Pourquoi l'hématocrite est-il élevé dans le sang, qu'est-ce que cela signifie?

L'hématocrite est appelé numération des érythrocytes, des leucocytes et des plaquettes.

En règle générale, cet indicateur est représenté sous forme de pourcentage, moins souvent - sous forme de nombre fractionnaire. La définition de cet indicateur fournit une occasion de voir la présence de toute maladie et son degré de développement.

L’augmentation de l’hématocrite est principalement due à une augmentation du nombre de globules rouges (hyperproduction dans la moelle osseuse) ou à une augmentation de leur taille, ce qui crée un volume supplémentaire. Qu'est-ce que cela signifie et quels sont les facteurs de causalité qui y contribuent que nous considérons dans cet article.

Norme d'hématocrite

Pour l'analyse, il est nécessaire de faire un prélèvement de sang. Le matériel biologique est placé dans un ballon stérile, après quoi le récipient est fermé et envoyé à une centrifugeuse. Ici, le sang est soumis à la procédure de séparation en ses composants. Pour ce faire, il est dans la centrifugeuse pendant une heure et demie et pendant ce temps, tous les composants sont séparés les uns des autres.

Les valeurs normales d'hématocrite dépendent du sexe et de l'âge de la personne:

  • homme adulte - 40-48%;
  • femme adulte - 36-46%;
  • nouveau-né - jusqu'à 60%;
  • enfants de moins de 13 ans - jusqu'à 38-40%.

Si les analyses montrent que la norme pour les femmes et les hommes est dépassée et qu'elle dépasse 0,55, le patient présente un hématocrite élevé. En raison de la concentration élevée dans le sang des leucocytes, des érythrocytes et des plaquettes, la viscosité du sang augmente, ce qui entraîne la formation et la croissance de caillots sanguins dans les vaisseaux.

Signes de

La première "cloche" dont l'hématocrite est supérieur à la normale est des vertiges fréquents. Un nombre élevé d'érythrocytes sont capables de se lier et de transporter plus d'oxygène, entraînant un empoisonnement léger mais permanent - l'hyperoxie.

Avec la progression de la maladie, l'intoxication prend des formes plus graves, provoquant des nausées, un état d'étourdissement modéré, un engourdissement des extrémités et des difficultés à respirer.

Causes d'hématocrite élevé

Pourquoi l'hématocrite est-il élevé dans le sang des adultes, qu'est-ce que cela signifie? Les raisons de l'augmentation de l'hématocrite peuvent être à la fois pathologiques et physiologiques, qui ne sont pas associées à certaines maladies.

Le corps s'efforce toujours de maintenir l'équilibre des processus internes. Ainsi, lorsque des écarts par rapport aux normes physiologiques sont activés, des mécanismes compensateurs sont activés. Une augmentation de l'hématocrite sanguin est l'une des caractéristiques quantitatives de "l'adaptation" physiologique d'un organisme à de nouvelles conditions de vie.

Alors, considérons les causes les plus courantes d’hématocrite élevé chez les adultes:

  1. À la suite d'une déshydratation ou d'une déshydratation. Dans ce cas, la quantité de sang en circulation dans le canal diminue en raison d'une diminution du volume plasmatique. Cela peut se produire avec des vomissements, une diarrhée, une surchauffe, une transpiration excessive, un apport hydrique insuffisant. Dans ce cas, le corps est obligé de prélever de l'eau dans le sang. Ainsi, le rapport entre le volume de la fraction érythrocytaire et le volume total change, le sang devient plus dense en réduisant la quantité de plasma.
  2. Maladies qui réduisent la quantité de plasma dans le sang. Ils n'affectent pas le nombre d'éléments sanguins eux-mêmes, mais les brûlures au deuxième degré, par exemple, forment des bulles dans lesquelles le plasma s'accumule. Il est prélevé uniquement dans le sang, augmentant l'hématocrite en réduisant le deuxième chiffre de l'indicateur. Ce groupe comprend également les manifestations aiguës de maladies telles que la péritonite, la thrombose ou le diabète.
  3. Hypoxie sous forme chronique. Dans cet état, les cellules et les tissus du corps humain manquent d'oxygène. La pathologie est souvent détectée chez les fumeurs ou les diabétiques. Les globules rouges sont composés d'hémoglobine, responsable du mouvement de l'oxygène, de son transport vers les cellules et de l'élimination du dioxyde de carbone du corps. Au cours de l'hypoxie, présente sous une forme chronique et apparue pour une raison objective, l'organisme tente d'éliminer le problème du manque d'oxygène par une synthèse améliorée des globules rouges. L'augmentation de l'hématocrite dans ce cas se produit précisément à cause de la production accrue de globules rouges.
  4. Médicaments à long terme: les glucocorticoïdes et les autres médicaments hormonaux sont particulièrement dangereux à cet égard. Les diurétiques ont également un effet similaire.
  5. Obtenir des brûlures de la peau. En outre, plus la surface des lésions cutanées est grande, plus l'hématocrite est élevé lors de l'analyse du sang. Cela s'explique facilement par la mobilisation de tous les composants sanguins pour lutter contre les infections et les bactéries pénétrant dans la brûlure, ainsi que par la nécessité d'un processus de régénération tissulaire accéléré.
  6. Maladie rénale. L’hydronéphrose, qui réduit la capacité du corps à absorber l’eau, ou les néoplasmes polykystiques, s'accompagne d’une libération accrue d’érythropoïétine - une hormone responsable de la formation de globules rouges.
  7. Anémie, dans laquelle le corps est déficient en vitamine B12 et en fer.
  8. Maladie du sang, tout d'abord - la leucémie.
  9. Le développement de la péritonite dans le corps.
  10. Polykystique dans les formes aiguës ou chroniques.
  11. Développement rapide dans le corps de l'érythrémie.

De toute évidence, l'analyse portant uniquement sur l'hématocrite sans déterminer le nombre d'érythrocytes et leurs caractéristiques morphologiques est peu susceptible de satisfaire les besoins des cliniciens en matière de diagnostic de diverses pathologies hématologiques, car le test, bien qu'il comporte des informations générales, ne révèle pas la cause de l'augmentation ou de la diminution.

Par conséquent, lorsque cette valeur dépasse la norme, elle peut parler à la fois de processus physiologiques dans le corps et de maladies. L'hématocrite élevé parle de sang épais, ce qui signifie qu'il existe un risque de thrombose.

Que peut affecter le taux d'hématocrite?

Une augmentation, ainsi qu'une diminution de l'hématocrite, n'est pas nécessairement associée uniquement à des maladies ou à des influences externes sous forme de blessure ou de brûlure. Au moins deux autres facteurs affectent l'élévation de l'hématocrite.

  1. Pour ceux qui fument, l'hématocrite est augmenté par le manque d'oxygène dans les tissus: leurs globules rouges sont produits à un niveau élevé.
  2. Les personnes qui sont forcées de travailler ou qui restent constamment au sommet se distinguent également par une augmentation de l'hématocrite dans le sang. Ceci s’applique aux alpinistes ou simplement aux habitants des régions de haute montagne. Ce facteur est très similaire au précédent, car une personne reçoit une quantité insuffisante d'oxygène - sa concentration diminue à mesure qu'elle s'éloigne de l'altitude.
  3. Des niveaux élevés de Ht sont caractéristiques des athlètes utilisant des stéroïdes anabolisants pour gagner de la masse musculaire.
  4. Chez les nouveau-nés, l'hématocrite est toujours élevé.

Il est donc très important de passer l'analyse sur l'hématocrite, afin d'identifier à temps le développement de certaines pathologies.

Que faire avec un hématocrite élevé?

Un traitement réussi et la stabilisation du niveau d'hématocrite consistent à éliminer la cause fondamentale. Dans certains cas, aucune méthode spéciale ne peut être appliquée, il suffit de commencer à respirer de l'air enrichi en oxygène, d'arrêter de fumer, de boire suffisamment d'eau et de normaliser son mode de vie. En outre, en cas de forte augmentation de l'hématocrite, il est nécessaire de consulter un médecin pour prescrire des anticoagulants.

Il convient de rappeler que si l’hématocrite augmente, la viscosité du sang augmente également. Cela conduit à certaines conséquences. Le risque de formation de caillots sanguins, qui bloquent ensuite le flux sanguin artériel, augmente. Cela peut entraîner des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux ischémiques, une gangrène ou la mort, en fonction de l'emplacement du thrombus.

Nous avons rassemblé les informations les plus utiles sur la signification de «taux élevé d'hématocrite dans le sang», de sorte que vous puissiez maintenant avoir une première idée de vos résultats de la formule sanguine générale. Laissez des commentaires et partagez des informations utiles avec vos proches.

Les conséquences

Une augmentation de l'hématocrite est directement liée à une augmentation de la viscosité du sang.

Un sang épais est sujet à la formation de caillots qui, après en avoir accumulé une certaine quantité, forment déjà un caillot de sang. Les petits caillots sanguins commencent à bloquer l'écoulement du sang dans les vaisseaux capillaires minces, bloquant ainsi l'alimentation des premières petites zones de tissu. Une personne peut ressentir un tel chevauchement sous la forme d'un engourdissement, par exemple de doigts, d'orteils, ainsi que de la mort de petites sections de tissu.

Mais de gros caillots sanguins peuvent causer tout d’abord de gros problèmes cardiaques, voire la mort.
Le moyen de sortir de cette situation est un anticoagulant. C'est une recommandation bien connue.

Que signifie un taux élevé d'hématocrite

L'hématocrite est un indicateur du test sanguin total, déterminé par le niveau de cellules de leucocytes, d'érythrocytes et de plaquettes. Cependant, la plupart de l'hématocrite dans le sang est constitué de globules rouges, ce qui montre à quel point le sang est capable de transporter de l'oxygène dans tout le corps. L'hématocrite peut être provoqué par de nombreuses affections et maladies d'une personne, il n'est pas si facile de comprendre la situation.

Si cet indicateur est supérieur à la normale, cela peut entraîner des écarts temporaires dans la santé humaine, ce qui n’est pas dangereux et, dans certains cas, un taux élevé d’hématocrite dans le sang signifie une pathologie grave nécessitant un diagnostic et un traitement immédiats.

Tarifs et écarts

Pour déterminer un tel indicateur de l'état du corps, il est nécessaire de prélever le sang d'un patient, après quoi il est envoyé dans une centrifugeuse spéciale. Dans cet appareil, le matériel biologique est divisé en ses composants, ce qui prend environ deux heures.

Il n'y a pas d'indicateur normal d'hématocrite, il varie en fonction de certains facteurs, de l'âge et du sexe d'une personne.

Femme adulte

Homme adulte

Enfants et adolescents de moins de 14 ans

Avec une concentration accrue de cellules érythrocytaires, de leucocytes et de plaquettes, la viscosité du sang augmente de manière significative, menaçant une personne souffrant de thrombose veineuse. En tout état de cause, si le patient présente un hématocrite considérablement accru, le médecin est tenu de déterminer les causes de son état.

Pourquoi peut augmenter

Qu'est-ce que cela signifie si l'hématocrite est élevé, comment en déterminer la cause et comprendre les symptômes de cette affection? Les médecins divisent les raisons de l'augmentation de cet indicateur à physiologiques, qui n'ont aucun lien avec la maladie, et pathologiques, résultant d'une maladie humaine.

Le corps en violation de certains processus vitaux tente de stabiliser indépendamment la situation, y compris certains mécanismes qui compensent le désordre survenu. Si l'hématocrite est plus élevé que la normale lors d'un test sanguin, le corps tente de s'accorder pour travailler dans des conditions de vie modifiées.

Les causes les plus courantes sont:

  1. Maladies qui réduisent la quantité totale de plasma sanguin. Ces conditions incluent les brûlures du deuxième degré, se manifestant par des cloques, dans lesquelles l'accumulation de plasma se produit. Entre autres choses, certaines maladies peuvent se manifester de cette manière. Ce diabète, thrombose veineuse, péritonite.
  2. Déshydratation. Cette raison d'hématocrite élevée chez l'adulte est assez courante. Le volume total de sang circulant dans le corps diminue car la quantité de plasma dans ce liquide biologique diminue. Un tel tableau clinique peut se développer sur fond de diarrhée, de vomissements sévères, de transpiration excessive, de surchauffe ou de manque constant de liquide. Ces facteurs entraînent des modifications du rapport entre le volume total et la fraction des érythrocytes, ce qui entraîne une augmentation de la densité sanguine.
  3. Hypoxie chronique. Avec cette maladie, toutes les zones du corps souffrent d'un manque constant d'oxygène. Cette condition survient souvent chez les fumeurs ou les personnes atteintes de diabète. La composition des globules rouges comprend l'hémoglobine, un élément capable de transporter l'oxygène dans tout le corps et d'éliminer le dioxyde de carbone du corps. Si une personne souffre d'hypoxie chronique, le corps tente de résoudre seul le problème de manque d'oxygène, il produit vigoureusement des globules rouges. L'hématocrite augmente dans ce cas en raison de la synthèse accrue de globules rouges.
  4. Cures à long terme de la prise de certains médicaments. Certains médicaments affectent particulièrement le niveau d'hématocrite, en l'augmentant. Ces médicaments comprennent les glucocorticoïdes et d'autres médicaments hormonaux, ainsi que presque tous les médicaments diurétiques.
  5. Maladies du rein. Toute néoplasie rénale, ainsi que la maladie polykystique, ont un effet sur la sécrétion d’érythropoïétine, en l’accentuant. L'érythropoïétine est une hormone responsable de la synthèse des globules rouges. En outre, l’hydronéphrose - une maladie qui réduit la capacité du corps à absorber les liquides - est également souvent à l’origine de l’augmentation du taux d’hématocrite dans le sang. Chez les femmes, ces maladies se rencontrent un peu plus souvent que chez les hommes, en raison des particularités de la structure du système urogénital.
  6. La leucémie est une maladie du sang.
  7. Anémie, dans laquelle une déficience grave en fer et en vitamine B12 est détectée dans le corps.
  8. Péritonite
  9. Érythrémie.
  10. Pathologie des poumons. Si une personne a une maladie de cet organe, le volume d'oxygène absorbé est considérablement réduit, les poumons ne peuvent pas l'absorber en quantité suffisante. Le corps tente de s'adapter à cette situation en produisant des globules rouges.
  11. Habitation humaine permanente dans les zones de montagne. Le corps est régulièrement compensé par le manque d'oxygène en augmentant la production de globules rouges.
  12. Facteur héréditaire. Parfois, les médecins identifient des anomalies dans l'interaction de l'oxygène et de l'hémoglobine chez un patient, ce qui se traduit par une augmentation de l'hématocrite.

OAK (numération globulaire complète) ne peut indiquer que le niveau d'hématocrite, et les raisons de son augmentation ou de sa diminution restent obscures. Pour déterminer la nature de la pathologie qui a influencé l'indicateur de cette composante du sang, il est nécessaire d'effectuer un certain nombre de tests.

Il est important de faire attention à toutes les plaintes du patient, cela peut indiquer au médecin dans quelle partie du corps la pathologie est cachée.

Raisons supplémentaires de l'augmentation:

  1. Perte de sang chez les femmes pendant la menstruation.
  2. Consommation excessive de boissons alcoolisées.
  3. Longs vols à travers les continents.
  4. Alpinisme en montagne ou tourisme.
  5. Long lit reste chez les personnes âgées.
  6. Prise de poids excessive.
  7. Stress régulier et dépression.
  8. Tabagisme passif, surtout chez les enfants.
  9. Activités thérapeutiques réalisées dans la chambre.
  10. Intoxication toxique du corps.

Si l'hématocrite de l'enfant est élevé, il faut alors rechercher les causes d'un tel trouble dans les processus pathologiques du corps. L'étiologie du développement d'une telle condition chez un enfant et un adulte est la même.

Cependant, il convient de garder à l'esprit que, chez les enfants de moins d'un an, cet indice sanguin peut normalement être augmenté de 12%, ce qui est souvent dû à certains processus physiologiques du corps.

Après que le bébé ait atteint l'âge de 1 an, cet indicateur de sang se stabilise tout seul. Habituellement, les médecins ne font pas attention à de tels écarts de l'UCK, mais si l'augmentation de cette composante de sang persiste après que l'enfant ait atteint l'âge d'un an, il faut alors rechercher une raison.

Les femmes enceintes sont des patientes nécessitant une surveillance particulière des résultats du test. Le taux d'hématocrite chez ces femmes devrait normalement être légèrement réduit. Si cet indicateur augmente, le médecin traitant doit en rechercher la cause.

Causes d'une augmentation chez les femmes enceintes:

  • consommation excessive d'aliments salés;
  • vomissements, qui est souvent observé dans la toxicose;
  • prendre des médicaments contenant du fer;
  • prééclampsie, qui est apparu sur le fond des troubles du système cardiovasculaire.

Si l'hématocrite augmente à 40% chez les femmes enceintes, il s'agit d'une menace directe pour la vie du fœtus, provoquée par une déshydratation grave du corps de la mère.

Il faut garder à l'esprit que le sang épais peut causer des maladies et des conditions dangereuses, le médecin vous prescrira donc des médicaments qui dilueront l'action.

Comment peut se manifester

La symptomatologie de l'hématocrite élevé dépend de la pathologie qui a provoqué une telle déviation. En soi, cette condition peut ne pas se manifester du tout, seulement parfois une personne ressent une légère indisposition.

  • étourdissements - de légers à graves;
  • difficulté à respirer;
  • des nausées;
  • engourdissement des jambes et des bras;
  • perte partielle d'orientation dans l'espace, manque de compréhension de ce qui se passe.

En outre, une augmentation de la viscosité du sang peut également présenter certains symptômes. Si les choses vont très loin et qu'il y a eu des caillots sanguins, vous devez immédiatement commencer le traitement, la situation est devenue grave.

Quelle est la dangerosité de la maladie, comment la traiter?

En plus du traitement des maladies elles-mêmes, qui sont devenues la cause d'une augmentation de l'hématocrite, les médecins déterminent nécessairement la densité du sang. L'une des conséquences les plus graves d'une telle affection est considérée comme une complication résultant d'une augmentation de la viscosité de ce matériel biologique.

  • Crise cardiaque.
  • Gangrène des membres pouvant entraîner l'amputation de la jambe ou du bras.
  • Échec respiratoire cours aigu.
  • AVC ischémique.

Les médecins prescriront des médicaments pour prévenir le développement de telles conséquences graves d’une augmentation de l’hématocrite.

Parfois, de tels patients n'ont pas besoin de traitement, il suffit de normaliser leur mode de vie et le niveau de cet indice sanguin diminuera de lui-même. Marcher au grand air, bien s'alimenter et éviter les mauvaises habitudes aideront à stabiliser le niveau d'hématocrite.

Pouvoir

Nous ne devons pas oublier le régime alimentaire spécial que doivent suivre tous les patients soumis à une telle analyse sanguine. Les produits devraient favoriser l’éclaircie du sang.

Quels produits sont utiles:

  • tous les verts;
  • produits laitiers fermentés;
  • graines de tournesol;
  • huiles végétales (tournesol, maïs);
  • les noix;
  • les tomates;
  • les carottes;
  • citrouille;
  • poisson du foie.

Il ne faut pas oublier le renforcement des parois vasculaires, il est nécessaire d'augmenter la viscosité. En plus des médicaments spéciaux prescrits par le médecin, vous devez manger certains aliments. Les acides gras oméga-3 aident à restaurer et à renforcer les parois des artères. Vous devez donc augmenter la consommation de poisson gras.

La restriction de la nutrition doit exclure du régime des variétés de viande rouge, ainsi que la réduction maximale de la consommation de nourriture avec une teneur élevée en graisse animale.

En outre, il est nécessaire de prendre en compte que tous les plats doivent être cuits à la vapeur ou au four, il n'y a rien à manger frits.

Le respect du régime de consommation d'alcool est particulièrement important pour toutes les personnes présentant un taux élevé d'hématocrite. Il est nécessaire de boire environ 2 litres d'eau par personne et par jour, même en parfaite santé.

Et si un tel test sanguin est différent pour un patient, cela signifie que la consommation d'eau doit simplement être augmentée à 1,5 à 2 litres par jour. Cela aidera à prévenir les caillots sanguins et toutes les maladies associées à une augmentation de la viscosité du sang.

Un fait très intéressant est que la détermination de l'hématocrite est l'une des preuves de la consommation de drogues dopantes lors de la prise de PCU chez les sportifs, si cet indicateur est présenté au-dessus de la norme.

Les médecins ne considèrent pas une diminution du niveau de cette substance dans le sang de la part d'un médecin comme une grave entorse à la santé; aucun examen supplémentaire n'est nécessaire pour un tel patient.

Avec une augmentation de l'hématocrite chez un adulte, vous devez porter une attention maximale à ce fait. Il est impossible d'ignorer un tel état, car dans certains cas, cet indicateur accru signale un grave danger. Un test sanguin chez les enfants montre souvent un taux élevé d'hématocrite, mais seul un médecin peut déterminer à quel moment il s'agit de la norme pour un enfant et, dans quels cas, il s'agit d'un indicateur de pathologie.

Qu'est-ce qu'un taux élevé d'hématocrite?

Prenons le cas où, après avoir reçu les résultats d'un test sanguin général, vous constatez que votre hématocrite est élevé et que vous devez faire face à la situation. Bien sûr, votre médecin vous dira quelques mots, mais vous devez vous-même comprendre ce qui vient. Il est clair que si l'hématocrite augmente dans le sang, un processus pathologique est à l'origine de cette augmentation.

Un taux élevé d'hématocrite signifie que le pourcentage de globules rouges dans le sang d'une personne est supérieur à la limite supérieure de la normale (lisez le taux d'hématocrite dans l'article ci-dessous) pour son âge, son sexe ou un état particulier de cette personne (par exemple, la grossesse ou la vie dans une région de haute montagne). L’augmentation de l’hématocrite peut être temporaire et à long terme. Tout dépend de la raison de cette augmentation.

L'hématocrite a augmenté dans le sang. Qu'est-ce que cela signifie chez un adulte

Voici d'autres raisons de l'élévation de l'hématocrite:

  • Déshydratation. Cette raison est indiquée comme la plus commune. Lorsque le volume de liquide dans le sang diminue, le volume de globules rouges augmente artificiellement. avec un apport hydrique suffisant, la valeur de l'hématocrite revient à sa valeur normale;
  • Maladie pulmonaire. En cas de problèmes pulmonaires, une personne qui respire est incapable d'absorber suffisamment d'oxygène. Cette déficience que le corps tente de compenser en produisant plus de globules rouges;
  • Cardiopathie congénitale. Dans certaines maladies du cœur, une connexion anormale se développe entre ses deux côtés, ce qui entraîne une diminution du taux d'oxygène dans le sang. Le corps tente de compenser ce déclin en produisant plus de globules rouges;
  • Tumeur du rein. Maladie qui provoque la production excessive d’érythropoïétine par les reins;
  • Fumer;
  • Hébergement dans les zones montagneuses à haute altitude (compensation pour la réduction de l'oxygène de l'air);
  • Causes génétiques (anomalie dans l'interaction de l'hémoglobine et de l'oxygène).

Qu'est-ce que la polycythémie?

Étant donné que dans la plupart des cas, un hématocrite élevé indique une polycythémie, nous examinerons son essence plus en détail. Mais d'abord, les faits:

  • La polycythémie signifie une augmentation du volume de globules rouges.
  • La polycythémie est divisée en deux catégories principales: primaire et secondaire.
  • La polycythémie peut être associée à des causes secondaires, telles qu'une hypoxie chronique ou un cancer pouvant libérer de l'érythropoïétine.
  • La véritable polycythémie se développe en raison d’une augmentation anormale de la production de globules rouges dans la moelle osseuse.
  • Le traitement de la polycythémie secondaire dépend de la maladie sous-jacente.

Si elle est simple, la polycythémie correspond aux conditions dans lesquelles le nombre de globules rouges en circulation dans le sang augmente. Les personnes atteintes de polyglobulie présentent une augmentation de l'hématocrite, de l'hémoglobine ou des globules rouges au-dessus de la normale.

La division de la polycythémie en catégories se produit pour les raisons suivantes:

  • Polycythémie primaire: dans cette catégorie, une augmentation du nombre de globules rouges se produit en raison de problèmes congénitaux liés à la production de globules rouges.
  • Polycythémie secondaire: dans cette catégorie, l'érythrocytose survient généralement en réponse à d'autres facteurs, ou conditions de base, qui contribuent à la production de globules rouges.
    La production de globules rouges (érythropoïèse) se produit dans la moelle osseuse selon une séquence complexe d’étapes, qui est étroitement régulée. Le principal régulateur de la production de globules rouges est l'hormone érythropoïétine (EPO). Cette hormone est principalement sécrétée par les reins, bien qu’environ 10% puisse également être produite par le foie.

Quelles sont les causes de la polycythémie primaire?

La polycythémie primaire est due à des mutations génétiques acquises ou héréditaires qui entraînent des taux de globules rouges anormalement élevés. La polycythémie vraie, qui est assez rare, est particulièrement notée. Cette branche est généralement associée à une augmentation du nombre de globules blancs (leucocytose) et du nombre de plaquettes (thrombocytose). Dans le même temps, la rate est agrandie.
(splénomégalie) et un faible taux d'érythropoïétine.

Jusqu'à récemment, le mécanisme exact de la polycythémie n'était pas bien étudié. En 2005, des mutations génétiques du gène JAK2, responsable de la plupart des cas de polycythémie, ont été découvertes. On pense que ces mutations augmentent probablement la sensibilité des globules rouges des précurseurs de l'érythropoïétine, augmentant ainsi la production de globules rouges.

Quelles sont les causes courantes de polycythémie secondaire?

Hypoxie chronique

Les conditions générales provoquant une hypoxie chronique sont des maladies pulmonaires chroniques telles que:

  • l'emphysème et la bronchite chronique, qui sont appelés maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) ou syndrome d'hypoventilation;
  • maladie cardiaque chronique (insuffisance cardiaque congestive ou circulation sanguine anormale du côté droit au côté gauche du cœur);
  • l'apnée;
  • hypertension pulmonaire.

Cette affection peut survenir après une greffe de rein ou un rétrécissement des artères rénales (vaisseaux sanguins alimentant les reins).

Érythropoïétine sécrétée par une tumeur

Certaines tumeurs peuvent produire une quantité accrue d'érythropoïétine. Les tumeurs les plus courantes incluent:

  • cancer du foie (carcinome hépatocellulaire),
  • cancer du rein (cancer des cellules rénales)
  • adénome surrénalien (adénocarcinome),
  • cancer de l'utérus.

Il existe également une maladie génétique rare appelée polycythémie de Chuvash, qui entraîne une activité accrue du gène responsable de la production d'érythropoïétine.

Traitement de la polycythémie

Les principales options de cytoréduction (traitement de la polycytamie) comprennent:

  • l'interféron;
  • l'hydroxycarbamide (anciennement connu sous le nom d'hydroxyurée);
  • l'anagrélide;
  • phosphore radioactif;
  • busulfan.

La décision d'utiliser des médicaments cytotoxiques et de choisir l'agent dépend du groupe de risque auquel le patient appartient.

Le risque est déterminé par des facteurs tels que l'âge, les antécédents de thrombose, la présence d'autres facteurs tels que l'hypertension et le diabète et le niveau de la numération globulaire.

Et si un hématocrite élevé est retrouvé chez un enfant?

Par conséquent, les parents ne devraient pas s'inquiéter. Une nouvelle augmentation du taux devrait naturellement vous inciter à consulter un médecin pour obtenir des éclaircissements.

Ce qui est dangereux pour nous a augmenté l'hématocrite

Une augmentation de l'hématocrite est directement liée à une augmentation de la viscosité du sang. Un sang épais est sujet à la formation de caillots qui, après en avoir accumulé une certaine quantité, forment déjà un caillot de sang. Les petits caillots sanguins commencent à bloquer l'écoulement du sang dans les vaisseaux capillaires minces, bloquant ainsi l'alimentation des premières petites zones de tissu. Une personne peut ressentir un tel chevauchement sous la forme d'un engourdissement, par exemple de doigts, d'orteils, ainsi que de la mort de petites sections de tissu.

Le moyen de sortir de cette situation est un anticoagulant. C'est une recommandation bien connue.

Pourquoi l'hématocrite sanguin augmente

Les principaux composants du sang sont le plasma et les éléments uniformes en suspension. Le pourcentage de ces composants sanguins détermine l'hématocrite. La détermination de la valeur de cet indicateur a une valeur diagnostique importante dans l’étude des propriétés du système de coagulation du sang. Si l'hématocrite est élevé chez un enfant adulte, qu'est-ce que cela signifie? Cela signifie qu'il y a du sang condensé dans le corps.

La définition

Le diagnostic moderne de l'hématocrite sur le sang consiste à centrifuger pendant 10 minutes un échantillon de sang dans une éprouvette spéciale, ce qui conduit à la précipitation de cellules formées. En raison du développement des technologies médicales au cours des dernières années, les analyseurs hémo-analyseurs sont devenus largement disponibles. Ils sont plus pratiques et pratiques à utiliser et garantissent en outre un résultat plus précis et déterminent le nombre d'hématocrite.

Norma

La valeur de l'hématocrite n'est pas constante et dépend non seulement de l'âge de la personne examinée, mais également du sexe. Les valeurs maximales d'hématocrite sont caractéristiques des nouveau-nés - la limite supérieure de l'indicateur atteint 65%. Avec l'âge, la valeur et le taux d'hématocrite diminuent progressivement et, chez l'adulte, ils s'arrêtent entre 35 et 47%. Considérons le tableau, à quoi ressemble l'hématocrite chez les enfants et les adultes:

Table d'âge hématocrite

Augmentation de niveau

Une personne dont les analyses de sang ont révélé une augmentation du taux d'hématocrite dans le sang soulève naturellement la question suivante: l'hématocrite est élevé, qu'est-ce que cela signifie et qu'est-ce que cela signifie? Les facteurs provoquant une augmentation de l'hématocrite sont divisés en pathologiques et physiologiques.

Causes physiologiques

Si les résultats des tests sanguins en laboratoire augmentent le taux d'hématocrite, les raisons non associées à une maladie spécifique indiquent l'utilisation des propriétés compensatoires de l'organisme résultant de l'exposition à des facteurs environnementaux.

Avec une perte accrue de fluides corporels, par exemple avec une transpiration accrue par temps chaud ou un apport hydrique insuffisant, une personne développe un état temporaire de déshydratation. Cela diminue le volume du plasma sanguin en circulation, ce qui conduit à son épaississement et, en conséquence, à une augmentation des paramètres d'hématocrite. Les déviations de l'hématocrite par rapport à la norme dans ce cas, il est facile à corriger en augmentant l'apport liquidien.

Hématocrite normal et élevé

Chez les enfants

L'hématocrite est toujours élevé chez un enfant, en particulier immédiatement après la naissance et au cours de la première année de vie. Dans ce cas, l'augmentation des valeurs d'hématocrite est absolument normale et est due aux caractéristiques physiologiques du corps de l'enfant.

En adulte

Une augmentation de l'hématocrite chez un adulte peut être le développement d'un état hypoxique chronique, observé chez les personnes ayant une dépendance à la nicotine, ainsi que dans la population vivant avec un diagnostic de diabète.

Fonctions compensatoires du corps dues à une augmentation de l'hématocrite chez les personnes impliquées dans l'escalade ou vivant constamment en hauteur dans les montagnes. Étant donné que la concentration en oxygène dans l'air à haute altitude est considérablement réduite, cela entraîne une augmentation du nombre de globules rouges afin de fournir de manière adéquate de l'oxygène à toutes les cellules et tous les tissus du corps.

En outre, une augmentation de l'hématocrite chez un homme, une femme, est caractéristique des personnes professionnellement impliquées dans le sport et prenant des stéroïdes dans le but d'augmenter la masse musculaire.

L’augmentation de l’hématocrite est caractéristique des athlètes qui prennent des stéroïdes.

Causes pathologiques

La raison de l'augmentation de l'hématocrite chez l'adulte, qui consiste en la déshydratation de l'organisme, peut ne pas être uniquement physiologique.

Une augmentation de l'hématocrite dans le sang des hommes et des femmes est observée dans des conditions pathologiques telles que diverses intoxications corporelles, accompagnées de vomissements et de diarrhée continus.

Dans ce cas, une intervention médicale sérieuse est requise, l'utilisation d'un traitement par transfusion pour prévenir le développement de complications très graves.

Provoquer une augmentation de l'hématocrite chez l'adulte peut:

  • maladies d'étiologies variées accompagnées d'une diminution du volume plasmatique;
  • diverses maladies du système urinaire, des troubles du fonctionnement du système endocrinien;
  • maladies oncologiques du système sanguin;
  • tumeurs du système hématopoïétique.

L'augmentation de l'hématocrite, qui accompagne la synthèse accrue d'érythropoïétine (une substance qui stimule la production de globules rouges), peut indiquer indirectement le développement d'une période aiguë d'infarctus du myocarde et de complications du choc traumatique. De tels changements dans l'hématocrite sanguin peuvent se manifester comme un effet secondaire de l'action des médicaments à base de glucocorticostéroïdes. Avec le développement de différents types d'anémie, une exposition constante aux facteurs de stress modifie également le niveau d'hématocrite.

Si, lors des tests de laboratoire, le nombre de globules rouges et le taux d'hémoglobine dans le sang restent dans la plage normale, mais qu'une augmentation du nombre d'hématocrite est simultanément détectée, ces modifications sont dues à une diminution du volume plasmatique. Ceci est caractéristique du développement de la péritonite, avec la progression de la maladie de brûlure, de l'insuffisance pulmonaire, de l'insuffisance cardiaque et du diabète.

Que faire

Si une étude de laboratoire a montré une élévation de l'hématocrite dans les résultats de la personne examinée, que devrait-on faire dans ce cas? En aucun cas, il est impossible de négliger de tels résultats, il est nécessaire de subir des tests supplémentaires pour établir les véritables causes de l'augmentation de l'hématocrite.

L'hématocrite est très instructif dans l'étude des propriétés de la coagulation du sang et son augmentation pourrait être l'un des premiers signes d'une augmentation de la formation de thrombus dans le corps.

Pourquoi l'hématocrite est-il élevé? Qu'est-ce que cela signifie? Causes de taux élevés chez les adultes

L'hématocrite (hématocrite, hématocrite) est un indicateur médical de laboratoire qui indique le pourcentage du nombre de globules rouges (globules rouges) présents dans le liquide rouge et son volume total. Les résultats du test indiqueront le niveau de viscosité du sang, le rapport entre le plasma et les globules rouges - ces données sont nécessaires pour une évaluation objective des caractéristiques rhéologiques du sang. Si l'hématocrite est élevé dans le sang, que peut-il dire? Considérez cette question plus en détail.

Niveau normal d'hématocrite.

L'hématocrite est un indicateur de la valeur constante chez l'homme, alors que chez les femmes, le rapport entre le pourcentage d'érythrocytes et le volume total de sang varie à 47, pour les hommes - 54. Ces différences sont dues au fait que le contenu en érythrocytes est plus élevé.

Chez un enfant, les résultats seront également différents de ceux de l'indicateur chez l'adulte - en raison du fait que le corps grandit, ses paramètres physiologiques changent. Par exemple, au moment de la naissance, ces chiffres sont fixés à 44-62%. Au cours des trois premiers mois, les résultats sont ramenés à 30-40% et la normale pour un enfant de 1 à 10 ans devrait être de 37%. Mais dans tous les cas, les indicateurs d'hématocrite ne devraient pas dépasser la norme. Cela pourrait à l'avenir provoquer un risque de thrombose.

Indicateurs physiologiques.

Si l'hématocrite est élevé, qu'est-ce que cela signifie? De tels changements peuvent résulter non seulement de l'évolution du processus pathologique, mais également de la réaction naturelle du corps à un stimulus particulier, un facteur provoquant. Les modifications de ces indicateurs sont liées aux processus physiologiques et ne nécessitent pas de traitement.

Une telle augmentation est brève et se poursuit chez le patient sans laisser de trace. Provoque le plus souvent une augmentation à court terme de l'hématocrite pour ces raisons:

  • Si le corps est trop déshydraté. Dans ce cas, le plasma quittera les vaisseaux et, par conséquent, le nombre de globules rouges augmentera en fonction du volume sanguin réduit. Des vomissements sévères et une diarrhée, une surchauffe ou une transpiration excessive peuvent provoquer une déshydratation.
  • Pour des raisons physiologiques, un taux élevé d'hématocrite chez le nouveau-né, jusqu'à 3 mois.
  • Lors du diagnostic du diabète, l'hématocrite sera également surestimé. Des taux de glucose élevés provoquent l’hypoxie chronique - un manque d’oxygène dans le corps, ce qui provoque une production excessive de globules rouges dans la moelle osseuse. Ces derniers normalisent le processus d'alimentation en oxygène de tous les organes et systèmes, mais conduisent au développement d'un hématocrite surélevé.
  • Si une personne abuse de fumer, cela peut également provoquer une augmentation du niveau de globules rouges dans le sang. L'ensemble du processus est similaire à ce qui se passe lors du diagnostic du diabète sucré: les tissus manquent d'oxygène et l'organe du système hématopoïétique produit activement des globules rouges, épaississant ainsi le sang et éliminant les effets de l'hypoxie.
  • Restez dans les régions montagneuses, où l'air sera plus déchargé qu'à haute altitude que dans une plaine. En conséquence, le corps reçoit moins d'oxygène, compensant ainsi sa production accrue de globules rouges.
  • Dans certains cas, les médecins diagnostiquent une augmentation de l'hématocrite chez les athlètes. Cette augmentation peut être provoquée par des charges excessives sur les poumons, par exemple lors de la course ou de la natation, compensées par le corps en raison de la production supplémentaire de globules rouges.

Les causes pathologiques de l’augmentation de l’hématocrite.

Si nous parlons des raisons pathologiques de l'augmentation de l'hématocrite, de la manière dont cela peut être déclenché, les médecins identifient plusieurs causes fondamentales.

  • Les processus pathologiques qui déclenchent une diminution des indicateurs de volume plasmatique dans la composition du sang - ils peuvent être à la fois d'origine congénitale et acquise de l'origine de la maladie.
  • Maladies caractérisées par une production excessive de globules rouges par la libération d'érythropoïétine dans le corps (l'hémopoïétine est une hormone du rein).
  • L'oncologie affectant le sang (leucémie) s'accompagne d'une augmentation du niveau de formation des cellules, de leur libération ultérieure dans la circulation sanguine des vaisseaux et des veines.

Donc, dans le premier groupe de conditions pathologiques, les médecins incluent ce qui suit:

  • La péritonite est une inflammation provoquée par l'action de la microflore pathogène, des processus inflammatoires, affectant le péritoine, ses organes internes et le système lui-même.
  • Brûlures transférées - jusqu'à 10% des lésions profondes de la peau et 15% des dommages superficiels du derme.
  • Obstruction du système respiratoire du patient, provoquée par un emphysème ou une bronchite chronique.
  • Insuffisance cardiaque diagnostiquée chez le patient, survenant sous une forme chronique, ainsi que ascite - œdème localisé dans la région du foie et de la cavité abdominale.
  • Avec le développement de la toxicose tardive pendant la gestation, ainsi que le développement du type de diabète insulino-dépendant.

Parlant de pathologies qui, dans leur déroulement, provoquent une production excessive d’érythropoïétine, les médecins incluent les maladies suivantes:

  • Ischémie des reins, se présentant sous une forme chronique, apparaissant le plus souvent dans un grand groupe de pathologies - tumeurs, tumeurs bénignes et malignes, hydronéphrose ou choc de type traumatique.
  • Expérience de stress et d’anémie, provoquée par un manque de fer dans le sang et de vitamine B 12.
  • Érythrémie provoquée par un dysfonctionnement de la moelle osseuse de type rouge et, par conséquent, par la production de globules rouges.

Les médecins notent également le fait que le développement de l'hématocrite peut être déclenché par l'utilisation prolongée de certains médicaments, tels que les médicaments hormonaux.

Signes de pathologie.

Avec une augmentation excessive de l'hématocrite, le corps présentera les symptômes suivants:

  • Attaques de vertiges et légère désorientation dans l'espace et le temps.
  • Attaques de nausée, dans certains cas, il peut être accompagné de vomissements.
  • Sensation d'engourdissement et de picotement, quelques picotements dans les extrémités supérieures et inférieures, en particulier sur les extrémités, le bout des doigts.
  • Échec dans le rythme de la respiration - le patient ne peut souvent pas respirer à fond ou expirer, il a une sensation de manque d'air catastrophique, préoccupé par un essoufflement fréquent.

Un tel état est particulièrement dangereux pour les femmes enceintes: dans ce cas, les médecins stabilisent cet état et réduisent le taux de globules rouges dans le sang à l'aide de médicaments.

Quel est le danger d'hématocrite élevé?

Avec l'augmentation du niveau d'érythrocytes dans le sang - sa viscosité augmente, la probabilité de formation de caillots sanguins et de blocage vasculaire augmente en conséquence. Un blocage des vaisseaux sanguins peut provoquer un engourdissement dans les membres et, s'il n'est pas traité, est fatal.

Traitement

En raison du risque excessif de caillots sanguins et du blocage des vaisseaux sanguins - cette pathologie ne doit pas être ignorée. En raison de l'augmentation de la viscosité et de la densité sanguine, son flux ralentit, le corps ne reçoit pas suffisamment de nourriture, l'oxygène. En plus du développement de l'ischémie, dans laquelle le corps est privé d'oxygène, les organes et les tissus souffrent d'un manque de composants de «construction» et meurent. Cela peut entraîner des processus irréversibles, y compris la mort des tissus, des organes et des systèmes.

Lors du diagnostic de cette pathologie, le traitement est effectué en urgence. Premièrement, le médecin prescrit une thérapie par perfusion - l’introduction par le biais de compte-gouttes dans un grand nombre de compositions de substitution du sang, qui dans leur structure servent d’analogue au plasma sanguin humain.

À des fins prophylactiques, ils prescrivent un traitement par des médicaments antiplaquettaires qui ne permettent pas aux éléments de marque de communiquer les uns avec les autres, formant un thrombus. Le plus souvent, ces médicaments sont: l'aspirine, complétée par des carillons.

Après stabilisation de l'état du patient, un traitement étiologique est mis en place. Son action vise à éliminer puis à prévenir l'effet négatif de la cause fondamentale qui a provoqué le développement de l'hématocrite. En prenant en compte les causes profondes, un traitement individuel est sélectionné.

En résumé, nous pouvons résumer le fait qu’une augmentation de la viscosité du sang, le développement de l’hématocrite est une pathologie assez grave affectant le système circulatoire humain. En l’absence de traitement opportune et opérant, il peut provoquer un dysfonctionnement de nombreux organes et systèmes, leur mort, la formation de caillots sanguins et le blocage des vaisseaux sanguins, et donc la mort.

Hématocrite élevé chez l'adulte

Un indicateur de laboratoire tel que l'hématocrite est souvent utilisé dans le diagnostic de l'anémie, de la gravité de la déshydratation, de la perte de sang et de son remplacement. Elle reflète le volume, le pourcentage dans le sang des éléments les plus nombreux formés - érythrocytes par rapport au plasma. La définition de l'hématocrite est incluse dans la liste des études obligatoires pour l'analyse sanguine générale.

Détermination de l'hématocrite: qu'est-ce que c'est et comment est-il effectué?

En règle générale, pour déterminer l'hématocrite, on prélève 100 ml de sang et on calcule le pourcentage de globules rouges. L'analyse peut être divisée en plusieurs étapes:

  1. Le matériel est prélevé à des fins de recherche - il est fait le matin à jeun, le sang est prélevé au doigt, il est possible de le faire dans une veine et transféré dans une éprouvette.
  2. Tout d'abord, le matériau à étudier doit être mélangé avec le composant anti-éclaircissant - en règle générale, des préparations à base de citrate de sodium sont utilisées.
  3. La méthode repose sur la séparation des globules rouges et du plasma par centrifugation dans un tube hématocrite spécial. Ceci peut être appelé la prochaine étape de l'analyse.
  4. A la sortie de l’éprouvette, quatre couches sont formées: la plus basse est la couche d’érythrocytes dont nous avons besoin, une fine bande sombre de globules rouges avec une hémoglobine restaurée est également prise en compte, ce qui est également pris en compte lors du comptage de l’hématocrite, immédiatement après qu’il s’agisse d’une couche de leucocytes et de plaquettes, le plasma occupe la rangée la plus haute.
  5. Les deux premières couches constituent la partie du volume au niveau de laquelle la marque de l'échelle de rapport graduée est définie sur 100. Par exemple, si l'hématocrite est au niveau de 45%, cela signifie que le volume d'érythrocytes par 100 ml de sang est de 45 ml.

Les valeurs normales d'hématocrite chez les adultes se situent entre 40 et 48% chez les hommes et entre 36 et 42% chez les femmes.

Dans les laboratoires de diagnostic modernes, pour déterminer les indicateurs du test sanguin général, il existe des dispositifs spéciaux - des analyseurs hématologiques, dont l'efficacité et la précision ne sont pas inférieures et dépassent même les anciennes méthodes «manuelles». Les taux d'hématocrite, lorsqu'ils sont comptés dans des systèmes automatisés, peuvent être mesurés en litres par litres. Et alors 45% équivaudra à 0,45 l / l. Dans les résultats de l'analyse, l'indicateur peut être indiqué par des abréviations telles que Ht, Hct, PCV.

Causes de l'augmentation de l'hématocrite chez l'adulte

L'augmentation du pourcentage de globules rouges entraîne invariablement un épaississement du sang - une augmentation de sa viscosité. Ceci peut être dû à différentes pathologies et facteurs non liés aux maladies. L'hématocrite peut être utilisé à des fins diagnostiques ou pour surveiller le traitement.

Maladies caractérisées par l'hématocrite

Certaines maladies peuvent être combinées en groupes généraux, selon les mécanismes permettant d'augmenter l'indicateur:

  1. Le premier devrait être attribué aux pathologies qui contribuent à une diminution de la concentration de la partie liquide du sang ou du plasma en raison d'une ingestion insuffisante de liquide dans le corps ou d'une perte excessive de celui-ci. Plus simplement, le mécanisme principal ici est la déshydratation banale. Ceci est observé dans des pathologies telles que le diabète sucré, des brûlures profondes étendues, une toxicose grave pendant la grossesse et divers troubles gastro-intestinaux accompagnés de diarrhée et de vomissements.
  2. Le deuxième groupe conduit également à un épaississement du sang en raison d'un manque de liquide dans la circulation sanguine. Mais alors que la teneur totale en eau dans le corps peut rester dans la plage normale. Cette affection est observée dans les cas de péritonite (inflammation du péritoine) et d’insuffisance cardiaque. Cela est dû au développement d'œdèmes impressionnants, notamment l'accumulation de liquide dans la cavité abdominale - l'ascite. Il s'accumule dans les tissus et les cavités, mais dans le sang est contenu en quantité insuffisante.
  3. Le troisième groupe peut inclure des maladies des reins et d’autres organes responsables de la régulation de la fonction urinaire, entraînant une élimination excessive de l’eau des urines. Un exemple est le diabète insipide. La maladie est associée à une activité altérée de l'hypothalamus - une partie du cerveau responsable de la régulation neuroendocrinienne. Lorsqu'elle libère une quantité insuffisante d'hormone, la vasopressine (ce qui augmente la réabsorption d'eau dans les tubules des reins), une quantité excessive de liquide commence à être excrétée dans l'urine.
  4. Le mécanisme suivant pour augmenter la viscosité du sang est la production accrue de globules rouges. Ceci peut être associé à la fois à une sécrétion accrue de l'hormone des reins, l'érythropoïétine, qui stimule la formation de globules rouges, et à des pathologies de la moelle osseuse - le lieu de leur maturation - l'érythropoïèse. Les maladies pulmonaires chroniques dues à un apport prolongé en oxygène dans le sang, tel que l'emphysème ou la MPOC (maladie pulmonaire obstructive chronique), peuvent entraîner leur augmentation. Cette condition peut également être observée lors de l'administration prolongée de glucocorticoïdes (stimuler l'érythropoïèse).
  5. Tumeurs malignes affectant la fonction de la moelle osseuse.

On peut en conclure que les valeurs d'hématocrite sont étroitement liées au bilan eau-sel et aux systèmes qui régulent le contenu en globules rouges dans le sang.

Causes physiologiques

De nombreux autres facteurs affectent la viscosité du sang et l'hématocrite. Nombre d'entre elles ne nécessitent pas de traitement spécial - avec une certaine correction du mode de vie et l'élimination d'une cause défavorable, les chiffres reviennent rapidement à la normale. Une augmentation physiologique des valeurs d'hématocrite chez l'adulte peut entraîner:

  • transpiration excessive sans reconstituer les réserves de liquide, par exemple avec un effort physique accru;
  • on observe un manque prolongé d'oxygène dans le sang lorsque l'on fume - le corps compense l'augmentation de la production de globules rouges, comme dans le cas des maladies pulmonaires;
  • consommation d'eau insuffisante prolongée;
  • pour les mêmes raisons que chez les personnes traitées aux hormones stéroïdiennes, les athlètes qui utilisent des suppléments nutritionnels hormonaux peuvent connaître une augmentation de l'hématocrite;
  • les effets des facteurs de stress chroniques peuvent entraîner des modifications de la numération globulaire, notamment une augmentation de la viscosité sanguine et de l'hématocrite;
  • être en montagne pendant plus de quelques jours: le même mécanisme de compensation est activé en raison des particularités de l'air à des hauteurs considérables - il a une concentration en oxygène plus basse.

Il est intéressant de noter que les habitants des hauts plateaux ont, en principe, des valeurs d'hématocrite élevées, alors que, pour la plupart, ils ne ressentent aucun malaise.

Tactiques pour réduire l'hématocrite

Si nous parlons des méthodes de traitement et de prévention des affections dans lesquelles il y a augmentation de l'hématocrite chez l'adulte, il est tout d'abord nécessaire de parler du contrôle de l'équilibre eau-sel dans le corps. Pour ce faire, vous devez respecter le régime de consommation d'alcool et réduire l'utilisation de produits diurétiques, notamment:

  • café
  • boissons alcoolisées;
  • betteraves, citrouilles, pastèques et melons;
  • airelles et canneberges;
  • kéfir et fromage cottage, en particulier en combinaison avec les verts.

Selon les dernières données, en cas d'augmentation de la viscosité du sang, il est recommandé d'inclure le pamplemousse dans le régime alimentaire. Il est associé à la présence dans sa composition de flavonoïde (vitamine P). Il normalise les propriétés des membranes érythrocytaires, réduisant ainsi leur agrégation et, partant, le degré de viscosité du sang.

En tant que traitement médicamenteux pour les maladies qui entraînent une augmentation de l'hématocrite, en plus d'éliminer la cause principale de la pathologie, les groupes de substances suivants sont prescrits:

  • agents antiplaquettaires;
  • les anticoagulants;
  • dans certains cas, des cytostatiques sont utilisés.

L'indicateur sert également à vérifier l'exactitude et l'efficacité du traitement de remplacement du sang, ainsi que le diagnostic de la gravité de la perte de sang.

Il ne faut pas oublier que la prise de tout médicament ne peut être effectuée qu’après avoir consulté un spécialiste et avec les rendez-vous appropriés.

En Savoir Plus Sur Les Bateaux