Causes et traitement des formations anévrismales des vaisseaux sanguins

L'anévrisme vasculaire est une formation mortelle sur la paroi vasculaire. Pendant longtemps, et parfois toute sa vie, une personne ne peut pas deviner la présence d’une telle éducation pathologique.

La mort subite dans un contexte de bien-être complet est une véritable caractéristique de l'anévrisme vasculaire.

Récemment, j'ai lu un article sur le médicament Holedol pour le nettoyage des vaisseaux et l'élimination du cholestérol. Ce médicament améliore l'état général du corps, normalise le tonus des veines, prévient le dépôt de plaques de cholestérol, nettoie le sang et la lymphe et protège également contre l'hypertension, les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques.

Je n'avais pas l'habitude de ne faire confiance à aucune information, mais j'ai décidé de vérifier et de commander l'emballage. Je remarquai les changements une semaine plus tard: douleurs constantes au cœur, lourdeur, pointes de pression qui me tourmentaient avant - se retirèrent et, au bout de 2 semaines, elles disparurent complètement. Essayez et vous, et si quelqu'un est intéressé, alors le lien vers l'article ci-dessous.

Le stress, la peur, l'effort physique ou la levée d'un objet lourd peuvent provoquer la rupture d'un anévrisme. Si la formation est située sur un grand vaisseau cérébral ou cérébral, elle peut être immédiatement fatale.

Types de formations et leurs causes

Il existe de nombreuses classifications des anévrismes: structure, forme, origine, localisation et type du vaisseau affecté.

La structure distingue entre anévrisme vrai, faux et exfoliée. Les véritables sont les saillies sur une artère ou une veine, dont les parois sont constituées des mêmes couches que la paroi vasculaire. Les faux anévrismes des vaisseaux sanguins se forment généralement à la suite de blessures.

Ils sont une cavité de tissu conjonctif située dans l'épaisseur des muscles à côté de l'artère ou de la veine et ayant une connexion avec eux. Les formations exfoliantes se produisent lors de la séparation des parois vasculaires. Le sang circulant dans les vaisseaux par la bouche pénètre dans cette saillie pathologique, formant une turbulence et perturbant ainsi le flux sanguin normal.

La forme de la saillie de l'anévrisme sont:

  • Sacculaire (sacculaire);
  • Spindly (fusiforme, cylindrique);
  • Latéral (latéral, naviculaire).

Selon le type de vaisseau affecté, les anévrismes sont distingués:

  • Artériel;
  • Veineux;
  • Artérioveineux.

Les anévrismes des vaisseaux par origine sont:

  • Congénital (anévrisme de la veine, syndrome de Galen, syndrome de Marfan).
  • hypertendus (dus à une pression artérielle élevée sur la paroi vasculaire);
  • athérosclérotique (résultant de la sclérose des parois vasculaires affectée par des plaques athérosclérotiques);
  • traumatique (apparaissant après des plaies pénétrantes ou disséquantes de vaisseaux sanguins);
  • infectieux (mycose), (dû à une inflammation et à une déformation des parois vasculaires causées par des infections);
  • tumeur (cancéreuse), (apparaît à la suite d'une lésion des parois des vaisseaux sanguins par des tumeurs ou leurs métastases).

Les facteurs de risque de développement d'anévrismes sont:

  • la pression artérielle saute;
  • maladies systémiques du tissu conjonctif;
  • l'athérosclérose;
  • stress fréquent;
  • maladies inflammatoires chroniques;
  • traumatismes, blessures et opérations dans l'anamnèse;
  • tumeurs malignes de toute localisation;
  • exposition aux radiations (radiothérapie des pathologies cancéreuses, maladie des radiations);
  • prendre des contraceptifs hormonaux;
  • mauvaises habitudes (alcool, drogues, tabac);
  • prédisposition génétique;
  • sexe masculin (selon les statistiques, les hommes sont plus souvent malades que les femmes);
  • race (les Caucasiens souffrent plus souvent que les Mongols et les Négroïdes).

Les anévrismes vasculaires peuvent être situés sur l'aorte thoracique ou abdominale, les vaisseaux cérébraux et périphériques.

Manifestations cliniques et complications

Plus la maladie est détectée tôt, plus la probabilité d'une issue heureuse est élevée. Les anévrismes sont souvent asymptomatiques (sauf pour les formations de grandes tailles). Après leur rupture, des symptômes graves de saignement interne sont observés. Les manifestations cliniques de celle-ci dépendent de la localisation des formations pathologiques.

Symptômes de rupture d'anévrisme aortique

Les symptômes de rupture de l'anévrisme de l'aorte thoracique sont:

Pour nettoyer les VASCULES, prévenir les caillots sanguins et éliminer le cholestérol, nos lecteurs utilisent un nouveau produit naturel recommandé par Elena Malysheva. La préparation comprend du jus de bleuet, des fleurs de trèfle, du concentré d’ail local, de l’huile de pierre et du jus d’ail sauvage.

  • l'apparition de douleurs intolérables dans la poitrine, irradiant au bras, au cou ou sous l'omoplate;
  • haut du corps bleu;
  • perte de conscience;
  • bradycardie grave (rythme cardiaque lent) alternant avec une tachycardie (augmentation du rythme cardiaque).

La rupture de la formation sur l'aorte abdominale se manifeste par les symptômes suivants:

  • éclatante douleur lancinante dans l'abdomen;
  • sensation de lourdeur dans la cavité abdominale;
  • blanchiment et refroidissement des membres inférieurs.
au contenu ↑

Clinique des ruptures d'anévrisme cérébral

L'anévrisme des vaisseaux sanguins du cerveau lors de sa rupture est caractérisé par:

  • maux de tête graves;
  • des vertiges;
  • parésie et paralysie des muscles du visage et du corps d'un côté;
  • déficience visuelle;
  • déficience auditive;
  • la photophobie;
  • des nausées et des vomissements;
  • augmentation réflexe de la pression artérielle.
au contenu ↑

Symptômes de rupture d'anévrisme des vaisseaux des membres

Des formations anévrismales des vaisseaux périphériques des extrémités (le plus souvent - les jambes) peuvent survenir avant la rupture:

  • fatigue accrue et jambes faibles;
  • des convulsions;
  • hypersensibilité, en particulier - au froid, engourdissement;
  • expansion des veines saphènes;
  • membres bleus ou pâles;
  • l'apparition d'ulcères trophiques;
  • gonflement des membres;
  • gonflement et bruit sur la place de l'éducation pathologique;
  • La palpation peut être déterminée par le tremblement des muscles et de la peau sur le site de la pathologie (symptôme du "ronronnement du chat");
  • lorsque l'artère est collée à une formation pathologique, les symptômes de «ronronnement du chat» et le bruit qui la recouvre cessent d'être déterminés, en même temps un ralentissement du pouls et une augmentation de la pression artérielle sur ce membre (symptôme Dobrovolskaya).

Complications et effets des anévrismes

Il existe des complications et conséquences locales, régionales et générales des structures pathologiques vasculaires.

Les complications et conséquences locales incluent:

Nombre de nos lecteurs de CLEANING VESSELS et de la réduction du taux de cholestérol dans le corps appliquent activement la technique bien connue basée sur les graines et le jus d’amarante, découverte par Elena Malysheva. Nous vous conseillons de vous familiariser avec cette technique.

  • inflammation et infection (dans ce cas, la formation pathologique peut être confondue avec un abcès ou une cellulite);
  • thrombose d'anévrismes;
  • rupture (traumatisme, situation de stress, effort physique).

Si le chirurgien a commencé à ouvrir un abcès ou une cellulite sans examen préalable, un anévrisme peut être disséqué par erreur, ce qui entraîne de graves saignements. Pour éviter cela, avant d'ouvrir les abcès, il est nécessaire de procéder à une ponction de la formation pathologique. Si du sang apparaît dans la seringue et non du pus, le chirurgien vasculaire doit opérer le patient.

Les complications régionales comprennent:

  • dans le cas de lésions artério-veineuses, une insuffisance veineuse chronique survient du fait de la pénétration constante de sang artériel dans la veine;
  • avec les anévrismes artérioveineux des vaisseaux abdominaux se développe un syndrome d'hypertension portale (augmentation de la pression dans la veine porte portail du foie).
  • compression des tissus environnants, des artères, des veines et des nerfs;
  • en cas de thrombose de la formation, le blocage d'un thrombus détaché (embolisation) du lit artériel est possible derrière le site de l'anévrisme;

Thromboembolie de l'artère pulmonaire

Les complications courantes de l'anévrisme vasculaire sont:

  • insuffisance cardiaque (aiguë ou chronique);
  • la septicémie;
  • endocardite bactérienne;
  • une hypertension vasculaire peut survenir lors de la formation des artères rénales;
  • artérialisation des veines (augmentation du nombre de veines due à l'écoulement de sang artériel dans celles-ci).

Pour le diagnostic des anévrismes vasculaires, on utilise des méthodes d'examen angiographique, des techniques d'imagerie par résonance magnétique et calculée et par ultrasons Doppler.

Méthodes de traitement de la pathologie des anévrismes vasculaires

L'anévrisme vasculaire est généralement traité rapidement. Les opérations utilisées pour les anévrismes vasculaires peuvent être divisées en:

Opérations en accès ouvert:

  • Filagriusa (ligature du vaisseau avec un anévrisme et son découpage ultérieur);
  • Matas-Korotkov (pansement de collatérales vasculaires du sac anévrysmal);
  • Antillus (cavité pathologique de tamponnement).
  • Gunter-Appell (ligature des artères ou des veines principales);
  • Brazdor (ligature des artères ou des veines de sortie);
  • Vreden-Gorsleya (navires de ligature et de tête et de décharge);
  • renforcement de la paroi du vaisseau avec anévrisme (gaze médicale enveloppante).
  • Krymov (formation de fermeture du cou);
  • Sapozhkova (excision de l'anévrisme avec suture sur l'artère ou la veine);
  • clipsage du col de l'anévrisme (clips superposés sur le col de la formation);
  • shunt (création d'un lit vasculaire artificiel contournant le site fermé).

Opérations endoscopiques (endovasculaires):

  • thrombose de la cavité anévrysmatique par des microspiraux;
  • gonfler la formation en y introduisant et en remplissant un ballon spécial avec du silicone.
  • Combiné.
  • Pour le moment, les opérations endovasculaires sont les plus courantes. Cela est dû au risque minimal pour le patient et à la grande efficacité du traitement des anévrismes dans les endroits difficiles à atteindre, par exemple sur les vaisseaux de la base du cerveau.

    La chirurgie radicale implique l’élimination de la formation anormale ou son arrêt de la circulation. Les opérations palliatives sont effectuées lorsqu'il est impossible d'effectuer une opération radicale.

    Après eux, les rechutes se produisent souvent. Les opérations de reconstruction permettent non seulement d'exclure une formation vasculaire de la circulation sanguine, mais également de rétablir le flux sanguin dans l'artère ou la veine.

    Signes et effets de l'anévrisme de la tête

    Dans le classement des maladies les plus dangereuses au monde, les maladies cardiaques et vasculaires sont en premier lieu. Outre les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux généralisés, cette liste contient également une pathologie moins connue mais non moins grave, l’anévrisme cérébral. Le danger de cette maladie est que les cellules nerveuses et le tissu cérébral soient affectés, ce qui entraîne de graves complications.

    Informations générales

    L'anévrisme du cerveau a la forme d'une éducation, qui est localisée sur n'importe laquelle des sections des vaisseaux sanguins encerclant le tissu cérébral. Après son apparition, cette formation a la propriété d'augmenter et à une vitesse assez élevée.

    En fait, un anévrisme vasculaire est une pathologie de sa paroi qui, pour une raison quelconque, ne résiste pas à la pression du sang et commence à s'étirer. Pendant un moment, ce processus reste asymptomatique, puis les tissus environnants commencent à signaler un inconfort. Selon la localisation, ces signaux sont affichés sur l'état général du corps par la douleur, divers troubles et même la perte de conscience.

    L’éducation elle-même a toujours la même structure:

    • Le cou qui relie l'anévrisme et le vaisseau;
    • Un corps qui manque de couche musculaire et d'élasticité;
    • Le dôme, qui est le site de rupture d’anévrysme, n’est constitué que d’une fine couche.

    Si vous ne prenez pas de mesures urgentes et ne retirez pas la formation, le résultat peut être très difficile - une hémorragie dans le tissu cérébral.

    Il convient de noter que les anévrismes ne conduisent pas toujours à des complications dangereuses. Ils peuvent parfois coexister avec l'espace environnant pendant de nombreuses années sans se manifester de manière générale. Cela s’applique tout d’abord aux petites formations en état de "conservation", c’est-à-dire en développement stoppé.

    La pathologie peut se développer sur n'importe quelle partie des vaisseaux cérébraux. La localisation la plus fréquente est le lieu où l'artère se ramifie en vaisseaux plus petits dans la région de la base du crâne et de la partie inférieure du cerveau.

    Raisons

    Les causes de l'anévrisme cérébral peuvent être héréditaires, acquises et possibles.

    1. Raisons héréditaires. Ce groupe comprend diverses pathologies du développement du système vasculaire, du tissu conjonctif, certaines maladies courantes du corps (par exemple, la maladie polykystique des reins). Les malformations congénitales du système circulatoire se trouvent également ici. Ces raisons ne permettent pas toujours d'éliminer complètement le risque d'anévrisme, car elles ont un impact sur le corps dans son ensemble. Cependant, avec des contrôles réguliers, vous pouvez remarquer et neutraliser la pathologie à temps.
    2. Raisons acquises. Ici sont rassemblés les facteurs qui affectent le corps initialement en bonne santé. Tout d’abord, il s’agit de blessures à la tête, de maladies infectieuses, d’hypertension, de tumeurs, d’athérosclérose. Les avantages sont qu'il est possible d'éliminer ces causes, de supprimer la formation et de ne pas s'inquiéter des rechutes.
    3. Raisons possibles. Ce sont les soi-disant facteurs de risque qui augmentent la probabilité d'un anévrisme. Tout d’abord, il existe différentes mauvaises habitudes - fumer du tabac, consommer de l’alcool et des drogues. En outre, les experts parlent du risque croissant lié à l'utilisation de pilules contraceptives.

    Les lésions vasculaires qui se sont développées à la suite d'une lésion infectieuse sont appelées mycoses. Les experts disent que la pathologie apparue dans le cancer a été provoquée par la présence d'une tumeur au cou et à la tête.

    Types d'anévrismes

    Il existe trois types de formations vasculaires:

    L'hypertension va disparaître. pour 147 roubles!

    Chirurgien cardiaque en chef: lancement du programme fédéral de traitement de l'hypertension! Un nouveau médicament contre l'hypertension est financé par le budget et des fonds spéciaux. Donc, à partir d'une haute pression, goutte à goutte un agent d'égouttage. En savoir plus >>>

    • La forme bagulaire est la plus répandue parmi tous les types de pathologie vasculaire. En apparence, un tel anévrisme ressemble à un sac ou à une baie suspendue à une tige, pour laquelle il a reçu le deuxième nom - baie. La localisation de ce type de pathologie se trouve le plus souvent dans les artères situées à la base du crâne;
    • La vue latérale est caractérisée par l'emplacement des anévrismes sur l'une des parois du vaisseau sanguin;
    • La forme en forme de fuseau est la plus rare et, comme son nom l'indique, ressemble à la pathologie du fuseau.

    Outre la classification en fonction de l'apparence, les défauts de la paroi vasculaire ont des tailles différentes: un petit anévrisme peut atteindre 10 mm, une moyenne de 10 à 25 mm et un géant plus de 25 mm.

    Groupe de risque

    Déterminer le groupe à risque d'anomalies des vaisseaux cérébraux n'est pas difficile. Tout d'abord, il s'agit de personnes ayant des antécédents de pathologie du système cardiovasculaire. Peu importe la cause de ces maladies, s'il y a des problèmes avec les vaisseaux. Tissu conjonctif ou débit sanguin - le risque d'anévrisme augmente.

    Une autre caractéristique de cette pathologie est qu’il s’agit principalement d’une maladie féminine, la tranche d’âge se situant dans la plage allant de 30 à 60 ans. Bien sûr, les hommes et les enfants courent également un risque d'anévrisme, mais c'est beaucoup moins que les femmes.

    Les conséquences du développement de la formation pathologique sur la paroi des vaisseaux cérébraux peuvent être très graves. Les accidents vasculaires cérébraux hémorragiques se produisent à la suite d'une rupture de la paroi vasculaire et de l'infiltration de sang dans le tissu cérébral. Si une branche du nerf est située près de la rupture, des dommages au système nerveux avec diverses conséquences désagréables se développeront inévitablement. De plus, les défauts des vaisseaux peuvent entraîner une nouvelle rupture de la paroi, entraînant la formation de multiples anévrismes.

    Le cours le plus courant de l’anévrisme est sa rupture et l’épanchement de sang dans la cavité située entre le cerveau et les os du crâne. Cette hémorragie est appelée sous-arachnoïdienne et a des conséquences graves. En particulier, la masse de sang commence à exercer une pression sur le tissu cérébral, entraînant des perturbations du système nerveux central.

    Le spasme vasomoteur est une autre complication de la rupture du vaisseau dans la tête. Il se caractérise par un rétrécissement important des vaisseaux, qui ne peut plus fournir une bonne nutrition au cerveau. Le résultat peut être un jeûne, une dystrophie et une nécrose (mort) des tissus.

    Signes de pathologie

    En règle générale, les symptômes de petits anévrismes n'apparaissent pas de manière générale. Ils peuvent être situés sur les vaisseaux du cerveau pendant des années sans se montrer. Cela s'applique particulièrement aux défauts qui ne changent pas de taille.

    Les symptômes de la maladie surviennent dans les cas où l'anévrisme se dilate et commence à exercer une pression sur les tissus environnants:

    • Sensations douloureuses autour des yeux;
    • Engourdissement ou faiblesse des muscles du visage;
    • Paralysie des muscles du visage, souvent d'une part;
    • Expansion pathologique des élèves;
    • Mouches devant les yeux, diminution de la clarté de la vue.

    Ces symptômes peuvent déjà constituer une raison importante de consulter un médecin. Un spécialiste expérimenté nommera des études qui aideront à identifier la pathologie. À ce stade, l'opération aidera à se débarrasser de l'anévrisme et à mener une vie remplie.

    Si l'anomalie n'est pas éliminée à temps, le risque d'hémorragie augmentera plusieurs fois avec le temps. Cela conduira au fait que sur le fond d'un bon état général, sous l'influence du moindre stress ou effort physique, l'anévrisme va se rompre et le sang du vaisseau va pénétrer dans le cerveau.

    Symptômes de rupture d'anévrisme:

    • Douleur intense et intense à la tête;
    • Vomissements répétés sans soulagement;
    • Double yeux;
    • Engourdissement de l'arrière de la tête;
    • Perte de conscience;
    • Dans de rares cas - coma.

    Tous les signes d'hémorragie sont toujours de nature paroxystique aiguë. Le patient n'a pas la capacité d'évaluer correctement la situation, il est désorienté dans l'espace et ne peut souvent pas effectuer d'actions de base. En prenant les antécédents, il s’avère souvent que la migraine du patient a commencé bien avant la pause. Cependant, elle n'y est pas allée après avoir pris le médicament, n'a pas disparu après un repos.

    Parfois, les symptômes d’une hémorragie se caractérisent par des lésions du système nerveux central. Dans ce cas, le patient modifie son comportement mental, devient plus agressif et irrité, développe un sentiment d'anxiété. De plus, les crises convulsives commencent, qui sont progressives et peuvent être de plus en plus intenses.

    Il est à noter que les symptômes peuvent indiquer l'emplacement de l'anévrisme:

    1. La localisation de l'éducation à l'arrière de la tête affecte les images, les sensations auditives.
    2. Si la formation est à l'avant, cela a un effet sur les membres inférieurs.
    3. La défaite de l'aorte est caractérisée par l'apparition de symptômes neurologiques.

    Si le patient commence à présenter des caractéristiques similaires, vous devez immédiatement consulter un médecin pour éviter des complications graves.

    Méthodes de diagnostic

    Le diagnostic d'un anévrisme situé dans le cerveau commence au moment où il se manifeste de façon symptomatique. Auparavant, cela n’était pas possible car il n’y avait pas d’inconfort ni d’effet négatif sur le corps.

    Parfois, l’éducation au stade initial peut être détectée à la suite d’un examen ou d’une étude de routine d’une autre maladie.

    Le diagnostic d'un anévrisme spécifique commence soit après l'apparition des symptômes, lorsque l'état général s'aggrave, soit à la suite de sa percée en vue d'un examen plus approfondi et du choix des méthodes de traitement.

    1. Angiographie. Cette méthode implique l'utilisation d'une substance spéciale qui est injectée dans les vaisseaux sanguins de la tête et une radiographie pour en fixer la distribution. À l'aide de l'angiographie, vous pouvez étudier l'anévrisme, sa localisation et sa propagation aux tissus voisins, à l'état de la paroi vasculaire. Pour effectuer cette méthode de recherche, vous avez besoin d’une salle spécialement préparée où les appareils de radiographie seront situés. Pour commencer, un agent anesthésique est injecté au patient, puis un cathéter flexible est inséré dans la lumière de l'artère. Un agent de contraste est injecté dans le vaisseau à travers un cathéter, après une série de prises de vue.
    2. Tomographie par ordinateur. En règle générale, il s'agit de la première méthode de recherche prescrite par un médecin si un anévrisme ou une hémorragie du tissu cérébral est suspecté. La tomographie est une méthode idéale, l’examen est rapide, les résultats sont immédiatement visibles sur l’écran, ils sont indolores et sans complications. Il est également associé à l'angiographie pour une manifestation plus claire du schéma vasculaire. Pour que la tomodensitométrie ne nécessite pas d'hospitalisation, elle peut être réalisée dans une clinique ordinaire.
    3. Imagerie par résonance magnétique. Cette enquête implique l’utilisation d’un champ magnétique de forte puissance et d’ondes radio. Les images sont en haute définition, vous pouvez tordre la forme de l'éducation et son emplacement. S'il y a eu un écoulement de sang dans le cerveau, il sera également visible sur l'image.
    4. Analyse du liquide céphalo-rachidien. Cette procédure vise principalement à détecter la présence de sang dans le liquide lui-même, en cas de suspicion de rupture d'anévrisme. Pour effectuer la procédure, une substance anesthésique est administrée au patient. Ensuite, à l'aide d'un jeu chirurgical, le liquide est prélevé dans l'espace sous-arachnoïdien. La manipulation est effectuée uniquement à l'hôpital pour pouvoir observer le patient après celle-ci.

    Traitement

    Les anévrismes qui n'ont pas de croissance et de développement ne sont généralement pas traités. Au cours de la vie du patient, il est soumis à des examens destinés à l’observation dynamique de l’éducation.

    Un traitement spécifique vise à réduire les facteurs de risque de croissance et de rupture de l'anévrisme. C’est avant tout la prévention de l’hypertension, l’élimination de l’athérosclérose, le traitement des maladies infectieuses. De plus, dans chaque cas, le médecin évalue le risque de complications, qui dépend des causes génétiques, des maladies concomitantes, de l'âge et de la condition du patient.

    Le traitement le plus approprié pour l'anévrisme est la chirurgie. Une intervention chirurgicale peut éliminer la pathologie et donner au patient une chance de vivre une vie bien remplie.

    L’opération de découpage a pour but de retirer la région affectée de la circulation sanguine. Un clip spécial est placé sur le vaisseau, ce qui empêche la destruction de la zone avec l'anévrisme. Cette manipulation est l’une des opérations les plus compliquées car le risque de complications est assez élevé. En outre, des anévrismes répétés se produisent souvent, ainsi que des complications postopératoires.

    Il existe une alternative à la chirurgie: il s'agit d'une embolisation endovasculaire. Il n'y a pas de limite au nombre d'interventions, ce qui permet de soigner les cas répétés d'anévrisme. A travers l'artère fémorale, des agents sont injectés dans le corps qui remplissent la cavité de l'anévrisme. Les agents collent ensemble les parois détruites des navires et permettent au navire de fonctionner normalement.

    Prévention et pronostic

    Des mesures préventives spécifiques visant à prévenir la formation de lésions sur les vaisseaux cérébraux visent à réduire les facteurs de risque. Il s’agit avant tout du rejet des mauvaises habitudes, des examens préventifs annuels, de la mise en œuvre des recommandations du médecin pour le traitement des maladies associées.

    Les patients à haut risque devraient penser aux anticoagulants. Les pilules contraceptives pour femmes doivent être remplacées par d'autres options de protection.

    Pour prédire l'évolution de la maladie, il est nécessaire d'évaluer certains facteurs: la croissance de l'éducation, le risque d'hémorragie, l'âge du patient et l'état général de son corps. En cas d'hémorragie, les chances de se débarrasser de la pathologie sont réduites.

    Anévrisme

    L'anévrisme est une affection caractérisée par une saillie de la paroi de l'artère, dans de plus rares cas, des veines. Cela se produit à la suite d'un étirement ou d'un amincissement de l'artère. Au vu de ce processus, un sac anévrysmal apparaît, comprimant parfois les tissus situés à proximité. En règle générale, l'anévrisme est un phénomène congénital. A la naissance, cette pathologie n'est pas retrouvée, le développement de l'enfant se fait normalement. L'anévrisme se manifeste à la suite de maladies dans lesquelles les vaisseaux sanguins deviennent progressivement plus minces. En outre, la maladie peut être une conséquence de blessures ou de plaies de vaisseaux sanguins et de l'apparition de caillots sanguins infectés. Très souvent, un anévrisme est détecté au hasard dans le processus de radiographie ou d’échographie. Immédiatement après l’installation d’un tel diagnostic, il est nécessaire de prendre des mesures car, lors de la rupture d’un anévrisme, il se produit un saignement qui peut être fatal. Quand un anévrisme se rompt, une personne ressent de la douleur, sa pression sanguine chute brusquement.

    Il existe également un anévrisme acquis, mais sa manifestation est plus caractéristique des personnes âgées - après cinquante ans. Chez les personnes plus jeunes, un anévrisme acquis survient à la suite d’une blessure. Il existe plusieurs types d'anévrisme.

    Anévrisme cérébral

    L'anévrisme cérébral, également appelé anévrisme intracrânien, est une formation qui se produit sur le vaisseau sanguin cérébral. Progressivement, il se remplit de sang. Il y a souvent une pression de la partie convexe de l'anévrisme sur le tissu cérébral, sur le nerf. Néanmoins, la condition la plus dangereuse pour une personne est une rupture d'anévrisme du cerveau, à la suite de laquelle une hémorragie se produit dans le tissu cérébral.

    Si la taille de l'anévrisme est petite, elle ne peut pas entraîner d'hémorragie. Une pathologie similaire se produit dans presque toutes les zones du cerveau. Cependant, il apparaît le plus souvent à l'endroit où les branches partent de l'artère, c'est-à-dire entre la base du crâne et la surface inférieure du cerveau.

    L'anévrisme se manifeste souvent par la présence d'une pathologie congénitale de la paroi vasculaire. Parfois, un anévrisme cérébral survient chez des personnes présentant certains troubles génétiques. Ce sont des maladies du tissu conjonctif, des troubles circulatoires, une maladie polykystique des reins.

    En outre, la cause de l'anévrisme dans les vaisseaux cérébraux peut être une blessure à la tête précédemment reçue, une pression artérielle élevée persistante, des tumeurs, des maladies infectieuses, l'athérosclérose et un certain nombre d'autres affections du système vasculaire. Le tabagisme malin et la toxicomanie conduisent à un anévrisme.

    Aujourd'hui, les experts identifient trois types d'anévrismes cérébraux. L’anévrisme bagulaire est un sac arrondi rempli de sang, attaché à l’endroit où les vaisseaux sanguins se ramifient. Ce type d'anévrisme, également appelé anévrysme «à baies» en raison de sa structure, est le plus répandu. Cette pathologie est typique chez l'adulte.

    Un anévrisme latéral provoque une sorte de gonflement de la paroi des vaisseaux sanguins. La formation d'un anévrisme en forme de fuseau est la conséquence de l'expansion de la paroi du vaisseau dans une certaine zone.

    Il existe également une classification des anévrismes en fonction de leur taille. Si la taille de l'anévrisme est inférieure à 11 millimètres de diamètre, il s'agit alors d'un petit anévrisme; il est courant d'appeler l'anévrisme moyen d'un diamètre de 11 à 25 millimètres, un géant est supérieur à 25 mm.

    Cette maladie peut dépasser une personne à tout âge. Un peu plus souvent, cette pathologie est figée chez la femme.

    Il est important de noter que l'anévrisme se rompt et que, par conséquent, une hémorragie peut survenir avec chaque type d'anévrisme cérébral. Divers facteurs peuvent provoquer une rupture de l'anévrisme cérébral: hypertension artérielle, alcoolisme, consommation de cocaïne, etc.

    Une hémorragie cérébrale peut provoquer un accident vasculaire cérébral hémorragique, de graves lésions du système nerveux et la mort. Une rupture répétée de l'anévrisme ou le développement ultérieur de nouveaux anévrismes dans les vaisseaux cérébraux est également possible. Le plus souvent en raison de la rupture de l'anévrisme, une hémorragie sous-arachnoïdienne se produit, ce qui conduit à l'hydrocéphalie. Avec cette condition, le liquide céphalo-rachidien s'accumule dans les ventricules du cerveau, ce qui exerce ensuite une pression sur le tissu cérébral.

    En tant que complication du saignement, un vasospasme peut également se produire, à savoir un rétrécissement des vaisseaux sanguins. Dans ce cas, le flux sanguin dans certaines zones du cerveau se détériore, entraînant des lésions tissulaires ou des accidents vasculaires cérébraux.

    Symptômes d'anévrisme cérébral

    Fondamentalement, avec un anévrisme cérébral, les symptômes graves de la maladie ne se manifestent pas avant la rupture de l'anévrisme, ou cette formation ne devient pas très importante. Lorsqu'un grand anévrisme pression sur le tissu et les nerfs. En conséquence, douleur dans la région des yeux, spasmes faciaux périodiques, paralysie d'un côté. Une personne peut avoir une vision floue, pupilles dilatées. En cas de rupture d'anévrisme, de maux de tête sévères et soudains, de vomissements, une vision double apparaît comme symptôme. Le patient peut perdre conscience. Il convient de noter que la nature du mal de tête dans ce cas est particulièrement aiguë et intense. Parfois, une personne ressent un "avertissement" maux de tête quelques jours avant la rupture d'un anévrisme. Lorsque l'anévrisme se rompt, des crises peuvent également se produire. Dans de rares cas, le patient peut tomber dans le coma. Si vous présentez ces symptômes, vous devez contacter votre médecin immédiatement.

    Diagnostic d'anévrisme cérébral

    Les anévrismes cérébraux sont souvent détectés lors d'enquêtes liées au diagnostic d'autres maladies. Dans l'anévrisme, un examen est généralement effectué après une hémorragie méningée, afin de confirmer le diagnostic. L’étude des vaisseaux à l’aide d’une méthode à rayons X est appelée angiographie. Lorsque l’angiographie intracérébrale est visible, des modifications se produisent dans l’artère ou dans la veine et déterminent si les artères sont rétrécies ou détruites.

    À l'aide de la tomodensitométrie, l'anévrisme des vaisseaux cérébraux ou une hémorragie est détecté après l'explosion de l'anévrisme.

    L'imagerie par résonance magnétique vous permet d'obtenir une image informative du cerveau. L'angiographie par résonance magnétique fournit une image détaillée des vaisseaux sanguins du cerveau.

    Si le médecin soupçonne une rupture d'anévrisme, le patient peut se voir prescrire un test de liquide céphalorachidien. À l'aide d'une aiguille chirurgicale, le liquide céphalo-rachidien pour analyse est extrait de l'espace sous-arachnoïdien.

    Traitement et prévention de l'anévrisme cérébral

    Chez les patients atteints d'anévrisme, sa rupture ne se produit pas toujours. Par conséquent, ceux qui ont reçu un diagnostic de petit anévrisme doivent être surveillés en permanence par des médecins et surveiller la dynamique de l'augmentation de l'anévrisme, ainsi que le développement d'autres symptômes. Cette observation est faite afin de ne pas manquer le moment où il est nécessaire de commencer une thérapie complexe de l'anévrisme. Le médecin tient toujours compte du fait que chaque cas d’anévrisme est unique. Par conséquent, sa taille, son type et sa position sont déterminés pour choisir la bonne approche du traitement de l’anévrisme. En outre, le médecin doit faire attention à l'âge du patient, à la présence de certaines maladies, à la probabilité de rupture d'un anévrisme, à l'hérédité. Il est important de faire attention au risque que représente le traitement de l'anévrysme.

    À ce jour, deux types de traitement chirurgical de l'anévrisme cérébral sont utilisés: l'anévrisme est coupé et occlus. De telles interventions chirurgicales sont considérées comme assez complexes et présentent un grand risque. Au cours de leur comportement, il est possible d’endommager d’autres vaisseaux sanguins et de provoquer une attaque après la chirurgie.

    Une intervention chirurgicale alternative consiste en une embolisation endovasculaire. Une telle procédure peut être effectuée plusieurs fois au cours de la vie d'une personne.

    Il n'y a pas de méthode efficace pour prévenir l'anévrisme. Les personnes chez qui on a diagnostiqué un «anévrisme cérébral» doivent surveiller attentivement le niveau de pression, arrêter de fumer et prendre de la drogue. Des précautions doivent également être appliquées aux médicaments qui fluidifient le sang, tels que l’aspirine. Leur réception n’est possible qu’après consultation de votre médecin. Les femmes souffrant d'anévrisme doivent consulter un médecin sur la possibilité d'utiliser des contraceptifs oraux.

    Le pronostic de la rupture de l'anévrisme dépend beaucoup de l'âge du patient, de l'état de son état de santé, de l'existence d'autres maladies et d'autres facteurs. La durée de la période allant de la rupture de l'anévrisme à la fourniture d'une assistance professionnelle est importante. Plus le diagnostic et le traitement sont commencés tôt, plus le pronostic est favorable.

    La guérison d'un anévrisme cérébral rompu dure de plusieurs semaines à plusieurs mois.

    Anévrisme du coeur

    L'anévrisme du coeur est l'une des complications les plus graves après la myocardite, l'infarctus du myocarde et après une blessure. Avec l'anévrisme du coeur, il se produit un gonflement limité de la paroi du coeur, dans lequel certains changements se sont produits auparavant. Le plus souvent, un anévrisme cardiaque survient chez les personnes ayant subi un infarctus du myocarde, car le développement d'une telle pathologie est directement lié à la malnutrition ou à l'intégrité du muscle cardiaque.

    Si la circulation coronaire est perturbée pendant une longue période, une nécrose se produit à une certaine partie du myocarde. Plus tard, cette zone est remplacée par des masses de fibres de plastique et ses cicatrices se produisent. Il existe une classification des anévrismes cardiaques: ils sont généralement divisés en aiguë, subaiguë et chronique. Si nous considérons la forme de l'anévrisme, sécrétons alors des anévrismes sacculaires, diffus, ressemblant à des champignons.

    La manifestation d'un anévrisme aigu se produit pendant l'infarctus du myocarde dans les premières semaines. Ensuite, la partie nécrotisée non contractile du cœur est étirée en raison de l’effet de la pression intraventriculaire sur celui-ci. En conséquence, il se retire. Ce phénomène est dû à la présence d’un certain nombre de facteurs - hypertension artérielle, foyer de nécrose étendu. Cependant, la violation du mode de repos immédiatement après un infarctus du myocarde devient décisive.

    Après quelques semaines, les fibres musculaires nécrotiques sont cicatrisées et l'anévrisme devient chronique. Après un certain temps, sa paroi s'épaissit.

    Les anévrismes subaigus, beaucoup moins courants, se manifestent dans les zones fragiles du tissu cicatriciel.

    Lorsque l'anévrisme du coeur perturbe son activité. Chez l’homme, la maladie s’aggrave de façon dramatique, l’apparition d’une insuffisance ventriculaire gauche aiguë se manifeste, ce qui devient plus tard une maladie chronique totale. Le sang stagne dans l'oreillette gauche, la pression artérielle pulmonaire augmente. Parois hypertrophiques des ventricules, progressivement, augmente le cœur.

    Souvent, cette affection provoque des douleurs au cœur pouvant durer plusieurs heures et plusieurs jours. Lorsque les douleurs physiques dues au stress deviennent plus intenses, elles ne sont pas soulagées par les analgésiques et la nitroglycérine. Les douleurs aiguës sont remplacées par des mates. Parfois, une personne se sent régulièrement étouffée, manque d'air. La peau du visage pâlit, un œdème pulmonaire apparaît progressivement, caractérisé par une toux périodique et une respiration bruyante. Avec l'augmentation de l'œdème, une forte respiration sifflante, un mucus excessif, la toux devient plus forte. L'anévrisme est souvent accompagné d'une thromboendocardite, d'une température sous-fébrile, d'une tachycardie.

    Il existe également un risque d'insuffisance cardiaque dans la région de l'anévrisme. Cela se produit soudainement, le patient manifeste une pâleur aiguë, des sueurs froides. La peau du visage devient rapidement cyanotique, dans les veines du cou, il y a un débordement de sang. Extrémités froides, ont rapidement perdu conscience. La mort vient très vite. En règle générale, un phénomène similaire se produit entre le deuxième et le neuvième jour de la maladie.

    De plus, à cause de l'anévrisme, le rythme cardiaque peut changer, une péricardite fibreuse se développe.

    Lorsque l'anévrisme passe à la forme chronique, le patient a déjà d'autres plaintes. Périodiquement, le cœur ressent des bouffées de chaleur ou une décoloration, une personne souffre d'essoufflement et de faiblesse, elle est étourdie. Au début, on observe une tachycardie dans un anévrisme chronique, puis les parois ventriculaires se dilatent. Le cœur grossit et un peu plus tard, des signes d'insuffisance ventriculaire droite se manifestent.

    Le diagnostic d'anévrisme du coeur est réalisé par un examen électrocardiographique et par un examen radiologique du thorax.

    Le traitement de l'anévrisme cardiaque est une tâche très difficile. Il est réalisé exclusivement à l'hôpital. La méthode principale de traitement est la chirurgie pour exciser et suturer le défaut dans la paroi cardiaque. Mais ils ne réalisent cette opération que s'il existe des complications de la maladie.

    En tant que prévention des anévrismes cardiaques, il est important de diagnostiquer l'infarctus du myocarde à temps et de garantir une approche compétente du traitement et du rétablissement du patient.

    Anévrisme aortique

    Le plus souvent, l'anévrisme aortique se développe dans la région abdominale, dans des cas plus rares, dans la région thoracique. En outre, on diagnostique parfois des anévrismes d'autres artères - artères poplitées, carotides, fémorales, cérébrales, coronaires. Le plus souvent, l'anévrisme se développe dans les endroits où les branches artérielles se ramifient, où la paroi des vaisseaux sanguins est soumise à des charges plus prononcées et, par conséquent, plus souvent blessée. Comme la cause de l’anévrisme de l’artère détermine le plus souvent l’athérosclérose, sa survenue est plus rarement associée à des lésions. Dans l'artère, le flux sanguin est perturbé, un flux sanguin turbulent peut survenir, ce qui contribue à la formation de caillots sanguins et à leur séparation. L'insuffisance rénale survient souvent à la suite d'une complication d'un anévrisme aortique.

    Si le diamètre de l'anévrisme ne dépasse pas 5 cm, un tel anévrisme est rarement rompu. Par conséquent, pour le traitement de l'utilisation douloureuse d'outils qui réduisent la pression artérielle. Ils sont utilisés pour réduire le risque de rupture. Il est important de mener régulièrement des recherches pour connaître la dynamique du développement de l'anévrisme. Si cela augmente trop rapidement, le patient peut être ordonné de subir une intervention chirurgicale. En outre, la chirurgie est prescrite si le diamètre de l'anévrisme est supérieur à 5 centimètres.

    Deux méthodes de traitement chirurgical des anévrismes de l'aorte abdominale sont utilisées. La première consiste à faire une entaille à l'abdomen et à coudre dans l'aorte de la greffe. Lors de l'utilisation de la deuxième méthode, un cathéter est inséré à travers l'artère fémorale avec un stent. Il est installé dans l'aorte. Les deux opérations sont complexes d'un point de vue technique. Les mêmes méthodes de traitement sont utilisées pour l'anévrisme de l'aorte thoracique.

    Anévrismes des vaisseaux: quel est le danger?

    L'anévrisme vasculaire est une saillie limitée de la paroi du vaisseau au site d'un défaut dans sa structure, avec une tendance à augmenter, à s'amincir. Il peut se former sur n'importe quel vaisseau, mais est le plus souvent diagnostiqué sur les vaisseaux artériels du cœur, du cerveau, des reins, de la rate et de l'aorte. Les veines sont rarement touchées.

    Leur insidious est que les premières manifestations deviennent souvent les symptômes d'une condition critique de la vie causée par leur rupture et leur saignement dans le contexte du bien-être complet. Plus le vaisseau est grand, plus le saignement peut être important et le pronostic plus sombre.

    L'écart se produit plus souvent chez les personnes en âge de travailler (30 à 60 ans).

    Variétés, structure et causes de pathologies

    Les anévrismes sont classés par différents signes. En fonction de la structure des piles d’anévrysmes vasculaires externes:

    1. Les vrais. La paroi externe étirée du véritable anévrisme est représentée par une paroi de vaisseau défectueuse. Le plus souvent, il s'agit d'une couche élastique partiellement conservée et d'un muscle presque absent.

    Faux La paroi du faux anévrisme est le tissu fibreux conjonctif qui entoure l'aorte.

    C'est plutôt un hématome pulsatoire qui se situe sur l'artère endommagée. Il est rempli de sang à travers la fissure du vaisseau.

  • Gommage. C'est la variété la plus dangereuse. Dans le même temps, la paroi vasculaire tendue se divise progressivement. Du sang s'infiltre entre les fibres, continuant d'exfolier de plus en plus les couches de cellules. Ces anévrismes se rompent plus souvent que d'autres. La létalité de l'anévrysme vasculaire disséquant est d'environ 90%.

    En apparence:

  • Bagular. Ces anévrismes vasculaires sont une formation sur le vaisseau de sa paroi tentaculaire sous la forme d'un sac rempli de sang et communiquant avec le vaisseau.
  • Latéral. Ils se caractérisent par une saillie unilatérale sur le navire.
  • Grêles. L'expansion locale de l'aorte se produit symétriquement de tous les côtés de la paroi vasculaire.
    1. Petit - jusqu'à 11 mm.
    2. Moyen - 11-25 mm.
    3. Géant - plus de 25 mm.

    Par le nombre de caméras internes:

    La structure

    Dans l'anévrisme des vaisseaux sanguins distinguent le cou, le corps et le dôme. Le cou est l'endroit où ses coquilles étirées passent dans un vaisseau normal. La structure cervicale est encore préservée dans le col, c'est donc l'endroit le plus stable de l'anévrisme.

    Le corps a une gaine élastique qui s’effondre, la couche musculaire est absente. Le dôme dans lequel le corps passe est la partie la plus fine qui est susceptible de se rompre.

    Causes de la formation

    L'anévrisme vasculaire congénital est formé à la suite d'imperfections héréditaires de la structure d'une section distincte de leur paroi. Chez ces patients, d'autres anomalies congénitales sont souvent observées (coarctation aortique, maladie rénale polykystique). On pense qu'une telle violation de la structure est héritée au niveau génétique. Par conséquent, si l'anévrisme avait sa place dans un membre de la famille, nous pouvons supposer qu'il se forme chez ses enfants.

    Pour réduire activement le taux de cholestérol dans le corps, beaucoup de nos lecteurs appliquent activement les méthodes bien connues basées sur les graines et le jus d’amarante, découvertes par Elena Malysheva. Nous vous conseillons de vous familiariser avec cette technique.

    Les anévrismes vasculaires acquis se forment lorsque la couche élastique de la choroïde, les fibres de collagène, est endommagée.

    La raison en est peut-être:

    • les blessures;
    • maladies infectieuses (syphilis, mycoses...);
    • athérosclérose vasculaire;
    • tumeurs.

    La formation de l'anévrisme vasculaire, ainsi que sa croissance et sa rupture, sont provoquées par les facteurs suivants:

    • hypertension artérielle, en particulier ses «sauts»;
    • fumer:
    • abus d'alcool;
    • l'obésité.
    au contenu ↑

    Les symptômes

    Les anévrismes de toute localisation sont la véritable "bombe à retardement". Ils se forment et se développent longtemps sans aucune manifestation. L’expansion locale du navire peut prendre de l’ampleur et peut rester inchangée pendant longtemps. Un tel anévrisme des vaisseaux est une découverte accidentelle avec des études de matériel.

    Si la formation de petite taille et n'augmente pas, elle peut exister pendant des années et ne pas se manifester.

    Les anévrismes de grande taille, ainsi que ceux situés sur de gros vaisseaux soumis à une pression artérielle importante, exercent une pression sur les structures environnantes. Cela est dû à certains symptômes. Il diffère selon l'emplacement du changement d'artère ou de veine.

    Anévrisme cérébral

    Le cerveau, contrairement à d'autres organes, est limité par l'espace du crâne. Par conséquent, si la région de l'artère commence à se dilater, alors, même si elle s'agrandit un peu, des pressions s'exerceront sur d'autres structures, entraînant des symptômes cérébraux et focaux.

    Les symptômes suivants permettent de suspecter la pathologie du cerveau:

    Récemment, j'ai lu un article sur le sirop de cholédol naturel pour réduire le cholestérol et normaliser le système cardiovasculaire. Avec ce sirop, vous pouvez réduire rapidement le cholestérol, restaurer les vaisseaux sanguins, éliminer l'athérosclérose, améliorer le système cardiovasculaire, nettoyer le sang et la lymphe à la maison.

    Je n'avais pas l'habitude de faire confiance aux informations, mais j'ai décidé de vérifier et de commander un colis. J'ai remarqué les changements une semaine plus tard: mon cœur a cessé de me gêner, j'ai commencé à me sentir mieux, j'avais de la force et de l'énergie. Les analyses ont montré une diminution du cholestérol en MRN. Essayez et vous, et si quelqu'un est intéressé, alors le lien vers l'article ci-dessous.

    1. Mal de tête Il est significatif, persistant, mal arrêté, apparaît toujours au même endroit, accompagné de nausée. Il peut être précédé d'une aura auditive ou visuelle.
    2. Peut-être l'apparition de crampes.
    3. Manifestations focales, en fonction de la localisation de l'anévrisme.

    Lorsqu'un anévrisme vasculaire cérébral se rompt, il se manifeste de la même manière qu'un accident vasculaire cérébral hémorragique. L'intensité dépend de la quantité de saignement et de l'emplacement.

    Anévrisme aortique

    Cette pathologie peut se former sur n'importe quelle partie de l'aorte. Si elle se forme sur la poitrine, alors l'apparition d'une toux sèche et persistante, une douleur derrière le sternum est possible. Ils peuvent donner dans le cou, les épaules, le dos.

    Avec la défaite de l'aorte abdominale, les patients peuvent parfois ressentir une gêne abdominale, une sensation de pulsation et une modification des selles. Mais toutes ces manifestations ne sont ni spécifiques ni brillantes.

    Formé et grossissant dans la cavité abdominale, il peut rester silencieux pendant très longtemps et se manifester par des saignements abondants lors de la rupture.

    Anévrisme du coeur

    La cause de l'anévrisme du coeur est souvent une crise cardiaque. La partie de la paroi du myocarde qui a subi un infarctus perd son élasticité et peut s'étirer et se gonfler sous la pression du flux sanguin. S'étirant, il devient le mur de l'anévrisme cardiaque.

    Les principaux symptômes de l'anévrisme cardiaque sont une douleur derrière le sternum et dans la région du cœur, un essoufflement et des troubles du rythme.

    Anévrisme vasculaire périphérique

    Au fur et à mesure de sa croissance, il exerce une pression sur les autres artères et veines, les fibres nerveuses, les muscles, provoquant des douleurs, une insuffisance du flux sanguin du membre et des gonflements. Crampes dans les jambes possibles, sensation de constriction. Parfois, une formation pulsante peut palper.

    Anévrisme vasculaire périphérique

    Diagnostic et traitement

    La présence d’un anévrisme du patient dans les antécédents d’un patient doit alerter le patient pour le même diagnostic.

    Informative dans le diagnostic des anévrismes sont de telles méthodes:

    • Échographie Doppler;
    • tomographie par ordinateur;
    • thérapie magnétique d'imagerie par résonance;
    • ECG du coeur;
    • ECHO KG.

    Les anévrismes vasculaires sont individuels. Son traitement et son pronostic dépendent de sa localisation, des paramètres et de la dynamique d'augmentation, du risque de rupture, de l'âge et de l'état général du patient, ainsi que des pathologies associées.

    S'il est petit et ne donne pas de croissance, il est recommandé de surveiller et de contrôler la pression artérielle, d'arrêter de fumer, de l'alcool, des sports intensifs.

    En guise de prévention des caillots sanguins, le médecin peut recommander l’utilisation de médicaments réduisant la viscosité du sang (l’éclaircissement du sang). L'abolition de la contraception orale, contribuant à l'épaississement du sang, doit être envisagée.

    Traitement chirurgical

    En cas d'augmentation de la taille de la dynamique, de la compression des structures environnantes, un traitement chirurgical est recommandé. Ces opérations comportent de grands risques. Les anévrismes peuvent se rompre pendant la chirurgie. En outre, ils ont tendance à se reproduire.

    Les types d'interventions chirurgicales suivantes sont effectuées:

    1. Coupure
    2. Occlusion
    3. Embolisation endovasculaire. Cette méthode peut être effectuée plusieurs fois dans la vie avec des récidives de l'anévrisme.

    Des agents de collage spéciaux sont également introduits dans la zone touchée.

    Malheureusement, les méthodes de prévention efficaces n'existent pas. Il est recommandé d’adhérer à un mode de vie sain, au contrôle et à la correction des chiffres de pression artérielle, à l’apparition de symptômes alarmants, à un examen. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui ont une telle pathologie dans la famille avaient une place avec des parents.

    En Savoir Plus Sur Les Bateaux