé).

Les relations entre ces parties du cerveau sont interrompues («déconnexion») et provoquent un ensemble de troubles multiples - mémoire, parole, troubles de l'activité motrice, déviations mentales du comportement, démence, capacité d'analyse et de conclusion.

Causes et facteurs de risque

La cause principale, mais non la seule, de la sténose est la formation de plaques de cholestérol dans l'athérosclérose (60%).

Vasoconstriction athéroscléreuse de la tête et du cou: apparition, signes, traitement

De nombreuses personnes sont habituées aux maux de tête fréquents, parfois graves, et aux étourdissements soudains. La plupart d'entre eux constatent une détérioration de la mémoire lorsqu'ils se souviennent à peine, par exemple, de l'endroit où ils ont mis leurs clés et autres petits objets, d'oublier des dates importantes, etc. Certaines personnes associent cela au surmenage, d’autres en plaisantant disent qu’elles ont commencé la sclérose. Mais provoque le plus souvent ces troubles circulatoires, appelés athérosclérose ou rétrécissement des vaisseaux sanguins du cerveau.

Le mécanisme d'occurrence de la maladie

L'athérosclérose est due à des dépôts de plaques de cholestérol sur les parois des artères qui alimentent le cerveau en sang. En conséquence, il y a une diminution de la lumière entre les parois des vaisseaux sanguins, entraînant une diminution de leur débit. La quantité de sang pénétrant dans le cerveau diminue fortement. Son apport en oxygène et autres nutriments est perturbé. Cela entraîne des troubles de la mémoire, des maux de tête et d’autres manifestations de la maladie.

Le plus souvent, la formation de plaques d'athérosclérose provoque un état pathologique des vaisseaux du cerveau et de la région cervicale. Cela se passe comme suit:

  • Lorsqu'il est utilisé des aliments trop gras, le manque d'aliments dans le régime, riche en fibres, dans le sang augmente le niveau de cholestérol.
  • Les parois des artères perdent leur élasticité. Des fissures apparaissent sur elles, dans lesquelles se forment de petites taches de plaque.
  • Les plaques athérosclérotiques, comme un aimant, attirent les plaquettes vers elles-mêmes - des cellules sanguines qui contribuent à la coagulation du sang. Dans le même temps, ils se développent comme une boule de neige, formant un thrombus et réduisant le jeu entre les murs. Dans certains cas, le vaisseau sanguin est complètement fermé.

Habituellement, ce processus commence par le rétrécissement des vaisseaux du cou, en particulier de l'artère carotide.

Évolution de la maladie

Cette maladie peut survenir sous forme chronique et aiguë. La forme aiguë est à l'origine du développement d'un infarctus cérébral ou d'un accident vasculaire cérébral hémorragique plus grave (hémorragie cérébrale). Souvent, de telles crises mènent à la mort subite. En cas d'évolution chronique, les symptômes de vasoconstriction se développent lentement. D'abord, il y a une fatigue rapide, même lorsque vous effectuez un travail moyen, puis des maux de tête apparaissent. Périodiquement, la personne a des vertiges. Parfois oublie l'évidence.

Le cours chronique comporte trois étapes:

  1. Le premier est le plus facile. On pense qu’il est asymptomatique, car la plupart des gens associent une légère diminution de la capacité de travail au surmenage au travail, au manque de sommeil, aux changements climatiques et à d’autres facteurs. Et bien sûr, pas pressé de voir un médecin.
  2. L'étape suivante (seconde) est accompagnée d'un trouble dans le fonctionnement de certains organes, par exemple le système urinaire ou le système musculo-squelettique, ce qui provoque un changement de démarche. La personne, sans s'en rendre compte, commence à mâcher ou à gratter avec ses pieds en marchant. Les membres peuvent devenir engourdis de temps en temps. Le patient est agaçant. Le changement constant de son humeur provoque des conflits et des querelles. Ces symptômes ne durent pas plus d'une journée. Mais l'émergence de l'un d'eux - une raison d'aller chez le médecin.
  3. Le rétrécissement des vaisseaux de la tête au troisième stade se manifeste par une violation plus grave du travail du cerveau. En même temps, une personne perd la capacité de coordonner ses mouvements. Par conséquent, il commence à se déplacer lentement. Va, pour ainsi dire, chercher la route. Avec la progression de la maladie, les centres de contrôle du système musculo-squelettique cessent complètement de fonctionner. Une personne perd l'occasion non seulement de bouger, mais aussi de se tenir debout. La parole est souvent perturbée, une perte de vision se produit.

Le danger de cette maladie est que la plupart des gens se soignent eux-mêmes, soulageant le mal de tête avec des analgésiques, sans attacher d'importance sérieuse aux causes de leur défi. En conséquence, le traitement de la vasoconstriction cérébrale débute trop tard, alors que l'état du patient est proche du pré-infarctus ou de l'AVC.

Vidéo: comment se rétrécit la lumière de l'athérosclérose vasculaire

Causes de vasoconstriction

Dans de nombreux cas, l'athérosclérose est due à des troubles métaboliques dits d'homocystéinémie, héréditaires ou acquises (carence en vitamines B12, B6, acide folique et tabagisme), dans lesquels l'accumulation d'homocystéine est excessive. Mais le rétrécissement des vaisseaux sanguins s'explique principalement par le rythme accéléré de la vie moderne, quand une personne cherche à avoir le temps de faire beaucoup de choses.

  • Le désir de réussir sa carrière conduit souvent au stress et au surmenage, ainsi qu’au désordre de la vie - les principales causes de dépression nerveuse et d’expériences.
  • Beaucoup de gens passent le plus clair de leur vie dans des bureaux et des véhicules. Ils n'ont pas le temps de se promener au grand air. De plus, la plupart des aliments sont préparés avec des aliments prêts-à-manger riches en matières grasses et d'autres composants riches en cholestérol.

Et en conséquence de tout cela, un rétrécissement des vaisseaux de la colonne cervicale, entraînant une privation d'oxygène du cerveau, une augmentation de la pression artérielle et d'autres conséquences.

Aidez-vous: prévention naturelle

En attendant, chacun peut se protéger des effets de la vasoconstriction sans recourir à des médicaments.

Infusion de pin

Les meilleurs remèdes populaires sont les jeunes pousses de pin, émergeant des bourgeons à la fin du printemps ou au début de l'été. Plutôt, chéri d'eux.

Préparer les 70 jeunes rameaux de dix centimètres requis. Ils doivent être bouillis dans un litre d'eau jusqu'à ce qu'ils soient ramollis. L'eau va bouillir, donc après la cuisson et le filtrage, il est nécessaire de la compléter pour obtenir un litre de décoction. Mais vous pouvez ajouter progressivement et en cours de cuisson.

Ensuite, dans un autre bouillon chaud, ajoutez un kilogramme de sucre cristallisé et du citron moulu dans un mélangeur (avec le zeste). La composition cuite bouillir encore 5 minutes et verser le miel parfumé dans des bocaux.

Utilisez-le une fois par jour, pas plus d'une cuillère à soupe.

Hawthorn

La constriction des vaisseaux de la tête, à ses premières manifestations, est efficacement traitée avec les fleurs et les baies de l'aubépine rouge sang. Cette plante est distribuée sur tout le territoire de notre pays. Les fleurs et les baies séchées peuvent être brassées en même temps que le thé dans la théière.

Ou préparez une infusion de leurs deux cuillères à soupe d'un mélange de fleurs et de baies (vous pouvez brasser des baies et des fleurs séparément) dans un verre d'eau. Infusion à boire une cuillère à soupe chaque fois avant de manger. Hawthorn renforce parfaitement les vaisseaux sanguins.

Dans le même but, vous pouvez utiliser la teinture alcoolique aubépine de pharmacie ou la faire cuire à la maison, en insistant pour que les fleurs fraîchement cueillies ou les baies ramassées soient vodka. Appliquez en ajoutant 10 gouttes au thé ou à un verre d'eau.

Trèfle

Une teinture alcoolique de trèfle des prés fait face aux premiers signes d'athérosclérose.

Pour sa préparation, chaque récipient est rempli jusqu'au sommet de têtes de trèfles épanouies et rempli de vodka. Insiste deux semaines. Prenez le même esprit que la teinture d’aubépine.

Vous pouvez faire du thé au trèfle tous les jours et le boire à la place de l'eau. Le trèfle aide à améliorer la mémoire, réduit les acouphènes.

Traitement médicamenteux

Si dans un passé récent, l’athérosclérose était considérée comme une maladie chez les personnes en âge de préretraite, elle affecte aujourd’hui les jeunes (30 ans et plus). Dans la plupart des cas, le traitement de la vasoconstriction - longue. Un traitement médicamenteux complémentaire doit être pratiqué tout au long de la vie. Mais avant de se lancer dans le traitement de cette maladie, un examen complet est nécessaire, permettant d'évaluer de manière plus précise le degré de lésion vasculaire et les modifications possibles du travail du cœur, du système nerveux et d'autres organes. Par conséquent, le patient doit passer par une consultation non seulement avec le thérapeute, mais également avec le neuropathologiste et le cardiologue, ainsi que d'autres spécialistes.

Parmi les médicaments utilisés dans le rétrécissement des vaisseaux cérébraux, les médicaments suivants:

  1. Mefakor et Mevacos - Lovostatin, comprises dans le groupe des statines;
  2. Atromid, Atromidine, Clofibrate du groupe des fibrates;
  3. De la simvastatine utilisé Zokor, Akalipid, Vasilip, Levomir et autres;
  4. Vasodilatateurs - Actovegin, Cavinton;
  5. Antidépresseurs prescrits pour l'ischémie cérébrale chronique, l'encéphalopathie (pour le sevrage de la dépression) - Amitriptyline;
  6. Tranquillisants (pour soulager les symptômes d'anxiété) - Fénozépam ou Diozépam;
  7. Antioxydants - sélénium, vitamines E, C, A et oligo-éléments, ainsi que complexes multivitaminiques;
  8. Résines pour échange d'anions - Levocitin, Cerebralisin et autres.

La vasoconstriction survient souvent en cas d'hypertension ou de diabète sucré. Dans ce cas, les médicaments sont prescrits en tenant compte des médicaments utilisés pour éliminer les symptômes de ces maladies.

Traitements radicaux

Dans les cas avancés, avec la progression de la maladie, lorsque le traitement médicamenteux ne donne pas l'effet souhaité, il est recommandé de traiter la vasoconstriction par des méthodes chirurgicales. Par exemple, effectuez une endartériectomie carotidienne au cours de laquelle une plaque de cholestérol est retirée d'un vaisseau disséqué présentant une pathologie. La restauration de la paroi du vaisseau est réalisée par suture. La chirurgie est réalisée par un chirurgien sous anesthésie locale. Dans la plupart des cas, le patient quitte l'hôpital un jour après le retrait de la plaque de cholestérol.

Les méthodes modernes de traitement comprennent l'angioplastie. Il s'agit d'une opération au cours de laquelle un tube spécial (cathéter) est inséré dans l'artère, au moyen duquel la zone se dilate et l'irrigation sanguine est rétablie en poussant la plaque. Il est également possible de réaliser un stenting (shuntage carotidien), dans lequel un mince cadre en fil métallique est fixé entre la plaque et la paroi du vaisseau. Mais ces méthodes s'accompagnent de complications fréquentes et sont donc extrêmement rarement utilisées.

Le schéma général du traitement de l'athérosclérose n'existe pas. Dans chaque cas, il est attribué individuellement, en fonction des résultats des diagnostics du matériel.

Méthodes de diagnostic

Les signes de vasoconstriction sont détectés lors de l'examen par le thérapeute. Ceci est démontré par le bruit sur les artères carotides dans la région cervicale. La présence (absence) de plaques d'athérosclérose ou de caillots sanguins est déterminée par échographie. Il a également estimé la vitesse du flux sanguin. Si le médecin n’est pas satisfait des résultats de cet examen, il prescrit une tomographie ou une angiographie par ordinateur. Il fournit des images détaillées de chaque couche du cerveau, ce qui vous permet d’examiner plus en détail toutes les artères. De plus, le débit sanguin peut être contrôlé par résonance magnétique (ondes radio et champ magnétique).

Le diagnostic est nécessaire pour exclure d'autres causes de troubles circulatoires dans le cerveau. L'un d'eux est un rétrécissement marqué des vaisseaux dans les vertèbres avec ostéochondrose, ce qui peut provoquer des symptômes similaires. Mais dans le même temps, le traitement de l'athérosclérose et de l'ostéochondrose présente des différences significatives.

Alimentation et efficacité du traitement

Dans le traitement efficace de la vasoconstriction, la nutrition humaine joue un rôle primordial. Il est nécessaire de réviser complètement le régime.

  1. Refusez les produits fumés et marinés, les mets sucrés, le chocolat et le cacao, les bouillons riches.
  2. Réduire la consommation de sel.
  3. Cuisine cuire à l'huile végétale.

Parmi les produits nécessaires sur la table doivent être présents des fruits et légumes:

  • Chou marin et pamplemousses;
  • Aubergine cuite à la vapeur, pelée;
  • Gooseberry, pommes et feijoa si possible.

Tout cela réduira non seulement le niveau de cholestérol, mais également la pression artérielle lors de la vasoconstriction. Immédiatement après le réveil, il est recommandé de boire un verre d'eau chaude. Il nettoie parfaitement les vaisseaux sanguins.

Vidéo: nourriture contre l'athérosclérose

Mode de vie sain - l'ennemi des plaques de cholestérol

Le refus de mauvaises habitudes (tabagisme, alcool) est une garantie de préserver la santé non seulement des vaisseaux, mais également de tout l'organisme. Dans le même temps, l'activité motrice est importante. Il est conseillé de se déplacer le plus possible à pied. Pourquoi attendre le bus si vous n'êtes qu'à deux arrêts de travail ou d'atelier. Une courte promenade à pied accélère la circulation du sang dans les veines, ce qui signifie que le risque de plaques de cholestérol va commencer à diminuer.

Toute personne qui fait des exercices matinaux utilise les douches et le durcissement, ce qui augmente les capacités d'adaptation des vaisseaux sanguins, ce qui est très utile dans la dystonie végétative-vasculaire, mais inefficace dans l'athérosclérose. Si cette maladie continue à se manifester, il est faux de supposer que la méthode «à l'ancienne» est particulièrement efficace: elle oppose d'abord la tête à l'eau chaude, puis à l'eau froide. Au contraire, une exposition de courte durée à l'eau froide peut rapidement provoquer un spasme des vaisseaux sanguins et un rétrécissement de leur lumière.

Médecine traditionnelle dans le traitement de la vasoconstriction

Ail et citron

Dans le traitement de l'athérosclérose cérébrale, les remèdes populaires tels que l'ail et les citrons sont largement utilisés. Il existe plusieurs combinaisons de leur utilisation.

Numéro de recette 1

Citrons et ail à prendre en quantités égales, par exemple, un kilogramme. Épluchez et hachez l'ail dans un mélangeur ou dans un hachoir à viande. Plier dans un pot de trois litres et remplir avec de l'eau. Infuser pendant 10 jours dans un endroit froid sous la housse en nylon. L'infusion remue constamment. Après cette période, filtrez. Pressez les citrons et ajoutez-les à l'infusion. Bien mélanger Prenez le médicament à la cuillère à soupe. Le moment de l'admission (avant ou après les repas) est choisi individuellement, en fonction de l'acidité de l'estomac (quand il est élevé, c'est mieux après les repas).

Numéro de recette 2

Épluchez l'ail à la tête et hachez-le au mixeur. Dans un récipient en verre, versez de l'huile végétale (olive ou soja, maïs ou tournesol). Couvrir avec une housse en nylon, placer dans un endroit froid. Chaque matin de citron frais presser le jus dans une cuillère à café. Mélangez-le avec une cuillère à café d'huile d'ail pour l'administration orale. Prenez le même lot avant le déjeuner et le dîner (une demi-heure avant les repas).

Devyatil

Parmi les moyens éprouvés de la médecine traditionnelle - infusé avec de la vodka pendant 40 jours, le dévasila des racines. Prenez la teinture devrait être une fois par jour, diluer 25 gouttes dans 100 g d'eau.

Pissenlit

Le pissenlit n'est pas seulement familier aux villageois. Préparer la confiture la plus savoureuse et la plus utile à partir de sa tête jaune Mais peu de gens savent que les racines de pissenlit séchées et fraîches sont efficaces pour traiter le rétrécissement des espaces entre les parois des artères.

  1. Les racines de pissenlit sèches sont réduites en poudre. À des fins thérapeutiques, consommez une cuillerée de poudre avant chaque repas. Peut être mélangé avec du miel pour réduire l'amertume inhérente aux racines.
  2. Le jus de racines fraîches est mélangé à une décoction de riz dans un rapport 1: 1. Un quart de tasse est pris pour la réception. Cet outil améliore la mémoire.

Fruits secs et noix

La salade de fruits contenant les ingrédients suivants est très utile pour renforcer les parois des vaisseaux:

  • Pruneaux, figues et abricots secs, raisins secs - 200 g chacun;
  • Noix de Grenoble (cerneaux) - 20 pièces.

Moudre tous les ingrédients de la salade manuellement avec un couteau en acier. Il n'est pas recommandé d'utiliser le hachoir à viande afin d'éviter toute perte de propriétés utiles due au contact avec le métal. Tout est soigneusement mélangé et le mélange est plié dans un récipient en verre avec un couvercle. Assez pour manger deux cuillères à soupe d'une telle salade par jour. L'effet maximal est obtenu si vous le buvez avec n'importe quel produit à base de lait fermenté.

Vidéo: recettes populaires pour la santé vasculaire

Complications dangereuses

L'une des conséquences les plus dangereuses du rétrécissement des vaisseaux sanguins dans le cerveau est un accident vasculaire cérébral, que les médecins appellent un infarctus cérébral. Lorsque cela se produit, la mort des cellules du cerveau est causée par un manque d'oxygène, provoqué par un blocage complet de la plaque de cholestérol de l'artère. Il est généralement précédé d'une AIT (attaque ischémique transitoire). Il est accompagné des principaux symptômes d'un accident vasculaire cérébral:

  1. Incapacité de prononcer des mots en raison d'un engourdissement de la langue,
  2. Les mains pendent mollement et refusent d'obéir,
  3. Impossible de bouger les jambes.

Cet état ne dure pas plus d'une journée.

La deuxième complication dangereuse est un AVC hémorragique, dans lequel un manque d'oxygène provoque une hémorragie dans la moelle.

Souvent, le rétrécissement des vaisseaux sanguins de la tête conduit à la démence (démence), lorsqu'une personne cesse de percevoir de manière adéquate ce qui se passe. Il ne comprend pas où il est; ne contrôle pas les besoins naturels (selles et intestins). Ces patients ne doivent pas être laissés seuls, car ils peuvent oublier les appareils électriques et au gaz inclus, ainsi que l'eau dans la salle de bain. En sortant non accompagné, une personne n'est pas en mesure de retrouver le chemin du retour.

Pour réduire le risque de formes graves d'athérosclérose, il est recommandé de prendre des médicaments anticoagulants, tels que l'aspirine (acide acétylsalicylique) après l'âge de 50 ans.

Pourquoi les vaisseaux rétrécissent et quels symptômes une personne ressent-elle lorsque les vaisseaux de divers organes rétrécissent

La vasoconstriction est une condition qui représente un danger pour la santé humaine. Il affecte les vaisseaux partiellement dans n'importe quelle partie du corps ou obstrue la lumière.

Premièrement, la maladie est asymptomatique. À mesure que la pathologie se développe, le risque d'accident ischémique cérébral ou d'infarctus du myocarde augmente.

Les principales causes de vasoconstriction

Le développement de certaines maladies déclenche le processus de vasoconstriction. Le bon fonctionnement du corps nécessite un lit vasculaire en bonne santé. Grâce à lui, les organes sont suffisamment alimentés en sang.

La santé dépend directement de l'apport sanguin, ce qui affecte l'apport d'oxygène au corps, aide à générer de l'énergie et apporte les organes et les nutriments nécessaires aux organes.

Comment fonctionne un vaisseau normal et bloqué par le cholestérol

La principale raison du rétrécissement des veines est l’accumulation de plaques de cholestérol dans les artères. En les augmentant, la lumière se rétrécit progressivement jusqu'au blocage.

Un morceau de plaque est séparé de la masse totale et ferme l’un des vaisseaux lorsqu’il se déplace dans la circulation sanguine.

L’augmentation de la production et de l’accumulation de cholestérol est plus fréquente chez:

Comme la plupart des autres maladies, la vasoconstriction se forme dans certaines conditions. Pour cette raison, les raisons pour lesquelles les veines se rétrécissent sont diverses et dépendent de nombreux facteurs.

Causes externes

Les artères ont la capacité de refléter les facteurs de spasme négatifs, en raison de la présence de la couche musculaire. Dans le même temps, les petites artères changent pendant un certain temps, mais la perméabilité faible constante entraînera inévitablement une perte de la fonction de relaxation.

Les facteurs provoquant la vasoconstriction sont:

  • Stress prolongé;
  • Diminution à long terme de la température corporelle (avec hypothermie);
  • Mauvaises habitudes

L'effet sur l'état des artères est également observé lorsque:

  • Le syndrome de Raynaud;
  • Long séjour dans le froid;
  • VSD;
  • L'ischémie;
  • L'hypertension.

Les navires se rétrécissent sous l'action mécanique (pression):

  • En raison d'une blessure;
  • Une tumeur élargie près des vaisseaux sanguins;
  • Mauvaise application du garrot imposée pour arrêter le saignement.
au contenu ↑

Causes internes

Des problèmes de santé entraînent un mauvais fonctionnement de l’approvisionnement en sang.

L'un des problèmes internes qui contractent les vaisseaux sanguins peut être:

  • La thrombose;
  • Troubles métaboliques;
  • Inflammation qui provoque un gonflement des parois et une diminution du débit sanguin;
  • Embolie;
  • Endartérite;
  • Lésion de la paroi athéroscléreuse.
au contenu ↑

Athérosclérose du cerveau

L'indicateur du rétrécissement des vaisseaux cérébraux est une douleur faible et douloureuse au niveau de la tête. Si vous ne détectez pas le problème immédiatement, les conséquences sont graves. La maladie lancée perturbe la coordination de l'attention et endommage le cerveau.

Les plaques de cholestérol fixées aux artères contractent les vaisseaux sanguins destinés à saturer le sang de parties importantes du cerveau. Entre les artères, la lumière se rétrécit, le cerveau manque d’oxygène, d’alimentation et de sang pour fonctionner normalement.

En raison de l'augmentation du taux de cholestérol, les parois des vaisseaux s'usent, s'affaiblissent et se couvrent de microfissures.

Les plaques athérosclérotiques attirent les plaquettes, qui jouent un rôle majeur dans la coagulation du sang.

En conséquence de leur augmentation, un caillot de sang se forme, ce qui réduit la distance entre les vaisseaux. Si la taille du thrombus est grande, il peut bloquer la cavité du vaisseau.

Une cause fréquente de vaisseaux contractés est le cholestérol, dont le taux est dépassé. Ceci est facilité par un manque de nutriments, un menu d'aliments riches en calories et gras.

Autres facteurs affectant l'apparence des plaques:

  • Le stress;
  • L'hypertension;
  • Fatigue mentale;
  • Manque d'activité physique;
  • La présence de mauvaises habitudes;
  • Manque d'oxygène;
  • Ostéochondrose cervicale.

Chacun de ces facteurs provoque un dysfonctionnement du cerveau. Avec le développement lent du problème, le patient a des problèmes mentaux, des interruptions de la mémoire et des troubles du mouvement peuvent commencer.

La vasoconstriction dans la tête se caractérise par les symptômes suivants:

  • Maux de tête;
  • Des vertiges;
  • Des nausées;
  • Parésie, paralysie.
Vaisseaux cérébraux

La maladie est généralement divisée en formes: aiguë et chronique. Avec une forme soudaine, le risque d'accident vasculaire cérébral augmente et avec une ischémie chronique, progressant sur plusieurs années. La vasoconstriction entraîne des troubles concomitants.

Une sensation constante de fatigue, des migraines fréquentes, une mauvaise mémoire indiquent un rétrécissement des vaisseaux au stade initial.

Tableau 1. Étapes de la maladie

Le risque de constriction des vaisseaux cérébraux est qu’en plus des complications graves, des troubles et une atrophie du lit vasculaire peuvent entraîner la mort. Une vasoconstriction aiguë entraîne souvent des saignements internes en raison de lésions des parois des artères. Le type de complications dépend de la localisation de la pathologie.

Les plus dangereuses sont les complications suivantes:

  • AVC
  • Maladie ischémique;
  • Crise cardiaque;
  • Démence;
  • Violation du fonctionnement des organes internes;
  • Fatal.

Chez les nouveau-nés, une insuffisance de l'apport sanguin au cerveau peut entraîner une atrophie des tissus. En conséquence, les fonctions principales seront perturbées et l'enfant connaîtra un retard de développement. Les vaisseaux rétrécis chez les adolescents sont traitables et normalisés avec maturation.

Un diagnostic précoce associé à une thérapie compétente confère au traitement un effet positif.

Le diagnostic de la maladie est fait en utilisant les méthodes de:

  • Examen physique;
  • Prise d'histoire;
  • Doppler tête et cou;
  • Évaluation du fonctionnement du système cardiovasculaire;
  • Vérifiez les changements neurologiques;
  • MR angiographie;
  • IRM
  • CT

L'ensemble de mesures visant à dilater les vaisseaux sanguins est choisi par un spécialiste au plus tôt pour confirmer le diagnostic et identifier l'étendue de la maladie. L'automédication peut nuire à une personne.

La façon de traiter un problème dépend de son stade. Des soins médicaux urgents seront nécessaires en cas de rétrécissement soudain des vaisseaux sanguins dans le cerveau. La forme chronique nécessite un traitement médicamenteux. À l'aide de médicaments, les symptômes sont arrêtés et la cause de la constriction des artères est attaquée.

Les objectifs du traitement:

  • Soulager les crampes;
  • Éliminer le processus inflammatoire;
  • Renforcer les vaisseaux sanguins;
  • Rendre le sang plus mince;
  • Optimiser la pression.

Le cours de thérapie est sélectionné par plusieurs spécialistes. Parmi eux se trouvent un thérapeute, un neuropathologiste et un neurologue. Lorsque la maladie est diagnostiquée au stade initial et que le traitement approprié est atteint, une rémission stable est obtenue.

Constriction des vaisseaux du cou

Lorsque le système vasculaire du cou change, la lumière des artères alimentant le sang en cerveau se rétrécit. Pour cette raison, les artères carotides peuvent changer pathologiquement. En même temps, les veines du cou restent dans un état antérieur.

Les symptômes de problèmes avec les vaisseaux cervicaux répètent ceux qui se produisent lors de la circulation sanguine dans la région du cerveau.

Souvent, cette caractéristique ne se manifeste pas et le patient apprend que ses vaisseaux cervicaux n'ont été rétrécis qu'après un accident vasculaire cérébral.

Pour diagnostiquer la maladie à temps, il faut faire attention aux signes:

  • Assombrissement des yeux;
  • Des vertiges;
  • "Points" devant les yeux;
  • Les acouphènes;
  • Faiblesse des membres supérieurs et inférieurs.
Artère normale et étroite au contenu содерж

Vasoconstriction

Une déviation grave est un rétrécissement des veines des jambes. La présence du problème est indiquée par une boiterie, une pâleur de la peau sur les jambes, une douleur intense. La détection tardive du problème et le traitement retardé auront des conséquences négatives.

La plaque d'athérosclérose bloque la circulation du sang dans la veine

Parmi eux se trouvent:

  • Atrophie musculaire;
  • Douleur constante dans les jambes;
  • Ulcère;
  • Gangrène

Un apport sanguin insuffisant aux jambes provoque également une transpiration excessive, des crampes des mollets, un engourdissement des pieds et des douleurs aux jambes lors de la marche.

Signes de vasoconstriction

Les artères coronaires sont particulièrement sensibles aux causes du spasme. En cas d'accumulation de plaques athérosclérotiques, cela peut modifier l'apport sanguin au myocarde. Le manque d'oxygène se fait sentir une arythmie et des coups.

La douleur est localisée derrière le sternum à gauche, donnant à la main, à l'omoplate et à la mâchoire gauche. La douleur de nature resserrée dure environ une demi-heure. Infarctus aigu du myocarde pouvant entraîner une nécrose.

Signes de rétrécissement des artères du fundus

Les artères du fundus peuvent changer en raison d'une combinaison de facteurs. Le degré de rétrécissement est influencé par les causes de la nature interne et externe.

Facteurs externes:

  • Long séjour derrière l'écran de la télé, tablette, ordinateur;
  • Mauvais éclairage;
  • Augmentation de la pression artérielle.

Le patient a mal à la tête, visibilité trouble, pulsations de douleur oculaire. Un spécialiste peut voir le fond de l'œil à l'aide d'une procédure d'ophtalmoscopie.

Comment traiter les vaisseaux altérés

Avant tout patient présentant un problème, la question se pose: "Que faire lors de la réduction"? Les méthodes de normalisation du système vasculaire dépendent des causes des modifications pathologiques. S'il existe une relation avec des facteurs externes, ceux-ci doivent être éliminés en premier. Tout spasme temporaire peut se transformer en obstruction permanente.

Principales recommandations relatives au mode de vie:

  • Ne vous attardez pas devant le téléviseur ou l’écran de votre ordinateur pour ne pas trop forcer les yeux;
  • Normaliser le régime de jour, en particulier le sommeil;
  • Marchez régulièrement à l'air frais, essayez de vous détendre activement.
  • Résister au stress;
  • Changer le pouvoir pour le mieux;
  • Faites des exercices du matin.

Le patient doit prendre des médicaments qui soulagent les spasmes, abaissent le taux de cholestérol, renforcent les parois des artères et stimulent la circulation sanguine. Des vitamines et de la physiothérapie sont prescrites pour renforcer l'effet.

Si la correction de l'alimentation et le traitement médicamenteux ne donnent pas de résultats ou si le degré de rétrécissement est commencé, une chirurgie sera nécessaire. Cela inclut le remplacement d'un navire endommagé par un analogue, la dérivation, le retrait d'un thrombus si nécessaire.

Parmi les autres recommandations relatives aux changements de mode de vie pour l’effet positif du traitement, figurent les conseils standards. C'est un sommeil sain, un massage raffermissant, une douche le matin, de l'exercice et aucun stress.

Quel est le danger de la vasoconstriction?

La vasoconstriction est à l'origine du développement de nombreuses maladies de gravité variable, y compris des maladies potentiellement mortelles. Une caractéristique de cette maladie est que le rétrécissement des vaisseaux sanguins entraîne une diminution du flux sanguin, qui se déplace dans les veines et les artères, transportant dans les tissus une énorme quantité de cellules nécessaires au développement des cellules et en emportant les produits de décomposition. En conséquence, les cellules commencent à mourir de faim, en raison desquelles des processus pathologiques commencent à se développer dans les organes. Par conséquent, il est très important de savoir à quels signes de vasoconstriction il faut faire attention et suivre un traitement.

Pourquoi les navires sont-ils rétrécis?

Plusieurs raisons peuvent provoquer un rétrécissement des vaisseaux du cerveau, du cœur, du cou, des mains, des pieds, de la peau. Cela peut se produire sous l’influence de l’environnement (par exemple, à basses températures après des engelures de la peau du visage, des membres inférieurs ou supérieurs), en raison de la réaction du corps au mode de vie (tabagisme, alcool, drogues). Un spasme des vaisseaux sanguins provoque des situations stressantes, des efforts excessifs nerveux, lorsque des hormones adrénaline, cortisol sont libérés dans le sang, sous l'influence de laquelle les artères et les veines sont rétrécies.

Le rétrécissement vasculaire peut être affecté par des lésions de divers degrés ou par des états pathologiques du corps entraînant une compression prolongée des artères ou des veines (par exemple, ostéochondrose cervicale, lorsque les disques vertébraux sont déformés, déplacés et pincent l'artère). Serrez la veine ou l'artère du garrot utilisé pour arrêter le saignement. Par conséquent, il est nécessaire de préciser avec le médecin quand il est nécessaire de l'enlever, sans oublier de signaler le moment de l'imposition au membre supérieur, au membre inférieur ou à une autre partie du corps.

La vasoconstriction peut survenir sous l'influence de processus pathologiques qui se développent à l'intérieur du corps. Parmi eux se trouvent:

  • l'athérosclérose, lorsque le cholestérol se dépose sur les parois vasculaires, qui se durcit avec le temps, rétrécissant la lumière;
  • maladie de la crête (ostéochondrose cervicale);
  • processus inflammatoires sur les parois des veines ou des artères, qui conduisent à un gonflement, réduisant la perméabilité du flux sanguin;
  • L'endartérite est une maladie auto-immune dans laquelle survient une sténose vasculaire, caractérisée par la fermeture complète de la lumière des extrémités supérieures et inférieures, du cerveau et des artères rénales, provoquant la mort de zones défavorisées du corps.
  • anomalies congénitales;
  • thrombose et embolie, caractérisées par la formation de caillots sanguins ou de particules qui bloquent le flux sanguin dans les vaisseaux;
  • violation de la structure des vaisseaux sanguins due au diabète, hyperthyroïdie, surcharge pondérale, obésité, hypertension artérielle;
  • une tumeur près du vaisseau qui la serre au fur et à mesure de sa progression.

Les maladies du foie peuvent affecter le rétrécissement des veines. Parmi eux, il a un effet extrêmement négatif sur la cirrhose des veines, dans laquelle il y a une diminution progressive de la lumière des capillaires veineux, ce qui conduit à un arrêt complet de l'apport sanguin. Considérant que c'est par le foie que passe tout le sang sortant des tissus, ce qui élimine les déchets des cellules à des fins de traitement, ce qui entraîne la mort d'une personne.

Signes de maladie

La manifestation des symptômes cliniques de la vasoconstriction dépend de la partie du corps à laquelle le flux sanguin est limité (par exemple, on observe une rougeur de la peau du visage pendant les engelures). L'un des plus dangereux est le rétrécissement des vaisseaux cérébraux, dont les principales causes sont l'athérosclérose, l'ostéochondrose cervicale, l'hypertension artérielle.

Les maladies, provoquées par une circulation sanguine cérébrale limitée, peuvent être ressenties lors de crises à court terme (migraine, vertiges, blanchiment ou rougeur de la peau), caractérisées par la manifestation de symptômes chroniques lorsqu’une détérioration progressive de la santé entraîne une dégradation progressive de l’individu. Avec le rétrécissement des vaisseaux sanguins, le risque d'accident vasculaire cérébral est possible, ce qui peut entraîner la mort du patient.

Par conséquent, vous devez faire attention aux symptômes suivants des troubles du flux sanguin:

  • migraines permanentes fortes;
  • haute pression;
  • nervosité, insomnie, altération de l'attention;
  • bruit dans la tête et les oreilles;
  • problèmes de vision dans lesquels les objets sont stratifiés ou brouillés, les mouches apparaissent devant vos yeux;
  • sensibilité perdue ou réduite dans les extrémités inférieures et supérieures;
  • troubles de la parole;
  • vertige, perte de conscience.

Le rétrécissement de la lumière des vaisseaux coronaires du cœur n’est pas moins dangereux pour la vie, car il existe un risque de crise cardiaque. Le problème peut être déclenché par différentes causes: athérosclérose, sténose, caillot sanguin. La constriction de la lumière des vaisseaux coronaires du cœur se fait sentir par des attaques de battements cardiaques rapides, un rythme cardiaque irrégulier. Parmi les symptômes des symptômes de vasoconstriction du cœur figurent des douleurs à la poitrine pendant une demi-heure, pouvant être administrées à la mâchoire gauche, à l'omoplate, au bras.

Avec des symptômes plus prononcés de troubles du flux sanguin, qui se manifestent par des arythmies, une douleur intense et prolongée au cœur, il est probable qu'un infarctus aigu du myocarde se soit produit, entraînant une nécrose du muscle cardiaque. Par conséquent, pour toute douleur cardiaque, il est urgent de contacter un cardiologue pour obtenir un diagnostic et un traitement. Plus vite cela sera fait, mieux ce sera, sinon la personne risque de mourir.

La constriction des vaisseaux de la colonne cervicale présente d'autres caractéristiques symptomatiques. L'ostéochondrose est la principale cause d'altération du flux sanguin. Les vertèbres cervicales pincent l'artère vertébrale. La constriction des vaisseaux dans la région du cou s'accompagne de douleurs aux tempes, au cou et au front, de vertiges et d'un assombrissement des yeux. Moins souvent, les gens se plaignent d'un symptôme tel qu'un engourdissement de la langue, des membres.

Contribue au rétrécissement des vaisseaux des membres inférieurs: l'athérosclérose, le tabagisme, l'alcool, les blessures. Les symptômes de sténose des vaisseaux des membres inférieurs sont détectés dans les derniers stades sous forme de complications. Tout d’abord, il s’agit d’une boiterie et d’une douleur aux jambes lors de la marche et du repos, d’une atrophie musculaire des jambes. Avec cette maladie, les plaies ne guérissent pas bien et commencent à s'infecter. La gangrène dans la sténose vasculaire des membres inférieurs se développe très rapidement, et si les médecins ne peuvent pas faire face à la maladie, le risque d'amputation de la jambe est élevé. Aussi possible septicémie et la mort. Chez les hommes, un symptôme d'impuissance peut parler d'une sténose des vaisseaux des membres inférieurs.

Thérapie et prévention

Avant de traiter le rétrécissement des vaisseaux sanguins du cerveau, du cœur, du cou, des extrémités inférieures ou supérieures, il est nécessaire de poser un diagnostic afin de déterminer avec précision quelle partie du flux sanguin s'est détériorée, car les méthodes de traitement dépendent beaucoup des raisons qui ont provoqué la maladie. Si cela s'est produit sous l'influence de facteurs externes, d'un mode de vie inapproprié, ces causes de vasoconstriction doivent être exclues, car il est possible qu'un spasme temporaire devienne une obstruction chronique.

Pour éviter ce risque, vous devez suivre les recommandations suivantes:

  • ne pas s'asseoir la nuit à l'ordinateur ou à la télévision;
  • surveiller la posture, la position du cou pendant le travail;
  • éviter les séjours prolongés à basses températures, tout en prenant soin de protéger la peau;
  • faites attention aux activités de plein air, aux promenades, prenez soin de bien dormir;
  • éviter les situations stressantes et apprendre également à soulager la tension nerveuse;
  • si l’athérosclérose est la cause du rétrécissement de la lumière, vous devez absolument suivre un régime spécial: réduisez la consommation de café, d’aliments épicés, gras et frits, diversifiez le régime avec des légumes, des fruits;
  • pour renforcer l'immunité, vous pouvez utiliser des remèdes populaires après avoir consulté votre médecin;
  • avec un style de vie sédentaire, faire des exercices, si possible, faire du sport.

Si le rétrécissement de la lumière est déclenché par l’athérosclérose, une sténose, une thrombose, une autre maladie, des médicaments qui réduisent la pression, soulagent les spasmes et une thrombose sont prescrits comme traitement. Les traitements actuels seront des médicaments qui activent la circulation sanguine secondaire, des médicaments qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins. Dans certains cas, les médicaments qui réduisent le besoin en oxygène des tissus sont prescrits comme traitement.

Dans certains cas, pour rétablir le flux sanguin (par exemple en cas de sténose, d'athérosclérose grave, d'accident vasculaire cérébral), les médecins prescrivent une intervention chirurgicale.

L'intervention chirurgicale peut inclure le remplacement d'un vaisseau blessé par un vaisseau artificiel, le retrait d'un caillot de sang d'une grande artère, un pontage coronarien, qui permet de rétablir le flux sanguin en contournant le site de vasoconstriction avec des shunts. Parfois, il peut être nécessaire d’installer des stents (par exemple, coronaires) pour étendre le site du spasme.

Pour renforcer le système immunitaire, stabiliser la pression, le débit sanguin en tant que traitement complet, les médecins prescrivent des complexes de vitamines et de minéraux, des remèdes populaires sous forme de décoctions et de perfusions médicinales. Il convient de garder à l’esprit que le rétrécissement de la lumière des remèdes populaires sur les vaisseaux sanguins ne peut pas être corrigé. Ils ont un effet positif sur le système immunitaire, le renforcent, aident à la rééducation, mais ne permettent pas de se débarrasser des plaques de cholestérol ou des vaisseaux sanguins. Par conséquent, l'auto-traitement avec des remèdes populaires peut souvent être fatal, en particulier dans les cas où le flux sanguin vers le cœur, le cou et les vaisseaux cérébraux a été bloqué.

En Savoir Plus Sur Les Bateaux