Bradycardie chez un enfant: types, symptômes et causes

Tout dysfonctionnement du coeur affecte inévitablement le bien-être humain. Ceci s'applique également à la bradycardie - l'une des options pour l'arythmie, lorsque la fréquence cardiaque diminue à 40-50 battements par minute. La bradycardie chez les enfants est rare, mais nécessite une surveillance médicale obligatoire.

Le fait est que le travail lent du cœur maintient le corps dans un état de manque d’oxygène. En conséquence, l'activité vitale des systèmes et des organes internes est perturbée. Si vous quittez la maladie sans votre attention, peut-être l'épuisement complet du muscle cardiaque et sa rupture ultérieure.

Causes de la bradycardie

Le pouls chez les enfants dépend de l'âge. La norme est considérée comme les valeurs suivantes:

  • Bébés - 120 battements / min;
  • Enfants jusqu'à trois ans - 110;
  • De trois à neuf - 90-100;
  • De neuf à douze ans - 80 à 85 ans;
  • Chez les adolescents - 70-75.

Une diminution de 20 unités ou plus est considérée comme un signe de bradycardie infantile. Ceci prend en compte les caractéristiques subjectives du rythme, en fonction du poids, de la forme et du tempérament de l'enfant.

La diminution de la fréquence cardiaque est associée à la perturbation du stimulateur principal - le nœud sinusal situé dans le muscle cardiaque.

Des changements négatifs dans le système de guidage des organes se produisent pour les raisons suivantes:

  • Prédisposition héréditaire;
  • L'hypoxie;
  • Atteinte à la circulation cérébrale chez le nouveau-né.
  • Malformations cardiaques congénitales (sténose, malformations du septum, tétrade de Fallot) et acquises (cardiopathie rhumatismale);
  • Inflammation du muscle cardiaque (endocardite, myocardite);
  • Fonction thyroïdienne insuffisante;
  • Pression intracrânienne élevée causée par l'accumulation de liquide céphalorachidien dans n'importe quelle partie du cerveau;
  • Infections transférées, accompagnées de déshydratation et de modifications de la composition hydroélectrolytique du sang;
  • Médicaments contre les allergies;
  • Surdosage de médicaments thérapeutiques;
  • Intoxication au plomb et à la nicotine;
  • L'hypothermie

La bradycardie chez un enfant accompagne souvent la croissance rapide du corps, en particulier à la puberté.

Les adolescents de cette époque sont sujets à des sautes d'humeur, au stress et à la névrose. Le système endocrinien ne suit pas le développement du cœur et d'autres organes. Il y a des défaillances dans les processus métaboliques, suivies par une arythmie.

Symptômes de la maladie

La bradycardie cardiaque chez les enfants est principalement détectée lors d'examens médicaux. Mais beaucoup dépend des parents. Un enfant, et en particulier un bébé, ne sera pas en mesure de communiquer clairement son état.

Nous devons nous dépêcher de faire appel à un spécialiste si le bébé a de tels écarts:

  • Essoufflement visible après les jeux et la course;
  • Léthargie, faiblesse, somnolence;
  • Des épisodes de faiblesse inexpliqués, suivis par de la sueur;
  • Faible appétit;
  • Distraction, inattention, troubles de la mémoire;
  • Vertiges, évanouissements;
  • Courses de chevaux;
  • Douleurs à la poitrine;
  • Œdème, pâleur, cyanose du triangle nasolabial;

Le signe le plus sûr est une impulsion rare.

Parfois, le nombre de fréquences cardiaques tombe à 30. Vous pouvez les compter en appuyant sur une artère radiale de votre poignet avec votre doigt. Les symptômes ci-dessus indiquent que la contractilité du muscle cardiaque est brisée et que les organes internes sont en état d'hypoxie (manque d'oxygène).

Diagnostics

La bradyarythmie est détectée en écoutant le cœur à travers un stéthoscope tout en comptant simultanément les battements de coeur. Pour déterminer exactement quelle est la cause de la bradycardie chez les enfants, ceux-ci sont adressés à un cardiologue pédiatre.

Le spécialiste prescrit un examen complet:

  1. ECG avec tests de résistance (squats, ergométrie de vélo) ou sans eux.
  2. Surveillance Holter pendant la journée si l’ECG n’est pas informatif.
  3. Échographie du coeur. L'étude révélera d'éventuels défauts d'organes.
  4. Radiographie thoracique. Il montrera des signes de stagnation et une modification de la taille du muscle cardiaque.
  5. Test sanguin pour les électrolytes.

L'enfant est en outre envoyé à l'endocrinologue pour vérifier l'état fonctionnel de la glande thyroïde, ainsi qu'au neurologue - pour identifier les troubles névrotiques.

Formes et degrés de bradycardie

Selon les résultats de l’ECG, l’une des formes de bradycardie est déterminée:

  • Sinus. Dans ce cas, l’image du battement de coeur n’est pas déformée: l’impulsion de réduction des ventricules est donnée par le nœud sinusal et passe le long d’un chemin donné. La bradycardie sinusale chez les enfants est associée à une augmentation du tonus du nerf vague (vague). Ce nerf "contrôle" le ralentissement de la fréquence cardiaque et son excès de potentiel conduit à un pouls encore plus rare.
  • Hétérotopique Une anomalie se produit si l'activité du nœud sinusal est déprimée. Le chef de rythme devient alors une autre partie du cœur. Chez les enfants, cette forme est rare.
  • Blocage du muscle cardiaque. Il est observé lorsque certaines impulsions électriques n'atteignent pas les ventricules. La fréquence cardiaque diminue à 30-40 battements. Les signes de blocus sont des évanouissements fréquents et une activité convulsive.

En plus des espèces, il existe plusieurs degrés de bradycardie:

  1. Lumière (fréquence cardiaque 50-60 battements / min);
  2. Modéré (40-50 battements / min);
  3. Prononcé (moins de 40 battements / min);

Une bradycardie légère et modérée chez les enfants n'est pas dangereuse pour la vie s'il n'y a pas de lésions organiques du cœur. Le plus souvent, l'enfant «grandit» et la fréquence cardiaque s'améliore d'elle-même.

Un dysfonctionnement grave nécessite l’attention d’un spécialiste, car dans l’hypoxie se développent des troubles sanguins. Le système des artères intracrâniennes alimentant le cerveau en oxygène est particulièrement touché.

Stratégie et tactique de traitement

Si le diagnostic est confirmé, le petit patient doit faire l'objet d'une surveillance constante par un cardiologue. Une forme légère et modérée de bradycardie chez les enfants ne nécessite généralement pas de traitement.

Ici, les méthodes populaires seront une bonne aide, elles fourniront un effet durable avec une utilisation constante:

  • Mélanger à parts égales d'ail, de miel et de jus de citron. Buvez 2 cuillères à café avant les repas;
  • Décoction de l'achillée (50 g d'herbe brassée dans 500 ml d'eau). Donnez à l'enfant une cuillère à soupe avant de manger;
  • Noix au petit déjeuner;
  • Infusion de branches de conifères;
  • Thé fort;
  • Introduction au régime alimentaire des algues et des fruits de mer.

Normaliser le rythme cardiaque aidera à faire des exercices rationnels - exercices du matin, longues marches au grand air, natation.

Avec des symptômes cliniques prononcés de bradyarythmie provoqués par des anomalies du cœur ou d'autres organes, la maladie sous-jacente est traitée. Les médicaments antiarythmiques suivants sont utilisés pour augmenter la fréquence cardiaque:

  • L'atropine;
  • Euphyllinum;
  • Izadrin;
  • La caféine;
  • Éphédrine;
  • Extraits d'Eleutherococcus, Belladonna, Belladonna, Ginseng.

La posologie du médicament est calculée par le cardiologue. Vous ne pouvez pas interrompre arbitrairement le traitement, réduire ou augmenter la quantité de médicament.

Une raison inconditionnelle d'hospitalisation du patient est une résistance persistante au traitement de l'arythmie. Dans les cas graves, l'implantation d'un stimulateur cardiaque est indiquée.

En conclusion

En ce qui concerne le pronostic de la bradycardie, la médecine mondiale n’est pas spécifique. Après tout, ce n’est pas l’anomalie elle-même qui est dangereuse, mais les violations qui se produisent dans son contexte. Dans tous les cas, ayant remarqué les symptômes indiqués chez un enfant, ne vous fiez pas à la guérison spontanée. Ne perdez pas de temps, consultez un cardiologue pédiatrique.

Bradycardie chez les enfants - clinique et causes

Les maladies cardiaques dans la société moderne sont très courantes. Certaines personnes sont trop prudentes, surtout si la question concerne la santé de l'enfant. Il est nécessaire de comprendre si les changements qui en résultent sont une maladie ou une variante de la norme. Alors, quelle est la bradycardie chez les enfants?

Bradycardie - qu'est-ce que c'est?

La bradycardie chez les enfants est un ralentissement du rythme cardiaque régulier, par rapport à un rythme normal, de 20 à 30 battements par minute pour un âge et un sexe particuliers de l'enfant.

La bradycardie sinusale chez l’enfant est une réduction de la fréquence des contractions cardiaques jusqu’à 50 battements par minute ou moins tout en maintenant le rythme des contractions (le cœur travaille plus lentement, mais à un rythme constant).

Des troubles du rythme chez les enfants sont observés dans tous les groupes d'âge, du nouveau-né à l'adolescent, et leur apparition est associée à un trouble des principales fonctions exercées par le muscle cardiaque (myocarde): éveil, automatisme, conduction et contraction.

Il faut savoir et se rappeler que dans de telles situations, lorsqu'une arythmie est le seul signe d'un trouble cardiaque, elle n'a pratiquement aucune signification pathologique!

La fréquence d’apparition de ce phénomène (on ne peut pas dire que les troubles du rythme sont une maladie, ni une manifestation d’une pathologie ou tout simplement un état fonctionnel du corps de l’enfant) est plus élevée chez les enfants âgés de 1 à 3 ans et de 7 à 14 ans.. chez les enfants d'âge préscolaire et les adolescents. Les filles ont 2 fois plus de fois que les garçons. Ces dernières années, la fréquence des troubles du rythme chez les enfants a augmenté.

1 Classification de la bradycardie

À partir du moment de l'événement:

  1. congénital
  2. acquis
    • organique (interne ou primaire)
    • fonctionnel (externe ou secondaire)

De la source des impulsions pour réduire le coeur:

De la présence de symptômes:

2 valeurs normales de la fréquence cardiaque chez les enfants

3 causes de la bradycardie chez les enfants

Pourquoi la bradycardie survient-elle chez les enfants?

  • physiologique (ne nécessitant pas de traitement) Causes: prédisposition héréditaire chez l'enfant, pendant le sommeil et le repos, sports professionnels, réflexe, bradycardie héréditaire chez le nouveau-né.
  • pathologique (nécessite un traitement par un spécialiste) Causes: hypoxie intra-utérine (manque d'oxygène dans le fœtus), infections intra-utérines, malformations cardiaques congénitales, maladies infectieuses, myocardite, chirurgie cardiaque, hypoxie, dystonie neurocirculatoire, augmentation de la pression intracrânienne, maladies du système endocrinien, maladies équilibre électrolytique, névrose, tabagisme, etc.

ECG au rythme normal et bradycardie

En outre, les causes de la bradycardie peuvent être divisées en quatre groupes:

  1. impulsion mal produite, nécessaire pour stimuler le travail du cœur (dérégulation des systèmes nerveux et endocrinien lors du déroulement des processus électrophysiologiques dans les cellules du cœur);
  2. l'impulsion est bien générée, mais il doit surmonter des obstacles pour que le cœur se contracte (lésions organiques du muscle cardiaque, anomalies cardiaques);
  3. une combinaison du développement de l'impulsion et de sa mise en œuvre;
  4. L'arythmie, qui a été causée par des causes externes qui empêchent un cœur bien agencé de s'exercer complètement et avec la fréquence désirée (en prenant des médicaments qui réduisent la fréquence cardiaque, empoisonnent).

Les causes de la bradycardie sinusale incluent: augmentation du tonus du nerf vague (peut être observé chez des enfants en parfaite santé, tels que les athlètes), lésions du nœud sinusal lui-même, augmentation de la pression intracrânienne, hypothyroïdie, surdose de β-bloquants, antagonistes du calcium. En médecine, un grand nombre de conditions, en plus de celles mentionnées, se manifestent par une bradycardie.

4 clinique

Bradycardie chez les enfants-athlètes

Les manifestations de la bradycardie dépendent de son degré de gravité (légère, modérée, sévère), de l'état de l'enfant (capacité d'adaptation à un état donné), est-ce une manifestation de la pathologie ou est-ce physiologique?

La bradycardie physiologique ne nécessite pas de correction et n'est pas une pathologie, elle existe normalement. Sa manifestation principale est une diminution de la fréquence cardiaque, seule la cause change (repos, sports professionnels, hérédité, etc.), conduisant à la survenue de cette maladie.

La bradycardie chez les enfants-athlètes est la bradycardie sinusale, qui se développe chez les enfants en bonne santé qui participent à des sports, tels que l'adaptation, l'adaptation à un effort physique constant et à long terme. Le corps d'un enfant pratiquant un sport est tendu et doit s'adapter à cet état.

Pour combler le besoin accru de tous les organes et tissus au cours d'exercices intenses, le corps augmente le volume pulmonaire, la fréquence et la force des contractions cardiaques. En dehors de la classe, c'est-à-dire dans la vie ordinaire, en raison du volume important de poumons déjà formé, le cœur n'a pas besoin de se contracter trop fréquemment. La bradycardie est la norme absolue pour ces enfants.

Bradycardie chez les enfants dans un rêve

Bradycardie dans un rêve. Ralentir le rythme cardiaque des enfants en rêve est également une norme absolue. Pendant le sommeil, tous les mécanismes du corps (y compris ceux du système cardiovasculaire) sont ralentis, ce qui ralentit la fréquence des contractions cardiaques.

La bradycardie réflexe se produit lorsque vous appuyez sur les globes oculaires, lorsque vous êtes exposé au sinus carotidien situé sur le cou (par exemple, les garçons ont une cravate serrée ou un collier étroit).

Une bradycardie pathologique est complètement différente. Sa clinique peut être voilée pendant longtemps, c’est-à-dire la bradycardie ne se manifestera pas. Les premiers signes de la présence d'une bradycardie peuvent être: une faiblesse inconditionnelle, une somnolence, une léthargie de l'enfant, des vertiges, ainsi que des évanouissements, des douleurs à la poitrine, des sueurs froides, un essoufflement, de la fatigue pendant l'exercice, une perte d'appétit, une dégradation des performances scolaires.

Dans cette situation, vous devriez contacter votre pédiatre. Le médecin vous interrogera, ou l'enfant lui-même, sur son état de santé, organisera un examen qui l'aidera à déterminer la cause du développement de cet état. Si la bradycardie est le symptôme d'une maladie samotique (hypothyroïdie, insuffisance rénale, etc.), le traitement de la maladie elle-même conduira à la normalisation du cœur.

Dans les cas de bradycardie par empoisonnement, le traitement de désintoxication (élimination d’une substance toxique) conduit à la restauration du cœur. Les médecins peuvent également recommander la mise en place d'un stimulateur cardiaque.

Des informations sur l'efficacité de la médecine traditionnelle pour la bradycardie peuvent être trouvées dans diverses sources. Oui, peut-être que la médecine traditionnelle peut aider à réduire la fréquence, mais il est important de se rappeler que la bradycardie est dans la plupart des cas un symptôme d'une maladie ou d'un trouble; il est donc nécessaire d'éliminer la cause ayant conduit à l'apparition de ce symptôme.

Bradycardie chez un enfant de 10 ans

Bradycardie du coeur chez les enfants

Selon les médecins, la bradycardie de l'enfant commence à se développer si son cœur bat moins de 100 battements par minute. La violation du pouls entraîne le fait que le corps de l'enfant, en raison du lent pompage du sang par le myocarde, ne recevra pas le volume d'oxygène requis, ce qui affectera certainement son développement et sa santé. La bradycardie est congénitale et acquise et ses premières manifestations sont parfois difficiles à voir à l'œil nu.

Causes de la bradycardie

La pathologie chez les enfants est causée par l'influence de facteurs externes sur le corps ou est une conséquence des pathologies internes du système cardiovasculaire. Habituellement, les changements de la fréquence cardiaque endurent calmement les enfants, et même ils ne le remarquent pas. Les causes de la bradycardie chez les enfants sont les suivantes:

  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • névrose;
  • perturbation endocrinienne;
  • maladies infectieuses;
  • l'hypothermie;
  • réaction aux médicaments;
  • empoisonnement;
  • transpiration excessive;
  • l'avitaminose;
  • maladie cardiaque congénitale;
  • stress sévère;
  • métabolisme altéré.

Retour à la table des matières

Symptômes de bradycardie

Comme le notent les médecins, les bébés qui ont présenté une hypoxie à la naissance ont tendance à la bradycardie. La bradycardie sinusale est le trouble du rythme cardiaque le plus courant. Il est de type congénital et acquis, et est dans la défaite du nœud sinusal du coeur ou une diminution de son activité. Le rythme cardiaque lent chez les enfants est une maladie caractérisée par de tels signes:

Indiquez votre pression

  • pâleur de la peau;
  • rythme cardiaque lent;
  • des nausées;
  • les acouphènes;
  • vertiges et maux de tête;
  • sentiment de peur;
  • nervosité;
  • douleur à la poitrine;
  • pression artérielle différentielle;
  • essoufflement;
  • faiblesse et fatigue;
  • manque d'appétit;
  • perte de conscience

Retour à la table des matières

Quel est le risque de bradycardie chez les nourrissons et les nouveau-nés?

Trois coupures au cœur dans un souffle du nourrisson sont la norme.

La fréquence cardiaque dépend en grande partie des caractéristiques de l'organisme, de sorte que le pouls d'un enfant jusqu'à un an peut atteindre 170 battements par minute, ce qui est considéré comme normal. Un cœur en croissance fait 3 coupures dans le souffle d'une seule personne. La fréquence du pouls chez les nourrissons - au moins 100 contractions en 60 secondes, voire moins - est une bradycardie. Une contraction rare du muscle cardiaque est dangereuse pour le nouveau-né car elle viole la circulation sanguine dans les tissus et les organes, provoque une ischémie, entraînant diverses maladies des organes internes et entrave le développement d'une petite personne et sa mobilité. La bradycardie néonatale est causée par:

Variétés de la maladie chez les enfants

Seulement pendant les actions sur le corps de circonstances extérieures de l'enfant. Ce n'est pas dangereux pour la santé.

Symptômes légers ou manque d'eux. Vous pouvez voir une fréquence cardiaque lente uniquement lorsque vous écoutez le cœur.

Il existe plusieurs symptômes de la maladie.

Caractérisé par une fréquence cardiaque constamment réduite

L'enfant a presque tous les symptômes.

Bradycardie absolue du cœur - forme grave de la maladie, besoin d'un traitement médical et possibilité qu'un enfant se rende à l'hôpital. Si un enfant a une bradycardie modérée, il est possible de le faire avec la consultation d'un cardiologue et son observation. Forme relative - la plus facile, se produit souvent par elle-même et passe également.

Méthodes de diagnostic

Une bradycardie sinusale bénigne chez les enfants est diagnostiquée uniquement en effectuant un ECG Holter - lorsque la fréquence cardiaque est mesurée à l'aide d'un électrocardiogramme plusieurs fois par jour.

Les formes plus complexes sont plus faciles à détecter, car il y a plus de signes de changements dans l'activité du muscle cardiaque, ce qui vous permet de les identifier à l'aide d'un ECG. Pour diagnostiquer le rythme cardiaque chez les adolescents, un test ECG avec une charge peut être utilisé lorsque l’on demande à l’enfant de faire de l’exercice physique, puis de regarder l’état du cœur. Si une anomalie cardiaque est suspectée, une petite personne sera référée pour une échographie ou une IRM du myocarde. En outre, pour confirmer le diagnostic et identifier d'éventuelles irrégularités dans le corps, l'enfant devra subir un endocrinologue, un neuropathologiste, un test sanguin et une radiographie pulmonaire afin d'exclure les ecchymoses au sternum.

Traitement de la bradycardie chez les enfants

Le traitement de la bradycardie chez les patients jeunes peut se faire avec des infusions à base de plantes.

Lorsque la cause de la perturbation du rythme cardiaque est identifiée, le cardiologue décide de corriger le problème et de prendre des mesures supplémentaires. Dans la plupart des cas, le traitement du cœur des enfants peut se faire avec des teintures à base de plantes. Mais quel genre d'herbes devrait-il être et à quelle fréquence les prendre - seul le médecin décide. En aucun cas, il est impossible de le faire vous-même, sinon vous pouvez nuire à l'enfant. La bradycardie modérée chez les enfants sans maladie cardiaque nécessite la consultation et l'observation d'un cardiologue, mais dans ce cas, il est possible de se passer de médicament. En cas de troubles plus graves du rythme cardiaque, des médicaments antiarythmiques seront nécessaires. Pour un enfant souffrant d'arythmie, un régime spécial et des exercices sont nécessaires pour renforcer le muscle cardiaque.

Risque de complications

Avec un traitement rapide chez le médecin et le traitement approprié des formes même graves de bradycardie chez les enfants, le risque de complications pour le muscle cardiaque est minime. L'essentiel est de commencer le traitement et de suivre les conseils d'un cardiologue. Il est nécessaire de surveiller l'enfant pour qu'il ne développe pas de mauvaises habitudes à l'adolescence. Si vous commencez la maladie est susceptible de développer à l'âge adulte de telles complications:

  • thromboembolie pulmonaire;
  • accident vasculaire cérébral ischémique;
  • infarctus du myocarde;
  • asystole;
  • battements prématurés ventriculaires ou tachycardie;
  • fibrillation des ventricules.

Retour à la table des matières

Prévention

Les parents doivent se rappeler que lorsque la fréquence cardiaque de l’enfant change, un seul médicament ne suffit pas.

Le cœur a besoin d'une prophylaxie constante, qui comprend le bon régime alimentaire et de l'exercice. Dans le menu de l'enfant devraient figurer les fruits de mer, les fruits secs, le miel, les noix - cela aide à renforcer le muscle cardiaque. Au menu, il est préférable d’exclure les aliments frits et salés, ce qui peut compliquer la circulation sanguine. Les charges sportives doivent être légères - natation, marche, course facile. Les charges dans lesquelles il est nécessaire de soulever des poids ne sont pas recommandées. Souvent, avec l’âge, la bradycardie chez les enfants disparaît sans laisser de trace.

Bradycardie chez un enfant: qu'est-ce que c'est et comment le traiter

La bradycardie chez les enfants est une diminution du nombre de battements de coeur inférieurs à la limite inférieure de la norme pour ce groupe d'âge. Ainsi, un nouveau-né aura une fréquence cardiaque plus lente de 120 battements ou moins pour la bradycardie, moins de 70 battements pour les enfants d’âge préscolaire, moins de 62 battements par minute pour les adolescents.

La bradycardie est souvent le signe d'un processus pathologique survenant dans le corps. mais parfois, on peut l'observer dans la norme. La bradycardie pathologique est dangereuse et nécessite un traitement uniquement prescrit par un cardiologue.

Un peu de physiologie

Expliquons plus en détail ce qu’elle est - la bradycardie, quel est le mécanisme de son développement.

Le cœur humain est constitué de trois coquilles. Interne et externe sont des similitudes des membranes muqueuses et séreuses bordant d'autres organes et ne présentent aucun intérêt pour cette conversation.

Entre eux, il y a une couche musculaire massive - le myocarde. La partie principale de celui-ci est constituée de cellules qui fournissent des battements de coeur, mais entre elles se trouve le chemin d’un tissu musculaire inhabituel - le système conducteur du cœur.

Le système conducteur se compose de plusieurs nœuds de base - les stimulateurs cardiaques - et des chemins les reliant, dont les fibres atteignent de nombreuses sections du myocarde, assurant ainsi ses contractions coordonnées. Le pilote principal est le nœud sinusal. Il crée 60 à 90 impulsions par minute chez un adulte et un adolescent, chez un enfant de 7 ans - 85-105 (chez les enfants d’âge préscolaire et les enfants de moins d’un an - et même plus).

Ensuite, il transmet ses impulsions par des voies conductrices et le cœur se contracte selon le rythme établi par lui. En cas de violation des contractions, c'est dans cette zone que l'arythmie sinusale se produit. se manifestant par une bradycardie ou une tachycardie.

Il existe également des nœuds secondaires, des stimulateurs cardiaques. Normalement, ils génèrent leurs propres impulsions avec une fréquence beaucoup plus basse, mais, prenant des impulsions du nœud sinusal, obéissent à son rythme. Si le pilote principal est endommagé, il peut le remplacer, ce qui entraîne une bradycardie importante (si les impulsions sont créées par les derniers nœuds dans l’ordre, une telle bradycardie est incompatible avec la vie).

Le rythme cardiaque est violé même dans de tels cas:

  • lorsqu'il y a des obstacles sur le trajet du nœud sinusal aux stations d'extrémité du système conducteur
  • lorsque l'impulsion passe non pas par le chemin principal, mais par des chemins supplémentaires, revenant souvent au lieu de sa sortie initiale.

Les deux divisions du système nerveux autonome régulent l'activité des cellules myocardiques atypiques. La dystonie végétative-vasculaire est donc l'une des principales causes de la diminution ou de l'augmentation du rythme.

Voir aussi: Maladies cardiaques chez les nouveau-nés: est-il nécessaire de se faire opérer?

Types de bradycardie

Selon l'une des classifications existantes, la bradycardie peut être:

  • absolu, lorsqu'un rythme cardiaque lent est observé chez les enfants dans toutes les conditions;
  • relatif: on observe une bradycardie lorsque la température corporelle augmente, lorsqu'il fait froid et que la respiration est profonde.

Selon une autre classification, on distingue d'autres types de maladies:

  1. bradycardie sinusale - la variante la plus courante de la pathologie, lorsque le nœud sinusal continue de donner le rythme;
  2. bradycardie hétérotopique - le rythme cardiaque mène à un autre nœud ou se développe en raison du blocage du passage de l'impulsion le long d'un des chemins du cœur.

Déterminer le type de trouble du rythme chez l'enfant n'est possible que par électrocardiogramme.

Pourquoi la maladie se développe

Les causes principales de la bradycardie sont les suivantes:

  1. le déséquilibre des électrolytes en raison de l'apport insuffisant d'un ou plusieurs d'entre eux avec de la nourriture
  2. sports professionnels: quand cela se produit, bradycardie modérée
  3. maladies infectieuses
  4. malformations cardiaques congénitales
  5. myocardite
  6. prendre certains médicaments
  7. névrose
  8. Maladie de Kawasaki
  9. intoxication à la nicotine
  10. croissance rapide du corps (y compris du cœur) à l'adolescence
  11. dystonie neurocirculatoire
  12. maladies endocriniennes (en particulier l'hypothyroïdie)
  13. une forte augmentation des hormones sexuelles à l'adolescence
  14. troubles circulatoires dans le cerveau
  15. hypoxie
  16. intoxication au plomb
  17. gonflement du cerveau dû à des maladies du système nerveux mettant la vie en danger.

Bradycardie dangereuse

Des scientifiques de renom ont montré que la fréquence des contractions cardiaques et la durée de la vie d’une personne sont interdépendantes: moins le cœur se contracte (dans la norme de l’âge), plus une personne vit longtemps.

Mais s'il y a moins de coupes qu'il ne le devrait, alors cette bradycardie est une maladie. C'est dangereux car avec un tel personnage, on coupe:

  • le cerveau ne reçoit pas la quantité d'oxygène dont il a besoin pour fonctionner
  • tous les organes souffrent de manque d'oxygène
  • le myocarde est épuisé et le cœur se dilate du fait qu'il doit expulser un plus grand volume de sang en une seule contraction.

Comment la pathologie se manifeste

La bradycardie aidera à suspecter les symptômes suivants:

  • fatigue - même avec peu d'effort
  • évanouissements récurrents et évanouissements
  • perte d'appétit
  • pâleur de la peau
  • faible performance scolaire, troubles de la mémoire
  • douleur à la poitrine
  • essoufflement
  • des étourdissements
  • instabilité de la pression artérielle
  • dans le même temps, pouls moins souvent que nécessaire à cet âge.

Une bradycardie bénigne ne présente aucun symptôme autre qu'un rythme cardiaque rare.

Dans les cas graves, on observe des signes du syndrome de Morgagni-Edems-Stokes: après des étourdissements à court terme, un blanchissement soudain, une perte de conscience se développe accompagnée de convulsions. arrêt respiratoire, miction involontaire et défécation. À ce stade, le cœur ne se contracte pas.

Voir aussi: Malformations cardiaques congénitales chez les enfants: dès l'apparition des premiers signes

Diagnostic de la bradycardie infantile

La bradycardie est détectée en fonction de l'écoute des bruits cardiaques par le médecin ou de son pouls comptant l'artère radiale. Identifier le type de bradycardie - sinus ou hétérotopique - n’est possible que sur un ECG, pris à la fois ou dans les 1-2 jours.

Comment guérir la bradycardie

Quel médecin traite - un cardiologue qui prescrit un traitement pour cette maladie en fonction des critères suivants:

  • l'effet de rares battements de coeur sur la tension artérielle et le fonctionnement du cerveau (en cas de perte de conscience, de concentration, d'attention, de capacité d'apprentissage s'est détériorée)
  • tolérance subjective du rythme cardiaque lent
  • état du muscle cardiaque (selon l'ECG et l'échographie cardiaque)
  • la cause de la maladie
  • type de bradycardie
  • degré de contraction des contractions.

La base du traitement est la correction des troubles et des maladies qui ont conduit au développement de la bradycardie.

Le traitement de la bradycardie légère, qui n’a pas d’effet sur le fonctionnement du cerveau ou qui est ressenti par l’enfant lui-même, consiste à assigner à l’enfant un régime et des complexes multivitaminiques contenant des électrolytes.

Dans les cas de bradycardie modérée touchant la circulation systémique, des médicaments antiarythmiques à base de ginseng ou d'éleuthérocoque sont prescrits, ainsi que dans les cas de bradycardie grave à base d'extraits de belladone. Obligatoire et régime, dont il sera question ci-dessous.

Si la bradycardie est accompagnée d'attaques de Morgagni-Stokes, l'enfant est implanté avec une électrode - un stimulateur cardiaque.

La nutrition pour la bradycardie consiste à utiliser:

  • aliments riches en potassium: bananes, pommes de terre au four, fruits secs
  • noix
  • fruits de mer
  • huiles végétales, en particulier sésame
  • thé fort
  • produits laitiers
  • bouillie
  • légumes et fruits sous toutes leurs formes.

Vous devez limiter les produits frits, en conserve, épicés et fumés, les plats de sel doivent être modérés. Manger est nécessaire pour fractionner - 5-6 fois par jour.

Comment prévenir le développement de la bradycardie

La prévention consiste à:

  • détection et traitement rapides des maladies des organes internes (pas seulement du cœur)
  • prévention de l'inactivité physique
  • refus d'auto-traitement ou modifications indépendantes de la posologie des médicaments
  • faire du sport calme
  • tempérage - pour former le muscle cardiaque et réduire le nombre de maladies infectieuses
  • expliquer à l'enfant les méfaits du tabagisme et d'autres mauvaises habitudes.

Ainsi, la bradycardie chez les enfants est une condition dangereuse pour ses conséquences. Il ne présente pas toujours de symptôme, étant détecté lors d'un examen de routine par un pédiatre, mais peut survenir sous la forme d'épisodes de perte de conscience avec arrêt respiratoire et cardiaque. Le traitement de la pathologie est généralement conservateur, mais parfois, l'installation d'un stimulateur cardiaque est nécessaire pour sauver des vies.

Bradycardie cardiaque chez un enfant: symptômes, signes, traitement

Populaire ou Nouveau

  • Une approche intégrée pour renforcer les vaisseaux sanguins de la tête
  • Venarus - analogue bon marché pour les varices
  • Quel est le danger d'un AVC et comment est-il traité?
  • Similarités et différences de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral
  • Normes d'âge et analyse de décodage du cholestérol
  • Régime alimentaire pour les hommes ayant un taux de cholestérol élevé
  • La sévérité et le traitement de l'hypercholestérolémie
  • Caractéristiques des lipoprotéines et interprétation des résultats de l'analyse

2015-2016 © Tous droits réservés
Tout sur le traitement du système cardiovasculaire

Tous les documents sont affichés et préparés par les visiteurs du site à des fins éducatives et non commerciales.Toutes les informations fournies sont soumises à une consultation obligatoire par votre médecin.

Bradycardie sinusale chez les enfants: causes et caractéristiques de la pathologie

Cette pathologie peut être diagnostiquée à tout âge et est beaucoup moins fréquente chez l'enfant que chez l'adulte.

La bradycardie sinusale chez l’enfant est souvent une variante de la norme, mais elle n’exclut pas son apparition dans les maladies complexes du système cardiovasculaire.

Par conséquent, les parents doivent savoir dans quelles conditions il peut se développer et quand il apparaît, quels sont les signes avant-coureurs qui doivent être adressés à un spécialiste pour un diagnostic et un traitement rapides de cette pathologie.

Quelle est la bradycardie et son degré

Bradycardie chez les enfants - affection caractérisée par une diminution de la fréquence des contractions cardiaques par minute, en dessous de la limite inférieure de la norme d'âge:

  • chez les nouveau-nés - moins de 100;
  • chez les enfants de un à six ans - moins de 70 ans;
  • chez les adolescents - 60 coups ou moins / minute.

Une bradycardie sinusale bénigne chez les enfants se développe:

Cet état est corrigé:

  • prendre des préparations à base de plantes douces;
  • stabilisation du régime de jour;
  • normalisation du sommeil et de l'éveil;
  • cours de massage;
  • physiothérapie;
  • Thérapie d'exercice;
  • traitement sanatorium-resort dans un sanatorium spécialisé.

La bradycardie sinusale prolongée et prolongée chez les enfants est considérée comme l'un des signes de maladies graves du système cardiovasculaire.

Il est nécessaire de clarifier le diagnostic dès que possible avec l'indication obligatoire de la cause de la bradycardie et de prescrire rapidement le traitement nécessaire à la pathologie sous-jacente.

Dans ce cas, il convient de rappeler qu'une diminution de la fréquence des contractions cardiaques n'est que le symptôme d'une pathologie complexe du cœur et / ou des vaisseaux.

Ceux-ci comprennent:

  • violations graves du système de conduction cardiaque;
  • processus inflammatoires prononcés du muscle cardiaque de diverses étiologies, souvent une cardite rhumatismale bactérienne et virale, une myocardite);
  • différents types de cardiomyopathies;
  • modifications diffuses du muscle cardiaque dans l'amylose et la calcification;
  • des troubles métaboliques persistants peuvent entraîner des modifications des cellules contractiles (myocytes), des structures du système de conduction cardiaque et des artères qui l'alimentent;
  • faiblesse du nœud sinusal (stimulateur cardiaque);
  • intoxication médicamenteuse ou autres intoxications persistantes, y compris la consommation d'alcool et de drogues à l'adolescence.

Toutes ces pathologies nécessitent une observation dynamique par un spécialiste (pédiatre et cardiologue pédiatre), la mise en place d'un traitement adéquat, qui est dans chaque cas sélectionné individuellement, le plus souvent initialement à l'hôpital. A l'avenir, sa correction constante du traitement est nécessaire.

Les causes de la pathologie

Pour savoir comment prévenir l'apparition de cette maladie chez un enfant, vous devez imaginer pourquoi cela peut se produire.

Les causes de ce symptôme pathologique sont nombreuses.

Diverses maladies du système endocrinien et nerveux:

    • névrose d'origines diverses;
    • perturbations ou déséquilibres hormonaux;
    • l'hypothyroïdie;
    • migraine, syndrome de Ménière;
    • diabète sucré;
    • divers types de troubles liquorodynamiques, le plus souvent une augmentation de la pression intracrânienne;
    • encéphalopathie périnatale;
    • phénomènes résiduels (résiduels) après une blessure à la tête;
    • maladies inflammatoires du cerveau (encéphalite, méningite);
    • troubles aigus de la circulation cérébrale;
    • maladies neurodystrophiques.

Cardiopathies organiques et / ou fonctionnelles:

  • cardite congénitale et acquise;
  • cardiomyopathie, dystrophie du myocarde;
  • malformations cardiaques avec altération du fonctionnement du système de conduction (hypoplasie myocardique);
  • sclérose ou vasospasme alimentant le nœud sinusal;
  • néoplasmes dans la cavité du coeur.

Hypothermie, pathologies infectieuses toxiques, virales, bactériennes et infections infantiles:

  • cardiomyopathie amygdalien sur le fond de l'amygdalite chronique à long terme et récurrente;
  • complications sous forme de cardio-dystrophie après diphtérie, fièvre typhoïde ou autres processus infectieux complexes survenant en cas d’intoxication grave du corps de l’enfant;
  • inflammation du muscle cardiaque (cardite) après des maladies infectieuses aiguës (grippe, rougeole, scarlatine);
  • infection intra-utérine;
  • sepsisémie, choc toxique infectieux.

Intoxication aiguë:

  • les drogues;
  • la nicotine;
  • conduire

Troubles métaboliques persistants, électrolytes.

Hypoxie aiguë (intra-utérin, asphyxie lors de l'accouchement grave).

La croissance rapide des organes internes.

Dystonie végétative

Sports professionnels avec une activité physique insuffisante (coeur sportif pathologique).

Parmi ces raisons sont:

  • états transitoires et même fonctionnels (VSD, croissance rapide des organes), qui nécessitent une correction minimale;
  • maladies qui doivent être traitées et corrigées chez les enfants de moins d'un an (encéphalopathie périnatale, conséquences d'une hypoxie aiguë, augmentation de la pression intracrânienne, cardite congénitale, infections intra-utérines);
  • maladies chez les enfants d'âge préscolaire nécessitant un traitement rapide - névroses, végétations adénoïdes, amygdalite et autres foyers d'infection chronique, troubles dysmétaboliques pouvant entraîner des troubles métaboliques;
  • les maladies du système nerveux, les rhumes, les infections chez les enfants, les maladies respiratoires à virus et à bactéries associées à un traitement inapproprié ou tardif peuvent être compliquées par des maladies du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • maladies graves des systèmes cardiovasculaire, nerveux et endocrinien, troubles métaboliques provoquant des modifications persistantes du travail du cœur et du corps dans son ensemble.

Types de bradycardie chez les enfants

En cardiologie infantile, il existe deux types principaux de cette pathologie:

  • bradycardie sinusale - se développe en violation du transfert d'impulsion du nœud sinusal (stimulateur cardiaque primaire);
  • La bradycardie hétérotopique est une violation de la transmission des impulsions d’autres nœuds ou lors d’un blocage de la conduction des impulsions le long de l’une des routes principales.
  • bradycardie relative, se produit dans certaines conditions ou l'exposition à divers facteurs (rhume, respiration forcée, fièvre, stress);
  • bradycardie absolue, qui se développe indépendamment de l'état du patient ou de l'exposition à des stimuli externes.

Symptômes de bradycardie sinusale chez les enfants

Une diminution régulière du rythme cardiaque entraîne progressivement une privation d'oxygène de tous les organes et tissus, y compris les neurones et les myocardiocytes, ce qui aggrave considérablement la maladie.

Il est important de ne pas passer à côté des signes de bradycardie dès les premiers stades de la formation d'une pathologie et de contacter un spécialiste pour clarifier le diagnostic et attribuer le traitement approprié.

À l’avenir, les mécanismes de compensation s’épuisent, ce qui conduit à:

  • d'abord aux troubles pathologiques du myocarde;
  • troubles intracellulaires progressivement progressifs des processus métaboliques et énergétiques dans tous les organes et tissus - hypertrophie primaire (augmentation du volume de cellules contractiles cardiaques;
  • puis à la dilatation (étirement excessif et élargissement) des cavités cardiaques avec une probabilité élevée d'arrêt cardiaque soudain ou de rupture du muscle cardiaque.

La bradycardie chez les enfants se manifeste:

  • une léthargie constante et des accès de faiblesse occasionnels;
  • somnolence et diminution persistante des performances;
  • perte d'appétit et chez les nourrissons - refus de manger, régurgitations fréquentes;
  • des vertiges;
  • sueurs froides périodiques;
  • tension artérielle irrégulière;
  • essoufflement, poids à la poitrine constant;
  • douleur dans le coeur;
  • perte de conscience, qui finit par devenir plus fréquente.

Un signe clair de bradycardie est:

  • impulsion lente persistante;
  • diminution de la fréquence cardiaque (inférieure à la limite inférieure de la norme d'âge);
  • ECG - signes de bradycardie.

Le diagnostic opportun de cette pathologie complexe est à la base du cours favorable de la bradycardie.

Pédiatre Sazonova Olga Ivanovna

Types de bradycardie chez les enfants, causes et caractéristiques du traitement

Problèmes dans le travail du cœur dans la plupart des cas, les médecins découvrent dans les premiers mois de la vie du nouveau-né. Mais même chez un bébé en bonne santé, le bruit et l'arythmie sont parfois diagnostiqués comme une réaction au stress et aux infections virales et bactériennes transmises.

La bradycardie chez les enfants en tant que diagnostic confirmé est moins fréquente que les autres maladies cardiaques.

Qu'est-ce que la bradycardie sinusale du coeur?

Dans l'exercice de la profession de cardiologue-rhumatologue, lorsqu'une maladie est détectée et que sa gravité est déterminée, un traitement est prescrit ou l'état de l'enfant est surveillé pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Dans une telle situation, il est important que les parents surveillent de manière indépendante la santé et les plaintes de leurs enfants afin de fournir au médecin des informations complètes et fiables.

Pour comprendre toutes les nuances associées à ce sujet, il est important de comprendre de quoi il s'agit - la bradycardie chez les enfants et les complications que cela peut entraîner. La maladie se caractérise par une réduction du nombre de contractions du muscle cardiaque par minute. Différents groupes d'âge ont leurs propres normes de fréquence cardiaque:

  • pour les nouveau-nés des premiers jours de la vie jusqu'à un an - 100-120 battements par minute;
  • de 3 à 7 ans - 80-90 coups;
  • de 8 ans à l'adolescence 70-80 coups.

Si la fréquence cardiaque s'écarte de 20 unités ou plus par rapport aux chiffres indiqués, les médecins diagnostiquent une bradycardie sinusale du cœur. Qu'est-ce que c'est chez les enfants? Il s'agit d'un nombre réduit de contractions du muscle cardiaque par rapport à la normale, le rythme sinusal étant maintenu.

Les médecins observent un tableau similaire chez les athlètes qui effectuent systématiquement des exercices de musculation avec des charges.

La bradycardie sinusale chez un enfant présente un mécanisme de développement complexe associé à des modifications du travail du nœud sinusal, situé dans la zone de l'oreillette droite, à la confluence des veines creuses inférieure et supérieure. Il stimule les battements de coeur, mais si les impulsions perdent la fréquence souhaitée, ils disent que le nœud est endommagé, que le corps change et que la pathologie est affectée.

La bradycardie chez un enfant souffrant d'insuffisance d'oxygène de tous ses organes internes est dangereuse en raison de troubles circulatoires. Le cerveau est particulièrement touché. Dans les cas graves, la maladie se caractérise par des évanouissements fréquents, une rétention de souffle, une dystonie vasculaire, un arrêt cardiaque et une mort subite.

Les crises cardiaques causées par des accidents vasculaires cérébraux sont à l'origine de près de 70% des décès dans le monde. Sept personnes sur dix meurent des suites d'un blocage des artères du cœur ou du cerveau. Dans presque tous les cas, la raison d'une fin aussi terrible est la même: des sautes de pression dues à l'hypertension.

Les crises cardiaques causées par des accidents vasculaires cérébraux sont à l'origine de près de 70% des décès dans le monde. Sept personnes sur dix meurent des suites d'un blocage des artères du cœur ou du cerveau. Dans presque tous les cas, la raison d'une fin aussi terrible est la même: des sautes de pression dues à l'hypertension. Le "tueur silencieux", comme l'appellent les cardiologues, fait des millions de vies chaque année.

Raisons

La survenue d'une bradycardie cardiaque chez les enfants dès la petite enfance suggère des pathologies congénitales du système cardiovasculaire. Mais la maladie peut survenir à tout âge, y compris à l'adolescence. Des facteurs internes, externes et héréditaires, conduisent au développement de maladies.

Causes de la bradycardie chez les enfants:

  • hypoxie fœtale;
  • maladie cardiaque;
  • maladies congénitales du système nerveux;
  • l'hypothyroïdie et d'autres problèmes de la glande thyroïde et du système endocrinien dans son ensemble;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • croissance intensive du squelette et des muscles;
  • infections virales et bactériennes transférées;
  • hypothermie prolongée;
  • médicaments pendant une longue période;
  • intoxication par la nicotine et d’autres substances et vapeurs toxiques.

La bradycardie chez un enfant de 3 ans et moins peut survenir après une forte frayeur, un stress, un traumatisme psychologique. En règle générale, ces états sont réversibles. Une alimentation malsaine à long terme, l'obésité et les sports professionnels peuvent ralentir le rythme.

Symptômes chez les enfants

La maladie au stade initial n’est pas toujours caractérisée par des signes caractéristiques. Les symptômes de la bradycardie chez les enfants dépendent des causes du développement. Les pathologies du cœur et du système nerveux donnent des symptômes vifs, des infections transmises et des stress - plus flous et réversibles. La fréquence et l'intensité des symptômes parlent de la forme de la maladie.

Formulaire facile

Non dangereux pour la vie et la santé, souvent une condition normale avec un physique asthénique. Une bradycardie facile chez un enfant ne se manifeste que par une fréquence cardiaque lente. La fréquence cardiaque à 50-60 battements avec une santé normale. Manifestations possibles de fatigue après l'exercice, peau pâle, maux de tête. La bradycardie chez un enfant de 10 ans sous forme bénigne peut survenir à la suite de changements corporels liés à l'âge.

Manifestations modérées

Avec une bradycardie modérée chez un enfant, les symptômes de la maladie apparaissent plus souvent et sont plus prononcés. Dans le même temps, la fréquence cardiaque est supérieure à 40 battements mais inférieure à 60, l’arythmie peut être absente. Symptômes typiques:

  • fatigue et somnolence;
  • peau pâle;
  • des vertiges;
  • essoufflement.

Tous les symptômes sont aggravés par l'effort physique. La bradycardie sinusale modérée chez un enfant est diagnostiquée par ECG. En règle générale, le patient se sent bien. La forme de la maladie indique les changements fonctionnels probables dans le corps, nécessite un diagnostic sérieux.

La manifestation de la bradycardie du coeur

Prononcé

La bradycardie sinusale absolue ou grave chez un enfant est considérée comme un diagnostic rare et est associée à des pathologies graves de l'ensemble du système cardiovasculaire, du système endocrinien ou nerveux.

  • HR 40 battements et moins;
  • l'arythmie;
  • troubles de la mémoire;
  • manque d'appétit;
  • transpiration;
  • douleur à la poitrine;
  • gonflement des tissus mous;
  • vertige, nausée.

La bradycardie sévère chez un enfant de 7 ans se manifeste par un faible rendement scolaire et une fatigue rapide. Cette forme de maladie est particulièrement dangereuse pour les bébés âgés de moins d'un an, car elle peut provoquer un arrêt du souffle et un arrêt cardiaque. Même des cas isolés de réduction du rythme cardiaque à 40 battements sont la raison pour laquelle un traitement pour toxicomanie et un examen approfondi ont été mis en place.

Un traitement est-il nécessaire?

La maladie ne nécessite pas toujours de médicaments. L'examen consiste en une analyse générale et biochimique du sang, une échographie cardiaque et un ECG.

Le traitement de la bradycardie chez les enfants présentant une forme bénigne en l'absence d'arythmie est réalisé en prenant des complexes de vitamines et de minéraux et en organisant une alimentation équilibrée. Peut-être la régulation des charges.

Sous forme modérée, les vitamines et la nutrition rationnelle sont également pertinentes avec l'inclusion des noix, des fruits de mer, des légumes riches en fibres dans le régime alimentaire. Si une arythmie est surveillée, un cardiologue peut prescrire Eleutherococcus, thé fort.

Une forme grave de la maladie nécessite parfois une hospitalisation et des bilans de santé réguliers. La méthode de traitement implique:

  • une bonne organisation du régime alimentaire à haute teneur en magnésium et potassium, produits laitiers, céréales, noix, fruits de mer et légumes, réduisant la proportion d'aliments salés;
  • élimination des maladies infectieuses chroniques (amygdalite, otite moyenne, etc.);
  • prendre des sympathomimétiques stimulant la fréquence cardiaque (éphédrine, caféine, etc.);
  • prendre des médicaments naturels comme traitement adjuvant (teinture de ginseng, herbes).

Dans certaines situations, on prescrit à de jeunes patients des médicaments qui améliorent le métabolisme dans le corps, corrigent l'échange d'électrolytes et éliminent le manque d'oxygène dans le cerveau et d'autres organes. Dans les cas graves, la chirurgie est nécessaire pour installer un stimulateur cardiaque. Les indications chirurgicales sont une syncope fréquente avec un arrêt cardiaque et d'autres modifications du bien-être mettant en jeu le pronostic vital.

Puis-je faire du sport?

Bradycardie chez les enfants et le sport - les concepts sont tout à fait compatibles. Des charges de nature modérée sont présentées dans les deux premières formes de la maladie. Ils devraient être réguliers et pas long. Les sports professionnels sont remplacés par des amateurs, adhèrent au régime d'entraînement.

Une bradycardie sévère chez un enfant de 5 ans et de tout autre âge nécessite la sélection d'exercices spéciaux, à l'exception du demi-tour du torse. De longues promenades au grand air 3 heures par jour sont très utiles.

Vidéo utile

Pour plus d'informations sur la bradycardie chez les enfants, voir cette vidéo:

Bradycardie du coeur chez un enfant

La perturbation du travail du cœur ne passe jamais pour l'organisme sans laisser de trace, provoquant divers processus pathologiques et conduisant à des dysfonctionnements des organes et des systèmes internes. Des anomalies du rythme cardiaque peuvent survenir tant chez l'adulte que chez l'enfant. La bradycardie chez l'enfant est une maladie dans laquelle le nombre de contractions du muscle cardiaque diminue et ne dépasse pas 50 battements. Cette maladie est rare chez les jeunes enfants et nécessite un traitement immédiat.

La raison du développement d’anomalies pathologiques dues à la maladie est due au fait que la lenteur du rythme cardiaque entraîne une hypoxie constante - manque d’oxygène dans les organes internes et les systèmes de maintien de la vie. En l'absence de traitement correct et opportun, la bradycardie conduit, au fil du temps, à la rupture du muscle cardiaque.

Le rythme cardiaque chez un enfant

Les indicateurs de rythme cardiaque normal chez les enfants dépendent de l'âge:

  • Nourrissons - le taux de contraction du muscle cardiaque est de 120 battements par minute.
  • Un enfant a 3 ans - 110 coups.
  • Un enfant a 5 ans (de 3 à 9 ans) - de 90 à 100 battements.
  • Chez les enfants de 10 ans (de 9 à 12 ans) - de 80 à 85 battements par minute.
  • Adolescents - de 70 à 75 coups.

Raisons

Si le nombre de battements de coeur est réduit de 20 unités ou plus par rapport au niveau normal, un diagnostic est établi - bradycardie. Par exemple, chez les enfants de 7 ans, la bradycardie sera diagnostiquée à 70 - 80 battements par minute. La bradycardie est due à un dysfonctionnement du nœud sinusal situé dans le cœur.

La bradycardie du rythme cardiaque est provoquée par les facteurs suivants:

  • Patrimoine génétique.
  • Manque d'oxygène du fœtus.
  • Violation du processus de circulation sanguine dans le cerveau.
  • Malformations cardiaques congénitales.
  • Le développement de processus inflammatoires - myocardite du coeur ou endocardite.
  • Dysfonctionnement thyroïdien.
  • Augmentation de la pression à l'intérieur du crâne, provoquée par une accumulation excessive de fluide produite par la moelle épinière.
  • Maladies infectieuses dont l'évolution s'accompagnait de déshydratation.
  • Réactions allergiques du corps à certains médicaments.
  • Intoxication du corps avec des médicaments.
  • La surfusion du corps.

La bradycardie chez les enfants entraîne dans la plupart des cas une croissance trop intense et une puberté précoce. Pendant la puberté, les adolescents deviennent extrêmement irritables et sont constamment soumis à un stress émotionnel et mental.

Ces changements sont liés au fait que les glandes endocrines ne sont pas en mesure de produire la quantité nécessaire d'hormones, car le cœur et d'autres organes internes se développent extrêmement rapidement, dépassant ainsi considérablement la tranche d'âge. Dans la plupart des cas, la maladie est diagnostiquée lors d'un examen médical de routine.

Les symptômes

La bradycardie chez les enfants présente les symptômes suivants:

  • Au cours d'une activité physique active, l'enfant commence à développer des symptômes d'essoufflement.
  • L'enfant est léthargique, apathique et veut constamment dormir.
  • Épisodes de fatigue soudains, accompagnés d'une transpiration abondante.
  • Diminution de l'appétit.
  • L'enfant ne peut pas se concentrer, extrêmement inattentif.
  • Altération de la mémoire
  • Vertiges.
  • Évanouissements fréquents.
  • La pression saute.
  • Douleur à la poitrine.
  • Puffiness des tissus mous.
  • Acrocyanose de la peau dans les lèvres et le nez.
Une léthargie et une faiblesse fréquentes sont l’un des symptômes de la bradycardie.

Les signes les plus précis de la bradycardie sont le pouls lent. Dans certains cas, la fréquence des accidents vasculaires cérébraux du muscle cardiaque est réduite à 35-30. Pour compter le nombre de battements de coeur, vous devez placer les doigts de votre main droite sur le poignet gauche, à l'endroit où se trouve l'artère.

Les symptômes ci-dessus indiquent que les organes internes sont dans un état d'hypoxie constante.

Espèces

Selon le tableau clinique, il existe plusieurs types de bradycardie:

  • Type de bradycardie sinusale - en raison du fait que le nerf vague est en hypertonie.
  • Bradycardie de type hétérotrope - cause de son apparition - le nœud sinusal du muscle cardiaque est déprimé. Chez un enfant, cette forme de bradycardie se produit extrêmement rarement.
  • Bloc cardiaque - manque de connexion électrique aux ventricules cardiaques. Dans cette condition, le nombre de battements par minute varie de 30 à 40. Les symptômes du blocage cardiaque sont des convulsions et des évanouissements fréquents.

En fonction de la gravité du flux sanguin, la bradycardie comporte trois étapes (par exemple, les indicateurs du taux de contraction du muscle cardiaque chez les adolescents sont pris en compte):

  • La première étape (facile) est la fréquence cardiaque de 60 à 60.
  • La deuxième étape (moyenne) - de 40 à 50.
  • Le troisième stade (bradycardie prononcée) est inférieur à 40 battements par minute.

Diagnostics

Pour le diagnostic initial, le médecin muni d'un stéthoscope écoute le thorax de l'enfant en comptant le nombre de contractions du muscle cardiaque.

Le diagnostic précis de la bradycardie chez un enfant nécessite les études suivantes:

  • ECG du cœur avec activité physique (pendant la procédure, l'enfant doit s'accroupir ou faire des exercices sur le vélo d'exercice).
  • Surveillez Holter. Cette méthode de diagnostic est utilisée en cas d'échec de l'ECG.
  • Echographie du muscle cardiaque.
  • Radiographie du sternum.
  • Test sanguin général.
Bradycardie sinusale à l'ECG

Le patient est tenu d’examiner l’endocrinologue afin d’identifier d'éventuelles violations du système endocrinien et un neurologue, qui exclut la possibilité de processus pathologiques du système nerveux central pouvant entraîner une bradycardie.

Traitement

Le traitement de la bradycardie chez l’enfant dépend de son stade de développement. Les deux premières étapes de la bradycardie ne présentent aucun risque pour la santé de l'enfant. Dans ces cas, aucun médicament n'est requis. Pour normaliser le travail du muscle cardiaque, il suffit d'utiliser les méthodes traditionnelles et de se soumettre périodiquement à un examen par un cardiologue.

La bradycardie du troisième stade de développement nécessite un traitement médical. Ce type de maladie est provoqué par des malformations cardiaques et des anomalies du développement du muscle cardiaque. Le traitement vise avant tout à éliminer les symptômes désagréables et à traiter les causes profondes de la maladie.

Les principaux médicaments pour la bradycardie:

Moyens de traitement - réception d’Eleutherococcus, décoction de racine de ginseng, belladone.

L'autotraitement est exclu. Les médicaments sur ordonnance et leur posologie ne sont prescrits que par le médecin traitant. L'utilisation de toute méthode populaire devrait être convenue avec les médecins.

Remèdes populaires

Le miel, l'ail et les noix doivent être présents dans l'alimentation du patient.

Recommandé d'utiliser des remèdes populaires pour le coeur et les vaisseaux sanguins pour la bradycardie chez les enfants:

  • Un verre d'ail, de miel et de jus de citron. Les ingrédients sont mélangés dans des proportions égales. Buvez une cuillère à soupe par jour avant de manger.
  • Millennial - utilisé pour faire une décoction. 50 grammes d'herbes séchées et hachées ont versé un demi-litre d'eau bouillante. Buvez deux cuillères à café avant les repas.

Des boissons est bien affectée par le travail du thé noir du muscle cardiaque. Les enfants doivent utiliser régulièrement des algues et d'autres fruits de mer.

Activités sportives

La bradycardie chez les enfants et les sports ne sont compatibles qu’aux deux premiers stades de la maladie. Les cours doivent être réguliers et modérés. Un effort physique excessif entraînera une respiration irrégulière.

La bradycardie chez un adolescent, en tant que maladie indépendante, ne représente pas une menace pour la santé et la vie. Les conséquences pouvant être causées par la maladie sont dangereuses. Lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin pour diagnostiquer la maladie et prescrire un traitement rapide de la bradycardie chez les enfants.

En Savoir Plus Sur Les Bateaux