Angiopathie hypertensive de la rétine

La maladie survient toujours avec une lésion caractéristique de certains organes, y compris les yeux. La rétinopathie hypertensive présente le danger que, avec une augmentation constante de la pression dans les vaisseaux, une partie importante de l’organe, la rétine, souffre. Il menace de détérioration rapide de la vue ou même de sa perte.

Qu'est-ce que l'angiopathie hypertensive de la rétine?

La pathologie est une lésion des vaisseaux veineux et artériels, situés dans la rétine de l'œil, due à une forme d'hypertension. Le principal symptôme de la maladie est la perte d’acuité visuelle. Pour diagnostiquer une angiopathie rétinienne (angiopathie, code CIM 10-179.2), le médecin mène des essais cliniques, y compris une ophtalmoscopie.

Deux yeux

Perturbation de la circulation de la rétine due à des maladies vasculaires de tout le corps, et pas seulement aux yeux. L'angiopathie résulte d'une insuffisance de la circulation sanguine et de troubles de la régulation nerveuse. La pathologie peut causer des dommages à la rétine et à l'œdème de la tête du nerf optique, à la suite desquels une personne est myope. En outre, le flou de l'œil peut être une conséquence de la maladie. Souvent, la formation de la maladie se produit simultanément dans les deux yeux, comme en témoignent les lésions des capillaires.

De navires

Les vaisseaux sanguins d'une personne souffrant d'hypertension commencent à perdre de la tonicité, ce qui entraîne une violation de la circulation sanguine. Avec une neuroangiopiopathie prolongée, des hémorragies peuvent survenir chez un patient, ainsi qu'une déformation irréversible des vaisseaux. L'angiorétinopathie des vaisseaux de la tête et du cou entraîne une altération de la circulation sanguine dans le cerveau, aggravée souvent par la formation de thrombus. Le patient ressent des maux de tête, des vertiges, de la fatigue. En l'absence de traitement, la maladie entraîne des troubles psycho-émotionnels.

Causes de l'angiopathie

L'angiorétinopathie est plus courante chez les personnes de plus de 30 ans. Toutefois, les cas d'angiopathie juvénile sont rarement enregistrés. La nature de la pathologie reste incertaine jusqu'à aujourd'hui. Les causes présumées de l’angiopathie rétinienne hypertensive sont les suivantes:

  • travailler avec des produits chimiques nocifs;
  • la présence de vascularite systémique de type auto-immune;
  • hypertension artérielle;
  • intoxication;
  • changements ischémiques;
  • défauts de perméabilité vasculaire congénitale;
  • troubles sanguins;
  • fumer;
  • athérosclérose des parois des vaisseaux sanguins;
  • âge avancé;
  • pathologie cardiovasculaire;
  • diabète sucré;
  • blessures oculaires;
  • dysfonctionnement du tissu nerveux;
  • ostéochondrose cervicale;
  • haute pression intracrânienne.

Signes de

développement primaire angioretinopathy ne peut être accompagnée de symptômes caractéristiques, l'inconfort ressenti un peu plus tard, lorsque le patient constate une baisse de l'acuité visuelle, l'émergence des « taches de laine de coton » ou « mouches » devant ses yeux. Vu de l'œil par un ophtalmologiste oedème de disque optique fixe, la détérioration de la microcirculation du sang dans le corps en raison de rétrécissement artériolaire, leur déformation, les variations de la lumière vasculaire. En plus sévère le sang cesse de situations cliniques qui coule par capillarité et commence à accumuler dans la forme extravasates.

La macroangiopathie commence par une altération des vaisseaux du vêlage distal de la rétine et situés autour de la macula. Au fil du temps, la maladie progresse, des signes d'angiosclérose commencent à apparaître, la lumière des vaisseaux devient convolutée, tordue, désolée dans les artérioles. De plus, chez un patient souffrant d'angiopathie, la rétine est endommagée, ce qui entraîne une vision floue et des gouttes qui provoquent des hémorragies dans différentes parties de l'œil.

  • vision floue;
  • perte totale de la capacité de voir;
  • vasoconstriction / dilatation;
  • la survenue de microanévrismes;
  • douleur intense dans les articulations, les jambes, exacerbée pendant la marche;
  • la présence de sang dans l'urine;
  • saignements de nez augmentés;
  • vascularite fréquente nature auto-immune.

Classification

La pathologie hypertensive est divisée en plusieurs types, en fonction de la cause de son développement. Ainsi, l'angiorétinopathie est divisée en les types suivants:

  1. Traumatique. La cause de la maladie est une compression de la poitrine, des blessures au cou, une pression artérielle élevée. En raison de ces facteurs, une compression artérioveineuse se produit, entraînant une augmentation de la pression intracrânienne.
  2. Hypertensive. Cela se produit à la suite d'une hypertension artérielle, à laquelle on note le rétrécissement et la dilatation de certains vaisseaux du fond d'œil. Dans la pathologie hypertensive, on observe des petites hémorragies locales dans l’organe de la vision. De plus, la ramification du lit veineux et de l’étoile maculaire sont inhérentes à la maladie. L'angiopathie sévère est caractérisée par un changement dans les tissus de la rétine.
  3. Diabétique. Cette pathologie est une conséquence du diabète. Elle peut se manifester par une macroangiopathie (les gros vaisseaux de l’organe sont affectés, ce qui entraîne une hypoxie tissulaire) ou une microangiopathie. L'angiopathie affecte les capillaires, tandis que les vaisseaux deviennent plus minces, ce qui perturbe la circulation sanguine et provoque des hémorragies.
  4. Hypotonique. Avec ce type d'angiopathie, les artères sont dilatées et il y a aussi une pulsation des veines.

Diagnostics

Un diagnostic qualifié est essentiel pour un traitement adéquat de l'angiorétinopathie. En même temps, un ophtalmologue, un cardiologue et un neuropathologiste choisissent individuellement les méthodes d'examen en fonction des résultats de l'enquête et des antécédents recueillis. L'angiopathie hypertensive peut être détectée à l'aide des méthodes de diagnostic suivantes:

  • ophtalmochromoscopie (le nombre de vaisseaux à la lumière rouge et rouge est déterminé);
  • Échographie des vaisseaux sanguins;
  • radiographie avec contraste;
  • IRM

Traitement

mesures thérapeutiques clés devraient viser à répondre aux causes profondes de la maladie - l'hypertension artérielle et la stabilisation de la tension artérielle. A cet effet, les médecins prescrivent des médicaments qui fluidifient le sang et réduire la pression artérielle. En outre, le traitement de angioretinopathy rétine implique un changement dans les habitudes alimentaires et le mode de vie: le médecin recommande que le patient suive un régime, donner des cigarettes et de l'alcool, afin de réduire la quantité de sel dans l'alimentation, afin d'éviter les surtensions et les situations stressantes. La thérapie comprend:

  • phonophorèse;
  • thérapie magnétique;
  • acupuncture;
  • coagulation au laser;
  • pneumomassage, etc.

Médicaments contre l'hypertension

Il est nécessaire de traiter l'angiome de manière complexe, alors que la pharmacothérapie est obligatoire. En règle générale, ces médicaments sont utilisés pour abaisser la tension artérielle:

  • Les bêta-bloquants comme Lokrena, Atenolol (les bêta-bloquants réduisent la fréquence cardiaque et la résistance vasculaire distale);
  • les médicaments qui bloquent les canaux calciques et augmentent la lumière des vaisseaux sanguins (Felodipin, Corinfar, etc.);
  • des inhibiteurs de l'enzyme de terminaison de l'angiotensine, tels que Spirapril, Capoten, Prestarium (ralentissent la production de rénine dans l'organisme, ce qui provoque une augmentation de la pression artérielle);
  • les diurétiques, qui éliminent l'excès de liquide du corps (Clopamide, Hydrochlorothiazide).

La neuroangiopathie, l'angiopathie des vaisseaux des membres inférieurs et de la rétine de l'œil implique l'utilisation de médicaments de type hypotenseur:

  • complexes de vitamines contenant des vitamines du groupe B, de l'acide ascorbique et de l'acide nicotinique (Aevit, Vitrum, lutéine, etc.);
  • moyens d'expansion des vaisseaux sanguins (Vazonit, Trental);
  • les médicaments qui améliorent la circulation sanguine (Actovegin, Pentoxifylline, Solcoseryl, Mildronate);
  • les anticoagulants qui réduisent la viscosité du sang (dipyridamole, cardiomagnyle, aspirine, clopidogrel, aspecard);
  • les médicaments qui accélèrent les processus métaboliques (cocarboxylase, ATP);
  • les médicaments qui réduisent la perméabilité des parois vasculaires (Ginkgo, Prothrombin, Dobezilat, Parmidin).

Gouttes pour les yeux pour la rétine

Pour le traitement de l'angiopathie rétinienne, des mesures sont prises pour lutter contre l'hypoxie tissulaire. dans le même temps, les médicaments sont choisis exclusivement par un médecin. Les gouttes oculaires présentant une angiopathie de nature hypertensive aident à établir les processus métaboliques, fournissent une nutrition supplémentaire à l'organe de la vision et activent la microcirculation du sang dans les vaisseaux. Ces médicaments appartiennent au groupe des agents qui luttent contre les symptômes de l’angiopathie hypertensive. Ceux-ci comprennent:

  1. Emoxipine. Un antioxydant d'origine synthétique est utilisé pour protéger la rétine de la lumière vive, stimuler la circulation sanguine dans les tissus oculaires, éliminer les hémorragies mineures dans l'organe de la vision, réduire la perméabilité vasculaire et les renforcer.
  2. Taufon. Gouttes dues à une pathologie oculaire causée par l'hypertension, dans laquelle la taurine est la substance active. Le médicament est utilisé pour activer les processus métaboliques, restaurer les membranes cellulaires, normaliser la pression intra-oculaire, guérir les lésions de la cornée des yeux.
  3. Quinax. L'action de l'outil vise à stabiliser les processus métaboliques dans les tissus oculaires, en augmentant la transparence du cristallin. En outre, le médicament pour l'angiopathie a un effet antioxydant.
  4. Opticien Emoxy. Renforce les parois vasculaires, élimine l'hypoxie des tissus oculaires, empêche l'oxydation des lipides, fluidifie le sang, active sa microcirculation dans les cas d'angiopathie hypertensive.
  5. Isotine Restaure la vision, peut être utilisé après les opérations, ainsi que pour le traitement du glaucome, de la conjonctivite, des yeux rouges après tout type de charge, etc.

Vasodilatateurs sous pression

L'action des fonds vise à améliorer l'apport sanguin au cerveau, tandis qu'un effet supplémentaire consiste à améliorer le métabolisme énergétique des cellules, ce qui est important pour le traitement de l'angiopathie. Les préparations pour l'expansion des vaisseaux de la tête et du cou détendent les artères et tonifient les veines. Les fonds contre la neuroangiopathie hypertonique augmentent le flux sanguin, de sorte que le sang saturé en oxygène se dirige plus activement vers le cerveau. Les médicaments pour le traitement de l'hypertension sont utilisés pour corriger les troubles vasculaires dans tout le corps.

Le nombre d'antihypertenseurs comprend:

  • Vérapamil, finoptine, isoptine;
  • Adalat, Cordipin, Corinfar, Fenigidin, Cordafen;
  • Diltiazem, Diazem;
  • Lomir, Isradipin;
  • Clentiazem;
  • Anipamil, gallopamil;
  • Felodipine, Ryopidine, Nimotop;
  • Cinnarizim;
  • Nimodipine

Régime alimentaire pour l'hypertension

La nutrition dans l'angiopathie hypertensive doit être modérée: il est recommandé de manger en petites portions, sans espacer les intervalles entre les repas. Avant de se coucher, les personnes souffrant d'hypertension artérielle ne peuvent pas du tout être mangées (le dîner devrait se terminer entre 2,5 et 3 heures avant le repos). Le régime alimentaire pour l'angiopathie vise à normaliser le travail de l'appareil digestif, du système cardiovasculaire et de la perte de poids. Un régime alimentaire pour l'hypertension ne devrait pas inclure:

  • muffins, pain blanc frais, pâtisseries;
  • des bonbons;
  • l'alcool;
  • viande rouge;
  • boissons gazeuses;
  • aliments en conserve;
  • prières, marinades;
  • viande fumée, autres saucisses;
  • poisson gras;
  • aliments épicés et gras;
  • margarine, beurre;
  • aliments frits;
  • des oeufs;
  • crème sure, crème, lait entier, fromage cottage;
  • thé / café fort;
  • le cacao;
  • assaisonnements épicés;
  • les haricots;
  • chérie;
  • ail, radis, radis, navet, épinards;
  • les abats.

Dans le régime alimentaire d'un patient souffrant d'angiopathie de type hypertonique devrait inclure:

  • pain aux céréales / au son;
  • produits laitiers faibles en gras;
  • légumes frais, bouillis, cuits à la vapeur;
  • fruits, baies;
  • soupes maigres;
  • variétés de viande et de poisson faibles en gras;
  • des fruits de mer;
  • les verts;
  • huiles végétales;
  • fruits secs;
  • mousses aux fruits et baies, gelée, confiture maison pas trop sucrée;
  • cumin, vanille, cannelle, autres épices neutres.

Traitement des remèdes populaires

L'utilisation de remèdes populaires dans le traitement de l'angiopathie hypertensive est non seulement souhaitable, mais même nécessaire. La médecine alternative offre des moyens de nettoyer efficacement les vaisseaux sanguins, de fluidifier le sang, d'accroître l'élasticité des artères et des capillaires. Comment traite-t-on l'angiopathie artérielle?

  1. Phytothérapie pour l'hypertension provenant de racines de valériane et de feuilles de mélisse. Mélangez des herbes en quantités égales (15 g chacune), ajoutez de l'achillée millefeuille sèche au mélange (50 g). Une cuillère à soupe de la collection doit être infusée dans un verre d'eau froide pendant 3 heures, après avoir fait bouillir pendant 15 minutes dans un bain-marie, refroidir et filtrer. Chaque jour, vous devez boire un verre d'angiopathie, en l'écrasant par petites portions. Le cours dure 3 semaines.
  2. Infusion d'angiopathie hypertensive d'hypericum et de camomille. Mélangez également de l'herbe, 1 c. l les fonds versent un demi-litre d'eau bouillante. Au bout de 20 minutes, vidangez le liquide et prenez-le deux fois par jour dans un verre - sur un sutra à l'estomac vide, puis le soir (il est important de ne pas manger après avoir pris le médicament pour angiopathie hypertensive).
  3. Gui blanc contre type angiopathie hypertensive. Versez 1 c. 200 ml d'eau bouillante moulue en farine de gui Insister signifie toute la nuit, puis prendre 2 c. l tous les jours pendant un mois.

Vidéo: Angiopathie hypertonique des vasculaires rétiniens

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Le mécanisme de développement de l'angiopathie hypertensive de la rétine et son traitement

L'angiopathie rétinienne de type hypertenseur se développe en raison d'une hypertension, connue pour être une maladie chronique, accompagnée d'une pression artérielle élevée.

Pour comprendre les mécanismes des lésions des vaisseaux sanguins de la rétine, vous devez d’abord comprendre les changements survenant dans le corps en relation avec le développement de l’hypertension.

Pourquoi l'hypertension se développe

La maladie peut commencer à tout âge, mais elle est plus courante en période de changement du niveau hormonal et de stress mental. En outre, l'athérosclérose et l'hypertension ont une relation très étroite et, en règle générale, sont inséparables l'une de l'autre. On sait que les femmes souffrent d'hypertension plus souvent et que les hommes sont plus durs.

Les personnes prédisposées à l’hypertension sont principalement des personnes de grande taille, sujettes à l’obésité, dans lesquelles un mode de vie sédentaire prédomine ou, en raison de leur travail, elles subissent un stress neuro-émotionnel constant.

Le développement de l'hypertension est principalement dû à un dysfonctionnement des sections nerveuses supérieures du système nerveux central, responsable du niveau de pression artérielle. En fait, l'hypertension est une névrose des centres vasomoteurs supérieurs, qui sont périodiquement exacerbés en raison de facteurs externes ou internes. Un tel état peut persister longtemps en impliquant progressivement le système cardiovasculaire et d'autres organes dans le processus pathologique.

Nous vous conseillons également de lire:

En raison de l'activité prédominante du système nerveux sympathique (l'une des divisions du système végétatif), l'adrénaline et la noradrénaline sont constamment libérées dans le sang, ce qui a pour effet de rétrécir les vaisseaux sanguins. Ces substances intensifient le travail du cœur, ce qui entraîne automatiquement une augmentation de la pression artérielle et l'inclusion d'une régulation rénale de son niveau - due à la rénine et à l'angiotensine, qui augmentent encore le spasme vasculaire et déclenchent le mécanisme de régulation endocrine du ton et du diamètre de la paroi vasculaire. En conséquence, les hormones pressives sont augmentées, ce qui augmente le tonus de la paroi musculaire des vaisseaux sanguins.

Pour la prévention des maladies et le traitement des manifestations de varices sur nos pieds, nos lecteurs conseillent le Gel anti-varices "VariStop", rempli d'extraits de plantes et d'huiles, il élimine en douceur et efficacement les manifestations de la maladie, soulage les symptômes, tonifie, renforce les vaisseaux sanguins.
Médecins d'opinion.

Tous ces mécanismes contribuent au maintien de l'hypertension à un niveau élevé et entraînent des modifications dans tous les organes, y compris la rétine.

Qu'est-ce qui se passe dans les vaisseaux

Dans l'hypertension, les petites artères, les artérioles dans lesquelles se développe la couche musculaire, sont principalement touchées. Par conséquent, la maladie peut être appelée artériolosclérose. Leur évolution est assez caractéristique - au fur et à mesure que la maladie progresse, la couche musculaire des parois s'épaissit, une grande quantité de fibres élastiques y apparaît (hyperélastose).

La partie interne des vaisseaux est fortement rétrécie, la lumière des vaisseaux est réduite et le passage du sang devient difficile. Dans les très petites artères et artérioles, la progression rapide du processus ou les changements fréquents de la pression artérielle (changements brusques) entraînent le remplacement des fibres musculaires par des fibres hyalines. Les parois elles-mêmes sont saturées en lipides et perdent leur élasticité. Une hypertension prolongée dans les artérioles entraîne une thrombose, une hémorragie et un micro-infarctus.

Il convient de souligner une fois de plus que de tels changements se produisent dans tout le corps et dans les vaisseaux du fond d'œil, en particulier. Le mécanisme de développement de l'angiopathie hypertensive de la rétine est identique au mécanisme décrit ci-dessus.

Que peut-on voir chez l'ophtalmologiste?

L'image du fond de l'œil variera considérablement en fonction du stade de l'hypertension. Tous les changements sont classiquement divisés en deux groupes:

  1. Se produisant dans les parois des vaisseaux sanguins;
  2. Survenant dans les tissus rétiniens.

L'angiopathie hypertensive des vaisseaux rétiniens de la rétine affecte le plus souvent les deux yeux, mais le processus peut commencer de manière non synchrone, mais d'abord dans un œil et, au bout d'un moment, dans l'autre.

Les ophtalmologistes observent plus de modifications au fond d'œil - plus le stade de l'hypertension est avancé et moins l'évolution de la maladie est favorable.

Les artères sont opaques, pâles, fortement contractées, convolutives et à double circuit (réflexe vasculaire). Les veines sont de couleur foncée, dilatées, en forme de spin, certaines d'entre elles varient tellement qu'elles ressemblent à des kystes. Le flux sanguin dans les veines est irrégulier, intermittent en raison de la compression des artères denses et spasmodiques. Ce phénomène (croisement de larges veines avec des artères étroites) est appelé symptôme de Salus.

Les artères tendues et rétrécies sont appelées un symptôme du fil de cuivre, plus tard, elles changent, deviennent plus pâles et on appelle un symptôme du fil d'argent. Les vaisseaux les plus petits, les capillaires, subissent également des modifications, de petites hémorragies ponctuelles apparaissent autour d'eux.

Souvent, ces changements se produisent de manière asymétrique dans les deux yeux. Dans l'un, il peut se produire un rétrécissement marqué des artérioles et dans l'autre, un tel spasme ne sera pas visible. Ce phénomène est assez typique de l'angiopathie hypertensive.

Pour l’angiopathie hypertensive de la rétine des deux yeux, le symptôme des cornes de bovin est assez caractéristique: ramification des artères rétiniennes à angle obtus. Ce symptôme est dû à une hypertension persistante et, souvent, cette division des artères entraîne leur thrombose, leur sclérose et même leur rupture.

En raison de la perméabilité pathologique des vaisseaux rétiniens, des foyers d'exsudats riches en fibrine apparaissent. À l'examen, cela ressemble à des morceaux de coton sur le fond. Combinant et augmentant de taille, ils prennent la forme d'une étoile.

Un œdème de la tête du nerf optique associé à des foyers de "laine de coton" indique une évolution sévère de l'hypertension. En général, l'œdème se situe autour du disque et dans la direction des gros vaisseaux rétiniens. S'il y a beaucoup de protéines dans l'exsudat libéré par les vaisseaux, le tissu oedémateux devient opaque et de couleur grisâtre. L'œdème discal peut être à peine perceptible, voire stagnant.

De quoi un patient peut-il se plaindre?

Aux premiers stades de l'angiopathie, les patients ne se plaignent généralement pas, un ophtalmologiste peut remarquer les changements et pas toujours.
Un peu plus tard, lorsque l'hypertension est maintenue, des plaintes peuvent apparaître:

  • Mauvaise vue au crépuscule;
  • Altération de la vision latérale;
  • Vision incomplète du sujet, points sombres empêchant de voir le sujet;
  • Diminution de l'acuité visuelle.

Le degré de modification rétinienne de l'hypertension dépend du stade de développement de la maladie, de sa gravité et de la forme de la maladie. Plus l'hypertension dure longtemps, plus les symptômes d'angiopathie hypertensive de la rétine sont prononcés. L'hypertension à un stade précoce peut être guérie et les modifications du fundus régressent.

Traitement de l'angiopathie hypertensive de la rétine

Le traitement de l’angiopathie hypertensive de la rétine est principalement destiné au traitement de la maladie sous-jacente, c’est-à-dire maladie hypertensive.

Pour améliorer l'état de la rétine, prescrire:

  • Vasodilatateurs - vasodilatateurs agissant principalement sur les vaisseaux du cerveau et des yeux (Cavinton, Xavin, Stugeron);
  • Pour éliminer l'hypoxie, une inhalation d'oxygène ou de carbogène est prescrite.
  • Des anticoagulants sont prescrits pour la prévention de l’éclaircie du sang et de la thrombose - acide cardio-acétylsalicylique, Detrombe, CardiASK, Clopidex.
  • Pour protéger contre les radicaux libres - antioxydants - alpha-tocophérol, vitamine C, Veteron, Dicvertin;
  • Angioprotecteurs - Doxium;
  • Pour la résorption des hémorragies - enzymes Wobenzym et papaïne.

Seule une approche intégrée peut améliorer l'état de la rétine. Sans traitement de la maladie sous-jacente, qu'il s'agisse d'hypertension ou d'hypertension symptomatique sur fond de pathologie rénale, l'angiopathie rétinienne seule ne fonctionnera pas et ne fera que s'aggraver.

Traitement de l'angiopathie hypertensive de la rétine

La macroangiopathie hypertensive de la rétine est une complication d'une augmentation chronique de la pression artérielle. Comment reconnaître et traiter cette maladie?

L'augmentation chronique de la pression artérielle (BP), ou l'hypertension, conduit à une pathologie vasculaire de tout le corps. En règle générale, il se produit un rétrécissement des artères et des petits capillaires, une violation de la microcirculation et de l'apport sanguin aux organes. De tels changements pathologiques dans les vaisseaux oculaires sont appelés angiopathie hypertensive de la rétine.

Cette affection se caractérise par une déficience visuelle persistante et progressive, et peut entraîner une cécité complète si elle n'est pas traitée.

Causes et pathogenèse

Le principal facteur de développement de la maladie est une augmentation persistante de la pression.

Il est classé par gravité:

  • lumière - 140–159 / 90–99 mm Hg;
  • la moyenne est de 160–179 / 100–109 mm Hg. st;
  • lourd - 180/110 mm Hg. article et ci-dessus.

L'hypertension est une maladie polyétiologique qui peut être déclenchée par:

  • susceptibilité au stress et au stress émotionnel;
  • mauvaises habitudes (tabagisme, alcoolisme);
  • intoxication chronique, par exemple, dans la production, etc.
  • surpoids;
  • régime alimentaire malsain;
  • maladies chroniques des reins, du système endocrinien, etc.

Une augmentation prolongée de la pression entrave la régulation neuronale du tonus vasculaire, la croissance compensatoire du lit artériel et la stase veineuse.

L'angiopathie hypertensive de la rétine est une conséquence de ces changements et se développe généralement après 30 à 35 ans.

Conditions compliquées telles qu'aggravées par une pathologie vasculaire:

  • ostéochondrose cervicale (diminution du volume de sang pénétrant dans les membres supérieurs et dans la tête: elle est due à un rétrécissement du canal artériel de la colonne vertébrale);
  • les blessures qui réduisent l'apport sanguin aux yeux;
  • troubles métaboliques: diabète sucré, syndrome métabolique (épaississement des parois des vaisseaux et blocage de leur lumière);
  • maladies du sang (dues à la violation du ratio de cellules sanguines et de sang);
  • changements involutifs liés à l'âge.

L'hypertension va disparaître. pour 147 roubles!

Chirurgien cardiaque en chef: lancement du programme fédéral de traitement de l'hypertension! Un nouveau médicament contre l'hypertension est financé par le budget et des fonds spéciaux. Donc, à partir d'une haute pression, goutte à goutte un agent d'égouttage. En savoir plus >>>

Tableau clinique

L'angiopathie de type rétinien hypertensif évolue généralement lentement: au début, les symptômes sont mineurs et ne préoccupent pas le patient, mais leur état s'aggrave avec le temps.

Pour angiopathie causée par une augmentation de la pression artérielle caractérisée par des plaintes concernant:

  • Vision floue: l'image devant les yeux devient boueuse, il y a une sensation de linceul devant les yeux;
  • myopie: le patient voit de près, mais les objets éloignés deviennent flous;
  • perte de vision progressive aboutissant à une cécité complète au fil du temps;
  • l'apparition de flashs lumineux, "éclair" devant les yeux, associée à une altération de l'apport de sang aux récepteurs de lumière de la rétine;
  • l'apparition de taches noires flottantes devant les yeux;
  • rétrécissement du champ de vision - le patient voit mieux les objets se trouvant devant lui, l'angle de vision périphérique diminue;
  • maux de tête causés par une diminution de l'apport de sang oxygéné au cerveau et par l'hypoxie qui en résulte;
  • sensation de pulsation dans les globes oculaires, qui est déclenchée par une augmentation du débit sanguin à travers les capillaires rétrécis;
  • saignements nasaux dus à l'angiopathie des vaisseaux nasaux et de la zone de Kisselbach, proche de la surface des muqueuses et qui saigne facilement;
  • douleur dans les membres inférieurs, provoquée par le rétrécissement des petits vaisseaux périphériques des jambes;
  • l'apparition de sang dans l'urine causée par des lésions aux artères des reins;
  • saignements gastro-intestinaux.

Après un examen minutieux de la sclérotique, vous pouvez voir un vaste réseau de capillaires, de taches jaunes, d’hémorragies ponctuelles.

Diagnostics

Pour le diagnostic de l’angiopathie hypertensive de la rétine de l’œil, l’ophtalmologiste s’appuie sur les symptômes cliniques et sur les méthodes d’examen instrumentales. Déterminer quel est le stade de l'angiopathie, permet l'examen du fond d'œil.

  1. Angiopathie fonctionnelle - rétrécissement des artères et des varices de la rétine, l'apparition de vaisseaux de différentes tailles pathologiquement ramifiés.
  2. Stade de changement organique. La constriction et le sertissage des artérioles progressent: elles ressemblent d’abord à de minces fils de cuivre, puis d’argent, en raison du rétrécissement de l’espace lumineux à l’intérieur du vaisseau. Certains vaisseaux sont complètement sclérosés et ressemblent à de fines lignes blanches à l'examen. Le fond de l'oeil est pâle, parfois vous pouvez voir une nuance de cire. Il y a des hémorragies dans la rétine et une thrombose, des microanévrismes vasculaires. Dans la région de la tête du nerf optique, de nouveaux vaisseaux altérés poussent.
  3. Angiorétinopathie. Le stade de changements importants se manifeste par une hémorragie et un gonflement de la rétine, l’apparition en elle de foyers sans sang, de couleur pâle et presque blanche. Les limites de la tête du nerf optique sont floues, deviennent floues, un gonflement se produit. La thrombose se développe dans les vaisseaux sanguins, ils sont sclérosés et l'irrigation sanguine de la rétine est altérée.

En plus d'examiner le fond d'œil pour clarifier la forme et l'évolution de l'angiopathie, les tests de diagnostic suivants sont nécessaires:

  • analyses générales d'urine et de sang pour déterminer la pathologie comorbide des reins et de l'organisme dans son ensemble;
  • mesure de la pression artérielle (au moins trois fois dans une atmosphère détendue) afin de clarifier le degré d'hypertension;
  • électrocardiographie.

Traitement

L'angiopathie hypertensive des vaisseaux rétiniens n'est pas une maladie indépendante, mais une complication de l'hypertension artérielle chronique. Par conséquent, le traitement complexe de cette affection et le maintien de la pression artérielle sur la valeur cible (non supérieure à 140/90 mm Hg) sont importants:

  • normalisation du mode de vie, du régime alimentaire, de l'arrêt du tabac, de la marche et d'activités physiques choisies individuellement;
  • la nomination d'un ou plusieurs antihypertenseurs:
    1. diurétiques (diurétiques: indapamide, furosémide, veroshpiron) - normalisent la pression en réduisant le volume de sang en circulation;
    2. Inhibiteurs de l'ECA (énalapril, lisinopril) - interfèrent avec la régulation de l'équilibre eau-sel, réduisent le tonus vasculaire;
    3. bêta-bloquants (propranolol, métoprolol) - réduisent la résistance vasculaire périphérique et la postcharge sur le cœur;
    4. des inhibiteurs calciques (nifédipine, vérapamil) pour dilater les vaisseaux rétrécis.
  • surveillance quotidienne de la pression artérielle;
  • avec un taux de cholestérol élevé - sa normalisation: un régime avec restriction des graisses animales, prenant des hypolipémiants appartenant au groupe des statines (atorostatine, simvastatine), des fibrates (clofibrate, simfibrate);
  • la nomination de médicaments qui restaurent la microcirculation du lit vasculaire du globe oculaire (trental, solcoséryle, mildronate, émoxipine);
  • traitement symptomatique, complexes de vitamines ("Anthocyan Forte", "complexe de lutéine");
  • physiothérapie (irradiation laser, thérapie magnétique, thérapie au laser);
  • gymnastique pour la vue.

Les patients présentant une angiopathie hypertensive de la rétine doivent se rendre au dispensaire et être examinés régulièrement (2 fois par an) par un ophtalmologiste, un thérapeute et un cardiologue. Une approche intégrée du traitement de la maladie, le maintien d'un mode de vie sain, la normalisation de la pression et la prise de médicaments vasculaires permettront d'arrêter la progression de l'angiorétinopathie et de préserver la vision.

Angiopathie hypertensive de la rétine

L'angiopathie des vaisseaux rétiniens est une pathologie des vaisseaux oculaires due à une altération de la régulation nerveuse, du reflux ou du débit sanguin. Il comprend l'angiopathie du type hypertensif de la rétine. Il survient après un long cours d'hypertension. L'angiopathie hypertensive survient chez les enfants et les adultes, mais apparaît souvent chez les personnes âgées de plus de 30 ans. Les médecins spécialisés en angiopathie sont très attentifs car ils peuvent entraîner une perte de vision. Lorsqu'une pathologie est détectée, le traitement doit être instauré car il progresse et peut devenir une variante chronique du traitement.

Causes de la maladie et mécanisme d'apparition

L'angiopathie hypertensive de la rétine survient pour les raisons suivantes:

  • augmentation persistante et fréquente de la pression artérielle;
  • augmentation de la glycémie, dyslipidémie;
  • pathologies endocrinologiques;
  • travail lié à la fatigue oculaire constante;
  • excès de poids corporel;
  • carences en magnésium et en vitamines;
  • fréquentes situations stressantes;
  • manger des aliments riches en glucides et en graisses;
  • mauvaises habitudes
  • pathologie de la structure des vaisseaux oculaires;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • maladie de la crête;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • l'âge
Retour à la table des matières

Caractéristiques de la pathogenèse

En raison de la longue période d'hypertension et de pression, les vaisseaux rétiniens se rétrécissent. De ce fait, la microcirculation sanguine est perturbée et de multiples caillots sanguins se forment qui ferment la lumière des vaisseaux. Tout cela conduit à un manque d'oxygène, ce qui a pour effet de fragiliser les vaisseaux rétiniens des deux yeux, semblables aux vaisseaux de verre. Aux endroits faibles, les vaisseaux sanguins se rompent et une hémorragie apparaît.

Les étapes de la maladie et ses symptômes

En raison de l'hypertension dans la rétine, on distingue les étapes suivantes:

Caractéristiques de la manifestation

Au début, la rétinopathie hypertensive ne montre aucun symptôme. En cas de modification des vaisseaux du fond d'œil, ceux-ci se rétrécissent, la pression oculaire augmente (hypertension oculaire), les patients commencent à se plaindre d'une vision floue, d'une douleur oculaire. Il y a aussi des "mouches" devant les yeux, des contours flous, des champs de vision distincts s’échappent. Lorsque l’angiopathie hypertensive des vaisseaux progresse, les patients commencent à se plaindre de saignements nasaux et de taches jaunes sur les yeux, de sang dans les urines et de douleurs aux articulations.

Diagnostic de l'angiopathie pour type de rétine hypertensive

Les étapes du diagnostic de l'angiopathie:

  1. Lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter un ophtalmologiste. Il collectera les antécédents de la maladie et examinera le fond de l'œil, établira un diagnostic.
  2. Ophtalmododynamométrie - permet de mesurer la pression dans les vaisseaux rétiniens (hypertension oculaire marquée).
  3. Échographie des yeux - détermine la violation de la structure des yeux.
  4. Réophtalmographie - montre l'état de la circulation sanguine dans les yeux.
  5. Angiographie à la fluorescéine des vaisseaux rétiniens - l'état des vaisseaux oculaires.
  6. Ophtalmochromoscopie - examine le fond d'œil sous la lumière rouge et blanche.
Retour à la table des matières

Traitement de la maladie

L'angiopathie du type hypertensif de la rétine est une maladie très grave et conduit souvent à la cécité. Vous ne devez donc pas essayer de le guérir à la maison, mais vous devez toujours consulter un spécialiste. Le médecin procédera à un examen approfondi et diagnostiquera. En tant que thérapie, on prescrit des médicaments qui abaissent la tension artérielle, des anticoagulants et des médicaments qui améliorent les processus métaboliques de la rétine. Aussi attribué à un complexe de vitamines. Assurez-vous que chaque patient a choisi un régime alimentaire, des méthodes de physiothérapie et une thérapie des remèdes populaires.

Méthodes physiothérapeutiques

L'angiopathie hypertensive se prête bien aux méthodes de traitement physiothérapeutiques. Pour cela, la thérapie au laser et l'exposition aux champs magnétiques sont largement utilisées. La thérapie au laser est basée sur l'utilisation d'un rayonnement optique de rayonnement rouge et infrarouge en mode pulsé ou continu. Cette méthode améliore les processus métaboliques des structures oculaires affectées et, associée à un traitement médicamenteux, contribue au maintien de la fonction visuelle pendant longtemps.

La procédure aidera à soulager les spasmes et à améliorer la microcirculation.

La magnétothérapie est une méthode physiothérapeutique basée sur l'exposition à un champ magnétique des yeux. Il soulage les spasmes, gonflement, a un effet de résolution. Cette méthode stimule également les photorécepteurs rétiniens, améliore la microcirculation, le métabolisme et la conductivité des cellules rétiniennes. La magnétothérapie est utilisée pour les troubles dystrophiques de la rétine, les inflammations du nerf optique, les maladies vasculaires de la rétine et l’augmentation de la pression oculaire.

Traitement médicamenteux

Médicaments qui abaissent la pression artérielle:

  • bêta-bloquants - aténolol, métoprolol;
  • Inhibiteurs de l'ECA - "Berlipril", "Vazolong";
  • les bloqueurs des canaux calciques - vérapamil, amlodipine;
  • les bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine II - Losartan, Valsartan;
  • médicaments diurétiques - "Torasemide", "Hydrochlorothiazide."

Préparations qui améliorent le fonctionnement de la rétine:

  1. Des fonds qui fluidifient le sang et préviennent la formation de caillots sanguins: Magnicor, Clopidogrel.
  2. Médicaments qui dilatent la paroi des vaisseaux sanguins: "Vinpocetine", "Kavinton".
  3. Médicaments protégeant les parois des vaisseaux sanguins: "Trental", "Actovegin".
  4. Pour la résorption de l'exsudat sur la rétine: "Papain".
  5. Vitamines: "Slezevit", "Blueberry Forte".
  6. Gouttes pour les yeux: «Taufon», «Kvinaks».
Retour à la table des matières

Médecine populaire

Pour le traitement de l'angiopathie en utilisant les méthodes suivantes de guérisseurs:

  1. Les remèdes populaires sont utilisés dans le cadre d'un traitement complet.

Prenez 100 grammes d’hypericum, de camomille, de millénaire, de bourgeons de bouleau, d’immortelle et de tout mélange. Après cela, 1 cuillère à soupe du mélange est ajoutée à un demi-litre d’eau chaude et infusée pendant 20 minutes. Puis tout filtrer et ajouter de l'eau pour obtenir un demi-litre d'infusion. Buvez un verre le matin à jeun et le soir (après avoir bu un verre d'infusion le soir, vous ne devez ni manger ni boire). Prenez chaque jour jusqu'à ce que toute la collection soit utilisée.

  • 1 cuillère à café de gui blanc, déjà moulu en poudre, incorporer 250 ml d'eau bouillante et laisser insister toute la nuit. Manger 2 cuillères à soupe 2 fois par jour, 3-4 mois.
  • Prenez une prêle (20 grammes), un highlander (30 grammes), 50 grammes de fleurs d'aubépine et mélangez le tout. Mélangez ensuite 2 cuillerées à thé du mélange dans 250 ml d'eau chaude et laissez reposer une demi-heure. A utiliser une demi-heure avant les repas, 1 cuillère à soupe 3 fois par jour pendant un mois.
  • Retour à la table des matières

    Mode et nutrition pour la maladie

    On recommande aux patients un mode de vie actif et de leur prescrire un aliment diététique visant à maintenir le fonctionnement normal de la rétine et à réduire le risque d'hypertension. Les aliments riches en glucides, en cholestérol et en sel sont exclus de l'alimentation. Le menu est élaboré de manière à ce qu'il soit riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments nécessaires à la rétine, aux vaisseaux sanguins et à tout le corps.

    Exclus du régime:

    • gras;
    • frit
    • salé;
    • épicé
    • boissons alcoolisées;
    • restauration rapide et aliments frits;
    • produits semi-finis;
    • produits à base de farine;
    • produits laitiers;
    • fruits et légumes;
    • les verts;
    • des oeufs;
    • différents types de céréales;
    • viande et poisson variétés à faible teneur en matière grasse bouillies, cuites au four et à la vapeur.
    • les légumineuses;
    • pain de grains entiers;
    • limiter la consommation de liquide.
    Retour à la table des matières

    Prévention

    Les mesures préventives de cette maladie reposent sur un changement de mode de vie. Chaque patient doit avoir un mode de vie actif et en bonne santé: faire des exercices tous les matins, bouger beaucoup tout au long de la journée, passer à une alimentation adéquate, surveiller votre poids et éliminer les mauvaises habitudes. Après le traitement, vous devez suivre le régime, éviter diverses situations de stress. Le maintien de l'hygiène des yeux est un point très important de la prévention: assurez-vous que le lieu de travail est suffisamment éclairé, prenez des pauses lorsque vous travaillez à l'ordinateur et faites de l'exercice pour les yeux. Si vous ressentez une gêne oculaire, une douleur ou d’autres symptômes, contactez immédiatement votre médecin. Néanmoins, il est nécessaire d’examiner fréquemment le fond d’œil chez les patients atteints de maladie hypertensive.

    Angiopathie hypertensive: stades et signes de la rétinopathie vasculaire

    L’hypertension, en tant que maladie cardiovasculaire fréquente, a un impact négatif sur tous les organes et systèmes du corps humain en raison d’une insuffisance de la circulation sanguine dans les troncs artériels petits et grands. La rétinopathie hypertensive est un rétrécissement prononcé des vaisseaux rétiniens apparaissant au fond de l'hypertension artérielle. Les symptômes de la pathologie dépendent du stade de la maladie et le traitement implique l’utilisation à long terme d’antihypertenseurs.

    L'angiopathie hypertensive est l'une des premières manifestations visibles d'une altération du tonus artériel. Ainsi, lorsqu'un ophtalmologiste détecte des modifications du fond de l'œil, vous devriez consulter un médecin généraliste pour un examen et un traitement de la pathologie vasculaire.

    Le fond de l'oeil pour l'hypertension

    Les vaisseaux de la rétine chez une personne souffrant d’hypertension artérielle sont la marque de la maladie: un ophtalmologiste, lorsqu’il examine le fond de l’œil, peut détecter le type de tonicité vasculaire hypertensive à un moment où les autres symptômes de la maladie sont absents. La rétinopathie hypertensive est une manifestation classique du spasme artériel causé par une maladie cardiovasculaire. En l'absence de traitement, une augmentation stable de la pression artérielle est de 140/90 mm Hg. assurez-vous de manifester une angiopathie hypertensive de la rétine.

    Types de changements angiopathiques

    La rétinopathie hypertensive entraîne des lésions des vaisseaux moyens et petits qui nourrissent les yeux. En fonction de la gravité de l'hypertension et du degré de troubles vasculaires, la maladie se déroule en 3 phases successives:

    - les modifications pathologiques sont légèrement prononcées;

    - processus angiospastique prononcé;

    1. Angiosclérose hypertensive;
    2. Angiorétinopathie hypertensive, neurorétinopathie.

    Pour chaque variante, un tableau ophtalmologique typique est typique et, par conséquent, une condition importante pour l'examen et le traitement de l'hypertension consiste en des visites régulières chez un optométriste.

    Symptômes de pathologie

    Aux premiers stades de la maladie, les symptômes sont absents ou les manifestations sont si rares que le malade ne leur prête pas attention. Assurez-vous de consulter un ophtalmologiste si les symptômes suivants se manifestent:

    • acuité visuelle réduite;
    • vision floue le soir et la nuit;
    • apparition de taches flottantes et de traînées devant les yeux;
    • l'imprécision des objets et des choses.

    Les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires et de troubles endocriniens doivent être particulièrement attentives à l'état des yeux.

    Il est préférable de rendre visite à un spécialiste une fois de plus que de rater le moment du développement des formes exprimées de pathologie vasculaire: la rétinopathie hypertensive peut provoquer un décollement de la rétine et une perte complète de la vision.

    Manifestations ophtalmologiques

    Un ophtalmologiste verra les signes typiques d'une macroangiopiopie hypertensive indiquant la progression de l'hypertension.

    Étape 1

    Dans la phase des troubles fonctionnels et réversibles primaires du tonus vasculaire dans le fond d'œil, le médecin détectera les modifications suivantes:

    • artères étroites;
    • veines dilatées;
    • l'apparition de vaisseaux tortueux;
    • manifestations uniques du symptôme du chiasme artérioveineux.

    L'angiopathie hypertensive peut se manifester en deux sous-étapes, qui diffèrent par la sévérité et l'intensité des symptômes ophtalmologiques. Avec un traitement rapide chez le médecin et le début d’un traitement antihypertenseur efficace, une pathologie oculaire dangereuse peut être évitée.

    Étape 2

    Les modifications sclérosées dans les vaisseaux de la rétine indiquent l'irréversibilité des modifications pathologiques: la rétinopathie hypertensive, qui survient lors de la progression de l'hypertension artérielle, entraîne des perturbations marquées du fond d'œil. L'ophtalmoscopie peut révéler les symptômes suivants:

    • une augmentation de l'irrégularité des vaisseaux (rétrécissement des capillaires et dilatation des petites veines);
    • l'apparition d'un grand nombre de troncs vasculaires alvéolés;
    • sclérose et hyalinose dans la paroi des artères (symptômes de fil d'argent et de cuivre);
    • manifestations multiples du symptôme artérioveineux du chiasme;
    • la formation de microthrombus;
    • hémorragies ponctuelles;
    • changements dans la zone de la tête du nerf optique (pâleur cireuse).

    La déformation vasculaire, que le médecin voit, indique un risque élevé de complications et la progression inexorable de la maladie.

    Étape 3

    La vasopathie due à l'hypertension peut entraîner une perte complète de la vision. La macroangiopathie hypertensive du dernier stade, en plus des symptômes habituels de la rétinopathie, se manifeste par les symptômes suivants:

    • gonflement et hémorragies rétiniennes multiples;
    • foyers blancs d’exsudat, semblables à des boules de coton;
    • gonflement et inégalité du nerf optique.

    Les dommages aux vaisseaux sanguins et aux nerfs au dernier stade entraînent une détérioration significative de la vision et un risque élevé de décollement de la rétine.

    Tactique médicale

    La normalisation de la pression artérielle est une condition préalable au succès du traitement: plus les doses optimales d'antihypertenseurs efficaces sont prises tôt, plus le risque de complications associées à une angiopathie hypertensive est faible. La thérapie complexe comprend les groupes de médicaments suivants:

    • les angioprotecteurs;
    • les anticoagulants;
    • antispasmodiques;
    • médicaments hormonaux;
    • vitamines.

    Si nécessaire et selon les indications, une coagulation au laser des foyers pathologiques sur le fond est réalisée.

    Complications possibles

    La rétinopathie hypertensive peut entraîner les complications dangereuses suivantes:

    • ischémie rétinienne;
    • thromboembolie de l'artère principale de l'œil;
    • blocage de différentes branches de l'artère centrale;
    • décollement de la rétine;
    • la cécité.

    L’hypertension artérielle à long terme en l’absence de traitement efficace peut être à la base de nombreuses complications vasculaires, dont l’angiopathie de la rétine. Il est nécessaire de détecter la pathologie dans le temps et de commencer le traitement au stade de modifications fonctionnelles et réversibles du fundus. La prise régulière de pilules antihypertensives et l'observation d'un médecin aideront à éviter le décollement de la rétine et la perte de vision.

    Angiopathie hypertensive de la rétine

    Les yeux sont l’un des organes pouvant être affectés par l’hypertension artérielle. Ce phénomène est dangereux car une pression élevée dans les vaisseaux apparaît dans la rétine. Une personne peut considérablement perdre de vue. Cette maladie s'appelle l'angiopathie hypertensive de la rétine.

    Caractéristiques de la maladie

    Toutes les personnes souffrant d'hypertension doivent savoir ce qu'est l'angiopathie hypertensive, qui affecte le contour des yeux, ainsi que les complications et les risques éventuels. L'angiopathie hypertonique de la rétine est une pathologie des capillaires et des vaisseaux sanguins causée par une violation de la régulation nerveuse du tonus vasculaire, des difficultés dans le processus de circulation du sang dans la lumière.

    L'angiorétinopathie apparaît en raison de maladies des organes de la vision rétiniens et vasculaires. Dans les deux yeux, cela peut se développer si une personne a blessé la colonne vertébrale dans la région du cou, ce qui a entraîné une compression des vaisseaux. L'angiopathie peut provoquer une violation des fonctions oculaires et de la nutrition de l'organe. Ce phénomène peut entraîner une myopie, une myopathie rétinienne, des problèmes de vision. Souvent, la maladie est diagnostiquée chez les personnes de plus de trente ans.

    Causes de

    Une hypertension artérielle provoque l'apparition d'une angiopathie hypertensive de la rétine. Les facteurs suivants aident à développer activement la maladie:

    • pathologies vasculaires rétiniennes disponibles dès la naissance;
    • la présence de mauvaises habitudes (alcoolisme, tabagisme);
    • diverses maladies (athérosclérose, pathologies auto-immunes, diabète sucré);
    • surpoids;
    • substances nocives dans la production qui nuisent au corps;
    • régime alimentaire inapproprié, contenant beaucoup de graisses animales et de glucides rapides.

    L'angiopathie hypertensive de la rétine se développe par étapes:

    1. L'hypertension artérielle provoque un spasme des vaisseaux rétiniens.
    2. L'athérosclérose commence à se développer dans les vaisseaux.
    3. Apparaît processus inflammatoire, provoquant une violation de la coagulation du sang. Un tel phénomène peut conduire à des microthrombi qui interfèrent avec la nutrition des tissus rétiniens.
    4. Une quantité insuffisante d'oxygène reçue par le cerveau entraîne l'apparition de réactions du corps, provoquant une hyalinose vasculaire.
    5. Les hémorragies commencent dans les zones affaiblies des vaisseaux, des lacunes apparaissent.

    Souvent, une personne développe une angiopathie hypertensive de la rétine des deux yeux à la fois. La maladie progresse lentement. Les pathologies vasculaires provoquent un rétrécissement de la lumière des artères et une altération du flux sanguin. Ces modifications sont visibles pour un spécialiste si vous examinez attentivement le fond d'œil.

    Symptômes et manifestations

    Selon le stade de développement, l'angiopathie de la rétine des deux yeux peut présenter les symptômes caractéristiques suivants:

    • La première étape: les veines sont rétrécies, ce qui perturbe le flux sanguin complet et les artères oculaires sont dilatées. Les symptômes visibles n'étant pas observés, seul un spécialiste qualifié peut diagnostiquer la maladie en examinant le fond d'œil.
    • La deuxième étape: les parois des vaisseaux sanguins deviennent denses, il n’ya donc pas assez de sang dans la rétine. Les veines sont dilatées et ramifiées, il y a un gonflement de la rétine, le développement d'une hémorragie.
    • Troisième étape: le flux sanguin est tellement interrompu qu’au fond du globe oculaire, un exsudat apparaît, composé de microbes, de minéraux, de protéines et de globules rouges. Il provoque une inflammation des yeux et aggrave les symptômes apparus au cours des deux premiers stades de la maladie. Le risque de perte complète de la fonction visuelle augmente.

    Symptômes de l’angiorétinopathie hypertensive:

    • La vision se détériore progressivement.
    • Parfois, il devient trouble dans les yeux.
    • Saignements fréquents du nez.
    • Dans les yeux apparaissent Wen, ayant une teinte jaune.
    • Ça fait mal aux jambes.

    Diagnostic de l'angiopathie hypertensive

    Avant de traiter l'angiopathie, vous devez passer un diagnostic qualifié. Quelles méthodes seront nécessaires pour cela, déterminé par un ophtalmologiste.

    L'ophtalmochromoscopie est considérée comme la technique la plus populaire permettant d'évaluer les vaisseaux oculaires. À la lumière rouge de les voir plus difficile que dans le rouge. Cela est particulièrement vrai pour les vaisseaux sanguins. Lorsqu'une personne souffre d'hypertension artérielle, elle se rétrécit et il est donc possible de négliger ses yeux.

    Un examen échographique des vaisseaux sanguins peut être utile pour connaître l'état du flux sanguin. Doppler aide à évaluer les changements qui se sont produits en eux. Dans certains cas, pour observer la perméabilité de la lumière des vaisseaux, une radiographie peut être prescrite, dans laquelle un agent de contraste ou une tomographie par résonance magnétique est utilisé.

    Événements médicaux

    Le traitement principal de la maladie devrait être de se débarrasser de l'hypertension et de stabiliser les indicateurs de pression artérielle. Les spécialistes prescrivent des médicaments qui réduisent la pression artérielle. Il existe certains groupes de ces médicaments:

    • β-bloquants - le cœur est réduit plus lentement, la pression artérielle est réduite;
    • enzyme de conversion de l'angiotensine inhibitrice - dans le corps, la production de rénine, qui augmente la pression artérielle, est ralentie;
    • bloqueurs des canaux calciques dans les parois des vaisseaux sanguins et expansion de la lumière vasculaire;
    • diurétiques - l'excès de liquide est excrété par le corps.

    Le traitement de l'angiopathie hypertensive, en plus des agents abaissant la pression artérielle, comprend:

    • les vasodilatateurs;
    • médicaments qui activent la circulation sanguine;
    • médicaments qui réduisent la perméabilité des parois vasculaires;
    • agents anticoagulants;
    • complexes de vitamines et minéraux;
    • médicaments qui restaurent les processus métaboliques dans les tissus.

    Prévention des maladies

    À des fins prophylactiques, vous devriez essayer de surveiller votre tension artérielle. Ceci est particulièrement important pour les personnes ayant tendance à l'apparition d'une hypertension héréditaire. Pour réduire le risque de développer une angiopathie des vaisseaux rétiniens de type hypertonique, on peut procéder à un examen régulier par un cardiologue et un ophtalmologiste.

    Pour prévenir la maladie, vous aurez besoin de:

    • Changez votre mode de vie: faites de l'exercice tous les jours, échauffez-vous. Very aide le cyclisme, la marche, la course facile.
    • Équilibrez votre nourriture. Le régime doit contenir des légumes, des légumes verts, des baies, des fruits, des céréales, de la viande maigre et des fruits de mer. Le sel doit être consommé le moins possible.
    • Abandonnez l'alcool.
    • Débarrassez-vous de l'excès de poids.
    • Contrôlez votre équilibre psycho-émotionnel, essayez de ne pas être dans une atmosphère stressante.
    • Fournissez au corps un repos et un sommeil appropriés.

    Pronostic de la maladie

    Le pronostic de la maladie dépend du stade auquel elle a été diagnostiquée et du moment où le traitement nécessaire a été instauré. Lorsque l'hypertension artérielle est présente pendant une longue période, ce phénomène peut entraîner de graves complications. Le pire, c’est qu’une personne peut perdre partiellement ou totalement la vue.

    Avec un traitement rapide, les modifications des vaisseaux oculaires peuvent être éliminées. Ayant abaissé la pression artérielle, ils disparaissent souvent complètement.

    L'angiorétinopathie hypertensive est une maladie qui doit être traitée. Une pression artérielle élevée constante doit signaler à la personne qu'il est nécessaire de consulter un cardiologue et un ophtalmologiste, qui évalueront l'état des vaisseaux du fond de l'œil.

    En Savoir Plus Sur Les Bateaux